Adoption forcée

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Répondre
Lorene_bancale
Messages : 6
Enregistré le : ven. 6 nov. 2020 10:22

Adoption forcée

Message non lu par Lorene_bancale »

Je viens donner des nouvelles: la "justice" de notre très cher pays des droits de l'homme, mais pas de l'enfant, a tranché: mon fils est adopté par mon ex femme.

L'histoire terrible est la suivante: je suis une gouine qui a eu le malheur de croiser une perverse narcissique et d'être manipulée pendant de longues années, jusqu'au moment où je me suis retrouvée dans l'escalier de ma maison avec ses mains autour de mon cou pour m'étrangler, devant mon fils qui hurlait.

Ca et l'état de mon fils ont été l'électrochoc qu'il m'a fallu pour trouver le courage de fuir.

Nous avons fui, mon fils et moi, en catastrophe, MA maison, la maison que j'avais acheté seule, espérant vivre une vie de famille heureuse tous les 3. Et oui, j'étais, je le croyais, amoureuse...

Dans les faits,
- mon fils est né 2 ans avant notre mariage et l'installation de mon ex dans ma maison,
- mon fils n'avait pas vu mon ex depuis 3 ans ( de ses 4 ans à ses 6 ans et demi) avant qu'un juge ne statue, sans avoir JAMAIS rencontré l'enfant, ni fait d'enquête social, RIEN? que cet enfant devait sous 3 jours aller passer 8 jours chez mon ex... Oui oui, vous lisez bien, j'ai reçu le jugement et 3 jours plus tard je devais m'exécuter: ça veut dire expliquer à un enfant de 6 ans et demi qu'il va devoir partir passer 8 jours chez une personne qu'il ne connait plus, dont sa mère à peur et qu'il refuse de voir. JE vous passe les détails sur les pleurs, les angoisses, le stress, les visites chez le psy et aux urgences avant et après ce délicieux séjour ...
- et là, summum de la violence institutionnelle: l'adoption a été prononcée, alors que mon fils de 7 ans la refuse! Il n'a JAMAIS été entendu par qui que ce soit, encore une fois pas d'enquête sociale, pas d'évaluation psy, rien....

Je n'ai plus aucun recours, les voies juridiques ont été épuisées.

Le pire c'est pas ce que j'en pense, c'est que JAMAIS JAMAIS JAMAIS l'enfant n'a été rencontré pour recueillir son avis. PERSONNE n'a fait de démarche pour voir comment et dans quel contexte mon fils évolue.

Voilà, c'est mon témoignage d'une adoption FORCEE, RATEE, INSTITUTIONNELLE
Mwycka
Messages : 3
Enregistré le : lun. 22 nov. 2021 13:51

Re: Adoption forcée

Message non lu par Mwycka »

Bonjour Lorene,

Je te réponds par expérience : en matière familiale, les enfants ne sont auditionnés par le juge que s'ils sont doués de "discernement". Chaque juge a son avis sur la question quant à l'âge que cela induit (ça tourne souvent autour de 10 ans).
Sur des centaines de dossiers, je n'ai jamais vu un enfant auditionné à 6 ans.

Le seul moyen de contourner ce problème pour que l'enfant soit entendu (non pas par un juge mais par un travailleur social), c'est de demander une enquête sociale complète (évaluation des conditions de vie des deux côtés, audition des tiers - professeur, ect, et des personnes concernées dont l'enfant).

Il est rare que toutes les voies juridiques soient épuisées. As-tu pu consulter un avocat?

Bonne journée
Lorene_bancale
Messages : 6
Enregistré le : ven. 6 nov. 2020 10:22

Re: Adoption forcée

Message non lu par Lorene_bancale »

bonsoir

Merci pour la réponse. Oui, le dossier est suivi par un avocat: je me suis fais conseiller depuis le début. Nous avons demandé à corps et à cris une enquête sociale qui a été refusé en 1ère instance et encore en Appel. Il m'a effectivement expliqué cette notion de discernement et d'age.
Dans les 2 jugements, l'enfant n'est mentionné qu'au détour d'une phrase, n'apparait que nos histoires d'adultes et le désir de l'adoptant.

Après l'appel, il ne reste plus de recours, la Cassation, il faut trouver une façon d'y aller.

Je suis preneuse de conseil, s'il y en a, car je ne vois pas de solution.
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1264
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Adoption forcée

Message non lu par Patricia01 »

Et porter plainte contre l'ex en question ? N 'y a-t-il pas de motif suffisant ?
Je ne connais rien aux démarches en cassation, mais c'est sûrement à tenter...
Bon courage, c'est tellement injuste...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans
Répondre