mère biologique et sentiments de rage

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » mer. 12 mai 2010 16:22

Je fais suite à mon premier témoignage, dans lequel j'explique que depuis que ma mère biologique m'a laissée j'ai toujours souffert de troubles de la personnalité.Il faut savoir que cela fait bientôt 12 ans que je l'ai retrouvée, j'ai 32 ans aujourd'hui.Nos rapports ont toujours étaient fait de retrouvailles et de séparations, en fait à chaque fois que j'essaie de me rapprocher d'elle je me heurte à des sentiments d'une ambivalence terrible.Je peux avoir beaucoup de tendresse et d'empathie pour elle et tout à coup la rage m'envahit et je la déteste, je pourrais la gifler je crois. J'ai envie de la serrer dans mes bras parce que j'ai un besoin viscéral de sentir sa peau, et d'un autre côté j'ai envie de la faire souffrir autant que je souffre.Je vis aujourd'hui un véritable enfer, et ça à cause d'un rendez-vous manqué, pour lequel elle n'a pas cru bon me prévenir.De là est partie une haine grandissante, pour moi elle m'a renvoyée 32 ans en arrière, j'ai l'impression qu'elle a arraché encore un bout de mon âme, qu'elle m'abandonne encore une fois, que je n'ai aucun impact sur elle, que je ne suis rien...Alors quoi faire s'enfoncer dans l'amertume et la colère, cette colère que je retourne systématiquement contre moi, aujourd'hui je ne dois pas peser plus de 45 kgs, je voudrais que la souffrance qu'il y a en moi s'apaise, si je pouvais pousser un cri aussi grand que la douleur qu'il y a en moi, je rendrais sourd le monde entier...Alors à la question doit on aller jusqu'au bout dans la recherche de ses origines? je ne sais pas , ce que je sais c'est qu 'elle me dit que depuis qu'elle m'a laissée sa vie a été un cauchemard moi je lui réponds que la mienne c'est l'enfer depuis ELLE....
Emmanuelle

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par gagatte » mer. 12 mai 2010 23:16

Emmanuelle je voudrais vous parler en MP ou e-mail mais c'est complique sur ce forum de laisser son mail a moins qu'il soit visible par tous.

Je pense que vous trouverez une grande ecoute sur le forum la voix des adoptes, comme vous le conseillait gentiment Tom.

Votre mere vous a fait une place dans sa vie depuis douze ans d'une relation parfois douloureuse. J'espere que vous trouverez quoi faire de cette colere et ou la deposer, comment accepter cette mere imparfaite qui ne vous comble pas (le peut-elle?), et retrouver un amour de vous-meme, une confiance en votre valeur intrinseque. Apres la colere il peut y avoir l'acceptation. J'ai l'impression que toutes les deux vous voulez bien faire, trouver une relation apaisee, peut-etre pourriez-vous avoir une aide exterieure?

Avez-vous lu "la blessure primitive" de N. Newton Verrier, tome deux "l'adopte devenu adulte"? L'auteur y evoque les difficultes des retrouvailles, cote enfant et cote mere, ce livre propose beaucoup de pistes pour aller mieux.

Courage, a bientot
mariée, trois enfants

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » jeu. 13 mai 2010 07:26

Merci gagatte pour votre si gentil message.
Je me suis déjà rendue sur le site de l'association :"la voix des adoptés", mais je ne me sens pas trés à mon aise .
En ce qui concerne les livres , oui je les ai lus, effectivement ce sont de trés bon bouquins, dans lesquels je me suis souvent reconnue, et qui m'aident dans ma réflexion, sur le sens que je dois donner à ma relation avec ma mère biologique.
Je ne croix pas possible d'aboutir un jour à une relation saine et stable, il y a trop de douleur et de colère.Malgré de multiples tentatives...Comme dit si bien une chanson:
En allant chercher une rose , je suis tombée sur une chevrotine...
On met beaucoup d'espoir et on fantasme beaucoup sur ses parents biologiques.Mes parents adoptifs l'ont toujours valorisée, ils lui ont souvent donné des excuses pour son comportement.
J'allais dans leur sens, jusqu'au moment ou j'ai véritablement ressenti qu'elle me tolère dans sa vie, mais que je n'ai pas ma place.
Je serais trés contente de discuter avec vs.
Votre approche de l'adoption et surtout l'empathie que vous avez avec les autres , c'est tellement rare.
Merci encore...
Emmanuelle

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » jeu. 13 mai 2010 12:29

A l'attention de gagatte:




quand vous voulez.
Cordialement
Emmanuelle

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par gagatte » jeu. 13 mai 2010 12:45

Merci, c'est bien note! ! Vous pouvez editer votre message pour enlever votre adresse mail comme vous le conseillerons les moderateurs, et mettre votre mail dans votre profil eventuellement si vous le souhaitez.

A bientot! Merci de vos compliments, mais c'est beaucoup trop :oops: :oops: :oops:
mariée, trois enfants

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par Dom » sam. 15 mai 2010 10:03

chère Emmanuelle,
ha ces recherches, ces retrouvailles tant attendues ! il faut savoir Emmanuelle que tout ceci se prépare en amont, personne ne pense à l'impact des recherches sur la personne sans parler des retrouvailles.
on retrouve une mère de naissance que l'on ne connait pas, qui n'est pas prête en même temps que nous à cette rencontre, qui a construit sa vie sans nous et qui n'a peut être pas envie de nous revoir....
je sais tout ceci, parce que je l'ai vécu, différemment puisque j'ai été préparé aux recherches, aux retrouvailles. Je pensais en mon fond intérieur que je n'attendais rien d'elle, surement un instinct de défense, mais en réalité même préparée j'ai attendu beaucoup, et très peu est venu....
Je n'avais pas autant de colère que toi Emmanuelle quand j'ai fait mes recherches, j'étais déja apaisé, parce qu'au moment où je me suis décidée, j'étais prête à tout, tout savoir, tout entendre....je m'étais préparé à tout ça, entendre le bon comme le mauvais sans jugement. ma colère avait disparue. j'étais plus agée que toi au moment de mes recherches. et je ne recherchais pas une mère puisque j'en avais déjà une mais je voulais savoir qui elle était et ce qu'il s'était passé, pourquoi il a fallu qu'elle en arrive à cette extrèmité ..m'abandonner....je sais aujourd'hui que malgré l'histoire en commun que nous avons eu, elle m'a aimé, pas désiré puisque de trop à ce moment là de sa vie.
les parents adoptifs doivent rester le plus neutre possible sur les parents de naissance, je sais facile à dire ! eux non plus ne la connaisse pas, donc comment peuvent ils savoir ce qu'il s'est passé dans la vie de cette femme et ce qu'elle ressent pour son enfant ?
Aujourd'hui je n'ai plus de contact avec ma mère de naissance, à quoi bon ? nous nous sommes rencontrées plusieurs fois, sincérement je ne sais pas quoi lui dire, et je ne sais pas pourquoi je devrais garder cette relation à tout prix.
Je voulais juste partager cela avec toi, te dire que tu n'es pas seule à avoir mal, nous gardons tjrs au fond de nous une blessure, il faut apprendre à la reconnaître, à la maîtriser et apprendre à vivre avec...
Nous sommes le fruit d'une histoire d'adultes alors que nous étions des enfants qui n'avaient rien demandé...
Mais nous sommes aussi ce que nous sommes aujourd'hui, un mélange de 2 histoires pas toujours simple, mais c'est nous, et nous devons nous construire avec et en faire quelque chose de bien.
à bientôt de tes nouvelles
Dom (adoptée)

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » sam. 15 mai 2010 14:00

Tout d'abord merci pour partager avec moi votre histoire.
J'ai mis 5 ans avant de retrouver ma mère biologique, 5 ans ou plusieurs fois par mois je me retrouvais face à un bureau et une personne qui tenait dans ses mains mon histoire, ma vie.J'ai trouvé cette durée infinie, jusqu'au jour ou j'ai eu son nom...j'ai eu le temps de mûrir ma recherche avec la maturité que l'on peut avoir à 15/20 ans...J'ai fais plusieurs psychothérapies en parallèle, mais effectivement les attentes d'un enfant abandonné et celles de sa mère biologique ne sont pas les même et surtout pas au même moment.
Je pense que j'en arriverai comme vous à ne plus avoir de relation avec elle, parce que c'est à chaque fois plus pénibles et décevant.
Je ne saurai pas dire ce que j'attendais d'elle, ce que je sais c'est qu'à chaque "faux pas" je lui en veux démesurément et je souffre de plus en plus.
Il était très important pour moi de savoir d'ou je viens, et depuis que j'ai des enfants encore plus.On ne peut pas avancer si on ne sait pas d'ou on vient.
Je lui ai envoyé une lettre avant hier dans laquelle je lui explique à quel point elle m'a blessée et à quel point elle me blesse encore aujourd'hui, je lui fais partager ma colère, ma révolte.Jusqu'à présent je l'ai toujours épargnée mais aprés tout on partage la même histoire et mon calvaire je le lui doit alors...
Je ne suis pas allée chercher une maman, j'en ai une que je n'échangerais pour rien au monde, c'est la femme la plus extraordinaire du monde, elle ne m'a pas mise au monde certes, mais je vivais déjà dans son coeur avant que celle qui m'a créée ne me laisse.
Je vous remercie pour votre message, ça fait du bien d'avoir le point de vue d'une personne qui sait véritablement de quoi je parle, pour l'avoir vécu dans sa chair.
Amicalement.
Emmanuelle

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par Dom » sam. 15 mai 2010 21:48

5 ans ? ce qui veut dire que tu as passé cinq anées dans le bureau de l'ASE de ton département.... mais c'est beaucoup trop long...
mais ça ne veut pas dire que tu étais préparée... surtout que c'est toi qui a appelé directement ta mère de naissance.... ça c'est un truc qu'il faut bien se garder de faire, il faut toujours se proteger de la prémière réaction....trop difficile à encaisser surtout quand il y a un refus, voire un déni.... il y a des associations ou des ASE qui le font très bien, et elles sont là aussi pour ça, tu étais beaucoup trop jeune pour vivre tout ça.
J'ai ressenti la même chose que toi quand j'ai vu ma mère pour la première fois, je lui ressemble et j'ai pu enfin me reconnaitre physiquement. Mais la ressemblance s'arrête là, elle est ce qu'elle est et moi je suis autrement, il n'y a pas de fatalité.
Je sais qui je suis aujourd'hui, et d'où je viens, parce que mes recherches m'ont apportés la réponse que j'attendais, avec le recul je me suis aperçue que j'attendais d'elle "cette fameuse" reconnaissance qu'elle n'a pas su me donner, je ne lui en veux plus maintenant, je pense que je lui en demandais de trop, et qu'elle était en incapacité à me la donner tout simplement parce que le temps avait fait son chemin. J'ai dû faire le mien.
nous avons pour compagnon de route la solitude, nous avons apris à nous passer des autres, à ne pas trop s'engager, à se débrouiller seule même si nous avons une famille et qu'en fin de compte nous ne sommes pas si seules que ça, c'est toute la complexité de l'adoption... mais les relations dévastatrices ne sont pas bonnes à garder, c'est à toi de faire ton chemin avec ta famille, tes enfants. Tu sais aujourd'hui qui est ta mère de naissance, tu dois savoir aussi le pourquoi, alors tu sais qui tu es, alors avance, ne regarde pas trop en arrière, prend soin de toi, des tiens, avance et si tu n'y arrives pas, peut être que la réponse n'était pas là où tu pensais la trouver....
à bientôt
Dom (adoptée)

emmanuelle
Messages : 46
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 13:10
emailpersonnel : emmanuelle.campano@laposte.net

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par emmanuelle » dim. 16 mai 2010 06:34

Dom,
Effectivement , le fait de l'appeler lors du premier contact était très risqué, mais à l'époque , j'avais tellement le sentiment qu'on avait toujours décidé pour moi, que je ne voulais laisser personne interférer à ce moment là.J'ai conscience que ça aurait pu être un désastre, mais heureusement le mari, mes soeurs et mon frère connaissaient mon existence.J'aurais pu détruire sa vie ou me heurter à un déni, ce qui ,je pense, aurait été catastrophique.Mais comme tu le dis 5 ans c'est long et j'étais tellement impatiente... Je sais que je dois vivre aujourd'hui pour mon conjoint et mes trois loulous, c'est eux mon avenir , c'est en chacun d'eux que réside le vrai sens de ma vie.Mais je pense que je n'ai pas encore atteint le stade de l'acceptation et peut-être que je suis sûr ce chemin.J'ai repris une psychothérapie il y a 15 jours, parce que ça allé très très mal...j'espère que j'arriverai à faire la paix avec moi...En te lisant je me dis que c'est tout à fait possible, et j'aimerais tant y parvenir.
Je mets toute mon énergie dans ce combat contre moi même et tous ces sentiments qui se mélangent et me font souvent devenir "dingue".
Merci encore de m'écrire, c'est un réel atout pour moi, dans mon parcours...
Bon dimanche.
Amicalement
Emmanuelle.

Dom
Messages : 30
Enregistré le : mar. 28 avr. 2009 18:57

Re: mère biologique et sentiments de rage

Message non lu par Dom » dim. 16 mai 2010 21:55

tu parviendras à t'en sortir, il faut du temps, et une sacrée remise en cause... tu as déjà trouvé le mot "l'acceptation", c'est accepter ce qui nous est arrivée et ce que nous sommes devenues.... c'est difficile parce qu'il faut transformer sa colère....
je sens bien que tu as passé de sales périodes mais tu es sur la bonne voie, sinon tu ne chercherais pas à dialoguer et à comprendre ce qui t'arrives.
tu vois dans ton histoire tu as quelque chose que moi je qualifie de positif, le mari de ta mère, tes frères, tous étaient au courant de ton existence, pour moi c'était le contraire, personne ne savait, et elle voulait que cela reste secret.... c'était une façon de me faire re-rentrer sous terre, de ne pas me permettre d'exister.. ça a été très dur...j'ai cru qu'en la retrouvant j'allais enfin vivre pleinement, mon dossier je l'avais consulté bien avant, ça m'a permis de faire le lien entre l'abandon et l'adoption.
elle avait laissé son nom, une explication qui s'est avérée pas très juste par la suite, enfin bref, il a fallu que je la bouscule pour qu'elle est la force de dire que j'étais là mais j'ai attendu 2 années avant de le faire.....parce que j'étais toujours en attente de quelque chose d'elle. elle ne m'a pas donné la reconnaissance que j'attendais, je me sens ridicule aujourd'hui quand j'y pense, je voulais qu'elle me reconnaisse comme sa fille, comme si les années passées n'étaient jamais passées...mais c'était impossible !
c'est pour cela que nous n'étions pas sur la même longueur d'ondes, moi j'avais déjà fait mon chemin, j'étais prête, prête aussi pour elle, et elle n'était prête à rien.... il aurait fallu qu'elle est aussi une préparation aux retrouvailles.
à bientôt Emmanuelle
Dom (adoptée)

Répondre