Couple marié de 44 et 45 ans en cours d agrément

Questions relatives aux procédures spécifiques à un pays.
Répondre
Cilou13013
Messages : 1
Enregistré le : mer. 1 juil. 2020 22:32

Couple marié de 44 et 45 ans en cours d agrément

Message non lu par Cilou13013 » mer. 1 juil. 2020 22:56

Bonsoir nous sommes mariés depuis 4 mois ( sans enfants )et vivons ensemble depuis de très nombreuses années .
Nous sommes en cours d agrément et nous posons beaucoup de questions sur les pays où nous postulerons et la tranche d âge .
Je suis en arrêt maladie depuis des années mais avec fiches de paie régulières et pas de perte de salaire .
Mon mari est lui aussi fonctionnaire et gagne correctement .
Mon problème de santé : spondylarthrite ankylosante peut il être un frein à certains pays ???
Nos critères d âge d un enfant adopté oscillent entre notre envie ( 1/ 4 ans ) avec particularités ( légères où n entravant pas l' autonomie )et la réalité de tout ce qui nous ai dit par la maison de l adoption ,etc .Notre projet est il viable ?
Tout témoignage nous sera bénéfique ,merci
Au plaisir de vous lire et d échanger sur ce magnifique projet qu est l adoption

fusée
Messages : 8
Enregistré le : dim. 26 août 2018 09:50
emailpersonnel : boitedariane@hotmail.fr

Re: Couple marié de 44 et 45 ans en cours d agrément

Message non lu par fusée » ven. 3 juil. 2020 11:09

Bonjour à vous deux,

Je vais vous répondre en toute franchise.
Non pour vous faire mal, mais pour vous dire la réalité des choses (il y a quand même des bonnes nouvelles).
Et ainsi pour ne pas vous faire de faux espoirs et construire votre projet de manière viable.
Ceci est basé sur notre très récente adoption qui a aboutie et les témoignages de couples adoptants que nous avons rencontré.

Je vais répondre à chacune de vos questions :
Mon problème de santé : spondylarthrite ankylosante peut il être un frein à certains pays ???
Non, pas d'inquiétude là dessus.
Je connais des couples dont l'un des membres était aveugle ou en fauteuil et qui ont adopté. Donc pas de souci.

Je suis en arrêt maladie depuis des années mais avec fiches de paie régulières et pas de perte de salaire .
Si vous avez des fiches de salaire pour le pays à mettre dans le dossier, pas de problème.
Par contre, au bout de 3 ans d'arrêt, la sécu va vous convoquer et vous dire que l'arrêt maladie s'arrête en vous proposant l'invalidité.
Et du coup une petite pension mensuelle...il va falloir peut être réfléchir à cela. Reprise du travail ou pas ?
Mais si Monsieur gagne sa vie normalement, ça ne devrait pas poser de problème.

Notre projet est il viable ?
Réponse ci dessous.

Mariage de 4 mois, mais vie commune ++
Grande vigilance sur ce point. La plupart des pays à l'étranger ont leur culture. Autant le mariage en France est en voie de disparition, autant dans de nombreux pays, c'est comme à l'époque de nos grands parents : il est indispensable. Vous devez donc vous renseigner sur les pays qui acceptent les mariés récents et qui surtout CONSIDÈRENT vos années de vie commune. Il y en a mais peu.
Je sais que le TOGO en fait partie. Un couple dans votre cas, y a fait une adoption réussie.
Vous trouverez ces renseignements sur internet dans les critères pays. (sur site de l'AFA notamment)

Nos critères d âge d un enfant adopté oscillent entre notre envie ( 1/ 4 ans )
Alors là, vous n'y êtes pas...
à l'étranger, 90% des enfants adoptables le sont entre 3 et 8 ans. Pourquoi ?
Tout simplement parce que les pays signent de plus en plus "la convention de la haye", chartre très protectrice.
Exemple : Si l'enfant est abandonné à 1 an par exemple, on va faire une enquête de 2 ans pour être sûr qu'aucun membre de sa famille ne le réclame.Il est donc adoptable à 3 ans. Le temps d'aller le chercher (généralement 1 an de procédure), l'enfant a 4 ans.
Il y a quand même des petits adoptables sous 2 ans, mais vraiment rarissime ou coup chance. Et souvent réservés aux nationaux
ou lourdement handicapés (que les nationaux ne veulent pas).

Sachant que dans la pratique, TRÈS IMPORTANT.
L’âge des adoptants est pris en compte pour l’attribution d’un enfant. Dans la pratique :
Les couples ayant entre 30 et 42 ans se voient attribuer des enfants âgés de 1 à 4 ans,
Les couples ayant entre 43 et 50 ans se voient attribuer des enfants âgés de plus de 4 ans.

Beaucoup de pays ne proposent plus d'enfants aux personnes de plus de 50 ans. Il faut donc FONCER et ne pas vous tromper.
La plupart des couples attendent entre 3 ans minimum et 5 ans après l'agrément pour ce voir attribuer un enfant.
Faites vos calculs.
Vous ne devez donc pas vous tromper dans la tranche d'âge de l'enfant sur l'agrément, sinon vous risquez d'être coincé à 50 ans.

Exemple : vous mettez sur le papier : "enfant jusqu'a 4 ans" sur le papier. Voici ce qui risque de vous arriver :
Aucune OAA ne vous prend parce qu'ils savent que vous aurez peu de chance d'avoir une attribution d'enfant.
Ou pire, vous êtes accepté par l'OAA, on envoie votre demande à l'étranger mais au vue de leur pratiques (lire le TRÈS IMPORTANT), vous risquez d'attendre des lustres pour avoir une attribution et avoir 50 ans.
Et là, il risque d'être trop tard pour changer la notice d'âge.
Après, on peut tous avoir un coup de chance...mais bon,mieux vaut que votre projet soit viable si vous souhaitez qu'il aboutisse.

Et il peut aboutir si vous êtes dans la réalité. Je connais des gens dans votre cas qui ont réussi.

Mon conseil :
Réfléchissez bien si vous pouvez accueillir un enfant de plus de 4 ans (se qui vous sera proposé en majorité) et si c'est acceptable pour vous.
Il faut que ça vous convienne. C'est VOTRE projet.
Vous pouvez vous donner une chance d'avoir un petit en mettant un agrément 0-7 ans par exemple...On ne sait jamais.
Discutez avec des gens qui ont eu un agrément dans vos âges et qui ont réussi à adopter récemment. ça fait beaucoup de bien.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez me contacter et que nous échangions en privé.

J'espère que ce que j'ai dit est clair.

En toute bienveillance. Soutien.

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1146
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Couple marié de 44 et 45 ans en cours d agrément

Message non lu par Patricia01 » ven. 3 juil. 2020 21:07

Je confirme, malheureusement pour vous, ce qui est dit ci-dessus. Le souci, ça va être vos âges... ou l'inadéquation entre vos âges et celui de l'enfant.

Cela se comprend bien, en fait. Un enfant adopté demande généralement plus d'énergie (voire nettement plus) qu'un enfant ordinaire (je sais, il ne faut pas généraliser... mais disons que c'est plus fréquent). Or, il faut quelques années pour adopter ; si jamais vous aviez une chance folle et qu'au bout de 4 ans, on vous propose un enfant de 2 ans, il aura 47 ans d'écart avec vous. Il dormira peut-être très mal pendant des mois et vous ferez des nuits raccourcies. Puis, quand il aura 15 ans, en pleine crise d'ado, vous en aurez 62, et quand il voudra sortir en boite et aura besoin qu'on le récupère à 2h du mat parce qu'il a trop bu, vous en aurez 67... Il faut être réaliste, on n'a plus la même énergie à ces âges qu'à 30 ans, et parfois des soucis de santé qui s'aggravent au fil des ans (oui, je sais bien, on n'y croit pas vraiment quand on est dans la quarantaine, mais mon mari, en fin de cinquantaine, ressent très fortement la fatigue, sans avoir de souci de santé particulier).
Donc essayez de positiver ce "frein" en vous projetant dans ces situations : c'est pour protéger à la fois l'enfant et les parents que les autorités chargées de l'adoption tentent une adéquation des âges, autant que possible.

Par contre, oui, vous pouvez adopter, si vous vous tournez vers un enfant plus grand, ou bien vers un enfant petit mais ayant des particularités médicales relativement lourdes (si le conseil de famille n'a pas de parents "jeunes", ils élargiront leurs critères). Mais c'est un choix qui demande de la réflexion...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

Répondre