Age incertain de l'enfant

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Répondre
ABC
Messages : 225
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Age incertain de l'enfant

Message non lu par ABC » lun. 4 juin 2018 15:03

Bonjour,

Encore moi. Pour rappel, nous avons été apparentés en aout 2017 à un petit garçon de 6 ans et demi aujourd'hui. Nous attendons le départ pour le rejoindre.
Il s'agit d'un enfant trouvé, à l'âge estimé, de 3 ans. Le procès verbal de la dame qui l'a trouvé dit : "un garçonnet de 4 ans". Le policier qui prend la déposition dit : "un jeune enfant de 2 ou 3 ans". Le juge qui a définit sa date de naissance a opté pour 3 ans donc.

Depuis le début, cela nous pose question. Pourquoi à trois ans, n'a t'il pas pu raconter son histoire, décliner son nom ... Bon, pourquoi pas. Peut-être que tout n'est pas présent dans le dossier.
Lors de la dernière visite médical (âgé de 6 ans donc), il a la taille et le poids d'un enfant de 3 ans et demi/4 ans (selon les normes européennes évidemment), mais il nous parait vraiment être un tout petit gabarit. Beaucoup de personne à qui on adresse une photo, s'étonne de le voir si menu et nous demande si elle est récent ou, si on est sûrs qu'il a 6 ans. On se dit que la dénutrition y est sans doute pour beaucoup.

Et puis, il y a qqs jours, je trouve une photo de groupe des enfants de l’orphelinat. Chaque classe d'âge a une couleur, donc c'est très facile d'identifier tous les CP. Et le notre fait une tête de moins (voir bien plus) que tous les autres du même âge.
Du coup, on se pose des questions, parce qu'on sait que c'est possible, que ça existe (souvent les enfants sont indiqués comme plus jeunes que la réalité). Et s'il était plus jeune ? Comment gérer ? Que faire ?

Bien entendu, c'est très prématuré puisqu'on ne l'a même pas encore vu et que rien ne prouve que c'est le cas. Mais je trouvais intéressant d'évoquer le sujet ici .... Notre médecin de la COCA nous a déjà expliqué ce qu'on pourrait faire (attendre au moins 6 mois de nutrition "normale", vérifier l'âge osseux grâce au poignet, aux dents, ... juger de la maturité, ...) mais c'est vraisemblablement toujours difficile d'être sûr que l'âge n'est pas le bon.

Bref, je voulais savoir s'il y avait des familles ici qui avait été confronté à cette situation où l'âge sur le papier ne semblait pas correspondre à l'âge réel ? Qu'avez-vous fait ? Quelle incidence pour l'enfant ? Comment avez-vous réagi, expliqué ?

Merci !
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1032
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Age incertain de l'enfant

Message non lu par Patricia01 » mer. 6 juin 2018 18:41

Notre fille est probablement plus jeune que ce qui était indiqué, mais d'un mois seulement... ce qui la fait changer d'année civile. Et ça a été compliqué au niveau de la scolarité. C'est le principal souci de l'écart d'âge, d'ailleurs : si l'enfant est trop jeune, il n'arrive pas à suivre à l'école, s'il est trop âgé, il est parfois en décalage avec ses copains (mais ce n'est pas très grave).
Faites réaliser un âge osseux, et s'il y a vraiment une grande différence, il sera temps d'argumenter pour éventuellement changer sa date de naissance au moment de l'adoption plénière en france... sauf si c'est une simple retranscription puisqu'elle aura déjà eu lieu (je crois qu'il faudra alors demander un nouveau jugement d'adoption... sans certitude).
Il vaut mieux le savoir, dans tous les cas, pour pouvoir argumenter pour un maintien dans une classe ou sauter une classe...
Mais il a peut-être juste un petit gabarit !
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

Fifoune
Messages : 285
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Age incertain de l'enfant

Message non lu par Fifoune » jeu. 7 juin 2018 09:41

Pour partager notre expérience sur ce sujet, notre fille est arrivée à 4 ans et 2 mois. Nous sommes sûrs de sa date de naissance (à quelques jours prêts) car nous avons des photos d'elle depuis ses 1 an. Quand nous l'avons rencontrée, elle mesurait 86 cm et pesait 11 kg, soit à peine les mensurations d'un bébé de 2 ans. Elle ne parlait pas, ne marchait pas très bien, montait les escaliers à 4 pattes. Notre médecin traitant nous a affirmé qu'il y avait une erreur sur son âge, qu'elle était forcément plus jeune (mais on était surs de nous...). Elle a commencé l'école 2 mois après son arrivée, en MS, elle faisait une tête de moins que ses copains. Et puis... en un an elle a pris 30 cm (soit + de 2 par mois, pour être claire) et elle s'est littéralement transformée. En CM1, elle mesurait 1m50, pesait 50 kg, chaussait du 39 et était réglée. On nous a dit qu'il y avait une erreur sur son âge, qu'elle était forcément plus âgée que ce qu'on nous avait dit... mais non, toujours pas :) Aujourd'hui, elle va avoir 13 ans à la fin du mois elle mesure 1m58 pour 55kg, a a priori fini sa croissance, elle est dans la norme et bien dans ses pompes.
Son cas est particulier car elle était très carencée et très peu stimulée à l'orphelinat, ce qui n'a pas l'air d'être le cas de ton fils, donc c'est sans doute différent. Mais je rejoins Patricia : tu y verras plus clair quand tu l'auras rencontré.

Concernant notre fils (arrivé à 6,5 ans, avec un âge dont on était beaucoup moins sur), il était plutôt dans la norme européenne à son arrivée, mais il a tout de même beaucoup grandi depuis 2 ans qu'il est arrivé. Aujourd'hui il termine son CE1 et est bien plus grand que ses copains... mais en terme de maturité et d'apprentissage, il est à sa place dans ce niveau, donc nous n'avons pas cherché à creuser ce sujet.

Bon courage pour l'attente :)
Delphine
Delphine (42 ans) maman d'une puce de 14 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 9 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 4 ans (France, 2019).

papotage
Messages : 20
Enregistré le : mar. 3 nov. 2015 22:06

Re: Age incertain de l'enfant

Message non lu par papotage » jeu. 7 juin 2018 15:15

Bonjour,

Nous avons eu les mêmes questionnements pour notre enfant, avec date de naissance incertaine. A l'apparentement, elle avait quasi 3ans et était prise en charge depuis 1an. Les mensurations données à ce moment-là (mais prises 3mois avant) correspondaient à des mensurations de 2ans. Rien d'incohérent vue les carences et la variabilité entre individus.
A la rencontre (2ans après comme discuté ;-) elle faisait exactement la même taille, au centimètre près. La nanisme psycho-affectif et les conditions de vie avaient bien fait leur effet. A 5ans à l'état civil, elle portait donc du 2ans; comme la fille de Delphine, en retard aussi pour plein de développements (langage, moteur...). Mais contrairement à Delphine, nous avions le sentiment que son âge civil ne correspondait pas. Nous avons pris le temps de l'observer; certes de la voir grandir au niveau physique (2cm/mois pendant plus de 2ans), mais surtout dans sa globalité.

Pour alimenter votre réflexion sur le fait que votre fils n'ait rien raconté (ou en tout cas rien de retranscrit dans son dossier), ni même décliné son identité lorsqu'il a été recueuilli, notre fille n'a aucun souvenir conscient ou précis de son passage à l'orphelinat. Aucun souvenir des prénoms, des lieux alors même que nous étions encore dans son pays et qu'elle les avaient quittés depuis 1semaine, donc à ces âges-là, selon le vévu, les enfants peuvent ne rien savoir exprimer.

Après avoir pesé le pour et le contre, nous avons pris la décision de demander un changement de date de naissance lors de la requête en adoption plénière au TGI avec un dossier comportant l'âge osseux, l'âge dentaire, un bilan de la pédiatre de la COCA qui l'a suivie, un bilan de l'orthophoniste, un bilan du directeur d'école et de l'enseignante, et un bilan de la directrice et des animateurs du centre périscolaire qu'elle a fréquenté. Tous ces professionnels de l'enfance nous ont suivi dans la démarche, en dressant un bilan médical, mais aussi affectif, dans sa relation avec les pairs, dans ses apprentissages...
La démarche administrative ne se fait donc qu'après un certain temps après l'arrivée. On ne peut biensûr pas attendre à l'infini pour voir si tous les retards se rattrapent, ou s'il reste des décalages, s'ils sont dus à une différence d'âge ou à des d'autres raisons (pathologies...). Donc il faut prendre une décision; c'est ça être parent: choisir ce qu'on pense le meilleur pour son enfant!
Pour l'instant, nous restons satisfaits d'avoir mené la démarche; elle est bien dans cette classe d'âge et l'environnement (familial, amical, scolaire, extrascolaire dont sportif et artistique) lui renvoit bien. Peut-être a-t-elle quelques mois de plus que celui de son état civil actuel, mais en terme de classe d'âge, ça a du sens.

En dernier, j'attire l'attention sur 2 points: il faut très bien préparer le dossier (dont les articles de loi sur lesquels s'appuyer pendant l'audience car certains TGI sont très frileux voire opposés), et être à l'aise avec son choix car l'enfant peut le questionner plus ou moins fortement à différentes périodes.
Bon courage pour l'attente et prenez le temps à l'arrivée de votre fils de l'observer, vous verrez alors ce qu'il en est.
Claire

Répondre