des parents adoptifs tués en Haïti

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
kargo62
Messages : 4
Enregistré le : mer. 8 mai 2019 13:17

des parents adoptifs tués en Haïti

Message non lu par kargo62 » lun. 25 nov. 2019 22:27

bjr, les parents qui ont été abattus dimanche, ont été envoyé par l'afa = mae !
je suis révoltée par tant d'incompétence et d'inconscience...carole, maman adoptive en individuel puis par l'afa ( procédure adoption inhumaine ,intransigeante et inconsciente car mon garçon a deux ans de trop à cause de leur incompétence).

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1120
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: des parents adoptifs tués en Haïti

Message non lu par Patricia01 » mar. 26 nov. 2019 21:38

Oui, j'ai appris ça. Quel drame...
Pensées à leurs familles qui doivent être effondrées.
Et l'adoption en Haïti a toujours été assez inhumaine, avec des délais terriblement longs, non ? (mais j'ai aussi échos de crèches très humaines, à l'époque où l'adoption était individuelle)
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

Fifoune
Messages : 292
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: des parents adoptifs tués en Haïti

Message non lu par Fifoune » mer. 27 nov. 2019 10:50

Oui nous avons attendu notre fille 34 mois entre l'apparentement et la rencontre, entre 2006 et 2009... ça a effectivement toujours été comme ça, c'est dur à vivre pour les enfants et les parents mais normalement, on le sait quand on s'engage vers ce pays.

Le drame de dimanche nous a beaucoup touché, on se projette forcément un peu... on a été dans la même situation que ces parents : atterrir dans ce pays en y plaçant tous nos espoirs et tout notre amour. Je suis triste pour ce couple, leurs enfants qui ne les rencontreront jamais, et ce pays qui ne parvient pas à sortir la tête de l'eau, bouffé par des dirigeants qui ne pensent qu'à eux...

PS : j'ajouterais que je trouve un peu malvenu de polémiquer dans un tel contexte. Je ne connais pas les détails du drame, mais il est indiqué dans plusieurs médias que ce couple avait respecté toutes les consignes de sécurité avant de se rendre à PAP comme recommandé par l'AFA.
Delphine (42 ans) maman d'une puce de 15 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 10 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 5 ans (France, 2019).

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1120
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: des parents adoptifs tués en Haïti

Message non lu par Patricia01 » mer. 27 nov. 2019 12:44

C'est juste affreux de partir plein de bonheur et d'espoir vers ses enfants... et d'y trouver la mort. Horrible aussi pour ces enfants qui viennent de perdre leurs futurs parents.
Mais il n'y a pas matière à polémique. Il y a toujours eu des pays ouverts à l'adoption où la sécurité n'était pas garantie (je me souviens d'amis partis en Colombie, certaines régions n'étaient pas sûres), on le sait quand on s'y engage. Mais on l'occulte forcément, on évite de trop s'attarder sur la carte du ministère des affaires étrangères où la zone est jaune ou orange.... On se dit qu'il n'y a pas de raison que ça nous tombe dessus, qu'on va rester dans des zones sûres.
Et pourtant ça peut arriver... Et c'est affreux pour leurs familles.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

Répondre