peur

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Répondre
izabel22
Messages : 3
Enregistré le : ven. 30 oct. 2015 10:37
emailpersonnel : irialland@orange.fr

peur

Message non lu par izabel22 » ven. 30 oct. 2015 10:54

J'ai un fils qui a 14 ans, il est arrivé à 2 ans
Nous avions à l'époque surpris des attitudes auprès de bébés, de petits enfants, des tentatives d'attouchements, nous étions intervenus, psychologue, reposer les limites, l'interdit, livres...
Vers 8 ans il tente dans la nuit en dormant avec son grand frère de 16 ans d'introduire un doigt dans l'anus, on repose l'interdit...
Ensuite, rien
J'ai toujours eu peur que cela revienne à l'adolescence
Hier soir il avait un copain à dormir, j'ai surpris des sites porno, des attitudes et conversations qui m'ont choquées
Mon fils a fait comme d'habitude comme s'il était seul dans sa chambre en s'endormant ( vous voyez ce que je veux dire...) j'ai stoppé en le prenant à part, lui disant que cela ne se fait pas...
Il a dit à son copain qu'il avait de l'énergie, qu'il fallait qu'il se décharge le soir, déjà qu'il se retenait auprès des filles, que l'an prochain, il aurait un appart en ville et qu'il pourrait "baiser" (c'est son terme) tout ce qui bouge en shootant les filles et en faire ce qu'il voulait
J'ai été très choquée d'entendre tout çà et j'ai très peur
Je ne sais quoi lui dire, quoi faire, je me pose beaucoup de questions, cela m'inquiète beaucoup
Un suivi psy s'impose mais il ne veut pas, ne comprend pas
Il semble ne pas avoir conscience du bien, du mal, les limites, le respect de son corps des autres... malgré notre éducation, les limites, les interdits... tout cela est bien caché secret comme s'il avait un côté pervers, il semble aller bien mis à part tout çà
Je ne sais quoi dire à son frère, à sa sœur, à son copain
J'ai peur de la suite
Moi même j'ai été abusée enfant, je suis une psychothérapie depuis des années, il est au courant de ce que j'ai vécu et de toute la souffrance qui va avec
Je suis consciente que les abuseurs sont des personnes qui ont été abusées et que rien ne peut se voir de l'extérieur, ce sont des pulsions
J'ai l'impression de vivre un cauchemar, je ne suis pas tranquille
Quelqu'un vit-il ou a t-il vécu une expérience similaire ?
Merci

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: peur

Message non lu par lysiane » ven. 30 oct. 2015 21:53

Bonsoir Izabel,

Je n'ai pas vécu cette situation, mais votre témoignage me touche et j'essaie de savoir ce que je ferai si mon fils avait ce comportement.
Que dit votre conjoint ?
Vous dites qu'il sait que vous avez été abusée ? Ne serait-ce pas de la provocation justement pour vous inquiéter ?
Si lui ne veut pas voir de psy,peut-être que vous, vous pourriez en parler avec un psy pour avoir son avis.
Malheureusement, je n'ai pas d' autres idées à vous proposer .
Bonne soirée

Lysiane

izabel22
Messages : 3
Enregistré le : ven. 30 oct. 2015 10:37
emailpersonnel : irialland@orange.fr

Re: peur

Message non lu par izabel22 » sam. 31 oct. 2015 10:17

Merci de vore réponse
Mon conjoint pense aussi qu'il a besoin d'un suivi psy que là nous ne pouvons rien faire
Non je ne pense que c'est de la provocation envers moi puisqu'il a dit çà à son copain, c'est une conversation que j'ai surprise
Je suis suivie par une psychothérapeuthe, je vais lui en parler la semaine prochaine
En attendant c'est le chaos dans ma tête, je ne reconnais plus mon enfant, j'ai peur, j'ai l'impression que je vais vivre dans l'inquiétude et la peur maintenant, c'était déjà le cas mais là très amplifié
S'il ne comprend pas qu'il a esoin d'aide et que son comportement et ses paroles sont graves et qu'il y a des choses interdites, je ne vois pas comment on va faire

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: peur

Message non lu par lysiane » dim. 1 nov. 2015 20:52

bonsoir Izabel,

J'ai envie de vous dire, surtout ne paniquez pas. Attendez d'en avoir parlé à votre psychothérapeute pour voir ce qu'il en pense.
Je ne sais pas de qu'elle région vous êtes, mais nous par exemple quand vraiment je me sens perdue, découragée, je fais appel à la psychologue du service adoption de notre département, et elle me répond toujours, elle est très disponible. Alors, c'est vrai que cela ne règle pas les problèmes, mais cela permet de parler à un professionnel et parfois cela nous aide à dédramatiser et parfois elle arrive à nous donner des pistes. Vous pourriez peut-être appeler votre conseil général, cela ne coûte rien d'essayer.

Bon courage et donnez nous des nouvelles.

Lysiane

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1032
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: peur

Message non lu par Patricia01 » lun. 2 nov. 2015 11:46

Je pense que ça vous fait d'autant plus peur que votre passé vous rend particulièrement sensible à ça. Vous en avez conscience, d'ailleurs. Et il me semble aussi que c'est le père qui a un rôle à jouer, là, en parlant avec son fils ado de ce qui se fait ou ne se fait pas. Il faut qu'ils règlent ça "entre hommes". En espérant que le dialogue passe bien entre eux.
Et parlez-en à une py, c'est important, pour décharger votre propre peur et pour aider à trouver des solutions.
Mais sinon, dans le pratico-pratique : est-ce vrai qu'il aura un appart et plein de liberté quand il sera en lycée ? Ou c'est juste l'expression d'un fantasme ? Avez-vous un contrôle parental solide sur internet et sur son tel portable pour l'empêcher d'avoir accès à de la pornographie ? (je sais, c'est illusoire, il en aura pas les copains... mais moins)
Moi, j'aurais tendance à y aller en frontal : rappel à la loi (de préférence par le père), la pornographie c'est interdit, expliquer pourquoi, et confisquer pour un temps le ou les outils qui lui permettent d'y avoir accès... mais je ne suis pas un modèle de diplomatie, vous l'aurez compris...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

izabel22
Messages : 3
Enregistré le : ven. 30 oct. 2015 10:37
emailpersonnel : irialland@orange.fr

Re: peur

Message non lu par izabel22 » lun. 2 nov. 2015 21:16

Merci pour vos réponses
Oui je vais en parler à ma psy et contacter aussi les psy du conseil général
Le papa est intervenu a parlé à son fils mais notre fils ne semble pas entendre, peut-être un peu mais ce n'est pas suffisant à mon sens
On surveille ce qu'il fait quand on peut, il a rarement d'écrans dans sa chambre, et nous n'étions pas d'accord sur le contrôle parental, pas simple
On surveille évidemment encore plus et on va éviter les écrans dans la chambre même si c'est assez rare
On ne peut pas tout contrôler de toute façon à cet âge et ce n'est pas le seul problème, mes autres enfants n'ont pas eu ce genre de problème,
oui je me demande aussi si ce ne sont pas des fantasmes mais c'est un peu hard comme fantasme, j'ai du mal à savoir ce qui est normal ou pas peut-être qu'il a voulu épater son copain
Je trouve cela malsain quand même

Répondre