Adoption enfant de 3 à 7 ans

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Olisa94
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 oct. 2018 20:01

Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Olisa94 » mar. 9 oct. 2018 11:47

Bonjour !

Nous aimerions connaître le vécu de parents ayant adopté un ou plusieurs enfants âgés de plus de 3 ans. Hier, nous avons participé à la 1ère réunion du Conseil départemental. Lors de cette réunion a été évoqué la limite d'âge (non officielle) des parents adoptifs soit 45 ans. Mon mari ayant 44 ans il sera difficile d'adopter un nourrisson.

Merci pour vos retours...

Fifoune
Messages : 266
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Fifoune » mar. 9 oct. 2018 13:53

Bonjour,

Nos enfants sont arrivés à 4 ans (notre fille, en 2009) et 6,5 ans (notre fils, en 2016).
Que souhaitez vous savoir ?
Delphine (42 ans) maman d'une puce de 14 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 9 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 4 ans (France, 2019).

Olisa94
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 oct. 2018 20:01

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Olisa94 » mar. 9 oct. 2018 15:02

Bonjour Delphine,

J'ai le sentiment que l'adoption est plus difficile pour un enfant de plus de 3 ans que pour un nourrisson. Vous avez dû rencontré vos enfants avant de les accueillir chez vous. Comment s'est passé leurs adaptations ? Y a-t-il plus de suivis des travailleurs sociaux du fait de leurs âges ?

Merci.
Isabelle.

Fifoune
Messages : 266
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Fifoune » mar. 9 oct. 2018 17:32

Ils ont tous les 2 été adoptés à l'étranger, donc pas de suivi spécifique en France. Et nous ne les avions pas rencontrés avant, juste par photo, et l'attente a ensuite été longue (presque 3 ans pour notre fille et 4 ans pour notre fils)

Ce n'est pas vraiment plus difficile, et de notre point de vue, c'est même plutôt plus facile, car les enfants sont conscients et acteurs de leur adoption. Ils comprennent mieux ce qui leur arrive qu'un nourrisson, exprime leurs sentiments et leurs angoisses (enfin, notre fille ne parlait pas, mais notre fils beaucoup). Ils ont des souvenirs de leur vie d'avant, qu'on entretient car ce passé fait partie d'eux et ils y sont attachés. Savoir que ce n'est pas tabou est important pour eux.

Les deux ont eu des phases de régression à leur arrivée, j'ai pu les materner. Ils étaient très calins (ils le sont toujours, ma fille a 13 ans et me donne encore la main dans la rue :) et mon fils se glisse dans notre lit tous les matins pour son calin quotidien quand il entend le réveil sonner).

Après bien sûr la préparation est importante, des 2 côtés : il faut que les enfants sachent ce qui les attend (et ça, ça ne dépend hélas pas de nous), et les parents aussi. Un exemple : les parents ont tendance à se dire qu'il faut vite mettre un enfant à l'école pour qu'il rattrape son retard (s'il vient de l'étranger) ou retrouve son univers (s'il était scolarisé en France), mais il est important qu'il prenne d'abord ses marsques dans sa nouvelle famille. Il faut aussi être capable d'accepter une part d'inconnue dans l'histoire de l'enfant (d'autant plus grande qu'il l'est lui même), et qu'il la partagera avec nous ou pas...

On a souvent tendance à croire que ça va être plus facile avec un nouveau né qui n'aura rien (ou quasi rien) connu d'autres que nous, mais c'est une erreur. Je n'ai pas de chiffres, mais il me semble que les difficultés ne concernent pas + les enfants adoptés grands que les petits, le problème étant l'abandon et non l'adopion.

Désolée c'est un peu décousu ! N'hésite pas à me poser d'autres questions, et sinon l'EFA de ton département devrait pouvoir te mettre en rapport avec de parents ayant adoptés des "petits-grands" (car moins de 7 ans, ça reste des petits, et c'est de + en + fréquent compte tenu de l'évolution actuelle de l'adoption internationale).

Bonne réflexion,
Delphnie
Delphine (42 ans) maman d'une puce de 14 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 9 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 4 ans (France, 2019).

Olisa94
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 oct. 2018 20:01

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Olisa94 » mar. 9 oct. 2018 19:55

Vraiment Merci d'avoir partagé ton vécu. Les témoignages nous aident tellement...
Isabelle.

ABC
Messages : 220
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par ABC » lun. 15 oct. 2018 09:44

Nous sommes avec notre fils de bientôt 7 ans depuis 2 mois.
Nous avons eu une photo de notre fils en aout 2017 à l'apparentement, puis tous les 2/3 mois qqs nouvelles, avant de le rencontrer un an plus tard, et rentrer chez nous 15 jours plus tard, à trois.

Mon expérience est toute jeune et je ne sais pas réellement comment se passe l'adoption d'un enfant très jeune, mais je n'ai pas le sentiment que ce soit plus compliqué. C'est notre OAA qui assure le suivi.

Pas pour ce qui est du domaine de l'attachement ou l'adoption/de l'adoptabilité en tout cas. Notre fils était clairement acteur de son adoption et il attendait des parents. Il nous dit souvent qu'on a été longs à venir le chercher, qu'il était content de nous voir arriver. Notre fils ne verbalise pas bcp (quoi que, depuis qqs semaines, ça vient !) mais il exprime bien ses sentiments vis à vis de nous et est très très calin (ce que je n'espérais pas, du fait de la lecture de bcp de témoignages disant le contraire,quel bonheur !).
Il ne se pose pas bcp de questions sur l'adoption parce qu'elle est évidente et ne le perturbe pas (ça ne semble pas être le cas pour le moment). Il dit de lui même que "je n'étais pas dans ton ventre, mais c'est pas grave, tu es quand même ma maman". Il parle très souvent de la pouponnière, librement et dans des contextes variés (je me souviens d'untel, il y avait des chauve-souris à la pouponnière aussi, je mangeais ci ou ça (il s'en sert aussi de prétexte pour dire qu'il a déjà gouté tel légume et qu'il sait qu'il aime pas ahaha, genre des poireaux), en précisant immédiatement après qu'il ne veut pas y retourner. On lui pose des questions, des fois il répond, des fois non, puis y répond qqs jours plus tard.

Là où cela peut être perçu comme plus compliqué, c'est sur le comportement et le caractère. Il faut composer avec.
Il a 6 ou 7 ans d'habitude très différentes des nôtres et il faut apprendre à accepter que tout ne soit pas comme on l'avait imaginé ...
Ses réactions sont vives et perturbantes. Il a subi des violences physiques et il ne supporte donc pas le moindre "non" ou la moindre contrariété car il a peur de ne pas être à la hauteur et s'imagine sans doute qu'il va être frappé. Il est donc capable de se mettre en coquille immobile pendant de TRES longues minutes ... Et ça, c'est déroutant, parce qu'on s'était préparé à être rejeté, repoussé (ce qui n'est pas le cas), mais pas à se retrouver face à un enfant capable de se fermer (sans possibilité de le "débloquer" facilement) à ce point, pour des consignes données extrêmement posément.
L'alimentation est également un point difficile que je n'avais pas imaginé et qui est certainement plus compliqué à 7 ans qu'à 1 an ...

Bon, je suis partie dans tous les sens, je ne sais pas si je réponds à la question, mais c'était un petit partage d'expérience tout neuf !
Bon courage !
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Olisa94
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 oct. 2018 20:01

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Olisa94 » lun. 22 oct. 2018 22:44

Merci pour votre partage. J'aimerai tant que cela nous arrive. Plein de bonheur pour vous...

bertag
Messages : 98
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par bertag » dim. 28 oct. 2018 14:55

Bonjour,

ayant accueillis nos enfants à respectivement 5.5 ans et 3.3 ans, nous pensons que les difficultés sont plus liées au caractère de l'enfant et au vécu pré adoptif (qui lui même a forgé leur caractère!!!).
Il nous semble que c'est plus facile pour celui adopté plus jeune non pas en raison de son age mais de environnement dans lequel il a grandi, ses relations à l'adulte, sa capacité à créer des liens d'attachement, à son caractère calme et patient..

L'ainé n'a jamais eu nous semble t-il de relations privilégiées à une nounou, n'avait pas de relations autre que nourricières avec un adulte. Il est impulsif, impatient, anxieux...

cordialement
Bertag

Olisa94
Messages : 7
Enregistré le : ven. 5 oct. 2018 20:01

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par Olisa94 » dim. 28 oct. 2018 15:57

Merci Bertag.
Bon dimanche.

PPSB
Messages : 24
Enregistré le : dim. 11 févr. 2018 13:04
Localisation : Sète
Situation familliale : marié
Profil adoption : papa depuis fin juillet d'une petite merveilleuse de 8 ans

Re: Adoption enfant de 3 à 7 ans

Message non lu par PPSB » jeu. 29 nov. 2018 10:05

bonjour

nous avons accueilli notre fille Pupille de l’état âgée quasiment de 8 ans en juillet 2018. nous avons 44 et 48 ans , notre agrément était de 4 à 9 ans, car nous avons pensé que l'âge de notre enfant serait en adéquation avec le notre et on ne se sentait pas d’accueillir un enfant en bas âge. tout se passe bien. la période de l’agrément a permis d’enrichir notre réflexion.

bonne continuation
Stanislas

Répondre