Accouchement sous X

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Répondre
chrysou
Messages : 27
Enregistré le : ven. 24 déc. 2010 09:51

Accouchement sous X

Message non lu par chrysou » mar. 28 déc. 2010 18:14

Bonjour,

Mon fils, aujourd'hui agé de 9 ans se pose beaucoup de questions sur ses origines et sur les raisons de son abandon. De par l'accouchement sous X, je n'ai aucune information à lui donner à part sa la ville de naissance ... Bien sûr, nous consultons pédopsy, et dernièrement cmpp, mais rien ne semble l'aider par rapport à cela. J'ai également beaucoup lu d'ouvrages pour tenter de trouver des pistes pour l'accompagner. Souvent il se regarde dans le miroir et cherche les détails physiques établissant une ressemblance ou au contraire ceux qui marquent une différence, me demande de chercher sur internet, etc... Il lui arrive même de penser que je connais toute son histoire et que je ne veux rien lui dire... Pourtant je ne lui ai jamais rien caché, ayant toujours cherché à le mettre en confiance par rapport à ses origines bio et lui montrer notre ouverture pour aborder le sujet quand il le souhaitait.
Bien sur, je lui ai expliqué qu'il ne pourrait pas effectuer de démarches avant sa majorité mais que si ce désir était toujours présent à ce moment, nous mettrons tout en oeuvre pour l'aider dans ce sens.
Pour le moment cette perspective semble lui convenir, même s'il n'en comprend pas les objectifs.
Je lance ce petit post aujourd'hui pour recueillir vos témoignages, à la fois en tant que parents adoptifs qu' adoptés.
Pour les parents adoptifs, comment faites vous face au désarroi de vos enfants devant le manque de réponse à leur donner ? Comment les aidez vous à "accepter" ce "X" qui fait si mal à nos enfants ?
Pour les personnes qui ont été adoptées "sous X", quelle est (était) votre représentation de ce X ? Quelle(s) souffrance(s), questionnement(s) a t il fait émerger ? Comment avez vous réussi à construire une identité avec cette partie de votre histoire que l'on n'a pas pu vous raconter ?
D'avance merci beaucoup pour vos suggestions.
Chrystele.

frédérique
Messages : 270
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 19:15
Localisation : loiret
Situation familliale : mariée,3 enfants
Profession, activité : musicienne,professeur de formation musicale
Profil adoption : 2 enfants adoptés en éthiopie,via COTS en 2006 et 2008;
co-modératrice du forum
emailpersonnel : fmonnoyer@orange.fr

Re: Accouchement sous X

Message non lu par frédérique » mar. 28 déc. 2010 19:43

bonsoir
notre fille n'a que 6 ans mais elle me pose aussi pas mal de questions ...il ne s'agit pas d'une naissance sous X mais son dossier est tout aussi vide, car elle a été trouvée dans la rue en éthiopie; nous n'avons donc aucune information !
ce n'est pas facile à entendre, pour elle comme pour nous ;
alors on lui dit la vérité, c'est à dire qu'on ne sait rien... c'est vraiment dur;
quand elle sera + grande, si elle le souhaite, elle pourra aller en éthiopie, voir l'orphelinat, la ville où elle a été trouvée ...
on ne peut pas lui proposer autre chose ..malheureusement
bon courage
Frédérique, maman de 3 enfants dont 2 nés en Ethiopie

emmanuelle 59
Messages : 143
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 22:36
emailpersonnel : debruge.pub@free.fr

Re: Accouchement sous X

Message non lu par emmanuelle 59 » mer. 29 déc. 2010 14:49

Bonjour Chrystele

Avez-vous envisager de contacter le psy du service adoption? Lorsque nous avons passé les entretiens avec le service qui suivait notre fille la psy nous avait dis de ne pas hésité à la contacter si notre fille éprouvait des difficultés avec son histoire. Elle reste disponible pour la recevoir au besoin. C'est peut-être une piste à tenter pour votre fils.

Emmanuelle

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: Accouchement sous X

Message non lu par Dom » jeu. 30 déc. 2010 00:57

pas simple, mais je vais tenter de vous expliquer ce que peuvent ressentir certains enfants et parfois ce qu'ils attendent de leurs parents.....
que l'on soit né sous x ou pas, rien ou peut d'éléments vous ont été donnés au moment de son adoption.Alors quand l'enfant pose des questions sur ses origines, en règle générale il y a souvent une question derrière celle posée...du style "est ce que vous pouvez vous aussi m'abandonner ?" "est ce que vous serez tjs là ?" "si j'ai été abandonné c'est parce que je n'étais pas assez aimable ? " "pourquoi moi ?"....ect..... c'est à vous d'essayer de savoir quelle est cette question .. et d'y répondre !
les enfants ont besoin d'être réassurés sur la place qu'ils occupent dans leur famille, pourquoi je suis là et pas ailleurs ?
les parents doivent effectivement accompagner leur enfant mais il ne faut pas dépasser une certaine limite.
L'enfant doit sentir qu'il peut en parler sans tabous, sans aucunes gènes pour ses parents, il faut être clair, les éléments dont vous avez eu connaissance ou pas vous serons (re)demandés à différentes étapes de la vie de l'enfant, dans des situations parfois incongrues (repas de famille, en voiture, une salle d'attente...) pour vérifier si à chaque fois vous dites bien la même chose.... des fois que ?
dire à l'enfant ce que l'on sait, c'est normal, en parler avec lui, lui demander son ressenti, mais surtout ne pas aller au delà. Cette histoire lui appartient, et les parents ne doivent pas aller au delà de l'accompagnement, pas de recherches de votre part, il faut laisser l'enfant cheminer sur sa propre histoire, pour qu'il se l'approprie, il doit en être acteur, mais pas les parents.
C'est à l'enfant de se raconter son histoire, aussi douloureuse soit elle pour lui, mais vous pouvez l'aider afin que son histoire ne soit pas trop lourde à porter....je sais, facile à dire.... les parents ne combleront jamais ce vide que peut ressentir l'enfant... vous pouvez expliquer que ce qui lui est arrivé vous a permis ..de vous rencontrer...que c'était lui et pas un autre que vous attendiez... je sais c'est un peu simplet mais en même temps tellement rassurant.
Et puis c'est par étapes, périodes, il peut passer des années avant d'en reparler, ou reposer des questions, ce n'est pas aux parents de provoquer de discussion sur ce sujet, il faut le laisser faire le choix d'en parler ou pas.
Par contre pour un enfant qui ne pose jamais de questions, il faut vraiment instaurer le dialogue, il pense qu'il n'en a pas le droit, ou bien qu'il va faire souffrir ses parents....
Pour les histoires difficiles, ou si les parents ne se sentent pas en capacité de la lui raconter, et c'est sans jugement de ma part, il ne faut pas hésiter à demander de l'aide auprès du service adoption de son département. même si l'enfant est né à l'étranger.
je vous souhaite de bonnes discusions avec vos enfants, quel bonheur de pouvoir en parler librement avec ses parents !
Dom (adoptée)

chrysou
Messages : 27
Enregistré le : ven. 24 déc. 2010 09:51

Re: Accouchement sous X

Message non lu par chrysou » dim. 2 janv. 2011 01:32

Bonjour,
Tout d' abord, permettez moi de souhaiter a chacun tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle annee.
Merci beaucoup pour vos réponses. Merci Dom pour votre éclairage sur les ressentis a ce sujet. Pourriez vous juste détailler quand vous expliquez que c est a l enfant de se raconter son histoire ?
Encore merci a toutes.
Chrystele

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: Accouchement sous X

Message non lu par Dom » mer. 5 janv. 2011 00:03

je voulais juste parler des fantasmes que l'on peut avoir sur sa propre histoire, se raconter d'autres histoires que la sienne, donner des raisons différentes de l'abandon...
à bientôt
Dom (adoptée)

Répondre