Adoption couple "agé"

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
Elodie59
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 23 janv. 2020 13:13

Adoption couple "agé"

Message non lu par Elodie59 » jeu. 23 janv. 2020 14:36

Bonjour,

Je suis âgée de 40 ans et mon ami est âgé de 41 ans.

Nous venons de finir les derniers essais possibles en PMA et cela n'a pas abouti à une grossesse.

Nous aimerions avoir des témoignages de personnes ayant adopté après 40 ans.

Je sais que si une démarche d'adoption pouvait aboutir, nous ne pourrions adopter qu'un enfant plus âgé, ce qui me semble plus difficile au niveau de l'intégration et des difficultés que pourraient avoir l'enfant .

J'aimerai avoir des retours afin de réfléchir et envisager si nous pouvons nous projeter dans un tel projet.

D'avance merci.

chrischris
Messages : 249
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 14:27
emailpersonnel : adoptionattente@yahoo.fr

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par chrischris » ven. 24 janv. 2020 10:20

Bonjour,

Nous avons eu notre premier agrément à 40 ans et 39 ans. Notre fils (tout petit) est arrivé à l'aube de mes 47 ans.

C'était il y a 5 ans et l'aboutissement d'une adoption était plus qu'aléatoire déjà. Nous n'avons jamais réussi à nous projeter sur un enfant de plus de 6 ans mais il existe de très belles histoires d'adoption de "grands" (7 ou 8 ans).

bertag
Messages : 114
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par bertag » ven. 24 janv. 2020 21:52

Bonjour,

oui vous pouvez adopter un "petit" si votre projet est ouvert à des particularités (par exemple:incertitude de développement, grande prématurité, suspicion de SAF, HIV, hépatite,malformation ... ) ou vous préparez pour un plus grand ... ou une fratrie;
Votre démarche d'agrément vous permettra de mettre vos limites.
Et les rencontres de votre EFA!!

Bertag

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1099
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par Patricia01 » sam. 25 janv. 2020 17:49

Le mieux, ce serait sûrement d'échanger de vive voix avec des couples de votre région, si vous avez l'occasion de vous rendre à une rencontre EFA (liste des AD : https://www.adoptionefa.org/efa-qui-som ... ementales/). Il y en a forcément parmi eux qui ont adopté des enfants plus grand et pourront témoigner.
Je ne suis pas dans ce cas malheureusement, donc je ne peux pas vraiment vous répondre. Mais j'avais lu, plusieurs fois, que l'adoption d'un enfant "grand" peut aussi être une expérience très positive lorsque l'enfant est en demande de parent et acteur de son projet.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

ABC
Messages : 234
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par ABC » mar. 28 janv. 2020 10:04

Bonjour, je ne peux pas rebondir sur l'âge des parents mais sur les enfants grands oui. Il s'agit de ma propre expérience bien entendu, qui n'est sans doute pas une généralité. Je suis convaincue qu'un enfant grand n'est pas plus difficile ou compliqué qu'un plus jeune. C'est différent, c'est d'autres enjeux, d'autres problématiques et oui c'est compliqué mais je connais des tas de parents qui vivent des moments très compliqués avec des enfants adoptés à l'âge de 2 ou 3 ans.

Notre fils est arrivé en France quelques semaines avant ses 7 ans, il y a un an et demi. Il a été plutôt acteur de son adoption, il a très bien et très vite compris la situation, du fait de son âge et de sa capacité de verbalisation/analyse des situations. Tout est très clair pour lui (pour le moment en tout cas).
Maintenant, la réalité c'est qu'il a passé 5 ans en institution (dans plusieurs en plus), et ça, ça laisse des traces, bien plus qu'à un enfant qui a passé 2 ou 3 mois en pouponnière. Il y a connu la violence, les mauvais traitements, le manque de nourriture, la peur de manquer de tout, les menaces pour tout et rien et l'obligation de silence, ce qui en fait (en faisait, ça tend à s'estomper, déjà en un an et demi) un enfant peu ouvert, qui réagit très vite par la violence. Je dirais que c'est ça notre seule difficulté : sa gestion des émotions (positives ou négatives) de façon explosive. Il a manqué de jeux, de stimulation, de conversation (pourtant dans un pays francophone) et il est arrivé en cours d'année, donc il a un an de "retard" par rapport au système scolaire français et sa demi-année de CP a été extrêmement difficile pour tenir le rythme et effacer le décalage énorme entre lui et les enfants de sa classe (ne connaissait aucun animaux, très très peu de vocabulaire, jamais tenu un crayon, ne savait compter que jusqu'à 5 ...). J'ai arrêté de travailler pour être la plus présente possible et aujourd'hui, il n'y a plus aucun décalage ou presque (qqs contes traditionnels, des dessins animés ou personnages qu'il ne connait pas car n'a pas grandi avec).

Donc la capacité d'adaptation, la soif d'apprendre et de s'intégrer est juste ÉNORME. Pour ça, il ne faut vraiment pas avoir peur selon moi.
Évidemment il a eu des comportements en décalage qui prennent du temps à se mettre en phase avec nos habitudes, nos codes de société : manger assis à table, avec des couverts par exemple. Je ne pense pas que ce soit plus long ou difficile à se mettre en place du fait de l'âge, la seule différence c'est la posture des adultes : autant on accepte qu'un enfant de 2 ou 3 ans mange à pleine main en s'en mettant partout, autant chez un enfant de 7 ans, l'adulte craint le regard des autres. Même problématique avec son besoin de contact/câlin/d'être porté. Il a 8 ans, on se retrouve régulièrement à le porter dans les files d'attente, quand les contrariétés se font sentir, quand il ne sent pas en sécurité, etc ... Et le regard des autres ? on apprend à s'en défaire. Pour faire au mieux pour répondre aux besoins de l'enfant.

Une dernière caractéristique de notre enfant "grand" que l'on imaginait pas : il est extrêmement câlin, proche de nous, "monsieur bisous". On croit souvent qu'enfant grand = pas la possibilité de pouponner, de câliner. Dans notre cas, on a vraiment l'impression d'avoir pu le pouponner, le bercer. Je l'ai endormi dans mes bras contre ma poitrine si souvent, il se cale entre nous deux tous les matins au réveil en serrant nos cous contre ses joues ... c'est peut-être un détail un peu idiot, mais ça apporte tellement et pour ma part, c'est vraiment une crainte que j'avais, de ne pas avoir de liens physiques avec mon enfant.

Je me suis sans doute un peu égarée et j'apporte peut être pas grand chose à la réflexion, mais je tenais à partager cela. Un enfant grand n'est pas du tout malléable, il arrive avec une éducation et des codes sans doute bien différents que ceux qu'on aurait pu transmettre à un enfant dès sa naissance,mais il faut composer avec, construire autour et on se demande bien souvent qui de lui ou nous est en train de grandir... Et quand la complicité apparait, quand l'amour se dessine, quand le lien se crée, c'est d'autant plus magnifique.
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Fifoune
Messages : 292
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par Fifoune » mar. 28 janv. 2020 11:16

J'ajouterais par ailleurs que 40 et 41 ans en adoption, ce n'est pas si vieux ! Je n'ai plus les stats en tête, mais il me semble que l'âge moyen des parents à l'arrivée de l'enfant est de 41 ou 42 ans. Après ça peut bloquer effectivement pour l'adoption d'un enfant né sous le secret dans certain département (mais pas dans tous).

Par contre, tu parles de ton "ami" : il va falloir vous marier, condition sine qua non pour adopter en couple.

Pour le reste, nos enfants sont arrivés à 4 ans, 6,5 ans et 4 ans, ont tous été plutôt bien préparés à leur adoption, et tous à leur façon acteurs du projet. Nous ne recontrons aujourd'hui aucune difficulté majeure! Je pourrais développer davantage mais ABC l'a très bien fait avant :)

Bonne route,
Delphine
Delphine (42 ans) maman d'une puce de 15 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 10 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 5 ans (France, 2019).

Elodie59
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 23 janv. 2020 13:13

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par Elodie59 » mar. 28 janv. 2020 21:32

Je vous remercie toutes pour vos réponses

Et surtout ABC qui a dû prendre du temps pour répondre longuement. Ton témoignage nous est très utile.

Si de mon côté, je crains moins le fait d'adopter un enfant grand mais ne veut pas le faire de manière inconsciente ( il faut être sûr de pouvoir répondre à ses besoins), mon ami a besoin de pouvoir "visualiser" plus concrètement ce que cela implique pour savoir s'il peut se projeter. Ce genre de retour ne pourra que nous aider.

Nous avons rendez vous avec l'association EFA 59 mais pas avant le 30 avril , d'ici là nous avons des pistes de réflexion à étudier , notamment nous poser la question des "particularités" que nous pourrions assumer.

@Fifoune on est vraiment au tout début de la réflexion , donc 40 -41 ans --- faut se presser à murir cette réflexion et se marier ( mais a priori on peut le faire pendant la période de demande d'agrément)

ABC
Messages : 234
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par ABC » mar. 28 janv. 2020 21:51

C'était un plaisir. Et si vous voulez parler davantage de points précis, n'hésitez pas à me contacter en MP. Je n'ai qu'un an et demi de recul sur la situation mais c'est déjà ca ;)
Bonne réflexion !
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

PPSB
Messages : 29
Enregistré le : dim. 11 févr. 2018 13:04
Localisation : Sète
Situation familliale : marié
Profil adoption : papa depuis fin juillet d'une petite merveilleuse de 8 ans
emailpersonnel : sbagnols@gmail.com

Re: Adoption couple "agé"

Message non lu par PPSB » jeu. 11 juin 2020 07:52

Bonjour

En 17 au moment de l'agrément nous avions 43 et 47 ans . Notice 4 a 9 . C'était notre choix car au vu de notre âge cela paraissait cohérent. Un an après notre fille est arrivée (7 ans et demi). En termes d'âge elle se situe dans la tranche d'âge de plusieurs amis proches (9 enfants entre 5 et 12 ans). Tout va très bien.

Oui adopter un enfant grand est une belle histoire. Par contre on été bien accompagné par les équipes du service d'adoption

En terme de particularité:

en dehors de l'âge et ouverture ethnique., refus de la psychologue d'élargir plus.

Nous avons été contacté par un autre département que le notre.

Notre fille s'est toujours clairement projetée dans une famille à 2 papas avec un refus de toute autre possibilité de famille

Au final je crois quon était plus a particularité qu'elle 😁 après tout nous sommes tous unique avec nos particularités.

Par contre choisir un projet d'enfant grand car cela va plus vite est dangereux avec un risque d'échec car ce n'est pas un projet mûri en profondeur

Bonne continuation

Cordialement
Stanislas

Répondre