problèmes scolaires

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
bertag
Messages : 97
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: problèmes scolaires

Message non lu par bertag » dim. 3 nov. 2013 10:12

Bonjour Lysiane,

j'ai beaucoup hésité à écrire car vous devez crouler sous les conseils et les suggestions de personnes "bien intentionnées"...
Je n'ai pas la prétention de savoir mieux que vous mais j'ai pensé à votre fils en lisant "la normalité adoptive" de Johanne Lemieux, quand elle parle des matelots ,( enfants pris à bord par les parents adoptifs), qui veulent prendre d'assaut la cabine de pilotage tenue par les parents... (Allégorie de l'océanfance) par insécurité affective. Peut être la lecture de ce livre très accessible et "pratico-pratique" pourrait vous soutenir ?
D'autre part, peut être la rencontre d'autres ados adoptés au sein des groupes de parole organisés par La Voix des Adoptés si il y en pas trop loin de chez vous...

N'hésiter à vous ressourcer personnellement, J Lemieux insiste bcp sur des parents en bonne forme physique et psychique pour pouvoir rester des tuteurs solides.
Je vous souhaite de pouvoir avancer avec votre fils.J'espère ne pas vous avoir blesser
Cordialement
Bertag

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: problèmes scolaires

Message non lu par gagatte » mer. 6 nov. 2013 14:47

Bonjour Lysiane,

Je ne peux pas beaucoup vous aider pour trouver la bonne orientation pour votre fils (je n'y connais rien) mais je suis sûre que vous allez trouver ce qui lui convient le mieux. Je suis contente que vous ayez eu une petite embellie dans vos relations avec votre fils.
Peut-être qu'un internat lui permettrait de prendre du recul, peut-être qu'alors vous lui manqueriez beaucoup et qu'il verrait les choses autrement. Et puis il serait obligé de se prendre en charge un peu plus pour le quotidien, faire son lit, tenir sa chambre... Je sais que dans les professions de la restauration, de l'hôtellerie, boucherie poissonnerie ... on manque de candidats. Il faut tenter.
En tout cas c'est super que vous ayez trouvé ensemble une activité qui lui plait et à laquelle il se tient sur la durée!
Bonne continuation à vous:)
mariée, trois enfants

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: problèmes scolaires

Message non lu par lysiane » mer. 6 nov. 2013 21:50

Bonsoir Bertag, Gagatte,

Bertag, merci beaucoup, je vais lire ce livre. Quant à une rencontre avec d'autres enfants adoptés, nous l'avons fait , il y a quelques semaines. C'était une rencontre organisée par EFA. Cette journée s'est bien passée, mais je n'a ipas eu l'impression que cela l'intéressait plus que cela. Par contre la psy pense à organiser un rdv avec un jeune adulte adopté qu'elle connait bien.
Ne vous inquiétez pas,vous ne m'avez pas blessée.
Gagatte,

Merci pour votre soutien, cela fait toujours du bien de se sentir soutenue.
Notre accalmie n'a pas durée bien longtemps, mais c'est toujours cela de pris. Après avoir discuté avec lui, je pense avoir avancer un tout petit peu sur ses souhaits.Il voudrait (après la 4ème) faire une 3ème prépa pro , mais , cette fois, j'ai l'impression qu'il a compris qu'il devait change de comportement au collège. Va t-il réussir ? cela c'est autre chose. Parfois, j'ai l'impression que c'est plus fort que lui, il faut qu'il provoque,qu'il contredise ou réponde aux adutles :evil:

Bonne soirée

lysiane

pascale22
Messages : 1
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013 13:09

Re: problèmes scolaires

Message non lu par pascale22 » mar. 12 nov. 2013 13:29

Bonjour,
l'un de mes fils est passé par la même situation en classe de cinquième.
Avec mon mari nous avons fait le pari de "sauvegarder les meubles" , càd baisser les bras sur les notes, ne pas céder sur la présence en cours (eh oui, l'absentéisme est l'étape suivante) et soutenir les punitions données par l'établissement pour le comportement sans les "doubler" par des sanctions à la maison ou de type privation de voyage.
Notre idée c'est qu'avec les enfants ainsi mal à l'aise il est prétentieux (pour nous) de se croire super parents et de s'imaginer obligés, parce qu'on s'est vu confier un enfant , qu'on a eu 1 agrément pour ça etc qu'on doit être meilleurs que les autres : on choisit quelques bases vraiment basiques et on s'y tient comme on peut. Perso je ne regardais plus les notes, ça m'énervait trop, mon mari si. On ne peut pas vivre dans l'affrontement tout le temps.
donc refus de redoublement en fin de 5éme et 4éme, choix d'une orientation en 3ème DP6 (découverte pro, avec un brevet des collèges aménagé, plus simple), bagarre pour le faire intégrer un bac pro plomberie.
la classe de 3ème et de seconde ont été houleuses, l'établissement privé de 3ème a craqué, l'établissement public de seconde a tenu.
Et surprise : cette année en classe de 1ère il est enfin motivé. Les stages en entreprise le portent, il dit qu'il comprend enfin quelque chose (il est très intelligent, mais n'arrivait pas je crois à faire coïncider les notions vues en classe et la réalité), le comportement s'est amélioré en classe comme à la maison pour être acceptable (ce ne sera jamais l'élève modèle) et il a enfin envie de qqch, il s'imagine un avenir. Il a 16 ans et dans son tel portable des photos de chaudières ! On croise les doigts, pourvu que ça dure.
Pascale

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: problèmes scolaires

Message non lu par lysiane » jeu. 14 nov. 2013 22:20

Bonsoir Pascale ,

Curieusement, votre pari de "sauvegarder les meubles", c'est un peu près ce que j'ai décidé de faire depuis la rentrée de la Toussaint.
On ne lâche rien sur le comportement, on continue à surveiller que les devoirs sont faits . Quant aux notes : plus de cris, de sermons ou autre.Ce matin, je lui ai fait remarquer calmement que sa moyenne avait encore baisser.Il sait qu'on surveille quand même , mais c'est tout.Tant pis, on verra bien. Je pense que pour l'instant, il faut surtout qu'il se calme au niveau du comportement pour avoir de meilleurs appréciations.
Si il le faut , il redoublera sa 5ème , et l'année d'après il aura 14 ans, et on pourra l'inscrire dans une maison familiale rurale.
Cela avait l'air de l'intéresser. A voir si ce sera toujours le cas au moment venu.
En cas de bonne note, bien sûre on le félicite et on l'encourage à continuer.
Vous avez raison, je me suis dit aussi qu'on ne pouvait pas se battre en permanence, c' est épuisant et cela ne fait
qu' envenimer les choses.
Votre message et encourageant, car votre fils a fini par trouver quelque chose qui lui plait et cela c'est vraiment super :) .

lysiane

chrysou
Messages : 27
Enregistré le : ven. 24 déc. 2010 09:51

Re: problèmes scolaires

Message non lu par chrysou » jeu. 21 nov. 2013 22:45

Bonjour Lysiane,

C'est étonnant comme à chaque fois que je lis l'un de vos post j'ai l'impression de revivre un peu de mon quotidien avec mon loulou.
Lui aussi âgé de 12 ans à la fin du mois, en 5ème également et rencontrant des difficultés scolaires.

J'ai également fait le tour des CIO, rencontré toutes les personnes qu'il m'était possible de rencontrer au collège pour tenter de trouver des éléments de réponse à apporter mais en vain... Bien sûr les difficultés ne sont pas apparues à l'entrée du collège mais j'ai l'impression qu'elles s'accentuent au fil du temps. Mais force est de constater que le système scolaire n'est pas non plus vraiment adapté pour les enfants qui ont besoin d'un peu plus de temps dans leurs apprentissages. Je ne veux pas rejeter une quelconque responsabilité ou chercher un coupable mais c'est un constat que je fais au quotidien.

On s'acharne à faire rentrer nos enfants dans des moules, à persister dans des schémas d'apprentissages non adaptés si on regarde le nombre de gamins sur le carreaux. Pourquoi ne développons nous pas d'autres méthodes pour des enfants en difficultés accessibles à tous ? A une demande de redoublement on se voit répondre que le redoublement représente un coût et qu'il est donc préférable de laisser l'élève passer dans la classe supérieure...

Quel décalage... Alors que nos préoccupations sont orientées sur l'avenir de nos enfants, leurs difficultés d'apprentissages, les réponses sont formulées en terme de moyens financiers...

En attendant, nos enfants subissent leurs apprentissages car la méthode ne leur convient pas, elle n'est pas adaptée à leur rythme.
Dommage qu'il faille attendre l'âge de l'apprentissage, ou recourir à des solutions alternatives telles que lycées agricoles pour permettre à nos enfants dans la difficulté de trouver une issue et je l'espère, une voie dans laquelle ils pourront s'épanouir et par conséquent, être valorisé dans leurs réalisations.

Tout comme vous, je me rendrai aux portes ouvertes d'un lycée agricole privé en espérant voir une petite lueur d'intérêt et de motivation dans les yeux de mon fils.

Bon courage Lysiane
Chrystèle

alex_adopte37
Messages : 61
Enregistré le : sam. 5 janv. 2013 21:14
Localisation : 53000laval
Situation familliale : SEPARE
Profession, activité : COMPTABLE
Centres d'intêret : KARATE / BODY KARATE
Profil adoption : J'ai été adopté à l'âge de 4 mois en Corée du Sud...
emailpersonnel : alex_luigi3792@yahoo.fr

Re: problèmes scolaires

Message non lu par alex_adopte37 » sam. 23 nov. 2013 01:10

Bonsoir, je souhaite répondre concernant le problème d'orientation au collège et je vois que c'est toujours le même bazar qu'il y a 15 ans! Je vous souhaite bien du courage!!! moi je suis actuellement comptable gérance locative dans un groupe immobilier national et jai découvert ce secteur porteur d'emploi seul, même pas en bac+2. mon métier a pourtant un volume de travail constant crise ou pas ce qui est un avantage actuellement. par contre il faut vouloir travailler beaucoup!!!

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: problèmes scolaires

Message non lu par lysiane » mer. 27 nov. 2013 21:46

Bonsoir Christelle, Alex,

Et oui, Christelle, nous avons 2 loulous qui se ressemblent sur bien des points !
Je suis bien d'accord avec vous. Le système scolaire ordinaire n'est pas fait pour les enfants qui ont des difficultés (travail ou autre). Mon fils est dans le privé, en primaire, cela l'a aidé un peu, il avait une institutrice qui faisait très attention à lui, très stricte mais il avait confiance en elle. Ce qui faisait toute la différence .
Au collège , c'est différent, soit ils sont autonome et de bon niveau, soit ils sont "largués" .
Nous avons vu la prof principale, elle devait refaire le point avec mon fils un mois après notre rdv et nous tenir au courant par mail. Mais rien.
Je sais bien qu'ils ne peuvent pas faire travailler un enfant qui ne veut pas. Mais c'est tout de même décourageant de se battre tout seul.
Enfin, en ce moment il va un peu mieux, il a un peu remonter ses notes et il est très fier de lui :)

Quant à l'orientation, on attend janvier pour les portes ouvertes, mais je sais déjà que ce sera le parcours du combattant.

Bon courage à vous également.
Alex, merci de votre message, et oui les problèmes d'orientation sont toujours les mêmes.On est obligés de subir le système.

Lysiane

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: problèmes scolaires

Message non lu par lysiane » ven. 17 oct. 2014 08:23

Bonjour,

Je viens vous donner des nouvelles de mon fils , qui a maintenant 13 ans. Et oui , le temps passe :)
Vous vous souvenez surement , l'année dernière à cette époque , j'étais en plein questionnement que faire de mon fils après la 5 ème ?
Et bien, comme je le pensais, il a fait une 5ème catastrophique, les profs ont fini par baisser les bras, sauf le prof de sport. Le conseil de classe voulait le faire redoubler, mais nous avons refusé, car de toute façon, la majorité des profs ne le supportaient plus : trop dissipé, trop pénible, ne se tient pas tranquille....et je pense qu'il aurait refait la même chose si il était resté au même endroit.
Au printemps, nous avions visité un lycée agricole, et là, il avait paru enchanté par ce qu'il avait vu. Seul souci c'est qu'il fallait qu'il soit interne .
Et bien, en septembre il a fait sa rentrée dans ce lycée en 4ème agricole. Bien entendu dès le début, il s'est fait collé, car il a fait "'idiot" en cour. Donc punition également à la maison.
Et depuis ...Que se passe-t-il ? mon cancre à 16.5 de moyenne !!! :D Je suis trop trop contente, je n'y croyais plus.

Bien sûre, reste encore son comportement avec moi quand il est à la maison. Mais j'ai l'impression parfois qu'il fait des efforts pour se contrôler et moins répondre , être moins insolent.

j'espère vraiment que cette fois-ci il est parti dans la bonne voix.


Bonne journée

Lysiane

Avatar du membre
marianne
Messages : 159
Enregistré le : lun. 26 janv. 2009 10:26
emailpersonnel : marianne_zanettin@yahoo.fr

Re: problèmes scolaires

Message non lu par marianne » sam. 18 oct. 2014 20:11

C'est génial Lysiane, je suis contente de lire ça.
Il faut le dire, il y a des jeunes pour qui l'adolescence est synonyme non pas de crise mais de prise de confiance, d'épanouissement...
Pourvu que ça dure en tout cas !!!
Marianne (+ Xavier), maman de Charlie, 7 ans, arrivé d'Ethiopie en juillet 2010 grâce à EAT

Répondre