Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Marianet
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2011 17:14
emailpersonnel : marianet.retrouvonsnous@gmail.com

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par Marianet » jeu. 24 nov. 2011 17:47

Bonjour

Je viens d'arriver sur ce forum que je lis depuis longtemps... je me lance donc pour répondre dans ce sujet qui m'a fait prendre la décision de venir parmi vous !

Comme l'ont déjà dit certains, il est assez inconfortable de donner son avis quand la personne manifeste déjà d'une décision prise, argumentée et justifiée.
Souhaitez-vous nos avis ?... ou souhaitez-vous être confortée dans vos choix ?... ressentant peut-être que quelque chose "cloche" dans cette approche des choses ?

Ludmilla a 6 ans et va arriver de son pays... enfant abandonnée et ayant donc souffert d'une cassure profonde, elle va tout quitter...
Son pays, sa langue, ses racines, ses amis, son école, les adultes qui s'occupent d'elle...
Son "seul" repère identitaire demeurant qui part avec elle, c'est son prénom !
En arrivant chez vous, elle va déjà être "mise devant un fait accompli" du haut de ses 6 ans... elle ne parle sans doute pas encore notre langue et on va lui adresser la parole dans une langue étrangère en s'adressant à elle par un prénom qui ne signifiera "rien" pour elle !!!
Personnellement, et sans aucune intention de vous juger ou de vous vexer... j'avoue être choquée !
A 6 ans, je pense que j'aurais boudé ceux qui m'auraient appelée par un autre prénom que le mien... et sans doute n'aurai-je même pas réagi...
Accueillir Ludmilla qui va devoir "se satisfaire" de tout ce qui aura été décidé pour elle... n'est-ce pas au moins lui laisser ce qui lui appartient intimement... cette petite part d'identité qu'on lui a laissée bien à elle ?
Ce prénom est en plus et peut-être l'unique "préciosité" qu'elle aurait reçu de sa mère de naissance...

Ludmilla n'est pas un prénom inconnu dans nos contrées... des pays frontaliers de la France l'utilisent plus ou moins couramment !
De plus... vous déclarez que ce prénom "ne lui va pas"...
Quelle audace (excusez-moi je ne cherche pas à vous blesser) !... vous ne la connaissez pas encore mais vous savez déjà quel prénom lui convient...

La juste question à se poser est peut-être :
- que pensera plus tard Ludmilla de ces décisions arbitraires qui affichent une volonté absolue de faire table rase sur son vécu et donc sur son histoire d'un coup de balai magique ?
- la Convention des Droits de l'Enfant impose que tout enfant ait droit à un nom dès sa naissance...
Un nom n'est-il pas pour la vie ?
L'adoption est-elle signature de "mort" du vécu la précédent ?
- n'est-il pas possible de préserver son prénom (elle a déjà six ans... et l'on sait que l'essentiel se joue pour un enfant dans les 5 ou 6 premières années de sa vie pour bien des choses)... quitte à utiliser son "petit nom" qu'elle a choisi pour le quotidien ?
- n'est-il pas possible de lui attribuer 2ième et 3ième prénoms qui vous sont plaisants... et de lui dire (au fil du temps) qu'il lui appartiendra plus tard de choisir lequel elle souhaite "adopter" pour sa vie ?
Ne serait-ce pas là un "juste retour" du mot adoption ?
- l'adoption n'est-elle pas "une 2ième étape" de vie d'une seule histoire pour l'enfant ?... même si pour les parents c'est une "naissance" ?
- la vie de votre enfant commence-t-elle à son arrivée chez vous ou se "poursuit-elle" grâce à votre amour à la suite d'une première étape de vie ? le tout ne faisant qu'une seule histoire unique... celle d'une petite fille unique... Ludmilla ?

Cela dit...
Félicitations et beaucoup de bonheur dans cette belle famille qui va s'aggrandir !

EugénieJM
Messages : 62
Enregistré le : mar. 12 mai 2009 15:01

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par EugénieJM » ven. 25 nov. 2011 10:51

Bonjour Jacqueline,

Je réagis en connaissance de cause puisque nous avons adopté en tout début d'année une petite puce (française) qui avait 4 ans 1/2 à son arrivée.

Alors voici nos réflexions et notre décision :

Lors de l'agrément, nous avions prévu de changer le prénom usuel de notre enfant QUE si celui nuisait à son intégration (exemple un prénom qui sonnerait trop étranger ou qui serait imprononçable) ou s'il ne collait pas avec notre nom de famille très français. Enfin bref, nous avions décidé de voir comment cela se présenterait et de rester souple et je crois que c'est ce que la majorité des intervenants ici vous conseillent.
Nous avions cependant d'emblée décidé de ne pas éliminer totalement son identité et nous étions dit que si nous devions changer le prénom usuel nous le garderions tout de même en deuxième prénom sauf bien sûr si celui-ci était vraiment trop difficile à porter pour l'enfant.

Voici maintenant ce qui s'est passé. On nous a présenté notre petite puce qui a par ailleurs un prénom très mignon et qui lui convient bien même si ce n'était absolument pas le prénom que nous lui aurions donné et qu'il ne figurait pas sur une liste éventuelle de prénoms dont nous avions discuté (nous avions d'ailleurs évité de trop en parler car nous ne voulions pas partir avec des a priori et voulions voir en temps voulu).
Nous avons donc choisi de garder son prénom usuel qu'elle savait déjà écrire et qui semblait lui importer. Par contre, nous avons décidé d'effacer le deuxième prénom qui lui avait été donné à sa naissance et dont nous ignorons encore aujourd'hui la provenance pour lui mettre en deuxième et troisième prénom le prénom que nous lui avions choisi (enfin presque) et le prénom de ma maman décédée. Bon pour le deuxième je m'explique : la mémé de mon mari s'appelait Elisa. Nous trouvions ce prénom très joli et comme mon mari l'appelait toujours "mémé Lisa", nous avions décidé que si nous changions son prénom elle s’appellerait Lisa. Nous avons donc demandé à notre puce, histoire de la faire participer, si elle préférait Lisa ou Elisa comme deuxième prénom et c'est elle qui a choisi : ce sera Elisa.

Voilà pour notre expérience et pour dire que le principal, mais ça vous l'aurez sans doute compris, est de rester souple et de faire participer l'enfant à ce changement. Nous depuis le début nous jouons avec cela et maintenant quand on demande à notre petite tornade comment elle s'appelle (le jugement n'est pas encore prononcé et elle n'a donc pas encore officiellement le nom choisi), elle répond : *****, Elisa, Pascale B..... . Et ne lui demandez pas de dire son nom de famille d'origine, elle ne le connaît même plus. Elle s'attache beaucoup à son identité entière. Cela doit certainement être une manière pour elle d'allier le passé et le présent mais après moi non plus je ne suis pas psy.

Bon courage et bonne route vers votre fille.

Eugénie
Une petite tornade est arrivée dans nos vies ... A quand la deuxième maintenant ?

Patou
Messages : 8
Enregistré le : jeu. 11 nov. 2010 22:36

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par Patou » ven. 25 nov. 2011 14:30

Bonjour,
Lorsque vous dites Eugénie que votre petite fille ne se rappelle plus de son nom de famille d'origine, le principal c'est que vous, vous ne l'oubliez pas parcequ'un jour, elle aura peut être ce besoin de connaître ses origines.
J'ai bien aimé votre avis sur la fameuse question en rapport avec le prénom de l'enfant que vous avez adopté.
Bonne route avec votre petite tornade.
Patou. Maman de naissance (ça c'est pour faire plaisir à Gagatte :) )

jacqueline_d
Messages : 4
Enregistré le : lun. 8 août 2011 22:30

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par jacqueline_d » dim. 27 nov. 2011 20:31

Pour le bénéfice des derniers messages, je vous rappelle quelles étaient mes questions de départ.
Comment avez-vous annoncé à votre enfant son nouveau prénom? Comment l'avez-vous habitué à s'y faire appeler? Comment s'est passée l'adaptation à court et à long terme?
Je n'ai jamais demandé votre avis sur la pertinence ou non du changement: notre décision était déjà prise, et elle l'est toujours.

Jacqueline

EugénieJM
Messages : 62
Enregistré le : mar. 12 mai 2009 15:01

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par EugénieJM » dim. 27 nov. 2011 21:19

Jacqueline,

Je n'aurait qu'une chose à dire : merci de votre ouverture d'esprit.

Je ne m'aventurerai plus à poster sur le forum lorsque je verrai votre nom apparaître.

Désolée de vous avoir fait perdre votre temps et bon courage avec votre enfant je pense qu'il vous en faudra car si vous lui répondez de la même façon que vous le faites avec les membres du forum qui ne font que vous apporter leur expérience (eh oui désolée je ne pouvais répondre à vos questions puisque je n'ai pas changé le prénom usuel de ma fille).

Bonne route.

Eugénie
Une petite tornade est arrivée dans nos vies ... A quand la deuxième maintenant ?

sand
Messages : 326
Enregistré le : mer. 3 mars 2010 19:40

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par sand » dim. 27 nov. 2011 23:09

Bonsoir Jacqueline,

"Pour le bénéfice des derniers messages, je vous rappelle quelles étaient mes questions de départ.
Comment avez-vous annoncé à votre enfant son nouveau prénom? Comment l'avez-vous habitué à s'y faire appeler? Comment s'est passée l'adaptation à court et à long terme?"

Oui, mais vous vous êtes quand même aperçue que personne ne vous apportait de réponse! Car la réponse était justement sur votre décision de départ qui peut prêter à discussion pour le bien-être de l'enfant.

J'espère pour Ludmilla qu'elle aimera et acceptera son nouveau prénom et de sentira bien avec. Bienvenue à votre petite fille.
Sand

Marianet
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2011 17:14
emailpersonnel : marianet.retrouvonsnous@gmail.com

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par Marianet » lun. 28 nov. 2011 05:47

Bonjour Jacqueline,

A votre question je voudrais vous répondre en vous en posant d'autres...

Comment être respecté d'un enfant si on ne le respecte pas ?
Est-ce le respecter que de lui "imposer" de gommer toutes ses racines d'un coup de balai... pour "plaire" à ses "nouveaux" parents ?
Parents qu'il n'a pas choisis... conditions d'adoption pour lesquelles il n'a pas droit à la parole... déracinement qu'il vivra bien ou mal...
A six ans, on est une petite personne qui a déjà assimilé un paquet de bases pour la vie... et quand on est "abandonné" on n'a déjà plus que "soi" qu'on vous laisse... et dans le "soi" l'identité n'est-elle pas prioritaire ?
Comment m'y retrouver dans qui je suis ?... si quand on s'adresse à moi on fait "comme si" car en fait on s'adresse à une autre personne... qui existe depuis 6 ans déjà !!!

Vous estimez que ce prénom ne lui va pas ?
La connaissez-vous ?
Savez-vous qui lui a choisi ce prénom ?... a-t-il une histoire appartenant à "son" histoire familiale ?
Et elle ?... elle en pense quoi ?...
Plus haut vous disiez "elle se prénomme... x... elle se fait appeler y..."... Elle a donc posé un choix plus que personnel...
En plus de lui ôtez le prénom qu'elle a reçu vous allez aussi gommer celui qu'elle s'est attribuée ?

Cela va-t-il être la manière de procéder tout au long de son enfance et de son adolescence ?
Considèrerez-vous qu'à condition de lui donner une "bonne explication" elle devra grandir selon seulement vous... en s'effaçant, en s'oubliant et en devant parfois aller jusqu'à s'ignorer ?... jusqu'à devoir être une autre ?

L'adoption n'est-elle déjà pas un "pari" d'amour dans le temps suffisamment "risqué" que pour ne pas en rajouter ?
Tant pour elle que pour vous d'ailleurs ?

Ce ne sont pas des jugements... seulement des questions !
Et personnellement, il me serait très agréable de recevoir des réponses de votre part... aussi expliquées...
Car, c'est dans le dialogue qu'on approfondit et affine sa pensée... qu'on s'enrichit !
Merci d'avance !

tinan
Messages : 2
Enregistré le : mer. 2 nov. 2011 18:54
emailpersonnel : tinan2002@hotmail.com

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par tinan » lun. 28 nov. 2011 10:32

Il y a deux choses qui me choquent dans cette histoire :

Tout d'abord, on ne se rend pas toujours compte à quel point c'est traumatisant pour un enfant de changer de prénom. Pour avoir été adopté à 4 ans et demi et avoir changé de prénom, je peux l'affirmer. Même si votre fille n'avait qu'un an ou deux, son identité serait déjà suffisamment forgée pour qu'elle se reconnaisse à travers son prénom. N'oublions pas que l'adoption, c'est un déracinement d'une extrême violence que l'on impose à l'enfant. Si en plus on lui enlève son prénom, c'est comme si on l'empêchait de continuer à exister.

Ensuite, qu'on associe un prénom à une personnalité ou un caractère passe encore... quoi que... Disons que cela peut se justifier dans la mesure où chaque prénom a une signification, une histoire. Mais qu'on associe un prénom à une photo n'a aucun sens. Un même prénom peut convenir parfaitement à n'importe quel visage pourvu qu'on accepte son prochain tel qu'il est et tel qu'il se nomme. Le fond de l'histoire, c'est simplement que le prénom actuel de votre fille ne vous plaît pas. Alors doit-on changer tout ce qui ne nous plaît pas chez un enfant juste pour se faire plaisir à soi-même, quitte à balayer son identité ?

prudence
Messages : 78
Enregistré le : ven. 23 avr. 2010 08:48
emailpersonnel : nonnet@wanadoo.fr

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par prudence » lun. 28 nov. 2011 11:56

Qu'ajouter ??? Tout a été dit. Dommage, Jacqueline, que vous ne pensiez pas plus au ressenti de votre enfant..........
Je suis assistante familiale et accompagne une petite fille qui aura 6 ans en début d'année prochaine, donc elle est de l'âge de la votre... et le CF a décidé pour elle d'un projet d'adoption. Il faudra pour cette enfant des parents ouverts qui l'acceptent avec ses difficultés et qui auront envie d'elle telle qu'elle est y compris avec son prénom (perso je ne l'aime pas son prénom) mais je n'imagine pas qu'on puisse le lui changer ou plus exactement je n'imagine pas qu'elle puisse accepter qu'on lui change et se reconnaitre en tant qu'elle même avec un prénom autre qui lui serait imposé. Qu'on lui propose un changement de prénom peut-être, les parents ont envie de nommer leur enfant, mais le décider comme ça, en toute puissance ???? J'ai du mal.
Mais là encore je n'apporte pas de réponse à vos questions, en apporterez-vous à celles qui vous sont posées ?

EugénieJM
Messages : 62
Enregistré le : mar. 12 mai 2009 15:01

Re: Changer le prénom d'un enfant adopté à 6 ans

Message non lu par EugénieJM » lun. 28 nov. 2011 15:14

Patou,

Ne vous inquiétez pas nous n'oublions pas les racines de notre tornade et même si pour le moment nous privilégions l'attachement et sommes donc bien contents qu'elle ne se fasse appeler que par notre nom de famille nous ne la forçons en aucun cas.

N'en déplaise à Jacqueline (et pour faire plaisir aux autres), un enfant adopté doit être adopté avec ses racines et même si, parfois, il faut privilégier le nouveau lien, il ne faut cependant JAMAIS oublié que nos enfants ont déjà vécu avant et leur enlever toutes leurs racines est impensable.

Pour exemple la puce a une petite boîte faite par sa nounou dans laquelle tous ses souvenirs figurent. Nous l'avons soigneusement rangée dans son placard avec l'album confectionné également par la nounou qu'elle prend d'ailleurs plaisir à nous montrer de temps en temps pour nous montrer comment elle était BB. Eh oui, pour Jacqueline et tous ceux qui pensent comme elle, le retour en arrière peut parfois provenir d'une volonté de nous associer à leur passé pour nous faire partager une partie du temps que nous n'avons pas passé avec eux.

Voici mon témoignage qui ne concerne pas le changement ou non de prénom mais plutôt une réflexion d'ordre général. Ne jamais oublier que nous adoptons des Etres vivants et que vouloir les conformer à l'image qu'on s'en fait d'eux ne peut que leur faire du tort.

Pour ma part, ma tornade n'est pas comme je l'avais imaginée. Non, elle est mieux que cela car elle m'apprend à ne pas juger, à tenir compte de son histoire et à devenir une maman qui va l'accompagner le reste de sa vie. Elle a vécu 4 ans 1/2 sans nous mais maintenant elle compte sur nous pour lui donner des repères et aussi certainement un jour pour répondre à ses questions et j'y répondrai volontiers car je pense qu'elle ne pourra pas se construire autrement qu'en sachant d'où elle vient et cela n'enlèvera rien à l'amour qu'elle nous portera à nous, ses parents, qui l'avons aidée dans ce cheminement. En parlant avec mon mari nous nous sommes d'ailleurs fait la réflexion que nous n'avions jamais imaginé notre enfant physiquement ni caractériellement d'ailleurs et c'est tant mieux.

Nous l'avons de suite aimée et après nous nous sommes apprivoisés tous les trois mais il faut du temps et de la patience, ne pas les brusquer sur certaines choses et notamment les laisser parler de leur vécu.

Voilà pour mon avis, après ce n'est que le mien et il n'engage que moi.

Bonne journée à tous.

Eugénie
Une petite tornade est arrivée dans nos vies ... A quand la deuxième maintenant ?

Répondre