Crise d'adolescence et rejet de la mère adoptive.

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1032
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Crise d'adolescence et rejet de la mère adoptive.

Message non lu par Patricia01 » dim. 29 nov. 2015 15:47

Votre situation est difficile, et je me sens un peu démunie pour vous aider, j'espère que d'autres sauront mieux que moi... Elle est suivie par une psy, vous l'êtes également, tenez bon, c'est une mauvaise passe...
Une solution, peut-être : serait-elle tentée par un internat ? Cela vous permettrait au moins à toutes les deux de souffler la semaine, sans conflit...
N'hésitez pas à appeler la ligne nationale EFA, ils ont des personnes compétentes, qui ont rencontré d'autres situations difficiles et sauront peut-être vous conseiller :
0810 00 21 01.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: Crise d'adolescence et rejet de la mère adoptive.

Message non lu par lysiane » dim. 29 nov. 2015 22:01

bonsoir,

Je ne peux m'empêcher de vous répondre car je connais un petit peu cette situation (qui s'arrange , heureusement).
Mon fils adopté à presque 6 ans aura 15 ans en début d'année. Nous avons vécu des périodes très difficiles, des matins ou j'arrivais au bureau avec le visage encore marqué par les larmes . J'ai été sous anti-dépresseur pendant presque 2 ans .
Son comportement : Il n'écoutait rien, ni personne, se battait, était insolent à la maison , en cours, menteur, se mettait en danger ,en conflit perpétuel avec les autres enfants, à 8 ans il a levé la main sur moi ......
En CE2, la mairie m'a écrit pour me dire qu'ils ne pouvaient plus le garder à la cantine, ni au périscolaire à cause de son comportement .
Je l'ai donc mis dans le privé près de mon travail. Nous avons eu une courte pause. En 5ème les notes catastrophiques, le comportement on en parle même pas.
A la maison, c'était des cris sans arrêt , parfois très violent, il devait hystérique, je ne savais plus quoi faire.
Nous l'avons inscrit dans un lycée agricole en internant (et là je rejoins Patricia). Au début ça a été un peu difficile mais petit à petit nos relations se sont arrangées, la distance de la semaine nous a permis à tous de retrouver le calme , même si certains week-end, il y a encore des tensions , le fait qu'il reparte le lundi matin , tout le monde se calme.
Tout ça pour vous dire, qu'il ne faut pas lâcher, votre fille vit des moments difficile, et le fait d'avoir retrouvé sa famille biologique ne doit pas aider. En avez-vous parlé avec elle ? Que pense -t-elle de ses" retrouvailles "?
Je sais combien cela peut être difficile mais surtout ne lâcher pas . Si vous le souhaitez, vous pouvez m'écrire en privé, je vous répondrai .

Bonne soirée

Lysiane

Cloclo
Messages : 191
Enregistré le : dim. 12 oct. 2008 16:52

Re: Crise d'adolescence et rejet de la mère adoptive.

Message non lu par Cloclo » dim. 29 nov. 2015 22:54

Vous pouvez aussi contacter l'association PETALES FRANCE qui a une ligne d'écoute :

http://www.petalesfrance.fr/assos_modAN.html

Bon courage

osluc
Messages : 15
Enregistré le : lun. 29 déc. 2014 13:58
emailpersonnel : Marie-Claude.Dubal@orange.fr

Re: Crise d'adolescence et rejet de la mère adoptive.

Message non lu par osluc » mer. 2 déc. 2015 15:52

Bonjour mistigri66,

Je viens de lire votre appel à l'aide qui ne peut laisser personne indifférent.
Votre ex mari et vous auriez adopté deux filles ou seulement celle dont vous parlez et qui serait peut-être l'aîné?
Le comportement de votre fille adoptive se serait dégradé depuis qu'elle a 12 ans, c'est-à-dire depuis son entrée dans l'adolescence?
Actuellement, depuis que ses parents biologiques ont pris contact avec votre fille via Facebook, elle exprime son mal-être, et c'est peu dire, par une violence ou des actes qui déstabiliseraient n'importe quel parent?
Vous craignez des suites juridiques de quelles sortes?
Est-ce que c'est depuis l'entrée en contact avec ses parents biologiques que votre fille est suivie par un psychologue? Cela fait trois mois seulement. Est-ce que ce psychologue vous semble efficace? Fait-il régulièrement des bilans avec vous sur les entretiens qu'il a avec votre fille?
Vous-même semblez être suivie par un psychologue et si je ne trompe pas, heureusement! J'espère que vous avez trouvé la bonne personne et qu'elle peut vous conseiller efficacement au vue de la tournure des événements.
Peut-être pourriez-vous consulter un avocat qui vous informerait sur vos droits étant donné leur intrusion inacceptable dans la vie de votre fille et donc forcément dans la vôtre.
Vous pourriez demander l'avis de plusieurs avocats par téléphone.
Peut-être trouverez-vous parmi l'un d'eux une personne qui a déjà été confrontée au même cas de figure.

J'espère que vous allez recevoir plusieurs réponses du forum, si ça n'est pas déjà fait.
Je compatis de tout cœur à la souffrance que votre fille et vous devez éprouver.
Je vous apporte mon soutien moral, faute de pouvoir vous aider autrement.
Bien chaleureusement,
Oslu
c

Répondre