groupes de paroles au conseil général

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
osl2008
Messages : 20
Enregistré le : mer. 27 août 2008 16:19
Localisation : essonne
Situation familliale : mariés
Profil adoption : agrément depuis novembre 2008
Pour un enfant entre 0 et 3 ans

groupes de paroles au conseil général

Message non lu par osl2008 » mar. 27 janv. 2009 00:24

Bonsoir,
mon mari et moi habitons l'Essonne,nous avons l'agrément depuis novembre 2008 et souhaitons adopter un pupille de l'état.
Nous avons reçu aujourd'hui un courrier d'information du service adoption qui ,suite à la nouvelle réforme ,nous demande de retourner un papier pour dire si nous serions interessés pour participer à un groupe de parole de deux heures prévu pour les personnes ayant l'agrément mais pas encore d'apparentement , qu'ils organiseront ulterieurement apparemment.
Nous lisons énormement de livres extremement riches sur l'adoption et participons quotidiennement à des forums tels que celui ci.Aussi nous ne ressentons pas le besoin d'aller à ce groupe de parole (qui impliquerait en plus de poser une journée).
Mais nous avons peur que cela nous pénalise un peu pour la suite,le service adoption,au moment de"choisir" une famille pour un enfant se penchera t'il sur le fait qu'on ait participé ou non à ce groupe de parole ?
Et au contraire serait ce un atout supplementaire de s'y rendre pour montrer notre motivation et exposer à nouveau la maturité de notre projet???

Merci d'avance pour vos conseils.
Stéphanie

celine_rose
Messages : 78
Enregistré le : mar. 9 sept. 2008 23:17
Localisation : Romorantin, 41200.
Situation familliale : Mariée, 1 fille de 2 ans et demi
Profil adoption : En cours d'agrément, conclusions à rendre le 15/03/09 pour Comission

Re: groupes de paroles au conseil général

Message non lu par celine_rose » mar. 27 janv. 2009 12:56

Bonjour,
Nous habitons en région Centre et avons eu cette réunion d'informations. Je ne pense pas qu'avec le nombre de dossier à traiter en région parisienne on puisse "pointer" ceux/celles qui vont ou pas aux réunions. De plus ceux qui animent la réunion ne sont pas toujours vos interlocuteurs voire vos ASE ou psy qui vont suivront ... Vous pouvez aussi leur adresser un courrier expliquant que vous n'assisterez pas suite à un empêchement professionnel. Je ne sais pas si cette réunion est en journée, mais je pense qu'ils sont à même de se douter que tout le monde ne peut pas haut la main s'absenter de son travail.
Je me trompe peut être ...

Bonne journée, Céline (41)

Répondre