relation géniteur descendante

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
Répondre
gen
Messages : 7
Enregistré le : lun. 5 janv. 2015 00:38

relation géniteur descendante

Message non lu par gen » jeu. 8 janv. 2015 16:48

Bonjour,

je cherche des témoignages ou des conseils sur une rencontre entre un géniteur et sa descendante.

Le géniteur a perdu de vu sa descendante, il y a 10 ans.
L'adolescente souhaiterais rencontrer son géniteur par "curiosité".
Quel crédit, quel bénéfice accordé à une telle rencontre ?
Quelle hypothétique relation pourrait être créer à partir de cette rencontre ?
La rencontre est consentie par les deux personnes.

gen
Messages : 7
Enregistré le : lun. 5 janv. 2015 00:38

Re: relation géniteur descendante

Message non lu par gen » lun. 2 févr. 2015 17:03

Bonjour,

mais pourquoi personne ne réponds,
le cas serais unique sur Terre ?

émilie n
Messages : 327
Enregistré le : ven. 18 mars 2011 13:26

Re: relation géniteur descendante

Message non lu par émilie n » lun. 2 févr. 2015 20:15

Bonjour,

Pour etre honnete votre message me parai flou. Vous parler d'un geniteur ( donneur de sperme ou pere ayant vecu avec elle) qui aurai "perdu de vue" : acte volontaire ou non ...
Comment etait les relations avant ?

Amicalement
Heureuse maman de Mathieu depuis le 3 juillet 2014

ABC
Messages : 234
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Re: relation géniteur descendante

Message non lu par ABC » mar. 3 févr. 2015 09:43

Il est difficile de présumer de la relation future qui pourrait naitre entre deux personnes, qui, apparemment, à part des gênes, n'ont rien en commun.

Cela peut dépendre de ce que recherche l'adolescente : une figure sur laquelle se reposer ? simplement savoir à qui elle ressemble ? créer une véritable relation ? trouver des réponses à des questions de type "pourquoi est-ce qu'on s'est perdu de vue" (abandon, rejet, éloignement géographique, volontaire ou non) ... Cet enfant est-elle placée, adoptée ?
Vous parlez d'un géniteur, on ne sait pas véritablement l'histoire qui se cache derrière ... Qu'en est-il de la génitrice ?
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

gen
Messages : 7
Enregistré le : lun. 5 janv. 2015 00:38

Re: relation géniteur descendante

Message non lu par gen » mar. 3 févr. 2015 09:47

Bonjour,

voici quelques éléments qui peuvent éclaicir la situation :
* la mère, le père et l'enfant ont été ensemble pendant les 4 premières années de l'enfant (de 0 à 4 ans);
* la mère et le père ont reconnu l'enfant;
* la mère est partie avec l'enfant sans le consentement du père;
* les réseaux sociaux m'ont permis de retrouver l'enfant, maintenant agée de 15 ans;
* l'enfant a été élevée par sa mère;
* l'adolescente crois ce que sa mère lui a expliqué : c-à-d qu'elle a été abandonnée, ce qui n'est pas du tout le cas
et même l'inverse, c'est la mère qui a fais en sorte que l'enfant ne puisse plus voir son père
(d'ailleur, en autre, il n'y a jamais eu de demande de pension alimentaire);
* sa mère a remplacé le père biologique par un père de substition,
maintenant, l'adolescente appele son père biologique "géniteur" et son père de substition "vrai père".
* le père de substition n'a pas adoptée l'enfant et même refuse d'adopter l'enfant.

Depuis le première post de cette discussion, la relation père biologique-enfant a légèrement avancé.
L'enfant, d'abord motivé par une première rencontre qui avait pour but de satisfaire sa propre "curiosité",
a souhaité définir la durée d'une future relation ! Je reste étonné par cette demande.
Enfin, il a été convenu d'une prochaine rencontre.
Pour l'instant, l'enfant refuse une visio-conférence mais accepte une rencontre physique !
Comment apprécier, comprendre ce comportement ?

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: relation géniteur descendante

Message non lu par gagatte » mar. 3 févr. 2015 16:54

Je comprends mieux votre situation, c'est vous le père n'est-ce pas? Un livre pourrait vous aider "Renouer avec soi, l'enfant adopté devenu adulte" de N. Newton-Verrier, il explique les attentes à la fois des enfants qui retrouvent leur parent biologique, et des parents biologiques qui retrouvent l'enfant qu'ils n'ont pas connu. Même s'il s'agit d'abandon dans ce livre, ce qui n'est pas votre situation, votre fille l'a sans doute vécu ainsi, je pense que vous pourrez apprendre beaucoup par cette lecture et vous préparer à cette rencontre.

Peut-être que votre fille répond à une curiosité, et qu'une fois qu'elle vous aura vu, cela lui aura donné les réponses qu'elles attendaient et qui lui suffiront, pour un temps ou pour toujours. Ce peut être important pour un enfant de mettre un visage sur son père. Peut-être qu'elle aura envie de vous faire "payer" inconsciemment, et qu'elle sera dure avec vous. En fait il faut accepter qu'elle prenne ce qu'elle a besoin, en acceptant d'être là pour elle, d'être rejeté aussi, ce ne sera pas facile pour vous, encore moins pour elle, à un âge où on se construit, où il est moins facile de prendre du recul, où on est tellement entier. Si vous acceptez ces sacrifices, vous l'aiderez beaucoup, mais il faudra prendre soin de vous aussi. Vous appeler "géniteur" c'est une façon de se protéger, elle en a sans doute besoin pour le moment, ne le prenez pas trop mal, cela montre finalement que vous comptez pour elle, de façon détournée, je ne sais pas si je suis claire. Si les émotions étaient moins fortes, le mot serait moins violent aussi. Il faut aussi que vous acceptiez qu'elle a un papa, qui a été là quand vous ne pouviez l'être, un père de cœur. Mais vous restez son père biologique, celui qui fait qu'elle est née, à qui elle ressemble malgré elle, vous faites partie aussi de son histoire, de son identité.

Pour moi, mère adoptive, ma fille est ma fille à cent pour cent, mais elle a deux vraies mères, moi et sa mère de naissance. Pour moi il n'y a pas de vrai et de faux, juste deux histoires qui se superposent et qui ont leur importance chacune pour l'enfant, à des degrés divers et selon les moments de leur vie.

Sur la rencontre, vous pourrez trouver plein de récits de retrouvailles dans la Voix des adoptés par exemple (ils ont un site internet). C'est souvent un moment très fort, parfois décevant tellement les attentes peuvent être grandes et le malaise présent : on se reconnait dans la personne qui se trouve en face de vous, en même temps on est comme deux étrangers, les mots et les émotions bloqués. Parfois aussi cela se passe bien, puis ça se dégrade après. Parfois une relation se créé, puis un jour l'enfant disparait sans motif. Parfois la relation reprend là où elle s'était terminée et c'est le début d'une belle histoire. C'est pas simple, mais tout cela n'est pas vain, cela permet à l'enfant d'avancer, de se construire. Et vous de redevenir un parent, celui qui est toujours là pour son enfant, qui fait face, au meilleur comme au pire, en se faisant passer en second.

Je vous souhaite beaucoup de courage, et que cela se passe le mieux possible pour vous deux.
mariée, trois enfants

gen
Messages : 7
Enregistré le : lun. 5 janv. 2015 00:38

Re: relation géniteur descendante

Message non lu par gen » mer. 4 févr. 2015 12:48

Bonjour,

merci de pour votre réponse : vous m'ouvrez des pistes que je ne trouvais pas.
Je vous remercie pour l'intérêt et le temps consacré. Bien cordialement.

Finalement, en société, mieux vaut se comporter comme un bon dictateur hypocrite plutôt que de respecter les lois de la nature.

Répondre