mère biologique et sentiments de rage

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » lun. 17 mai 2010 08:42

chère Dom,
je réalise que malgré tout j'ai eu la chance qu'elle ait parlé de moi à son entourage et que malheureusement tu n'as pas eu ce plaisir.j'imagine combien ce doit être difficile à accepter, parce que ce que je suis allée chercher en la retrouvant cette reconnaissance, si précieuse.Comme tu me le disais dans ton premier message: "ha ces retrouvailles"...On attend tellement, je ne saurais pas dire quoi en plus, mais je sais que j'espérais avoir comme une révélation, quelque chose qui m'aurait permis de me regarder et de me dire : je vaux quelque chose, je ne suis pas un paquet sans valeur, j'ai le droit de m'aimer, et surtout je ne suis responsable en rien.Mais je n'en suis pas encore là, bien que j'ai pas mal avancé.
Je ressens dans tes mots que tu as réussi à trouver l'apaisement et la sérénité et je pense que tu dois avoir une force intérieure précieuse.
Alors, pour ta gentillesse et ton altruisme, je te dis que ta mère a mis au monde une personne rare...
Merci encore pour ces échanges.
Amicalement Emmanuelle

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par Dom » lun. 17 mai 2010 22:04

merci Emmanuelle mais toi aussi tu es une personne rare....nous sommes tous des personnes rares....
et tu n'es pas un paquet sans valeur, moi aussi j'ai pensé cela pendant très longtemps, que je n'étais rien, que je ne valais rien puiqu'elle ne m'avait pas gardé...j'ai cru très très longtemps que j'en étais responsable, pas assez aimable, c'est pourquoi j'ai eu beaucoup de difficultés à l'adolescence, je me dévalorisais systématiquement, forcément j'étais nul et bonne à rien....
j'avais un manque total de confiance en moi, pourquoi j'y aurai cru puisqu'elle m'avait abandonné, c'était forcément de ma faute !
j'ai réussi à passer ce cap en la retrouvant, j'ai compris seulement à ce moment là que c'était les circonstances qui avaient fait qu'elle n'avait pas pu me garder... c'est bête, comprendre ça après tant d'années de culpabilité. j'en ai gaché des moments de réunions familliales, d'école, de relations amicales ou amoureuses à cause de ça... je ne m'aimais pas.
c'est pourquoi j'ai décidé de consulter mon dossier, en parrallèle j'ai rencontré d'autres personnes en recherche, des personnes nées sous le secret et qui n'avaient aucunes informations dans leur dossier...et des mères de naissance qui recherchaient leur enfant. ça a été un choc pour moi d'être confrontée à toutes ces histoires différentes mais en même temps elles se réunissaient quelque part, il y avait en chacune d'elles un peu de moi.... ça m'a rassuré, je me suis sentie moins seule dans ce monde, et en même temps j'ai compris que ma mère ne faisait pas partie de ces femmes qui recherchaient leur enfant. Très très peu se retrouve en même temps. ce fût pour moi une réelle deception, mais en même temps ça m'a "recadré" !
la force intérieure on l'acquière à force de combattre les démons intérieurs, c'est ne plus accepter qu'ils envahissent notre vie et la pourrissent... ça ne sert à rien... et il faut avancer pour vivre.
alors accroche toi, courage à toi
à bientôt de tes nouvelles,
Dom (adoptée)

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » mar. 18 mai 2010 07:35

chère Dom,
Le fait d'être en contact avec toi et d'autre me permet de comprendre et d'ouvrir les yeux sur plein de choses.Je suis également allée sur le site "d'une mère à l'autre" et je t'avoue que les témoignages m'ont bouleversée, je n'avais jamais imaginé à quel point certaines mères biologiques sont en souffrance, c'est effrayant, certaines, n'ont rien eu à dire, du fait des réactions de la société, les assistantes sociales, la famille...Elle n'ont pas été aidée, on n'a pas essayé' pour la plupart 'de leur offrir un soutien psychologique, et finalement c'est un enfer, une vrai catastrophe.Je m'en veux un peu d'avoir envoyé cette lettre à ma mère bio.En même temps tout ce que j'ai écrit je le pense, mais je n'ai pas tenu compte, à aucun moment, de ce que ,elle, elle vit.Je me rends compte que je suis trés centrée sur moi, et je culpabilise un peu.
Je t'avoue , quand même, que depuis que la lettre est écrite, et postée, j'ai comme un lourd poids en moins.Mais je crains une réponse virulente de sa part; est ce que je saurai l'encaisser...? je ne sais pas et je le redoute.
Nos dialogues m'ont fait faire un autre bout de chemin dans ma réflexion, et même si tu n'en as peut-être pas conscience, ma famille et moi , te remercions, je vais quand même mieux depuis.
Très bonne journée.
Au fait , on connait nos histoire de mères bio, et nos détresses, mais tu fais quoi dans la vie? As-tu des enfants?Tes passions?
Je serai contente de te connaitre davantage...si tu veux bien :D
Emmanuelle

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par Dom » mar. 18 mai 2010 19:34

je suis contente que tu ailles un peu mieux, tiens bon ! le chemin est encore long mais tu t'accroches et c'est bien !
ne culpablise pas pour ta lettre, tu as assez de culpabilité comme ça, pour ta mère c'est sûr qu'elle va avoir du mal avec ce que tu lui as écrit mais peut être que ça lui permettra de comprendre aussi ce que tu vis, et de faire un pas différent vers toi, ou peut être coupera t-elle les ponts définitivement ? as tu pensé à ça ? que cela pouvait venir d'elle et pas de toi ? et comment réagiras tu si cela arrive ? tu dois penser à toutes les possibilités pour te permettre de te préparer et prendre des forces.
quand les mères de naissance arrivent à cet extrème, abandonner leur enfant, c'est bien souvent parce qu'elles sont en détresse moral ou physique, il n'y a pas de place pour cet enfant dans leur vie. c'est souvent aussi "simple" que ça et nous n'en sommes pas responsables. depuis plus d'une dizaine d'années l'aide psychologique (gratuite) est prévu dans la loi, mais peu en bénéficient, non pas que personne ne leur dit mais parce que pour elles c'est déjà assez difficile comme ça. elles n'ont qu'une envie, reprendre le cours normal de leur vie et oublier, même si au fond elles n'oublient pas, elles font semblant. comme nous, on fait semblant de ne pas avoir mal, de ne pas trop penser.... tu vois la culpabilité est des deux cotés.
à force de regarder son nombril on en oublie de regarder ailleurs, il faut faire un pas vers l'autre pour faire un pas vers soi, ça n'empêche pas la blessure, mais ça apaise.
j'ai une fille de 26 ans et je l'ai eu à 24 ans....
à bientôt de tes nouvelles,
Dom (adoptée)

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » mer. 19 mai 2010 18:52

Journée très pénible, c'est le jour ou je vais voir mon psy, et quand je ressors de son bureau j'ai l'impression de ne plus avoir d'énergie.C'est tellement difficile, de parler.Aujourd'hui je pense que j'ai compris pas mal de choses, entre autre mes relations avec mes soeurs et mon frère biologiques...Je ne m'expliquais pas pourquoi je suis si peu démonstrative avec eux, en fait c'est parce que je ne supporte pas qu'ils existent.Ce n'est pas eux, en tant que personne, qui me dérangent, mais le fait que ma mère biologique ait eu d'autres enfants et qu'elle les ait gardés me plonge dans un profond malêtre.Alors je les tiens à distance, et leur contact m'est insupportable.
Quand à la question: qu'est ce que j'attends d'elle?
tout ce qu'elle ne pourra pas me donner, puisque ce que je cherche c'est la mère fantasmée, et que ce qu'elle est réellement ne me convient pas et ne me conviendra jamais.
emmanuelle

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par Dom » jeu. 20 mai 2010 21:37

chère Emmanuelle,
cette mère là n'existe pas ! et n'existera jamais, tu le sais pourtant. pourquoi t'entêtes-tu ?
moi aussi j'ai retrouvé 3 frères et 2 soeurs, avec qui j'ai beaucoup de relations, mais nous ne nous voyons pas tous... la dernière (ma petite soeur) est la seule qui ne veut pas de relations avec nous. C'est la seule a avoir été élévée par notre mère....
j'ai oublié de te dire quand j'ai retrouvé ma mère de naissance, j'ai retrouvé également mon père de naissance puisqu'ils se sont mariés quand j'avais 1 an (j'étais déjà chez mes parents adoptifs).
pour la fratrie que l'on rencontre, je pense qu'on lui donne du sens que si c'est partagé, la mienne en l'occurence avait très envie de me connaitre, de tout savoir sur moi, de faire partie de ma vie. ça m'a plu et ça me plait toujours.
aujourd'hui ils font vraiment partis de ma vie et je ne le regrette pas.
j'espère que tu vas mieux, hier ce n'était pas la grande forme....
tiens bon !
à bientôt de tes nouvelles;
Dom (adoptée)

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » sam. 22 mai 2010 07:30

Chère Dom,
j'ai pris vraiment conscience que je voulais avoir face à moi cette mère fantasmée uniquement mercredi , en discutant avec mon psy, et je t'avoue que ça a été comme une évidence.Maintenant je l'encaisse petit à petit et je vais faire le deuil de cette mère imaginaire.Ensuite, soit j'arrive à me contenter de ce qu'elle est capable de me donner, soit je n'ai plus de contact avec elle.
Le temps me donnera les réponses.En ce qui concerne mes soeurs et mon frère, je sais que je n'ai pas envie de leur faire une place dans ma vie, ce n'est en aucun cas une vengeance ou de la rancoeur.C'est simplement que pour moi , il n'y a pas de lien possible, je ne le souhaite plus.Je sais que ma plus jeune soeur , elle, souhaite vivement garder le contact, mais j'en suis incapable, alors de temps en temps je pense qu'on a le droit d'être égoiste.
C'est chouette que tu connaisses également ton père, moi je ne sais pas qui il est.Ma mère me ment à son sujet, et il ne sait pas que j'existe.C'est aussi une grande blessure, et quelque chose qui renforce ma colère contre elle.Elle n'a pas décidé que de mon existence...Elle a aussi décidé que mon père et moi ne nous rencontrerions jamais et ça c'est terrible.Je me pose autant de questions le concernant que je m'en suis posé sur elle.Il semble, en plus, que je lui ressemble beaucoup.J'aurais tellement aimé le connaitre...Lourds regret...
Toi avec le tien ça c'est passé comment?
On parle beaucoup des mères finalement mais les père sont tout aussi importants...
Je te souhaite un excellent week end.
Amicalement
Emmanuelle

Répondre