Question pas claire

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
SOLEIL07
Messages : 2
Enregistré le : mar. 8 mai 2018 13:46

Question pas claire

Message non lu par SOLEIL07 » mer. 20 juin 2018 09:12

Lors de nos 2 entretiens les assistantes sociales nous ont posé la même question formulée différemment ( Vous êtes en voiture comment voyez-vous votre enfant ? puis Vous allez à la boulangerie comment voyez-vous votre enfant ?) Nous avons répondu vis à vis de son attitude (souriant, heureux) et détaillé la situation comme une photographie mais nos réponses n'ont pas semblé recevoir un écho favorable chez nos interlocutrices ce qui nous questionne et déstabilise un peu. Avez-vous eu cette question et comment l'avez-vous perçu ? Comment avez-vous répondu ? Avec nous les assistantes sociales restent floues et nous ont clairement dit qu'elles n'étaient pas là pour nous aider mais pour la "protection de l'enfant", nous trouvons ce positionnement un peu dur car nous pensions qu'elles étaient aussi là pour nous aider à bien construire notre projet et nous faire profiter de leur expérience. Merci d'avance pour vos réponses qui sont importantes pour nous situer.

Aurore
Messages : 97
Enregistré le : lun. 24 juil. 2017 20:07

Re: Question pas claire

Message non lu par Aurore » mer. 20 juin 2018 10:44

Bonjour,

J'avoue que je ne comprends pas trop la question que les assistantes sociales vous ont posée... sans doute souhaitaient-elles savoir comment vous imaginiez votre futur enfant, si vous vous projetiez avec un enfant "réel" et non un enfant de papier glacé. Nous avons sans doute eu ce genre de question mais j'avoue que ça ne m'a pas marqué, sans doute car ma belle-fille vit avec nous et que nous savons ce qu'est un enfant au quotidien. Si nous avions dû répondre aux questions citées en exemple je pense que ça aurait été ainsi :

- Vous êtes en voiture comment voyez-vous votre enfant ? : Il sera dans son siège auto, en diagonale par rapport au conducteur car si on est seul avec lui, c'est mieux (par expérience, je sais que ça me permettait aux feux rouge de tourner la tête et de facilement communiquer avec ma belle-fille, et on a davantage l'enfant dans le champ du rétroviseur central, on peut donc croiser ses yeux brièvement et lui montrer qu'on porte attention à ce qu'il dit). Ensuite, il parlera sans doute et je l'écouterai. Pour les trajets longs, c'est différent, il faudra l'occuper (les trajets longs sont difficiles à supporter pour les enfants) donc il regardera sans doute des dessins animés sur un lecteur DVD, ou alors on pourra jouer à des "jeux de voyage" ("dans ma valise il y a", blind test, "je vois"... beaucoup de ceux qu'on faisait nous-même étant petits). Je vois mon mari le prendre sur les genoux et jouer à le faire conduire. Je le vois jouer à shifumi avec sa grande soeur pour passer le temps dans les embouteillages.
- Vous allez à la boulangerie comment voyez-vous votre enfant ? : Je le vois tout fiéro de payer le pain avec l'argent qu'on lui aura donné (les enfants adorent ça) et pourquoi pas garder la monnaie (les enfants adorent ça aussi !!) Je le vois réclamer une chocolatine et bouder/faire un caprice parce qu'on refusera car ce n'est pas le moment. Je le vois le vendredi soir choisir un éclair au chocolat ou un beignet aux pommes avec son papa car ce sera un rituel de fêter ainsi le début du week-end.

A mon avis, si elles n'ont pas été satisfaites c'est peut-être car vous êtes restés vagues. Pourquoi l'enfant qui est en voiture serait-il heureux et souriant ? Il n'y a pas vraiment de raison. On veut bien entendu faire le bonheur de son enfant, lui donner le sourire, mais au quotidien ce n'est pas ce qui va ressortir. Je sais que c'est difficile et douloureux (car on a tendance justement à vouloir se protéger et donc éviter de regarder ce qu'on n'aura peut-être jamais) mais observez les enfants au supermarché, dans la rue, à la piscine, au cinéma, ceux de vos amis, vos neveux et nièces si vous en avez... Regardez les réactions qu'ils ont, bonnes ou mauvaises, essayez d'imaginer comment vous agiriez à la place des parents dans tel ou tel cas.

Je les trouve également un peu dures de vous indiquer qu'elles ne sont pas là pour vous aider. Certes, elles doivent avant tout avoir le bien de l'enfant à l'esprit et c'est à lui qu'il faut penser. Mais vous orienter et rendre leurs questions plus évidentes n'est pas contradictoire avec ça...

bertag
Messages : 98
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: Question pas claire

Message non lu par bertag » mer. 20 juin 2018 18:56

Bonjour,

peut-être était-ce simplement plus prosaïque: vous imaginez un garçon? une fille?, de quel age? , noir?, métis?, magrébin?..., avec des handicaps physiques ou mentaux visibles?...

A la boulangerie, quelle sera votre comportement face aux réactions des clients ,aux questions indiscrêtes et remarques de la boulangère....

Peut-être en vous posant cette question, voulait-elle voir vous vous projetez concrètement.

A mon mari agriculteur, a été posée la question des réactions des voisins quand un enfant de type étranger serait sur le tracteur avec lui...

Bon courage pour la suite des entretiens
Cordialement
Bertag

Aurore
Messages : 97
Enregistré le : lun. 24 juil. 2017 20:07

Re: Question pas claire

Message non lu par Aurore » mer. 20 juin 2018 20:35

bertag a écrit :peut-être était-ce simplement plus prosaïque: vous imaginez un garçon? une fille?, de quel age? , noir?, métis?, magrébin?..., avec des handicaps physiques ou mentaux visibles?...
Étrangement, c'est surtout ma belle-fille qui a été confrontée à certaines de ces questions ! D'ailleurs si tout ce qui concerne la couleur de peau et l'origine ne lui pose aucun souci (vous l'auriez vu réagir aux questions à ce sujet !! :D Pas contente qu'on dénigre et qu'on fasse preuve de racisme envers son/sa futur(e) soeur/frère !!!) elle a manifesté des inquiétudes vis à vis d'un éventuel handicap physique visible.

Pour notre part, nous n'avons pas eu de question sur la couleur de peau. Pour le reste on nous a posé directement la question, ni l'as ni la psy ne sont passés par des questions détournées...

Par contre si cette question à la boulangerie a un sens, pour ce qui est de la voiture je ne vois pas trop :?:

ABC
Messages : 220
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Re: Question pas claire

Message non lu par ABC » mar. 26 juin 2018 14:10

Oui, c'était peut-être une façon plus douce de poser la question que notre AS nous a posé : "que répondrez-vous à la boulangère si elle vous dit que vous avez adopté un futur poseur de bombes" .......
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Aurore
Messages : 97
Enregistré le : lun. 24 juil. 2017 20:07

Re: Question pas claire

Message non lu par Aurore » mer. 27 juin 2018 12:06

ABC a écrit :Oui, c'était peut-être une façon plus douce de poser la question que notre AS nous a posé : "que répondrez-vous à la boulangère si elle vous dit que vous avez adopté un futur poseur de bombes" .......
Et heu... on répond comment à ce genre de question ? :o Dans la réalité, j'aurais tendance à partir au quart de tour et dire à la boulangère de s'occuper de ses miches et de rassurer mon enfant en lui expliquant de ne pas écouter les idiots aux préjugés ridicules, mais face à une assistante sociale on se doit de rester calme non ? Comment avez-vous réagi ?

Répondre