moment difficile

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Répondre
lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

moment difficile

Message non lu par lysiane » dim. 15 mai 2011 18:41

bonjour,

Je reviens vers vous tous , car mon filston a un retour en arrière. Après 4 ans de galère , il commençait à aller beaucoup mieux à la maison et à l'école. Depuis les vacances d'avril, c'est raparti : il recommence à répondre, claquer les pieds, les portes, n'écoute rien, il n'est jamais content, râle en permanence...A l'école la maitresse dit la même chose, le travail n'est plus soigné, il est dans l'opposition avec l'adulte en permanence et se dispute avec les enfants.
J'ai remarqué qu'à chaque vacances , c'est comme cela, il a du mal à reprendre le rythme, il ne faudrait jamais couper la routine sinon il repart "en vrille". C'est épuisant. Il a 10 ans et il faut être derrière lui comme si il en avait 3. Il ne voit plus de psy caril en a vu 4 différents et cela n'a jamais riend donné. Enfin voilà , je voulais juste vider un peu mon sac, car il ya des moments où j'en ai vraiment assez.
si vous avez le même genre de soucis, je suis preneuse de vos idées pour essayer d'arranger les choses
bonne soirée
lysiane

Patou
Messages : 8
Enregistré le : jeu. 11 nov. 2010 22:36

Re: moment difficile

Message non lu par Patou » lun. 16 mai 2011 09:30

Bonjour,
Je crois que l'enfant "parfait" n'existe pas, qu'il soit biologique ou adopté...tout comme il n'y à pas non plus de parents "parfaits" et d'ailleurs avons-nous été nous mêmes des enfants sans aucun soucis que l'on ai été élevés par nos parents bio ou adoptifs?
Je suis maman, mamy mais aussi maman de naissance...il m'a toujours été dit que mon enfant confié à d'autres mains était heureux avec sa famille adoptive, malgré tout les malgré et au delà de notre acte posé, savoir que tout se passe bien a une mportance capitale pour les familles de naissance.
Je vous souhaite bon courage, ne baissez pas les bras votre petit n'a que 10 ans...faites-vous aider.

JClaude
Administrateur du site
Messages : 306
Enregistré le : mer. 8 août 2007 08:42
emailpersonnel : adoptionefa@orange.fr

Re: moment difficile

Message non lu par JClaude » lun. 16 mai 2011 09:54

Lysiane,
des adoptants qui ont le même genre de souci, il y en a certainement pas loin de chez vous...
En rencontrer, discuter avec eux et pouvoir peut-être les revoir ou leur téléphoner, c'est ce que poropose l'EFA de mon département via un groupe de paroles... Je sais que bien des parents apprécient et y trouvent un soutien, et éventuellemement des références de psy.

Demandez à votre EFA...
http://www.adoptionefa.org/index.php/le ... artemental

Osez !

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: moment difficile

Message non lu par gagatte » lun. 16 mai 2011 14:52

Lysiane courage, c'est bien normal d'avoir des moments de decouragement. Ce n'est pas un retour en arriere et ca ne durera peut-etre pas? C'est peut-etre juste un cap difficile, ou la pre-ado? Et si vous, vous vous offriez un soutien moral, une ecoute bienveillante : efa, mais aussi pourquoi pas suivi psychologique? Le psy ca peut etre aussi un moment rien qu'a soi ou on peut s'epancher, se lacher, decompresser, dire tout ce qu'on pense sans etre jugee. Quand son enfant va mal on pense a lui proposer cette aide, mais plus rarement a soi-meme, alors voila mon conseil. Tout mes encouragements Lysiane, de tout coeur avec vous.
mariée, trois enfants

Sophie D
Messages : 80
Enregistré le : dim. 18 janv. 2009 19:05
emailpersonnel : sophie.dazord@yahoo.fr

Re: moment difficile

Message non lu par Sophie D » lun. 16 mai 2011 18:38

Je ne sais pas si vous connaissez, mais la lecture du livre de Caroline Archer "Enfant qui a mal, enfant qui fait mal" (le colume enfants grands) m'a personnellement beaucoup aidé.
En particulier, elle dit la fatigue, le découragement qui peut être le notre et le besoin de soutien.
Ce livre aide aussi à comprendre, au delà du pourquoi des difficultés, le fonctionnement des crises.
Uen lecture qui fut pour moi passionante, réconfortante et d'une aide réelle, là où les conseils de "tenir" me laissaient épuisées et légèrement coupable d'avoir tant envie de lacher, j'ai ttrouvé dans ce livre une vision des choses qui me les a rendu plus supportables, une vraie aide pour réagir autrement ...

Pour le psy, difficile d'en trouver un pertinent sur le sujet. Vous n'avez pas une coca près de chez vous? De plus en plus traitent aussi les aspects psy. Voyez aussi avec EFA près de chez vous, auprès d'autres parents s'il y a un psy qui pourrait vous aider.

Comme le dit Jean-Claude, n'hésitez pas à demander de l'aide.

Courage
Sophie

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: moment difficile

Message non lu par lysiane » mar. 17 mai 2011 15:10

bonjour,

merci à tous pour vos réponses. je sais bien que l'enfant parfait n'existe pas (j'ai 2 grands enfant de 23 et 19 ans). Ils n'ont pas toujours été sages, çà c'est certain. Mais rien de comparable avec notre dernier. ON passe des soirées à crier, à punir, à parlementer ...Et puis d'un seul coup sans savoir trop pourquoi, il redevient plus calme, avec des hauts et des bas comme tous les enfants, il fait des calins, de l'humour, travaille bien à l'école...Ces changements de comportements sont très déstabilisants.
Jeudi soir nous allons à une rencontre efa (en fait nous avons été contacté pour témoigner de l'adoption d'un grand) et je me dis que peut-être je pourrai rencontrer des familles qui ont ce genres de soucis.
en tout cas, merci pour votre soutien
lysiane

sand33
Messages : 89
Enregistré le : sam. 7 févr. 2009 02:16

Re: moment difficile

Message non lu par sand33 » mer. 18 mai 2011 18:36

Bonjour Lysiane,
Je ne sais plus si vous êtes sur le groupe de discussion Adopter-un-grand http://fr.groups.yahoo.com/group/adopte ... =385212016
Vous pourrez y lire des témoignages et de nombreux conseils. Les échanges y sont riches.
Sandrine

Répondre