En plein questionnement

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
Aurom
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 4 janv. 2018 18:27

En plein questionnement

Message non lu par Aurom » jeu. 4 janv. 2018 19:00

Bonjour à tous et à toutes !
Cela fait un moment que je regarde ce forum et enfin l'inscription.
Voilà, si on vient à vous c'est parce que on est quelque peu en plein questionnement (d'où le titre)
Petite présentation. Nous sommes un couple de 26 et 30 ans qui va se marier courant de l'année. En PMA depuis deux ans sans trop savoir ce qui ne va pas. (gros doute sur la qualité de mes ovocytes mais ça reste un doute. RAS côté homme.) Après plusieurs fausse couches dues, à chaque fois à une mauvaise qualité embryonnaire, on pense de plus en plus à adopter.
Nous ne souhaitons pas essayer de faire avec un don d'ovocytes. Choix personnel. Soit il est de nous deux, soit d'aucun des deux.
Côté "maman" un problème de santé fait (cardiopathie congénitale) qu'il serait un peu plus difficile que toute autre maman de mener à bien une grossesse. Plus de risque de fausse couches, de prématurés, et aussi risque pour moi, de décompensation cardiaque. (en gros état cardiaque qui se détériorerait) A ce jour, je vie parfaitement "normalement". Je veux dire, je travaille, fait du sport, des voyages... enfin bref, une femme active. Bien sûr ce n'est qu'un risque mais bon...
Avec tout ces éléments, nous essayons donc de peser le pour et le contre.
Nous savons parfaitement qu'il est de plus en plus difficile d'adopter et que maintenant l'adoption internationale est plus tourné vers une adoption de grand et/ou à problèmes de santé. (J'essaye de regarder le sites, comme ce forum par exemple, en lisant on apprend toujours.)
Nous en avons déjà parlé et ne serions pas contre un enfant avec un léger handicap n'entravant pas son autonomie et pourquoi pas avec, comme moi, une cardiopathie. Nous ne sommes pas forcément bloqué sur l'adoption d'un bébé mais serions dans une tranche d'âge de 0 à 5 ans. Côté famille, nous en avons déjà parlé à nos familles respectives et il ont très vite compris pourquoi on y pensais de plus en plus (ayant suivi de loin notre parcours PMA.) Sinon, nous travaillons tous les deux. Moi de nuit, (dans le domaine de la psychiatrie.) je suis donc très disponible pour la venue d'un enfant. (A savoir que je m'étais mis de nuit pour pouvoir jongler avec tous les rdv pma). Nous sommes même prêt à ce que je prenne quelques mois de congés pour pouvoir aider le petit à s'adapter. Nous sommes aussi propriétaire de notre maison. Voilà, je pense notre situation.

Mais voilà, on un peu peur de sauter le pas.
- Déjà, mon âge. Faut-il avoir 28 ans à "l'obtention du bébé" ou dés le lancement des procédures ? J'ai trouvé les deux sons de cloches par ci par là.
- Ensuite, peur de se faire "éliminer". Mon problème de santé peut-il nous empêcher d'adopter ?
- Pensez vous que notre profil peut être intéressant ? et somme nous dans la réalité de l'adoption de 2018 ?

En vous remerciant d'avance,

Bonne année à tous.

Fifoune
Messages : 211
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente) et de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente)
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: En plein questionnement

Message non lu par Fifoune » ven. 5 janv. 2018 10:31

Bonjour, et bienvenue :)

Déjà concernant ton âge, en théorie la règle des "28 ans ou 2 ans de mariage" s'applique au moment de l'adoption (donc post apparentement) et non de l'agrément, ce qui vous met largement dans les temps. Maintenant certains départements estiment que cette règle vaut au moment de l'agrément, ce qui vous forcerait à attendre au moins 1 an (pour que tu aies 28 ans au moment de l'agrement)... le mieux à faire est de contacter le département adoption de votre CG pour leur poser la question, en croisant les doigts.
Nous concernant, pour exemple, nous avons eu notre premier agrément alors que j'avais 27 ans (mon mari 28) et que nous étions mariés depuis moins de 2 ans (nous sommes du 91), donc ça reste tout à fait possible.

Ensuite votre projet semble assez cohérent, dans le sens où tu as l'air déjà assez renseignée sur la réalité du terrain (ce qui n'est pas le cas de tous les candidats à l'adoption). Vous êtes jeunes, vous pourriez tout à fait prétendre à un pupille de l'état, ce qui vous offrirait la possibilité d'avoir un bébé, mais avec un délai d'attente incertain (et variable selon votre département).
Pour l'étranger, il faut comme tu l'as souligné être désormais ouvert à un projet particulier, soit un enfant grand (+ de 5 ans), soit porteur de particularités. Sur ce dernier thème, je ne suis pas très calée, d'autres ici pourront te renseigner, mais il me semble que les cardiopathies sont des partciularités médicales assez souvent rencontrées et pour lesquelles on peut rechercher des parents. C'est en + une particularité que tu connais donc ça peut être un avantage pour votre dossier le moment venu... à creuser donc !

Enfin, concernant ta santé, ça ne devrait pas être un frein à l'obtention de l'agrément car comme tu l'expliques, ça n'impacte pas ta vie quotidienne ni ta capacité physique à être mère, il n'y a pas de raison que ça bloque (même si tu seras vraisemblablement interrogée là dessus).

Mon conseil serait de contacter votre CG pour participer dans un premier temps à la réunion d'info, et voir suite à cela si vous êtes vraiment motivés pour vous lancer dans cette aventure, et le cas échéant commencer le plus tôt possible pour ne pas perdre de temps (le parcours est déjà tellement long !)

Bonne réflexion,
Delphine
Delphine (41 ans) maman d'une puce de 13 ans (Haïti, 2009) et d'un ptit gars de 8 ans (RDC, 2016)

Avatar du membre
kaakook29
Messages : 242
Enregistré le : mar. 12 janv. 2016 22:08
Localisation : bretagne - finistere
Situation familliale : marié
Profil adoption : Papa de jumeaux mixte malgache.
Agrément pour un 3eme enfant
emailpersonnel : alex-andre-29@outlook.fr

ad

Message non lu par kaakook29 » sam. 6 janv. 2018 08:13

Bienvenue sur le forum,

Je te presente mes meilleurs vœux et que cette année 2018 soit remplie de bonnes choses et de longues réflexions positives.

Nous avons eu un peu le meme parcours que toi avec la PMA... Suite à 2 essais plus infructueux, l'un que l'autre, nous avons décidé de partir vers le pays ADOPTIE...

Nous avons 6 mois de mariage et à peine 28 ans révolus au lancement de la procedure d'agrement qui a pris 11 mois pour nous, indisponibilité du psy ou decalage pour absence pro de ma part... Mais normalement, le CG a 9 mois pour vous proposez en commission suite à la reception de votre demande d'agrement ( ce qui signifie avoir déja fait les 2 reunions d'informations).

Lors des enquetes d'agrement, nous avons maintenu notre choix de fratrie gemellaire de moins de 72 mois ( donc 5 ans et 11 mois), nous voulions un enfant qui arrive avant la classe du CP... Avec le recul nous ne regrettons rien car ils ont fait une année de Grande Section en maternelle pour tenter de rattraper le retard scolaire avant le grand saut du primaire.

Votre age sera votre atout majeur... Le conseil de famille aura plus de facilité à apparenter des parents trentenaire à un bébé en bonne santé qu'a un couple ayant dépassé la 40taine... Je ne sais pas dans quel departement vous etes, mais certains limite l'age de la mere pour l'attribution de pupille de l'etat bébé...

Quand à votre probleme de santé, une visite medicale auprés d'un medecin listé par le CG vous sera demandé... Vous avez 2 choix possiblees, soit etre franche et dire tous vos maux... ou alors le laissez faire sa consultation... Le medecin que l'a vu, nous a meme pas pris le pouls et on est resté à papoter pendant 10 minutes de notre projet avant de mettre fin et de nous demander de regler la consultation non remboursé par le sécu...

Donc oui vous etes bien dans la realité actuelle de l'adoption... assistez à la reunion du CG et vous serez libre de demander un agrement ou pas... mais cette reunion vous donnera des infos de l'actualité de l'adoption de votre departement...

bon courage et bon cheminement. Ne pas hésitez aussi à prendre contact avec EFA de votre departement.
Papa 33 ans de Jumeaux 7 ans (Madagascar 2016)
Agrément en cours - Enfant 0-8 ans né à compter de 2013

DianeH
Messages : 15
Enregistré le : sam. 26 nov. 2016 16:03
emailpersonnel : diane_dem@yahoo.fr

Re: En plein questionnement

Message non lu par DianeH » mar. 9 janv. 2018 15:51

Bonjour! Mon avis est sensiblement le même que ceux que tu as pu lire ci-dessus. Je trouve votre projet cohérent, on voit que vous ne vous lancez pas dans cette aventure sans avoir longuement réfléchi, et votre "profil" colle à la fois, selon moi, pour une adoption tant en France pour un pupille qu'à l'international. Votre projet concerne plutôt un petit, mais la fourchette 0-5 ans est relativement large, et vous êtes ouverts à des particularités légères, ce qui est un plus.

Votre atout majeur est votre âge (surtout le tien), ce qui pourrait même vous permettre d'espérer vous voir confier un pupille (même si bien sûr, cela dépend beaucoup des départements). Les cardiopathies sont assez fréquentes à l'international, en Chine notamment. Nous avions monté un dossier avec une OAA pour ce pays, et il nous avait été expliqué que beaucoup d'enfants proposés à l'adoption en étaient porteurs.

Pour continuer à mûrir votre projet, pourquoi ne pas prendre rendez-vous avec la COCA la plus proche de chez vous? Vous pourrez ainsi évoquer avec un professionnel les pathologies fréquentes en adoption. Au moment de l'évaluation en vue de l'agrément, le fait de voir que vous avez pris le temps de "creuser" votre projet sera un plus.

Bonne chance en tout cas, et viens nous donner des nouvelles!

Répondre