de l'aide!!!

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

de l'aide!!!

Message non lu par emmanuelle » mar. 1 juin 2010 15:26

Je suis perdue, je fait suite à plusieurs témoignages concernant mes troubles du comportement, ma rage face à cette mère que j'imaginais si parfaite et la réalité.
Aujourd'hui j'ai reçu une lettre répondant aux miennes.Elle m'a répondu, et comme je le disais , je n'étais pas forcément prête à lire ce qu'elle m'a écrit:
"moi, je ne voulais pas faire de recherches pour te retrouver...Tu me reproches de n'avoir rien fait pour te garder à ta naissance, tu connais l'histoire je t'ai toujours dit la vérité, mais on ne revient pas en arrière..." et voilà, débrouilles toi avec ça....
Je suis dévastée par cette phrase: moi je ne voulais pas te retrouver... et moi , est ce qu'elle pense à moi parfois...Elle n'a pas le droit de me balancer ça comme ça, je sais que j'ai été très dure avec elle, mais si elle imaginait une seule segonde comme j'ai mal...
Je sais que certaines personnes arrivent à avancer, à faire le deuil de cette mère, mais je vous avoue que je ne sais pas si j'y parviendrais un jour, elle me dit de l'oublier et d'oublier" les autres", qu'il vaut mieux pour moi et pour elle qu'on en reste là...mais je ne peux pas arriver à l'oublier comment le pourrais_je, est ce qu'on peut oublier ses racines, l'histoire de sa propre chair?
Si quelqu'un peut m'aider....

Il suffirait simplement qu'elle m'appelle, d'ou vient ma vie, certainement pas du ciel, lui raconter mon enfance, son absence tous les jours, comment briser le silence qui l'entoure, aussi vrai que j'arrête pas d'y penser, si seulement je pouvais lui manquer....
Je vous dirais simplement qu'à part ça tout va bien, je vis dans un autre monde, je m'accroche tous les jours, je briserai le silence qui l'entoure, d'aussi loin que je lui parle, si seulement je pouvais lui manquer...
J'ai qu'une prière à lui adresser si seulement ... je pouvais lui manquer....( extrait chanson, Calogero)

Emmanuelle.

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: de l'aide!!!

Message non lu par lysiane » mar. 1 juin 2010 17:15

Emmanuelle,,
C'est à mon tour d'essayer de vous remonter le moral.Oui , je comprends que vous êtes déçue et que cette lettre vous fait mal.
Mais, au moins c'est clair maintenant, elle ne veut pas de vous (peut-être en souffre-t-elle autant que vous, qui c'est ?) mais les faits sont là et il faut être courageuse. Comme vous me le disiez dans un message précédent,l'amour de vos parents vous ont souvent aidé, alors accrochez-vous à eux !!! ils sont bien présents et ils vous aiment !!! Après tout, être mère , c'est quoi , mettre un enfant au monde ou l'élever, l'aimer le soutenir, le soigner ...?Attention, je ne juge personne, mais je crois que certaines femmes ne sont peut-être pas faites pour avoir des enfants.Et puis, il vaut mieux avoir le courage d'abandonner son enfant et lui donner une chance de trouver une famille, plutôt que de le garder et le rendre malheureux. Mais comme je l'ai déjà dit , je ne sais pas ce que l'on ressent lorsque l'on est abandonné, mais j'essaie seulement de vous remonter le moral.
Il faut penser à votre mari et à vos enfants, pour eux il faut être forte, et donnez-leur tout ce que votre mère ne vous a pas donné et vous ne serez pas déçue.
Allez soyez courageuse , vous avez une famille qui vous aiment
donnez-moi des nouvelles rapidement
Lysiane

ATHOR
Messages : 8
Enregistré le : dim. 23 mai 2010 11:20
Situation familliale : remariée, 2 enfants adoptés majeurs, 3 petits-enfants
Profession, activité : Adjoint territorial
Profil adoption : 2 enfants adoptés majeurs (1 par l'ASE de l'AVEYRON, 1 par l'ASE de la REUNION)
emailpersonnel : gevitchicou@yahoo.fr

Re: de l'aide!!!

Message non lu par ATHOR » mar. 1 juin 2010 20:51

Ma Poupinette, je suis tellement triste pour toi et tellement en colère contre "elle" !! Je remercie de tout cœur Lisyane qui, malgré ses problèmes personnels, a pris de son temps pour te laisser un message d'encouragements. Je me sens tellement impuissante face à ta détresse, mais sache que je t'aime infiniment, ainsi que papa et que, même si nous ne sommes plus ensemble lui et moi, nous formons encore une famille sur laquelle tu peux compter et t'appuyer.
Plein de tendresse et de bisous.

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

merci

Message non lu par emmanuelle » mar. 1 juin 2010 21:06

Un immense merci Lysiane, pour m'avoir si bien comprise et pour la douceur et la gentillesse de chacun de vos mots.J'apprécie sincèrement votre message et ça fait du bien.J'espère que de votre côté les choses avancent positivement pour votre fils et vous.Je pense à vous et j'espère tellement que tout va s'arranger.Et que vous parviendrez à avoir la sérénité que vous méritez.

Ma petite maman,
heureusement que papa et toi êtes là, je m'appuie beaucoup sur tout l'amour que vous me donnez, pour arriver à faire face et à relever la tête une fois pour toute.J'en ai marre d'en baver et d'en faire baver à ceux qui m'aiment vraiment et qui souffrent de me voir triste.Le passage par cette lettre est peut-être indispensable , pour que je comprenne une bonne fois que je ne peux pas trouver un mythe, il faut que je l'accepte, et que je fasse MA vie, je n'ai pas besoin d'elle, ma tête le sait, mais mon coeur à du mal à lâcher prise.Je t'aime .
Manue

lysiane
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:29

Re: de l'aide!!!

Message non lu par lysiane » mer. 2 juin 2010 10:52

bonjour Emmanuelle,

Vous avez surement raison, il vous fallait peut-être cette lettre pour tourner définitivement la page. Vous aviez peut-être idéaliser votre mère, et voilà, elle n'est pas du tout ce que vous imaginiez, alors vous avez raison, maintenant il faut vivre votre vie. En fin compte la mère que vous idéalisiez vous l'avez depuis toujours auprès de vous, et elle souffre de vous voir dans cet état. Alors, allez maintenant on relève la tête on regarde autour de soi et vous verrez que votre vie et quand même belle, vous aussi vous méritez d'être heureuse.
Je vous remercie de vous inquiéter pour mon fils et moi, mais on se fait aider, je ne sais pas où on va mais on y va, un jour à la fois on essaie de comprendre ce qu'il se passe dans sa petite tête.

je vous souhaite beaucoup de courage

lysiane

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: de l'aide!!!

Message non lu par gagatte » jeu. 3 juin 2010 11:58

Je lis avec emotion, mais il est difficile de trouver les mots justes qu'on voudrait aidant, cela fait un moment que je voulais repondre sans y arriver.

Emmanuelle il y a chez vous la jeune femme et la jeune maman sensible et douce, intelligente, et un petit bebe qui pleure encore. Je crois que c'est cette toute petite fille qui doit encore etre consolee, vous le pouvez Emmanuelle, avec tout ce que vous avez construit, votre force aujourd'hui et la force que vous donnent tout ceux qui vous aiment. Je crois que vous seule pouvez aider cette petite fille, la bercer doucement et lui dire au revoir.

Je vous embrasse
mariée, trois enfants

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: de l'aide!!!

Message non lu par emmanuelle » jeu. 3 juin 2010 13:14

Je ne sais pas comment remercier chacunes des personnes qui a pris le temps de me laisser un mot, merci à Lysiane , à Gagatte et ma très chère maman bien sûr, et les autres.Je viens de lire le doux message que vous m'adressez Gagatte et j'en ai les larmes aux yeux, parce que OUI, Je sais qu'il y a cette petite fille au fond de moi qui, pour le moment dirige beaucoup ma vie.Je sais que je dois la laisser grandir et faire face à la réalité du monde adulte.Ca demande une énergie et une volonté incroyable, je me bats tellement contre "elle".C'est toujours très dur de dire au revoir à des "personnes" qui ont si longtemps fait parti de votre vie.Effectivement, il y a 2" emmanuelle", et je suis en train d'apprendre comment me séparer de celle qui me fait tant souffrir et qui fait aussi terriblement de mal à tous ceux qui m'aiment et que j'aime .
Encore un immense merci, et même si ce n'est que par le biais de ce forum, je vous dédie cette citation:

L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. Tahar Ben Jelloun

Valianne
Messages : 8
Enregistré le : ven. 4 juin 2010 21:33

Re: de l'aide!!!

Message non lu par Valianne » ven. 4 juin 2010 22:42

Salut Emmanuelle,

Je comprends parfaitement le problème, puisque je le vis depuis plus de trois ans, au jour le jour...
Beaucoup te diront qu'il faut que tu regardes l'avenir, que le plus important c'est que tu vives pour tes enfants et ton mari. Ils ont bien sûr raison, mais ils ne peuvent ressentir ce que tu as à l'intérieur de toi, de ton coeur et de ta tête.
Une blessure d'enfance est terriblement vivace et se réveille au moindre mot, au moindre geste que l'on attend et qui ne vient jamais. Pour guérir de cela, il faut du temps, beaucoup plus de temps que l'on ne croit, mais on arrive à voir le bout du tunnel un jour, j'en suis persuadée.
Tu es jeune (du moins je le suppose par ton témoignage) et tu as la vie devant toi. Pour que tu comprennes un peu mieux, je t'explique un "tout petit peu" mon histoire, parce que sinon, cela tiendrait dans 50 pages...
J'ai appris il y a un peu plus de trois ans que j'avais été adoptée et que mon prénom avait été changé (je ne suis pas née sous X). A 40 ans, je t'assure que cela fait un choc! J'ai remué ciel et terre pour retrouver celle qui m'avait mise au monde. Un soir je l'ai eu au bout du fil... Et là, le cataclysme!
L'enfant qui se trouvait en moi et qui avait occulté 16 mois de sa vie pour oublier celle qui l'avait laissée dans cette clinique une semaine après sa naissance, puis plus d'un an à la DDASS, est revenue m'exploser au visage ce jour-là. C'est vrai qu'elle ne m'a pas fermé sa porte. J'ai appris que j'avais un frère aîné (adopté lui aussi) et une soeur. Cela fait tout drôle quand on a été élevée en fille unique. Elle m'a raconté sa vie, ses galères... J'ai alors idéalisé cette mère qui vivait à 800km de moi, à chaque instant de mon enfance où nos regards ne se sont pas croisés. J'ai pu la rencontrer, et au fil du temps j'ai appris à la connaître un peu mieux. De mensonges en mensonges, elle m'a entraîné dans des méandres de contradictions qui m'ont fichue par terre. Je ne raconterai pas ici tout ce qu'il m'a fallu de courage et de perspicacité pour dénouer chacun des fils de mon histoire pour retrouver 1/10ème de mes racines. De père hypothétique en père virtuel, je me suis perdue. "Il t'a fallu une mère, maintenant il te faut aussi un père, tu n'en finiras donc jamais?" m'a-t-elle répété si souvent...
"Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas", eh oui, quand la petite fille qui est au fond de nous s'acharne, la femme que nous sommes devenues ne peut pas faire grand-chose... Et ça fait mal, de retomber sur terre, avec tout le poids de nos années perdues sur le coeur!
Pourtant, comme toi, j'ai des parents qui m'ont donné ce qu'elle n'a pas pu m'offrir, qui m'ont aimée quand elle m'a ignorée, qui m'ont bercée, m'ont entourée, m'ont aidée à devenir ce que je suis aujourd'hui. Malgré tout, la gamine s'acharne à faire taire l'adulte qui reste lucide heureusement, car l'adulte a construit sa vie, a elle des responsabilités qui l'obligent à tenir, à faire face à tout pour préserver sa petite famille. Oui, Emmanuelle, je comprends la détresse dans laquelle tu te trouves, malgré les sourires que tu offres dans la journée à ton entourage. J'agis de la même manière car je ne veux faire subir à personne mes problèmes existentiels. Je pense qu'il faut trouver les mots et les adresser à celle qui nous fait mal. Pas pour la juger ou la faire souffrir, non, ça n'aurait aucun sens. Elle nous a en quelque sorte permis de vivre cette vie-là, et c'est très bien comme ça! De toute façon, on ne refait pas l'histoire, on la poursuit. Mais sortir ces mots qui nous restent en travers de la gorge, lui dire nos sentiments, nos déceptions, nos attentes, dans une lettre ou par un coup de téléphone comme je l'ai encore fait ce soir parce que le moral n'était pas au rendez-vous... Parfois, on parle à un mur (j'en sais quelque chose), parfois on n'a pas de réponse, mais on ressort toujours grandi d'une épreuve. Nous devons arriver toi et moi, à sortir de cette enfance qui nous ronge, parce que le destin a voulu qu'on se retrouve face à face avec notre passé, notre première mère, celle dont avait tellement besoin à l'heure où elle en a décidé autrement. On n'était pas dans sa tête à l'instant T où tout a basculé pour nous. On est resté seule, sans son odeur et sa chaleur, en attendant qu'elle revienne. Mais elle n'est pas revenue tu vois, et ça, on l'a gardé au chaud, bien au chaud, bien caché pour arriver à oublier, pour vivre et grandir comme les autres... Et puis ils sont arrivés, ces parents qui nous ont redonné le goût de vivre, la tendresse qu'on n'avait pas connue, l'amour tout simplement. Et pour cela je remercie les miens de m'avoir aimée comme ils l'ont fait, même s'ils ne m'ont rien dit de mon histoire, même s'ils ont changé mon nom pour repartir à zéro, ce n'est pas grave même si ce n'est pas juste...
Cependant, elle nous manque encore, viscéralement, inexorablement. Contre cette évidence, on ne peut rien. Le fait de savoir qu'elle existe physiquement et qu'elle n'entreprend rien pour nous aider à guérir, ça nous bouffe l'existence. On aimerait qu'elle nous prenne dans ses bras et qu'elle nous dise les mots qu'on aurait tellement voulu qu'elle nous dise un jour...
En attendant, accroche-toi à tout ce qui peut te faire sourire et partage tes angoisses avec ceux qui peuvent t'aider. Ne retiens pas ta rage et mets-là dans un cahier (comme je le fais car j'écris beaucoup) ou dans un sport ou une activité qui te fasse t'épanouir (moi c'est la musique).
Et puis la vie fera le reste... Bon courage et bonne chance à toi!
Valianne

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: de l'aide!!!

Message non lu par emmanuelle » sam. 5 juin 2010 07:06

Un immense merci pour votre message, si vous saviez à quel point vos mots et maux sont les miens, je me reconnais tellement dans votre histoire, vos souffrances, et ce combat incroyablement violent qu'on peut mener face à l'enfant perdu et si plein de tristesse.Je vous direz aussi que ,ne pas se sentir isolée, unique à vivre cette souffrance , c'est malgré tout un certain soulagement.Parce que jusqu'à ce site, je n'arrivais pas à trouver d'écho, même si j'ai autour de moi des personnes très précieuses, qui ne savent pas quoi faire pour m'aider et qui se battent avec moi.Des gens qui voient ma douleur, mais qui sont complètement démunis et qui ne peuvent pas prendre la réelle mesure du combat acharné que je mène tous les jours pour trouver la force d'avancer.Je me comparerai à un chateau de carte, il suffirait d'une simple brise, pour que je m'éffondre.
Je suis parvenue , parfois , à vivre quelques mois "bien", en niant l'existence de ma mère, parce que dès que je la laisse réapparaître c'est toujours, au final, un grand moment de désespoir et de profonde détresse.Je l'aime autant que je la déteste, je pourrais la prendre dans mes bras par tendresse et dans la segonde qui suit avoir envie de la battre.Il y a une telle violence en moi.Ca me fait peur parfois.
Tout comme vous, je ne sais pas qui est mon père, elle me balade avec ses histoires édulcorées, mais je sais qu'elle me ment et c'est terrible.Je ne lui donne pas le droit d'avoir pu décider de deux existences, mon père ne me connaitra jamais.Il y a une partie de moi qui vit sur cette terre, qui a sûrement une famille, et que je ne connaitrai jamais et c'est terrifiant.
Nos vies sont d'une ambivalence inimaginable.J'espère qu'un jour on arrivera à faire la paix avec nous même, il semble que vous soyez en avance sur moi...et j'en suis très heureuse pour vous, parce que c'est vraiment l'enfer.
Encore merci.
Amicalement
Emmanuelle

Valianne
Messages : 8
Enregistré le : ven. 4 juin 2010 21:33

Re: de l'aide!!!

Message non lu par Valianne » sam. 5 juin 2010 09:16

Ce week-end je n'ai pas beaucoup de temps pour répondre à ton message mais je le ferai dès que possible. Je voudrais juste te dire (on se tutoie, non?) qu'il te semble que je suis en avance sur toi parce qu'il est vrai que j'ai fait du chemin depuis ce mois de septembre 2006. J'avais longuement participé à un forum dont je ne sais si je peux mentionner le nom. Il est encore sur Internet mais ne fonctionne plus depuis un an ou deux. Tu pourrais y lire mon histoire et tout le cheminement psychologique parcouru. J'ai beaucoup lu également et j'ai des références de bouquins qui pourraient t'aider.
En attendant, essaie d'aller sur ce site, tu auras un aperçu du spectacle que je suis allée voir au festival d'Avignon l'année dernière: bouleversant, j'ai rencontré l'actrice et contacté l'auteur du livre dont la pièce est tirée:

http://www.dailymotion.com/video/x9mmzr ... e_creation

Je pense que nous nous comprenons... J'ai pleuré durant tout le spectacle...

Bises à toi.

Valianne

Répondre