Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar Monsieur Vestiaire » Mer 15 Nov 2017 22:19

Chou happy et Aurore

Je me permet de réagir à vos posts concernant les pupilles de l'état et les délais d'attente.
Vous vous étonnez que les conseils de famille de vos départements ne prennent plus les dossiers par ordre chronologique : mais heureusement qu'ils ne le font pas. Je dirais même que cela était une anomalie que de le faire !

Il faut garder en tête que les CDFPE n'ont pas vocation à fabriquer des parents mais ont vocation à trouver des parents pour un (ou des) enfant.
Ce n'est ni une obligation, ni un droit de devenir parent....

Bonne soirée
Monsieur Vestiaire
 
Messages: 78
Enregistré le: Mar 14 Juin 2011 18:45

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar Aurore » Jeu 16 Nov 2017 12:26

Je pense qu’on a tous conscience que l’intérêt de l’enfant prime et qu’il n’y a pas de droit à être parent. Cependant, respecter un minimum l’ordre chronologique me semble également normal. Pas bêtement avec plus ancien dossier = obligatoirement retenu, mais quand il y a un pupille à placer prendre les 10/20 dossiers les plus anciens avant de passer aux plus récents si vraiment aucun couple ne correspond me paraît quand même équitable sans pour autant porter préjudice à l’enfant. Un dossier récent a pour avantage d’avoir des futurs parents souvent plus jeunes et plus enthousiasmés par leur nouveau projet, mais un dossier plus ancien est aussi un gage que les parents aient davantage mûri leur désir, soit mieux armés pour accueillir un enfant.

Ce qui me gêne le plus, c’est que si ce changement de politique est intervenu brutalement, certains adoptants à qui on dit depuis des années qu’il faut juste être patients peuvent être « passés à la trappe » et devoir engager d’autres procédures auxquelles ils ne sont pas préparés et pour lesquelles ils n’ont pas forcément d’agrément. Le projet d’adopter en France un pupille nouveau-né n’est pas le même que celui de se lancer à l’international avec pour objectif d’adopter un enfant plus grand et à besoins spécifiques. Ce n’est administrativement pas la même chose, et le cheminement vers la parentalité est différent je trouve, la réflexion également. Si les futurs parents sont prévenus et préparés dès leur agrément du fonctionnement de l’apparentement pour un pupille d’accord, mais changer les règles en cours doit être très rude à vivre pour les adoptants.
Aurore
 
Messages: 54
Enregistré le: Lun 24 Juil 2017 20:07

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar Chou Happy » Jeu 16 Nov 2017 17:02

Monsieur Vestiaire,
Je suis bien d'accord que la priorité est l'enfant avant tout. Cependant, j'imagine que vu le nombre de demande, certains dossiers de futurs adoptants doivent se ressembler et avoir des parcours et des notices quasi similaire et dans ce cas là, je me demande comment va se faire le choix si ce n'est plus par chronologie.
Tu as adopté un enfant pupille ?
Chou Happy
 
Messages: 11
Enregistré le: Mer 1 Nov 2017 12:42

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar ABC » Ven 17 Nov 2017 09:54

Moi je suis assez satisfaite que la plupart des départements occultent désormais l'aspect chronologique. Dans notre département, on nous avait quand même dit qu'à notice égale, qu'un dossier moins solide ou moins "bon" sur le papier (personne seule, plus âgée, ...) se verrait attribuer un enfant avant nous (ou avant tout autre couple, jeune) si son dossier était plus ancien. Alors là, l'intérêt supérieur de l'enfant, il faudra m'expliquer où il est ...

Pour ce qui est de l'attente sans aucune visibilité, elle me semble de toutes façons faire partie intégrante de ce parcours. Dès qu'on met un pied dans l'adoption, on sait qu'on aura jamais de certitude, que rien ne garantira jamais que ça aboutisse. Que ce soit chronologique ou pas. Par ex, pour un pupille on nous avait dit 5/6 ans, sauf que ça fait 2 ans qu'il n'y a qu'un enfant né sous x contre 3 ou 4 les autres années, donc forcément, ça s'allonge, d'autant plus que l'adoption internationale ralentit aussi et que donc les parents restent plus (ou plus longtemps) sur les listes pour un pupille. L'usure fait partie du parcours, les doutes et l'incertitude aussi. Ce n'est pas réjouissant, on s'en passerait bien mais c'est un fait. A l'international tout autant. Et quoi qu'il en soit on ne sait jamais quoi à s'attendre. J'ai accepté un énorme projet en juin (qui doit m'occuper plus d'un an, je suis à mon compte), 1 mois après la signature du contrat, nous étions apparentés et ben, ce projet, je vais le planter quand je devrais partir chercher mon fils. Tant pis. J'aurais un accident, je serais enceinte, je serais malade, le résultat serait le même pour mon client. C'est une incertitude de la vie comme une autre. Soit mon client sera compréhensif, soit il me fera la guerre et ça aura de lourdes conséquences professionnelles. Tant pis, ma priorité n'est plus là.
Autre exemple, cette année, je n'ai pas pris de stagiaire pour décembre, pensant que nous serions partis. Je me suis bloquée, je me suis privée de ce plaisir de transmettre parce que je pensais avoir une certitude sur le planning. J'ai refusé un contrat également, en me disant que je ne le bouclerais pas à temps. Finalement, on ne partira sûrement pas avant février, voire mars. Aucune visibilité, encore.


Sinon, Chou Happy, le choix dépend de très peu de choses parfois. Il me semble que c'est dans les reportages "Adopte Moi" que l'on voit un conseil de familles en France, et de mémoire, c'est la complicité du couple qui ressort de la description et la prévision de prendre un congé parental, qui est décrit dans les rapports, qui fait pencher la balance en leur faveur.
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015
ABC
 
Messages: 181
Enregistré le: Mar 15 Avr 2014 16:39
Localisation: Cher

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar Chou Happy » Ven 17 Nov 2017 10:42

Oui je suis bien d'accord, il faut savoir accepter l'incertitude dans ce projet et lâcher prise. Mais finalement, quoiqu'il en soit, la vie est une incertitude :D !
ABC effectivement, je pense qu'on doit vivre notre vie et que ça arrivera quand ça arrivera, arrêter de tout calculer. Je l'ai trop fait lors de notre parcours PMA alors que finalement ça n'a rien donné.
Maintenant on laisse place à des projets pro et perso qui m'enthousiasme en attendant que le projet de notre vie se concrétise !
Cette attente ne doit pas nous empêcher de profiter des petits bonheurs simples que la vie nous apporte :D :D :D !
Chou Happy
 
Messages: 11
Enregistré le: Mer 1 Nov 2017 12:42

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar Papouase » Ven 8 Déc 2017 02:20

Bonjour,
Dans quel departement êtes vous, Chou Happy?
A Paris, les apparentements se font en fonction des projets , en suivant plus ou moins l'ordre chronologique des dossiers; un peu des deux. Cela me semble très judicieux et juste.
Nous avions 31 ans, comme vous, lorsque nous avons déposé notre demande et rencontré notre AS. Et nous venons de lui dire au revoir, après plus de trois ans de chemin ensemble: il a fait sa dernière visite à la maison il y a quelques jours, pour le suivi du placement de notre fille!
Nous avons attendu exactement deux ans et demi après obtention de l'agrément. Notre notice était pourtant très " pincée ": agrément pour l'accueil d'un enfant de moins d'un an. Notre AS nous avait annoncé a peu près ce type de délai. Bon, c'est Paris, aussi: il y a du monde! Et ce qui a décidé le conseil de famille, cest notre disponibilité pour l enfant au moment de son arrivée. Javais prévu de rester plusieurs mois avec elle, et cette petite fille en avait besoin.
Gardez bon espoir;)
J.
Papouase
 
Messages: 31
Enregistré le: Sam 17 Aoû 2013 22:55

Re: Adoption pupille, témoignages temps d'attente ??

Message non lupar DianeH » Mer 20 Déc 2017 15:49

Je reviens faire un tour sur le forum et tombe sur ce post. Ici aussi, pas de liste chronologique, et ça peut aller très vite. Nous avions 31 et 35 ans au moment de la demande d'agrément, et le coup de fil magique a eu lieu 18 mois presque pile poil après l'obtention de l'agrément. Notre projet était assez restrictif aussi : enfant de moins de 4 ans, pouvant présenter des soucis de santé légers et/ou curables. On ne sait pas trop ce qui a joué en notre faveur : a priori, l'âge, mais sans doute aussi la disponibilité (j'avais prévu de prendre un congé parental de 6 mois, et je m'aperçois que c'est vraiment nécessaire) et, je pense, le fait de se montrer actifs après l'obtention de l'agrément (consulter la COCA, participer aux groupes de paroles, assister à des conférences, etc).
DianeH
 
Messages: 15
Enregistré le: Sam 26 Nov 2016 16:03

Précédente

Retourner vers Forum principal