retour au pays

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
sand
Messages : 326
Enregistré le : mer. 3 mars 2010 19:40

Re: retour au pays

Message non lu par sand » mer. 9 févr. 2011 00:11

Bonjour Pascale,

Peut-être n'avez-vous pas perçu non plus que les messages de Patricia et le mien étaient pourtant pleins d'empathie envers Sylvie54...
La question de départ était "Que pensez-vous d'un retour au pays d'origine pour un enfant en souffrance dans sa famille d'adoption?"
Nous avons tous été touchés par cet appel de Sylvie54, j'espère vraiment que les pistes données( peut-être le centre Zingari? la piste semble intéressante)pourront aider Sylvie54 et son enfant.
Nous avons répondu avec notre expérience, nos connaissances( parfois limitées en effet), notre volonté de comprendre au mieux pour aider le mieux possible. Et sans jugement aucun, c'est évident.
Pour Patricia comme pour moi, la solution envisagée (retour au pays dans une famille d'accueil du pays par ex) nous semble tout simplement inenvisageable du point de vue juridique, nous répondons donc à la question posée au départ. Personnellement, je ne peux pas malheureusement davantage aider Sylvie54 car je ne connais pas les endroits/personnes ressources auxquels elle peut s'adresser. Mais je pense juste, comme Patricia, que la solution envisagée pour l'instant me semble impossible à mettre en place. Et en cela, il me semble que nous aidons un tout petit peu car la solution n'est peut-être pas dans ce retour au pays, mais peut-être davantage par un encadrement ici hors de la cellule familiale.
Il est difficile d'aider une famille en souffrance sur un forum, il est difficile pour elle de se livrer. Ici, seules des pistes peuvent être données, c'était je pense le sens de la question de départ de Sylvie54, j'espère que les ébauches de réflexion lui permettront de trouver un interlocuteur en direct qui pourra mieux cerner la situation et envisager ce qui est envisageable pour cet enfant.
Bon courage à Sylvie54 dans ses démarches.
Sand

sylvie54
Messages : 13
Enregistré le : dim. 16 janv. 2011 12:25

Re: retour au pays

Message non lu par sylvie54 » ven. 11 févr. 2011 20:50

Merci à tous pour vos réponses .
Ce que nous envisagions au départ c'était un placement dans une famille d'accueil mais dans son pays . Nous voulions continuer à avoir des contacts avec lui et le suivre , mais qu'il puisse retourner dans son pays . Cela nous semble être la meilleure solution mais je ne savais pas comment m'y prendre , c'est pour ça que je cherchais des témoignages à ce sujet , pour connaitre les démarches à faire, si ça avait fonctionné ;

Nous ne pensons pas que l'enfant puisse y voir un abandon puisqu'il n'existe pas de lien avec nous . Bien au contraire . Il ne se lie avec personne . Nous pensons que son pays lui manque , il y a vécu jusque deux ans et demi , il s'en souvient et en garde de bons souvenirs . Retrouver ses parents biologiques, je pense que ce n'est pas à l'ordre du jour pour lui .

Il a déjà été mis en internat pédagogique (équivalent à un foyer ) , mais les crises d'agressivité ont décuplé et il se vengeait quand il était de retour chez nous sur son petit frère le le chat de la maison , et moi bien sûr .
J'ai rendez-vous pour aller visiter le centre zingari , j'espère y trouver une bonne solution pour mon fils . J'en attends vraiment beaucoup, j'espère ne pas être déçue .
Nous avons adopté en Belgique via un organisme spécialisé , qui a la première difficulté nous a lâchement laissé tomber . Probablement que si tout s'était bien passé au départ, nous n'en serions pas là aujourd'hui . En effet nous étions parti le chercher quand il avait huit mois , mais l'organisme qui nous suivait avait mal préparé les papiers et nous avons du revenir au pays sans l'enfant , il nous a fallu deux ans pour lui obtenir un passeport . Nous pensons toujours que si il était revenu avec nous à ce moment -là , tout aurait pu être différent ;
Nous ne voulons pas nous débarasser de notre enfant (mettre dans un avion avec un billet ) , vous m'avez mal comprise , on aimerait au contraire le voir épanoui et heureux , même si ce doit être sans nous . Merci encore une fois à tous












Nous ne voulo

asibel
Messages : 7
Enregistré le : mar. 25 janv. 2011 23:45

Re: retour au pays

Message non lu par asibel » dim. 13 févr. 2011 16:10

Bon courage Sylvie,

Votre démarche n'est pas facile et j'espère de tout coeur que le centre Zingari pourra aider votre fils à se reconstruire.
Tenez nous au courant de votre RDV avec ce centre.
Asibel

virginie_et_cyril
Messages : 7
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 10:48

Re: retour au pays

Message non lu par virginie_et_cyril » ven. 18 févr. 2011 11:00

Bonjour Sylvie,

Votre témoignage m'a touché et je suis de tout coeur avec vous (même si ça ne fait pas avancer les choses). Nous sommes seulement en debut de procédure d'adoption et votre témoignage nous a rappellé à quel point celà peut bien se passer, autant que celà peut mal se passer.
Je pense que vous devez beaucoup avoir souffert de la situation ainsi que votre fils pour pouvoir envisager de le placer en famille d'accueil. Mais quand je lis les problemes scolaires qui lui sont propres (par ex répondre à ses professeurs) je ne peux m'empecher de dire que c'est propre à tous les jeunes adolescents difficiles et non pas uniquement à un enfant adopté.
Je vous souhaite en tout cas beaucoup de courage pour trouver la solution qui sera la plus profitable pour qu'il se sente mieux, car il est certain que quand il ira bien alors vous aussi.

sylvie54
Messages : 13
Enregistré le : dim. 16 janv. 2011 12:25

Re: retour au pays

Message non lu par sylvie54 » lun. 28 févr. 2011 18:51

Des problèmes à l'école ? commun à tous les enfants ?

Non, je ne crois pas , j'ai deux autres enfants qui ne penseraient pas une seconde à faire ce que fait leur frère .
Je parle d'insultes très graves et en particulier envers les adultes , destruction de tout type de matériel , vol dans les magasins et dans la famille, pas de respect , de la saleté partout et à tout heure de la journée et de la nuit et tout cela pour un enfant de huit ans . Je ne pense pas que les autres enfants de huit ans ont ce type de comportement .

Tout ceci m'inquiète , mine notre vie de famille . Nous pouvons à peine aller chez les gens sans craindre les crises et les colères de notre fils . Sortir à l'extérieur est une vraie épreuve de force , la plupart du temps , il devient ingérable et nous oblige à un retour au domicile où il fait comme si de rien n'était. Notre vie = rester entre quatre murs et attendre que ça passe !

Des jours vont mieux que d'autres , on pense toujours être au bout du rouleau , mais chaque jour nouveau nous dit que non , puisque demain est souvent pire qu'hier !

Vous comprenez par ce message que je suis à bout aujourd'hui , mais je me raccroche à chaque espoir qu'on peut nous fournir , ou que l'enfant nous laisse entrevoir ( un court instant) , j'espère être capable de tenir , mais j'aimerais sortir de ce cercle vicieux et pouvoir offrir à mes deux autres enfants une vie plus normale aussi .

sylvie duchemin
Messages : 26
Enregistré le : lun. 2 févr. 2009 10:46

Re: retour au pays

Message non lu par sylvie duchemin » mar. 1 mars 2011 11:36

Bonjour Sylvie 54,

Avez-vous rencontré les responsables du centre Zingari ? Les services sociaux ne peuvent-ils rien pour vous ? A défaut d'un placement dans le pays d'origine, ne peut-on envisager un placement dans son nouveau pays ?

On entend parfois des témoignages de famille à bout qui ont retrouvé le goût de vivre après avoir confié l'enfant atteint de troubles du comportement aux services sociaux ou psychiatriques.

Toute décision, quelle qu'elle soit, sera douloureuse, mais il faut en trouver une pour sortir de ce gouffre.

Je compatis à votre souffrance.

S.

sylvie54
Messages : 13
Enregistré le : dim. 16 janv. 2011 12:25

Re: retour au pays

Message non lu par sylvie54 » mer. 2 mars 2011 14:51

Nous rencontrons les responsables du centre ce mois-ci , j'en dirais plus quand j'aurais visté .
Nous avons déjà des contacts téléphoniques , mais rien de bien précis , les questions que je me pose trouveront leur réponse lors de notre visite .

estradamilena
Messages : 18
Enregistré le : mer. 21 juil. 2010 21:32
emailpersonnel : estradamil@hotmail.fr

Re: retour au pays

Message non lu par estradamilena » sam. 5 mars 2011 15:17

bonjour

Je ne suis pas mère d'un enfant adopté et encore moins mère, mais une adoptée... je pense que pour vous, comme pour lui, un retour au origine (sans parer que celui-ci soit définitif) serais bénéfique, pour ma part, je ne me sens pas bien dans ma peau, je ne me sens pas à ma place en France et pourtant cela va faire 19 ans que j'y vis. j'en est 20.

Avez-vous essayé de parler avec lui? sait-il son histoire passé?

Pour beaucoup d'adoptés, l'attachement affectif est difficile (pour moi, je n'est jamais dis que je n'aimais pas mes parents de peur de leur faire de la peine, je ne leur jamais dit le nombre de fois que j'ai pensé à me suicider, ou à fuguer)

parler avec votre fils, cela devrais l'aider et mener le à son pays d'origine, c'est un besoin que nombre d'adoptés ont.

Bonne chance.

Amicalement.

Genevieve
Messages : 39
Enregistré le : lun. 29 juin 2009 19:28

Re: retour au pays

Message non lu par Genevieve » dim. 10 juil. 2011 09:54

Bonjour Sylvie, où en êtes-vous?
Pour ma part j'ai du mal à penser que votre fils puisse évoquer des souvenirs autres que fantasmés compte tenu de l'âge auquel il a quitté son pays de naissance, en revanche ce que vous dites des circonstances de son adoption a dû jouer un rôle important dans votre relation, de même que le fait qu'il doive vous partager. Sans doute a-t-il de gros besoins et faudrait-il pouvoir lui assurer une forme d'exclusivité assez longue, voire même accepter de se faire vampiriser, pour le rassurer complètement sur son statut vis-à-vis de vous... ce que vous n'êtes pas en mesure de faire. Peut-être aussi qu'un voyage avec vous dans son pays de naissance, encadré et préparé, voire un séjour un peu long à la faveur de vacances ou d'une année de césure, lui permettrait de faire la part des choses et de sortir du fantasme ainsi que de vérifier que vous comptez bien lui faire utiliser son billet de retour - une piste à étudier...?
J'espère sincèrement que vous trouverez de l'aide auprès des professionnels - car vous jouez serré et cette aide est nécessaire. Il est vrai que c'est un coup de dés, certains professionnels appliquent une grille inadéquate et font plus de mal que de bien, mais en revanche quand on trouve une bonne équipe, cela peut faire des miracles.
Bonne chance à votre famille.

sou
Messages : 51
Enregistré le : ven. 8 août 2008 18:51

Re: retour au pays

Message non lu par sou » jeu. 14 juil. 2011 22:29

Bonjour
votre enfant adopté souffre peut etre d avoir ete deplace de son pays d origine ou peut etre a t il des probleme psychiatrique de origine genetique ou dus à l abandon. A mon avis il faut chercher dans tous les sens. le remener dans son pays et voir si cela s meliore, essayer avec l aide de profssionnels. vous vous etes engagés donc c est à vous de l aider. je ne veux pas dire que vous etes coupables mais simplement responsable de l aide dont il a besoin.
bon courage. je suis de tout coeur avec vous.

Répondre