relation mère enfant difficile

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
maman inquiete
Messages : 18
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » jeu. 16 mai 2019 18:22

Bonjour
Merci à tous pour vos réponses.
Je suis consciente que je ne peux plus rien faire mais c est très difficile à accepter.
J ai toujours l impression d avoir raté quelque chose.
Ai je été trop dure ? Ou pas assez ?
Mais bon.... Je ne vais pas refaire l histoire.
Hier j ai eu son amie au téléphone (Elle est très gentille )
Je lui ai dit que pour l instant je devais déjà penser à aller bien moi même.
De toute façon je n ai plus la force de continuer comme ça.
Elle sait qu' en cas de grosse crise elle peut m appeler mais pour l instant c est tout.
Je crois qu' elle a compris.
Donc voilà je vais essayer de remonter la pente.
Aujourd'hui c est ma priorité.
Merci à vous tous pour votre soutien.
Lysiane

maman inquiete
Messages : 18
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » jeu. 20 juin 2019 11:28

Bonjour ,
Je reviens vous donner des nouvelles de mon fils.
Nous sommes restés sans nouvelles jusqu au jour de la fête des mères.
Il a appelé mon mari à 6h du matin.
Et comme il n'a pas répondu il lui a laissé un message avec de brèves excuses et en revenant surtout sur lui.
Je me suis forcé pour ne pas répondre. (Mon psy et mon medecin m ont conseillé de rester quelques temps en retrait)
Et puis c est pas moi qu' il a appelée.
Et puis il m a rappelée 2 ou 3 fois. Des appels brefs .
Je lui ai dit que je devais penser à moi mais que je voulais bien qu'il m appelle.
La semaine dernière m a appelée il avait des problèmes avec sa banque. Il voulait que je le conseille, j ai refusé. Je lui dit de voir cela avec sa banque.
Le lendemain son amie m a appelée car il était en crise.
Il cassait tout ce qu' il y avait dans l appartement.
Elle a réussi à l'emmener chez le médecin qui lui a donné un traitement pour le calmer.
Dimanche elle m a appelée, cette fois il était aux urgences, il avait fait une tentative de suicide en avalant ses médicaments.
On est donc allés le voir.
Le soir il est rentré chez lui, m a appelée en pleurs et en disant qu' il allait se foutre en l air.
On est allé les chercher tous les 2 pour la nuit.
Le lendemain j ai essayé de parler avec lui, de lui dire qu' il devait se faire hospitalisé mais en vain.
Le médecin l a revu et il dit qu' il va se faire suivre par le CMP de notre département.
Mais je n y crois plus.
Aujourd'hui j attends bêtement la prochaine crise sans savoir ce que je ferai.
J avais juste besoin d en parler.
Lysiane

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1027
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Patricia01 » dim. 23 juin 2019 22:50

Je crois qu'il faudrait vraiment parvenir à le faire hospitaliser quelques temps (y compris contre sa volonté si tous ses proches le pensent préférable... car il n'est pas en état d'imaginer que ça puisse l'aider, semble-t-il, d'après ce que vous dites).
Mais surtout, je vous souhaite beaucoup de courage.... C'est affreusement rude de vivre ça.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

maman inquiete
Messages : 18
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » lun. 24 juin 2019 11:35

Bonjour Patricia
Tout d abord merci pour votre message.
Je crois avoir tout tenté pour le faire hospitaliser mais comme il est majeur si il dit non c est non.
On m avait dit que si les pompiers ou le samu l emmener il serait hospitalisé. Et bien le psy de l hôpital a estimé il était cohérent et comme mon fils lui a dit qu il ne recommencerait pas il l a laissé sortir. Et pourtant j avais vu le médecin de l hôpital et je lui ai bien expliqué qu il était dangereux pour lui et peut être même pour les autres.
J ai demandé au médecin traitant mais il n a pas voulu le faire contre sa volonté.
On est dans un cercle vicieux et n arrive pas à en sortir.
Si il existe un moyen de le faire hospitaliser j aimerai beaucoup qu on même dise.
Merci d avance
Lysiane

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1027
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Patricia01 » lun. 24 juin 2019 21:54

Cela doit exister, parce que je me souviens que mon oncle avait fait hospitaliser ma tante contre sa volonté (elle sombrait dans un délire paranoïaque après la mort accidentelle de sa fille). Mais évidemment, ça doit être particulièrement compliqué à obtenir (pour éviter les abus). Peut-être était-ce après une crise grave ayant menée à une hospitalisation, je n'ai pas su les détails.
Je pense qu'un médecin (le vôtre) pourrait vous expliquer s'il y a une procédure, et laquelle.
Mais vraiment, bon courage...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

maman inquiete
Messages : 18
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » mar. 25 juin 2019 14:10

C est ce que je me dis.
Mais pour l instant l hôpital n a pas juger bon de le garder et le médecin ne veut pas d hospitalisation d'office..
Je me dis que ce qui me paraît grave à moi l est sûrement moins pour le milieu médical.
Je continue de chercher.
En tout cas merci
Lysiane

maman inquiete
Messages : 18
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » lun. 5 août 2019 15:18

Bonjour.
C est encore moi. Je ne sais plus quoi faire.
Suite à sa tentative de suicide mon fils a voulu quitter la région pour trouver du travail.
Il m avait d ailleurs demandé de l argent pour payer son voyage.
Comme il partait avec son amie et qu' ils étaient logés.
Je lui ai prêté ce qu' il voulait.
Il m a appelé des qu' il est arrivé sur place. En pleine crise.
Il s était disputé avec son amie et était soi disant à la rue.
Étant trop loin pour faire quoi que soit, je lui ai dit de se calmer et de discuter avec elle calmement et que ça allait s arranger.
Et puis calme plat pendant 3 ou 4 jours.
Il m a rappelée , il avait trouvé du travail et voulait passer son permis de conduire !
Mais toujours pas de soin bien sûr.
Et puis il y a environ deux semaines il m a appelée complètement hystérique, la mère de son amie l avait mis dehors.(bien sûr, c'est elle la responsable ).
Il voulait que je l aide à chercher un logement car il savait pas où dormir.
J ai passé la semaine sur internet à regarder les petites annonces, je lui au fait in virement pour 2 nuits d hôtel. (Je ne pouvais pas plus).
Et puis en fin de semaine il m a appelée,il était complètement incontrôlable.
Il hurlait que sa copine ne voulait plus de lui , qu Il était à la rue.
Mon mari avait sa copine au téléphone le temps que moi j étais avec lui à essayer de le calmer.
Son amie à appelé les pompiers qui eux on fait déplacer la police. Ils ont fait venir in médecin qui l a hospitalisé car il avait des propos suicidaires.
Et puis à 1 h du matin il était dehors !!!!
J étais épuisée, je voulais que ça s arrête. Je lui ai donc envoyé un message pour lui dire que si il se soignait pas je ne répondrai plus à ses appels.
Il m a appelée en disant que c est l hôpital qui l avait laisser sortir.
Je suis à bout , j ai revu le médecin qui conseille de prendre de la distance.
Mais je sais qu' il est juste hébergé par un collègue
Son amie répond à peine à mes messages.
Lui il m a juste demandé des papiers pour une demande de logement.
Je m en veux mais que puis je faire d autre ?
Je ne sais plus quoi faire.
Est ce que je lui envoie un message ? Ou bien est de que je reste sur mes positions ?
Je pense à lui en permanence. Mon mari dit que je ne dois rien faire mais c est tellement difficile.
Et puis si je rappelle, ce sera toujours la même chose ???
Je suis complètement perdue .
Que feriez vous???
Merci
Lysiane

Papricka
Messages : 8
Enregistré le : mar. 14 mai 2019 19:40
Localisation : Nord
Situation familliale : Mariée avec 1 enfant
Profession, activité : Infirmière
Profil adoption : Enfant "petit grand" :)

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Papricka » mar. 6 août 2019 06:57

Bonjour

Je crois que je maintiendrais ma position. Vous lui avez clairement dit les conditions indispensables à une relation mère enfant constructive et non une relation destructrice pour vous.
Je trouve aberrant que les médecins n'aient pas accepté de faire de soins psychiatriques à la demande d'un tiers. Dans vos descriptions ça paraît tout de même légitime.

Pour votre fils, il a un travail à faire sur lui même d'acceptation de ses torts et de responsabilisation. Il semble qu'il ai besoin d'être totalement dans la m*rde pour accepter de réaliser ce travail difficile. Je crois, vu d'ici, qu'il ne parviendra pas à faire ce travail psychique complexe sans être acculé au pied du mur.

Peut être pouvez vous lui envoyer de temps en temps des messages pour lui rappeler que vous l'aimez mais qu'il doit apprendre à être adulte et que vous ne pouvez pas gérer ses problèmes à sa place. Il trouvera soutien et support auprès des structures de soins, si il en passe la porte ! On ne peut pas aider véritablement quelqu'un qui n'est pas prêt à s'aider lui même.

Je vous envoie tout mon soutien

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1027
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Patricia01 » mar. 6 août 2019 18:54

Bon courage à vous...
Je crois que l'injonction "se soigner" est inutile voire contre-productive : il est extrêmement difficile à quiconque de reconnaître avoir un problème psychiatrique, d'être catalogué "fou", ou quelque soit le nom qu'on donne à une maladie mentale. Le seul argument qui puisse être entendu, me semble-t-il, est celui de l'aide face à la souffrance : il souffre de sa situation, il lui faut de l'aide d'un psychiatre. C'est au psychiatre, ensuite, de l'amener à accepter que son attitude pose problème et qu'il doit travailler sur lui-même -et avoir un traitement pour l'y aider. Enfin, il me semble. Ce n'est plus de votre ressort de mère : il est majeur, et pas sous tutelle, donc lui seul peut agir désormais sur sa vie. De votre côté, il faut que vous acceptiez l'idée que vous ne pouvez rien faire et que sa vie est entre ses mains à lui. Ce qui n'empêche pas de vous positionner en tant que mère, en disant que vous l'aimez et que vous serez là pour l'accueillir quand il souhaitera reprendre sa place dans la famille (avec bien sûr une attitude cohérente avec la vie de famille).
Bon, je ne sais pas si ce que je dis est clair... Mais en tout cas, je vous envoie tout mon soutien.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

maman inquiete
Messages : 18
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » mar. 6 août 2019 19:41

Merci Patricia
Oui vous êtes très claire.
Juste après que j ai posté mon message hier, il m a appelée.
Il était dans notre ville , a l appartement de son amie, il voulait que j aille le voir.
Je lui ai demandé si c était pour me faire une crise. Il m'a dit , non il voulait me voir pour parler.
Bien sûr ,contre l avis de mon mari, j y suis allée.son amie était là.
On a parlé presque une heure.
C est bête mais j avais pris des notes pour être sûre de ne pas oublier ce que je voulais dire.
Comme vous le dites je lui ai rappelé que je l aime mais que je ne peux plus rien faire, c est à lui de faire ce qu'il faut pour retrouver sa famille. Je suis tout simplement impuissante.
Je lui ai aussi dit que j allais mal (car je pense qu il peut le comprendre) il peut m envoyer des messages mais je ne gérerai plus ses crises.
Il dit avoir dormi 2 nuits dehors car la mère de son amie l a mis dehors. Il est très en colère après elle.
J ai essayé de lui dire que tous ses soucis venaient de son comportement.
Il dit que le fait d être à la rue, il a été malade et qu il a compris que cela venait de lui.
Est ce vrai ???
Mon médecin aussi dit que je dois accepter, mais c est très dur d' accepter que mon fils est à la rue, qu il est mal et peut être même dangereux pour lui et pour les autres.
Quand je suis repartie, il m a dit "t inquiète pas , je vais m en sortir".

J espère tellement qu il a raison😢

Merci encore pour votre soutien
Lysiane

Répondre