le sommeil

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
Ama76
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 1 déc. 2016 21:56

le sommeil

Message non lu par Ama76 » lun. 1 mai 2017 20:56

Bonjour,
Je souhaiterais avoir quelques témoignages de parents adoptifs concernant les nuits de leurs enfants. Je lis ou j entends souvent que les enfants adoptés ont des troubles du sommeil importants , plus que "les modèles de base" comme dit Johanne Lemieux, ce que je comprends complètement. Notre fille , 6 ans cette année, a toujours vécu en orphelinat en Inde( enfin depuis ses 1 ans, on ne connaît rien d elle avant) . Elle ne sait donc pas ce que c est que de dormir seule dans une pièce. Je précise qu elle n est pas encore chez nous.
Quels conseils donneriez vous aux futurs parents, qu est ce qui est à éviter?. Je sais que chaque enfant est unique et que tous les enfants ont un vécu différent mais il est toujours aidant d avoir les expériences et les conseils des parents.
D avance merci et à bientôt.

chrischris
Messages : 229
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 14:27
emailpersonnel : adoptionattente@yahoo.fr

Re: le sommeil

Message non lu par chrischris » lun. 1 mai 2017 22:34

Bonsoir,

Tout d'abord, félicitations pour votre apparentement.

Notre fils a eu de gros problèmes d'endormissement à son arrivée. Il n'arrivait pas à se "lâcher" et même très fatigué, refusait de fermer les yeux.

Il n'avait que 13 mois donc nous avons pu le rassurer en le berçant de longues heures dans un porte bébé. Nous lui parlions beaucoup également en lui répétant sans cesse que même s'il s'endormait, il nous retrouverait le lendemain matin et que nous étions là pour lui.

Cela a duré environ 3 semaines. Malheureusement, au vu de l'âge de votre fille, cela ne pourra pas être applicable. Mais peut être que vous pourriez envisager, dans un premier temps, de mettre son matelas dans votre chambre. Pour la rassurer.

Cela a fini par se résoudre tout seul.

Il a eu depuis plusieurs phases où il refusait d'aller se coucher mais là, c'était plus par envie de rester avec nous que par angoisse.

Je vous souhaite très vite d'aller la rejoindre

bertag
Messages : 98
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: le sommeil

Message non lu par bertag » mar. 2 mai 2017 10:09

Bonjour,

notre fils est arrivé à 5,5 ans, ayant lui aussi toujours dormi en collectivité.
Sans tester autre chose, Nous avons installé un matelas dans notre chambre, nous restions avec lui jusqu'à l'endormissement (parfois long...) , en chantant parfois des berceuses, avec une veilleuse toute la nuit et lumière sur le palier. S il se réveillait , on se levait pour le rassurer.
Petit à petit ,il a réussi à s'endormir dans son lit, mais se réveillait chaque nuit pour se rendormir en qq minutes sur son matelas....
Ensuite, nous avons réintégré notre chambre au rez de chaussé (sa chambre est à l'étage) mais en gardant un matelas pour les réveils nocturnes.. A bout d'un an environ , on a enlevé le matelas. Il lui arrive rarement de se réveiller , il descend nous voir, et remonte seul se coucher.
Parallèlement, nous nous sommes "éloignés" pour l'endormissement (assis sur le lit puis à côté puis dans la pièce voisine.... )et nous avons réduit les lumières ( actuellement petit veilleuse sous le lit et noir complet dans la maison....)
Nous n'avons jamais rien exigé par rapport au sommeil et c'est lui qui nous a dit quand franchir les étapes, il a maintenant 7,5 ans, il dort 11H sans cauchemars....

cordialement

Avatar du membre
kaakook29
Messages : 254
Enregistré le : mar. 12 janv. 2016 22:08
Localisation : bretagne - finistere
Situation familliale : marié
Profil adoption : Papa de jumeaux mixte malgache (nés en 2011- adoptés en 2016)
Agrément pour un 3eme enfant en cours

Re: le sommeil

Message non lu par kaakook29 » mar. 2 mai 2017 18:13

Bonjour,

Je crois que je vais faire tomber le mythe du " sommeil difficile" des enfants adoptés...
Mes jumeaux n'ont jamais eu aucun soucis de sommeil depuis qu'ils sont avec nous depuis plus d'un an...
Dés le debut, nous leur avons donné une lampe veilleuse qui se recharge sous forme d'escargot...

Ils l'ont toujours avec eux pour aller au toilette...

Ils ont vecu quasi 5 ans en institut à 4-6 enfants par chambre et maintenant ils ont chacun leur propre chambre depuis l'arrivée en France et nous avons la chambre au bout du couloir...

Les cauchemars, ben ils en font pas plus que cela... sauf quand la maitresse a eu la bonne idée d'expliquer l'exercice intrusion et de leur dire que tout bruit serait punis pendant l'exercice, la veille des vacances scolaires de la toussaint... ils ont pris peur car ca leur a rappellé un peu la " maison des enfants donnés" ( terme qu'ils utilisent pour parler de l'orphelinat)... 1 semaine de nuit agités en plein pour les vacances...

Par contre, nous avons eu une periode ( 2-3 mois) d'enuresie mais qui est passé par magie avec une seance d'ethiopathie qui a remis beaucoup de choses en place et permis un meilleur sommeil... Allez expliquer pourquoi...
Pour revenir au sommeil, le medecin de la COCA qui les a vu, nous a expliqué que du moment où ils se sentent securisés, il n'y a pas de crainte supérieures à un enfant non adopté.
Papa 34 ans de Jumeaux 8 ans (Madagascar 2016)
Agrément en cours - Enfant 0-8 ans né à compter de 2013

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1019
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: le sommeil

Message non lu par Patricia01 » mar. 2 mai 2017 21:28

Ma grande n'a eu aucun problème de sommeil à son arrivée. Le rêve... Elle s'endormait sans difficulté, dans son lit, après une petite histoire, avec une petite musique. Même pas peur du noir.

Ma petite, hum.... comment dire... c'est le contraire. Pas moyen de lui faire faire une sieste autrement qu'en écharpe de portage pendant quelques mois. Et deux heures chaque soir auprès d'elle pour l'aider à s'endormir, elle hurlait sinon. Et ses hurlements réveillaient la grande... donc on n'avait pas d'autres choix...
Un médecin de coca nous a gentiment fait remarquer, 4 mois + tard, qu'il fallait tout de même poser un cadre pour ces problèmes de sommeil, disant qu'on était en train de se faire bouffer par un bébé tyran ; qu'elle avait, certes, envie de notre présence, mais qu'elle était suffisamment bien dans ses basket pour apprendre à s'en passer. Bon... on a fait une phase de transition difficile : s'éloigner peu à peu, dans sa chambre, puis dans le couloir, sur une chaise, en vue de son lit, avec absence quelques minutes, puis juste du mouvement pour qu'elle devine ma présence dans la pièce d'à côté; laisser pleurer quelques minutes, revenir, repartir. On ne savait pas trop quoi faire pour mener ce sevrage, on a un peu galéré, mais peu à peu c'est rentré dans l'ordre. Porte ouverte et lumière tamisée (forte veilleuse) indiepensables (encore maintenant.... quoiqu'on a réussi à faire du camping dans le noir, mais en dormant tous ensemble!). Avec régulièrement, des sortes de terreurs nocturnes, où elle peut hurler pendant près d'1h sans avoir réellement conscience de ce qui l'entoure, juste assez pour détecter notre présence, sans qu'on puisse la calmer (on sait maintenant qu'elle fait des cauchemars, quand ça lui arrive, elle finit par sortir de sa "transe" et reprendre des esprits)

A peine remis de cet épisode délicat, ce fut le tour de la grande de subitement avoir des problèmes de sommeil. La prise de conscience de son handicap, à l'école, a entraîné des énurésie nocturne et surtout des angoisses, de vraies paniques. Elle s'est mise à finir quasiment toutes ses nuits dans un matelas par terre dans notre chambre. On avait commencé par mettre un matelas pour moi, dans la sienne, mais comme c'était toutes les nuits, se lever, la rassurer, lui parler, repartir, revenir, accepter de rester près d'elle.... j'étais épuisée, en plus j'avais repris le boulot après le congé d'adoption de la petite... donc on a fini par lui autoriser le matelas dans notre chambre : elle venait quand elle était paniquée, s'installait, finissait sa nuit (et moi aussi!). Matelas vieux et inconfortable, pour qu'elle n'ait pas envie de venir pour le plaisir. Ca a duré plusieurs mois, puis ça s'est espacé. On a fini par enlever le matelas, à son grand désarroi, et proposé de les faire dormir ensemble, ce qu'elles ont plébiscité... puis on a fini par y renoncer à cause de trop nombreux accidents d'énurésie (ça réveillait la petite qui avait bien du mal à se rendormir ensuite). Mais la période de panique était passée, ouf.

Bon courage !

(peut-être à terme, je déplacerai le sujet dans "le quotidien", ce sera + facile à trouver pour ceux que ça intéresserait.... mais je n'ose pas, j'ai peur que ceux qui ont participé s'y perdent...)
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

Amzer
Messages : 108
Enregistré le : sam. 20 févr. 2016 19:13

Re: le sommeil

Message non lu par Amzer » ven. 5 mai 2017 23:40

Bonjour,
Notre fils est arrivé, il avait 8 mois. Il a d'abord été en pouponnière avec plein d'autre enfant, après famille d'accueil. Dès son arrivé, il a tout de suite bien dormi, fais ses nuits sans ce réveiller. Il dort dans une chambre près de la notre. Par contre, on a voulu le mettre dans la même chambre que nous pendant les vacances, pas le choix, il y avait qu'une chambre, et là, il n'arrivait pas a dormir a cause de mes ronflements lol
Aujourd'hui, ça fait 14 mois qu'il est arrivé, et il dort bien, sauf quelques cauchemars de temps en temps, mais il reste sensible aux bruits. Il faut qu'il dorme seul dans sa chambre et sans bruit.

Bon courage et félicitations pour votre enfant.

Répondre