la parole aux adoptés de l'étranger

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Avatar du membre
marianne
Messages : 159
Enregistré le : lun. 26 janv. 2009 10:26
emailpersonnel : marianne_zanettin@yahoo.fr

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par marianne » sam. 18 juin 2011 20:32

Ha ben ça c'est super merci Patricia pour l'info (je n'ai pas encore l'acte de naissance de mon fils, alors je me basais au mien...)

En fait tu as tout très bien résumé le pourquoi de l'intérêt de la plénière... si seulement tout le monde avait une vision aussi claire... merci pour la mise au point.
Marianne (+ Xavier), maman de Charlie, 7 ans, arrivé d'Ethiopie en juillet 2010 grâce à EAT

estradamilena
Messages : 18
Enregistré le : mer. 21 juil. 2010 21:32
emailpersonnel : estradamil@hotmail.fr

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par estradamilena » dim. 26 juin 2011 17:22

Bonjour,

Je ne suis pas adoptant, mais adopté, et comme vous je souffre de l'adoption pleinière, j'espère un jour avoir la chance d'avoir double nationalité.

J'ai lu quelques uns des messages, il est vrai que l'adoption pleinière n'empêche nullement l'adopté de retourner dans son pays, mais, certain ne peuvent pas y retourner pour des raisons de sécurité.... (j'en fais partis).

Je tiens à dire que je suis convaincu que les adoptants adoptent par amour, mais... pour moi par exemple, je leur en veux, je ne me suis jamais sentis chez moi en France, alors que mon jeune frère, adopté aussi, et à l'aise : donc oui cela dépend de la personne, si elle accepte ou pas l'adoption.

Il est vrai que pour certain adopté, on se sent très différents de tous les autres, on se sent ''intrus''... et pourtant.

L'adoption pleinière coupe tout lien avec la famille d'origine, et certains adoptés le vive mal, nous ne pourrons pas avoir l'héritage de nos familles d'origines, nous sommes ''Officiellement'' les enfants de ceux qui nous ont adoptés! d'accord on a une famille qui veux nous donner tous l'amour possible, mais il y a un Hic... par exemple pour ma part, je ne considère pas mes ''parents'' comme étant mes Vrais ''parents'', d'ailleurs je n'ai jamais réussis à leur dire les mots que tous parents aiment entendre soit : Je t'aime. Car, pour moi ils ne serons Jamais Mes parents.

J'aimerais poser deux simples questions, pour tous les parents et proches d'adoptés en pleinière :

" Qui voyez-vous quand vous vous regardez dans une glace ?"
"Quand vous êtes en colère ou triste à quoi pensez-vous ?"

La première vous y avez répondu Ibn99, et je donne la même réponse.

Au final, je compatis à votre douleur, d'ailleurs je connais un autre garçon qui a été adopté en pleinière et qui se joint à vous.

Merci.

Cloclo
Messages : 191
Enregistré le : dim. 12 oct. 2008 16:52

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par Cloclo » dim. 26 juin 2011 20:58

Il est toujours difficile pour un enfant adopté d'accepter :
- qu'il ne choisit bien évidemment pas son abandon;
- que les postulants à l'adoption n'en sont pas la cause et qu'ils ne choisissent pas l'enfant ;
- que le choix de leurs parents biologiques, en les confiant à l'adoption et bien sûr sans leur consentement, pouvait souvent être un acte d'amour.

Oui, les adoptants auront toujours tort aux yeux des adoptés qui vivent mal leur état.
Oui, des parents auront toujours tort d'abandonner leurs enfants.
Oui, les adoptés pourront toujours se poser en victime et ils auront raison.
Oui, le monde et la société sont injustes et remplis d'inégalités.

Et après.... Que faut-il faire ?

Douze années que notre fille nous punit et nous ignore parce que nous avons commis l'acte "criminel" de l'adopter alors que sa famille l'abandonnait . Vous avez raison de vous plaindre comme adopté, mais ouvrez les yeux et ne soyez pas injustes. Montrez-vous plus intelligents que ceux à qui vous en voulez ;)

lbn99
Messages : 16
Enregistré le : ven. 17 juin 2011 17:44

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par lbn99 » mar. 28 juin 2011 11:08

Bonjour, je remarque que je suis loin d'être un cas isolé bien au contraire et ce qui me désole c'est que peut de personne ne se rendent comptent des désastres que peut engendrer une adoption pléniere sur un enfant étrangé malheureusement le désire de devenir parent passent souvent avant les éventuelles souffrances que pourra avoir l'enfant plus tard.
Je note également que de plus en plus les pays étranger priviligient la solution de l'adoption national ce qui est une tres bonne chose cette solution est de vigueur dans plus en plus de pays.

Pour ma part j'en voudrai toujours à mes parents adoptifs de m'avoir enlevé à mes origines et j'en veux encore plus à la France qui fait de moi un des siens en trafficant des papiers administratif (désolé mais je ne le suporte pas, j'en suis même à me demander si l'éléction d'un certain partie politique pourra m'aider à ce qu'on ne me concidaire plus comme un francais.... c'est vous dire).
Depuis quelques temps je me suis réconcillié avec mes parents adoptif car ils ont bien pris concience de ma souffrance et font tout pour m'aider dans mes démarches.ils sont récament retourné dans mon pays d'origine pour chercher mon dossier d'adoption et m'on absolument dit tout ce qu'il savaient sur moi et j'ai beaucoup apprécié leur franchise,meme pour des choses que certaint parents auraient tout fait pour cacher a leurs enfants.
Pour moi les démarches ont commencés j'ai pris un avocat dans mon pays d'origine et en france et je ferai tout pour qu'on me rendent ce qui mappartient et qui ma été volé.

estradamilena ,je compatie avec toi et j'espere que tu retrouvas le bonheur, si tu veux retrouver ta nationalité d'origine tout dépend de ton pays d'origine, il faut savoir que la France établie des documents illégal en droit international et qui n'ont valeur seuleument en France.Comme le fait de prononcer une adoption pléniere alors que le pays d'origine le refuse.
Bref si tu es né au brésil,colombie,coré (depuis peu),etc...tu as la double nationalité car ces pays la pratique.D'autre en revenche ne la pratique pas comme le vietenam,la russie etc....A savoir également que l'on ne peut pas avoir deux nationalité de pays appartenant tout les deux a l'UE (il me semble).Bref renseigne toi au consulat de ton pays.

Cloclo je suis désolé pour vous et de la situation que avez avec votre fille mais encore une fois cela montre a quelle point il faut y réfléchire a deux fois avant d'adopté ,posé vous cette question: si c'était a refaire le referiez vous??? et si oui pour vous ou pour votre fille??Vous nous demander de ne pas etre injuste mais pour quelle raison??? Désolé mais je ne dois rien a mes parents adoptif.Il ne faut surtout pas coire qu'adopté un enfant dans un pays pauvre ou en guerre pour le faire venir en france le rendra heureu,la seul personne qui sera heureux c'est vous les parents adoptif.Trop de personne font encore une fois passé leur désire de parentalité avant celui de l'enfant .C'est meme devenue un effet de mode(voir un caprice) pour certaine stars d'adopté au quatres coins du monde...

lolococo
Messages : 112
Enregistré le : sam. 29 nov. 2008 19:06

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par lolococo » mar. 28 juin 2011 15:45

Il faudrait assez rapidement que vous fassiez un voyage dans votre pays de naissance. Cela vous permettrai de mieux vous positionner.

Nous avons obtenu la pleinière pour notre fils et qu'est ce qu'il était heureux d'avoir les mêmes papiers que ses copains et de pouvoir répondre à ceux qui lui demande d'où il vient : ben de France comme vous...

Je pense que donner le même statut à tous les monde, c'est mieux ... c'est une différence à gérer en plus pour l'adopté que d'être différent sur papier,certificat de nationalité pour les démarches adminitratives, autres difficultés tous les jours pour justifier son "droit" d'être en France.

Quand a votre idée d'espérer voir un jour le FN à la tête du pouvoir pour perdre votre nationalité, je trouve cela pathétique et prouve à quel point votre mal-être vous fait dire des bêtises...

lolococo

Cloclo
Messages : 191
Enregistré le : dim. 12 oct. 2008 16:52

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par Cloclo » mar. 28 juin 2011 21:32

lbn99 a écrit : Désolé mais je ne dois rien a mes parents adoptif.
Voilà le genre de phrases qui vous revient dans la figure comme un boomerang.
Alors, expliquez-nous ce que vous devez à vos parents biologiques qui n'ont peut-être pas eu d'autres choix que de vous faire adopter, pour vous permettre de SURVIVRE. Si vous pouvez critiquez l'adoption plénière,c'est grâce à leur choix. Respectez au moins ce choix. Où en seriez-vous aujourd'hui si vous étiez resté avec eux ?

Comment pouvez-vous imaginer ou laisser sous-entendre ceci :
lbn99 a écrit :Il ne faut surtout pas coire qu'adopté un enfant dans un pays pauvre ou en guerre pour le faire venir en france le rendra heureu,la seul personne qui sera heureux c'est vous les parents adoptif.Trop de personne font encore une fois passé leur désire de parentalité avant celui de l'enfant .C'est meme devenue un effet de mode(voir un caprice) pour certaine stars d'adopté au quatres coins du monde...
De quel droit pouvez-vous affirmer de telles certitudes. Vous êtes dans la peau d'adoptants pour leur donner des leçons ? En fait, vous utilisez l'adoption plénière comme un dérivatif et un prétexte à votre mal être.

Rien ne vous empêche de conserver des liens avec vos origines. Mais, vous admettez difficilement que cela vous fait peur et qu'il pourrait y avoir une très forte déception face à certaines réalités ou vérités.

Je compatis à cette crainte qui est légitime et la comprends. Mais arrêtez de vous jouer ou écrire une fiction. Et foncez retrouver vos origines ! Nous attendons avec impatience votre récit à votre retour. ;)

Allez-y foncez ! C'est un parent adoptif qui vous encourage comme il a encouragé sa fille adoptée et qui a rompu avec sa famille biologique, après l'avoir retrouvée, sans obtenir les réponses à ses questions. Notamment : Pourquoi moi et pas les autres ?

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1129
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par Patricia01 » mer. 29 juin 2011 17:26

lbn99 a écrit :j'en suis même à me demander si l'éléction d'un certain partie politique pourra m'aider à ce qu'on ne me concidaire plus comme un francais.... c'est vous dire).
Belle ânerie... car juridiquement, vous êtes considéré comme français par naissance, donc effectivement vous ne pouvez pas perdre votre nationalité... du moins pas par une action "externe" : nulle loi ne peut vous l'enlever ! Mais en revanche rien ne vous empêche d'émigrer, ailleurs, de demander la nationalité du pays que vous aurez choisi et de renier alors votre nationalité française ! Vous pouvez donc repartir dans votre pays de naissance et même choisir d'y rester et reprendre votre nationalité (et là-bas effectivement votre acte de naissance d'origine reste valable, sauf si le pays a signé la convention de la Haye... et non, la france ne fait rien d'illégal, elle donne juste un statut valable sur son territoire, tout change dès qu'on le quitte !)
Et je le répète, votre acte de naissance (copie intégrale) ne nie absolument pas vos origines, il mentionne votre adoption, et le jugement d'adoption cite vos origines. Pour moi, je maintiens que l'adoption plénière est le plus sûr moyen de protéger ma fille contre une éventuelle déchéance de nationalité, et pour faire en sorte qu'elle ait les mêmes droits que ses cousins. Par contre, ce qui change par rapport à vous c'est qu'elle n'a ps de famille d'origine (du moins on ne sait absolument rien d'eux), ce qui justifie le fait d'avoir voulu lui donner une nouvelle famille à 100%. Dans l cas où la famille d'origine est connue, ça peut se discuter, en effet.

Quant à votre phrase "Il ne faut surtout pas coire qu'adopté un enfant dans un pays pauvre ou en guerre pour le faire venir en france le rendra heureu,la seul personne qui sera heureux c'est vous les parents adoptif.Trop de personne font encore une fois passé leur désire de parentalité avant celui de l'enfant .C'est même devenue un effet de mode(voir un caprice) pour certaine stars d'adopté au quatre coins du monde...".... non mais vous croyez sérieusement qu'on adopte des enfants par caprice , pour faire une bonne action ? non, on adopte des enfants parce qu'on veut fonder une famille, c'est un désir égoïste à la base, et cela tou les parents le savent ! Et alors, ça n'empêche pas de voirles choses en sens inverse: ces enfants qui n'ont pas de famille, on ne peut pas les laisser toute leur enfance dans des orphelinats, ils seront mieux au sein d'une famille !

mais bref... je compatis à votre souffrance, et je vous encourage à vous rapprocher de ces origines qui vous manquent tant, pour pouvoir peut-être mieux vous retrouver vous-même...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

lbn99
Messages : 16
Enregistré le : ven. 17 juin 2011 17:44

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par lbn99 » jeu. 30 juin 2011 11:03

Bonjour,je vais essayer de m'expliqué avec un peu moin de virulance que dans mon dernier message.

Quand je dit que le Fn serait le partie qui serait plus enclin a modifier mon état civil je sais tres bien qu'il s'agit d'une utopie et vous devinnez bien que je ne cautionnerai jamai un partie politique qui me concidaire comme inferieur.

Patricia je réédite mon dernier message a savoir que non la copie integral ne mentionne pas les origines biologique de l'enfant.J'habite en loire atlantique et il est facile pour moi de me déplacer au ministere des affaires étrangere a nantes une copie integral est une transcription d'adoption j'ai bien demander a la personne qui me la donner et il n'existe aucun document qui mentionne les origine biologique(a part le jugement d'adoption)

Quand je dit qu'adopté est devenu un caprice pour certain, je ne parlait évidament pas de vous ou d'autre personne du forum mais bien de certaine stars ammericaine qui moyennant une grosse somme d'argent adopte en passe droit dans les pays du tier monde Ce n'ai pas necessaire de les mentionné vous devninez de qui je veux parler.
Par contre quand vous dite qu'un enfant serai plus heureux dans une vrai famille que dans un orphelinat vous avez tout a fait raison mais dans une famille de son propre pays.c'est dailleur pour ça que comme je l'ai préciser précedamment les orphelinat priviligie la piste national pour faire adopté les enfants dont il ont la garde.mais dire qu'un enfant serai plus heureux dans une famille francaise que dans une famille de son propre pays serai malhonnette et c'est porter caution a des assossiation comme l'arche de zoé.Car je le répete beaucoup de personne on applaudie les action de ces voleurs qui auraient mérité de purger le délit qu'ils ont commit la bas.

lbn99
Messages : 16
Enregistré le : ven. 17 juin 2011 17:44

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par lbn99 » jeu. 30 juin 2011 11:26

Je continue pour également préciser que ce genre d'association existe bel et bien et pas qu'en France il suffit de voir ce qui c'est passé en Haitie avec les asso americaine qui comme l'arche tentait de voler des enfants. et il s'agit bien la que de la partie visible de l'iceberg. mais encore une fois il s'agit bien la d'un autre débat qui dévie de mon message principal.
Pour en revenir aux enfant adopté à l'étranger sachez que je suis loin d'etre le seul cas et que je pourrai mentionner des faits plus grave ou l'adopté se suicide car c'est déja arrivé .mon essage est surement une pique que beaucoup d'entre vous auraient aimé ne jamais voir mais il s'agit bien d'une réalité a connaitre et a prendre en compte .

partire du principe qu'un enfant étranger serai plus heureux en france que dans son pays d'origine et tout faire pour l'empêcher de retrouver ses origines une fois adulte ==> votre adoption est un echec et gare au retour de la médaille

pour ma part j'aurai été adopté en simple et non en pléniere j'aurai surement été plus heureux car j'aurai gardé ce lien si précieux qui me lie juridiquement a mes origines que j'aime tant et cela maurait permis d'accepter mon sort et de m'épanouir normalement.
a bon entendeur

sou
Messages : 51
Enregistré le : ven. 8 août 2008 18:51

Re: la parole aux adoptés de l'étranger

Message non lu par sou » jeu. 30 juin 2011 18:46

Bonjour
Le jugement du tribunal francais est basé sur un jugement du pays d origine.

Avec internet vous pouvez vous informer sur le droit de votre pays d origine, verifier l effet de l adoption sur la premiere filiation avant l adoption. elle est soit conservée soit annulée. deux cas possilbes:
1/soit l adoption de votre pays conserve la premiere filiation juridique vous pouvez demander à votre pays de naissance la reconnaissance de votre nationalité dorigine. il faut contacter l ambassade de ce pays en france, peut etre des associations en france et sur place.
2/soit votre pays d origine a effacé par le jugement d adoption d adoption prononcé dans son tribunal votre premier lien de filiation juridique, il vous restera la filiation naturelle que rien n efface.

Dans les deux cas vous pouvez entrer en contact avec votre famille biologique. mais c est quelque chose qui se prepare. les associations d adoptes sont les mieux indiquees pour aider en cela.

je suis egalement genee par l indication "ne de" qui est fausse. (j ai adopté deux enfants)

pour l adoption pleniere, je crois qu elle doit etre reservée aux cas où elle est utile, par exemple absence de filiation, probleme grave avec la famille bio etc.; c est l interet de lenfant qui doit dicter le choix.

Répondre