Notre adoption est un echec .

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
émilie n
Messages : 327
Enregistré le : ven. 18 mars 2011 13:26

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par émilie n » mer. 6 juin 2012 12:34

Bonjour a tous!

Pour précision, je ne crois absolument pas que Patricia ou quiquonque est voulu nier l'abandon ou le lien biologique, mais simplement relativiser un post un peu "dur"

Une très belle journée à tous, j'espère que vous n'etes pas sous la meme pluie qu'a Annecy! ;)
Bises

Emilie
Heureuse maman de Mathieu depuis le 3 juillet 2014

Francesca
Messages : 2
Enregistré le : ven. 23 mars 2012 11:59

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par Francesca » mer. 6 juin 2012 14:57

Bonjour Ophélie
Je ressens dans votre message toute la tristesse, le découragement, la souffrance d'une maman qui a fait de son mieux devant une enfant visiblement en souffrance aussi. J'arrive sur ce forum, j'ai regardé les posts précédents (pas tous ;) mais quelques un ! ...) et je me dis que vous êtes courageuse de nous avoir fait partager tout ça. Courageuse avec sûrement un profond besoin de parler, ce qui se comprend ! Avez-vous pu le faire en dehors de cette liste ? Dans les groupes de paroles de Pétales ou d'EFA ? Impuissance, échec, culpabilité, peur pour la sécurité de votre enfant : d'autres parents ont ressenti ça et pouvoir en parler aide à comprendre et se sentir compris. Il existe aussi une ligne d'écoute adoption totalement anonyme, mise en place par EFA. Si vous avez besoin de parler, elle est là pour ça !
Je ne peux que vous encourager à prendre soin de vous, vous etes importante pour votre famille !
Francesca (maman de deux loulous de 9 et 14 ans)

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1178
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par Patricia01 » sam. 23 juin 2012 22:18

Oui, c'est pas faux... L'abandon reste bien là puisque l'enfant sait qu'il a été un jour abandonné et adopté...

Mais bon, sinon, j'envoie plein d'ondes positives à la Ophélie maman de Pauline, et je rejoins le "conseil" donné par d'autres : préservez-vous... Puisque la situation semble sans issue, et qu'à son âge elle a encore besoin, ne lui déplaise, de règles et de cadre, il y a la solution des internats ou de certains foyers, déjà citée par d'autres. Avec un retour le WE et les vacances, peut-être, selon comme vous le sentez... Et avec un lien maintenu peut-être de loin, par courrier et mail.
Bon courage à vous !

Patricia
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans

kaory
Messages : 1
Enregistré le : mar. 18 janv. 2011 16:15

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par kaory » dim. 1 juil. 2012 10:20

Bonjour.
Quelques années après. J'aimerai avoir des nouvelles de Pauline.
Que devient- elle?

ophélie
Messages : 21
Enregistré le : sam. 18 oct. 2008 12:17

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par ophélie » mar. 11 sept. 2012 11:11

Bonjour à tous,

Pauline ne vit plus avec nous depuis le 10 aout. elle a intégré un foyer sur décision du juge pour enfant et ce jusqu’à sa majorité dans 9 mois. Elle a été claire lors de l'audience chez la juge, elle souhaite " une rupture totale" avec nous . Elle ne nous reproche rien mais ne supporte pas la vie dans notre famille. Nous avons respecté son choix, évidemment, car son départ a été un soulagement.

"A défaut du pardon
laisse venir l'oubli "

Alfred de Musset

Cloclo
Messages : 191
Enregistré le : dim. 12 oct. 2008 16:52

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par Cloclo » mar. 25 sept. 2012 22:06

Ophélie,

Vous avez toute notre sympathie et notre respect.

Souhaitons ensemble " Bonne route à Pauline et beaucoup de courage pour mener à bien son choix".

Nous avons vécu une situation avec des points analogues à la votre, il y a plus de 12 ans. Nous n'avons jamais revu depuis notre enfant, mais nous savons qu'elle a réussi, grâce à sa volonté et son courage. Nous sommes fiers d'elle, bien qu'elle continue à nous ignorer.

Notre adoption, malgré son absence, est-elle vraiment un échec ? Nous n'avons pas la réponse et personne ne pourra en apporter une ! ;)

Biboop2301
Messages : 12
Enregistré le : lun. 16 janv. 2012 14:46

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par Biboop2301 » lun. 5 nov. 2012 16:28

ophélie a écrit :Bonjour à tous,

Pauline ne vit plus avec nous depuis le 10 aout. elle a intégré un foyer sur décision du juge pour enfant et ce jusqu’à sa majorité dans 9 mois. Elle a été claire lors de l'audience chez la juge, elle souhaite " une rupture totale" avec nous . Elle ne nous reproche rien mais ne supporte pas la vie dans notre famille. Nous avons respecté son choix, évidemment, car son départ a été un soulagement.

"A défaut du pardon
laisse venir l'oubli "

Alfred de Musset
Bonjour Ophélie et Cloclo,

Juste quelques mots pour vous témoigner mon soutien, à toutes les deux.
Ce type de souffrance est indicible et mal compris par l'entourage qui n'a souvent pas idée de ce qui se passe dans l'intimité du cercle familial.
Quelques nouvelles de "nous": depuis le départ définitif d'Abdoulaye, il ne se passe pas une journée sans que nous n'ayons une pensée pour lui, mais notre famille a recommencé à vivre plus "sereinement". Notre fille (8 ans) a recommencé à parler, à sourire, ses résultats scolaires sont bons. Nous avons recommencé à voir nos amis et la famille élargie qui semblent n'avoir émis aucun jugement. Tout doucement, la vie reprend, mais il y aura toujours un vide dans nos coeurs , même si nous savons que la vie commune aurait été un enfer. Il reste affectivement pour nous un" fils" perdu.
J'ai du mal à avoir des nouvelles de lui...Abdoulaye n'est plus candidat à l'adoption, il a été confié à l' ASE, je ne parviens pas à avoir d'autres informations. Nous lui souhaitons d'être heureux.
Ophélie, je vous souhaite de goûter à la vie de famille paisible et chaleureuse que vous méritez. N'hésitez pas à m'envoyer un message perso en cas de besoin, je vous communiquerai mes coordonnées.
Sincères salutations,
Betty

Colombe
Messages : 7
Enregistré le : lun. 20 juin 2011 23:27

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par Colombe » sam. 23 mars 2013 23:52

Bonjour à tous,
Je reviens relancer nos échanges pour savoir où vous en êtes, vous, amis du forum ,si vous avez pu trouver un peu de réconfort ou une piste pour aller de l'avant dans cette désillusion de l'adoption? Pour nous, les choses,se sont calmées. Julie a réussi a entrer dans une formation professionnelle. Elle est en apprentissage et s'assume entièrement. Elle va de l'avant et construit sa vie...et toujours sans nous. Je me résigne mais ai toujours autant de mal à comprendre. Je me dis qu'elle est bien dans sa vie, qu'on l'encombre, qu'elle n'a pas besoin de nous. Mais que de tristesse pour un si beau projet. Comment peut on refuser l'amour d'une famille, de parents? Bien sûr, je trouve des réponses...Ou en êtes-vous? Cela me ferait plaisir d'avoir de vos nouvelles.

Clemence_M
Messages : 2
Enregistré le : ven. 29 mars 2013 16:31
emailpersonnel : /

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par Clemence_M » ven. 29 mars 2013 18:01

Bonjour à tous,

Voici une émission de radio consacrée à l'adoption (sur les Docks, France culture). On y entends notamment des parents qui témoignent de l'adoption de leur fille, avec laquelle ils ont connu des difficultés, ils sont rentrés "dans un tunnel, duquel on est sortis que 10 ans plus tard", quand elle a coupé tous liens avec ses parents adoptifs.

http://www.franceculture.fr/emission-su ... option-201

Peut-être que ça pourrait intéresser certains d'entre vous.

katcath
Messages : 3
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 14:10

Re: Notre adoption est un echec .

Message non lu par katcath » ven. 3 mai 2013 15:27

Bonjour aux membres de cette discussion,

Je me reconnaîs parfaitement dans les mails d'Ophélie, Cloclo et tant d'autres....
8 ans déjà de vie qui n'en est plus une avec notre fils adopté en Roumanie à l'âge de 4 ans...
Dès son arrivée nous avions décelé chez Pxxxx une fragilité et malgré une prise en charge précoce, Pxxxxx a "pêté les câbles" en fin de CM2.
Puis l'engrenage déjà décrit :
établissement(s) spécialisé(s), psy(s) en tout genre, maison dévastée, urine/défécation dans sa chambre, vols répétés d'argent et d'objets (y compris ma bague de fiancailles) pour financer alcool et cannabis, déscolarisation progressive, mensonges crédibles à répétition, frigo vidé et nourriture cachée dans les armoires jusqu'à pourrissement, intervention de la police à plusieurs reprises suite à violence physique, insultes et vocabulaire ordurier en permanence, menaces des dealers à notre encontre, gardiennage dans une clinique, internement dans l'hôpital psy. de secteur pour ses 18 ans ....
Accusation de maltraitance, accusation de mal élever notre fils (uriner/déféquer dans sa chambe "c'est éducatif, Madame"... Pxxxx avait déjà 17 ans !)...
Et je vous passe les jours de congé passés en RV inutiles, le manager pas content parce que une fois de plus vous avez dû partir en urgence pour recupérer le gamin viré en urgence de l'établissement, à la demande de la police etc...
Nous avons mis Pxxxx dehors depuis Novembre 2012; il est resté là dans le centre ville à se faire nourrir, quasiment à mendier, puis à se faire chasser de l'hôtel (pour vandalisme) que l'assistante sociale lui avait trouvé. Il s'est "enfui" à deux reprises d'une communauté religieuse qu'il avait pourtant intégré de lui-même ("tu ne te rends pas compte : on doit se lever à 6h du matin pour travailler !...)
Aujourdhui ? il semble revenir à de meilleurs sentiments et nous l'hébergeons : il couche sur le canapé et rentre / sort de la maison en maison en même temps que nous (oui le matin à 6h45, il fait froid mais c'est ton problème) et nous exigeons une douche avant le dîner. Il a trouvé de lui-même une formation de remise à niveau.
Mais nous restons très prudents et "à chaque sortie de route" nous lui répétons que la rue l'attend.
L'amour, oui, est toujours là mais fragile ... au jour le jour...
Ah oui j'oubliais : 8 ans après, je suis devenue diabétique et mon mari, qui a seulement 46 ans (jamais bu, jamais fumé et sportif exemplaire) a un cancer de la prostate...
Oui l'adoption peut être un échec...

Répondre