LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Postez ici vos réflexions sur des sujets d'actualités ou vos questions d'ordre général.
émilie n
Messages : 327
Enregistré le : ven. 18 mars 2011 13:26

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par émilie n » mer. 22 mai 2013 13:30

aaaaah Delphine ... je dois dire que ta franche caricature du parent parfai m'a fait mourir de rire! :-) et dans le bon sens, que ce soit clair!
Bises
Emilie

ps: ta façon de t exprimer me fait penser à ma petite sœur, j'adore!
Heureuse maman de Mathieu depuis le 3 juillet 2014

Lolotte94
Messages : 33
Enregistré le : mer. 18 janv. 2012 10:03

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par Lolotte94 » ven. 24 mai 2013 09:20

He bien chez nous (une famille recomposée) le slogan "un enfant un papa une maman" a bien fait rire... He bien oui, ma fille de 6 ans a un père et une belle-mère (qu'elle voit un WE sur 2 et la moitié des vacances) et un beau papa qui au quotidien tient le rôle classique de père... Sauf que lui, il n'a aucun droit car ce n'est pas son "père" ...

Alors il faut arrêter de croire que cette loi ne va changer des choses que pour les homos, il est peut être temps que les gens se rendent compte que la famille ne s'arrête pas à 2 concepteurs d'enfants.

Donc oui cette loi ne va pas changer immédiatement les mentalités mais c'est un bon début et peut être qu'à terme les beau-parents auront, eux aussi, droit à un statut ...
Et oui les éducateurs - et non pas les parents - sont les personnes les plus importantes dans la vie d'un enfant ... et ça ne se joue pas sur un sexe ou une orientation sexuelle.

PS : c'est pourtant joli le larzac ?

piod
Messages : 183
Enregistré le : mer. 17 déc. 2008 18:43
Profil adoption : http://lombricompostage.forumprod.com. Le forum du lombricompostage.
emailpersonnel : pierod@orange.fr

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par piod » ven. 24 mai 2013 11:07

Ce n'est pas le fait que ce soit les parents bio qui est mis en cause. C'est le fait que pour élever un enfant il faut un homme et une femme.
C'est peux être un bon début pour que les mentalités évoluent. Le seul problème ( et qui reste de taille) est que les mentalités des équipes changent. Et la ce n'est pas pour demain.
Cela fait parti des "croyances" encrées dans les esprits.
Du genre:
- Adopter un enfant grand est plus problématique qu'un petit.
- Adopter un ado est impossible pour cause de crise d'adolescence.
-Un enfant doit être élevé par un homme et une femme.....
Et j'en passe et des meilleurs.
Donc oui cette loi est une bonne chose dans l'absolu. Dans la réalité cela ne changera absolument rien.
Adoption d'une pupille de 11,5 ans . PENSEZ AUX PUPILLES. PASSE 9 ANS DES PUPILLES ATTENDENT UNE FAMILLE.
CONTRAIREMENT A CE QUE DISE LA PLUPART DES CG IL Y A DES ENFANTS A ADOPTER EN FRANCE.

Lolotte94
Messages : 33
Enregistré le : mer. 18 janv. 2012 10:03

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par Lolotte94 » sam. 25 mai 2013 10:22

Pour avoir parlé avec des gens qui sont contre ... si le fait que les parents bios "doivent" être un homme et une femme jouent. Et oui pour la plupart des gens c'est ça qui est important ... N'oublions pas qu'ici nous parlons de l'adoption avec un oeil bien différent du "commun des mortels". La population française n'est pas majoritairement dans la connaissance de la réalité de l'adoption.

D'ailleurs, ce n'est pas pour rien qu'on a pas eut de parents solo adoptants mis en avant une seule fois avant le vote de la loi (ou alors je suis passée à côté ...). On a l'impression qu'on a d'un coté les parents de même sexe et de l'autre les parents de sexe différent ... affligeant.

Par contre je ne suis pas d'accord avec toi, oui les mentalités ne vont pas changer du jour au lendemain mais il faut bien débuter quelque part ! La loi précède souvent les changements de mentalité et de société donc laissons le temps faire son office. Rome ne s'est pas fait en un jour et oui on sait bien que les équipes restent figées dans leurs mentalités et principes ...mais personne ne vit éternellement et il arrivera bien un moment ou les choses vont REELLEMENT changer.

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par gagatte » sam. 25 mai 2013 11:41

Lolotte94 a écrit :He bien chez nous (une famille recomposée) le slogan "un enfant un papa une maman" a bien fait rire... He bien oui, ma fille de 6 ans a un père et une belle-mère (qu'elle voit un WE sur 2 et la moitié des vacances) et un beau papa qui au quotidien tient le rôle classique de père... Sauf que lui, il n'a aucun droit car ce n'est pas son "père" ...

Alors il faut arrêter de croire que cette loi ne va changer des choses que pour les homos, il est peut être temps que les gens se rendent compte que la famille ne s'arrête pas à 2 concepteurs d'enfants.

Donc oui cette loi ne va pas changer immédiatement les mentalités mais c'est un bon début et peut être qu'à terme les beau-parents auront, eux aussi, droit à un statut ...
Et oui les éducateurs - et non pas les parents - sont les personnes les plus importantes dans la vie d'un enfant ... et ça ne se joue pas sur un sexe ou une orientation sexuelle.

PS : c'est pourtant joli le larzac ?
Lolotte le statut de beau-parent aurait pu être revu sans cette loi qui choque la moitié des consciences de notre société. Ainsi votre conjoint et la compagne du père de vos enfants auraient pu demander des droits sur votre enfant, si c'est ce que vous souhaitez (mais que souhaitent les enfants?).

"Deux concepteurs d'enfant", je crois qu'aucun être humain ne voit ainsi ceux qui l'ont conçus, qui font partie de son histoire, de son identité, et ce malgré l'amour et les qualités des "éducateurs". Les enfants nés de don de sperme anonyme se constituent en association et réclament aujourd'hui le droit de connaître leurs origines. Je pense aussi aux enfants nés sous X.
mariée, trois enfants

kilourh
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 20 déc. 2012 10:52

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par kilourh » sam. 25 mai 2013 15:13

Cette nouvelle loi est très importante pour une chose : officialiser ce qui existe déjà.

Evidemment qu'à l'internationale, cela ne va rien changer. Mais quid des familles déjà composée de deux papa ou de deux maman, mais dont un(e) seul(e) est reconnu(e) par l'état ? C'est dans ces cas là que la loi prend toute son ampleur, car c'est dans ces cas là que le second parent, de même sexe que le premier, va enfin pouvoir adopter celui qui est déjà dans son coeur et dans la tête de l'enfant, son second père ou sa seconde mère...
Jérôme, 32 ans et Sandra 31 ans, en cours de constitution de dossiers d'adoption pour l'étranger auprès d'OAA

Chantal
Messages : 34
Enregistré le : lun. 11 août 2008 10:43

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par Chantal » sam. 25 mai 2013 15:33

Réponse à Gagatte
La société change, les consciences évoluent, la perception des choses se modifie...
Quand je vois les gens qui défilent contre le mariage gay, j'ai l'impression de voir des revenants des années 50, 60. Comme si aujourd'hui la moitié des enfants vivaient avec leur deux parents de naissance, comme si le modèle un père et une mère (pas mauvais du tout en soi, mais ça dépend des individus) était le seul en face de deux pères et deux mères... Je suis prof, et je vous affirme que les choses ont beaucoup changé; il suffit de lire les dossiers d'inscription. Je suis aussi née sous X et je n'ai rien contre l'adoption d'enfant par des gays. La PMA telle qu'elle est actuellement pratiquée, avec secret absolu, je suis bien évidemment contre, quels que soient les adoptants.
Si certains nés sous X cherchent leurs origines, ce n'est pas par amour (votre vision est très romantique) c'est parce que c'est une nécessité, savoir d'où l'on vient pour se construire. Mais on peut se construire avec l'aide de biens des gens, et pas avec des ersatz de papa et maman biologiques.
Tout à fait d'accord avec kilourh

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par gagatte » sam. 25 mai 2013 15:50

kilourh a écrit :Cette nouvelle loi est très importante pour une chose : officialiser ce qui existe déjà.

Evidemment qu'à l'internationale, cela ne va rien changer. Mais quid des familles déjà composée de deux papa ou de deux maman, mais dont un(e) seul(e) est reconnu(e) par l'état ? C'est dans ces cas là que la loi prend toute son ampleur, car c'est dans ces cas là que le second parent, de même sexe que le premier, va enfin pouvoir adopter celui qui est déjà dans son coeur et dans la tête de l'enfant, son second père ou sa seconde mère...
Oui, il fallait un nouveau statut du beau-parent en général, une union civile éventuellement ou un pacs amélioré pour les couples homo.
Les enfants dont vous parlez avec deux "papas" ont aussi une maman d'une précédente union homme-femme, ils n'ont pas besoin d'un troisième parent : qu'en dit la maman? Qu'en pense l'enfant? J'ai déjà entendu deux couples homo ayant en commun un enfant demander quatre parents "égaux" en droit devant l'enfant commun, cela me semble une filiation bien compliquée à gérer, sans compter les possibles séparations et recompositions, comment l'enfant trouve sa place?
Les enfants avec deux "mamans" ont un père biologique inconnu issu d'un don à l'étranger et aucun modèle paternel auquel s'identifier en grandissant. Je dis bien modèle paternel parce que je connais l'argument des "référents", tonton, ami de la famille, enseignant, parrain... Leur implication et leur importance dans le quotidien, l'affectif et l'inconscient d'un enfant ne sera jamais à mon avis et dans mon expérience celle d'un papa biologique ou adoptif.
mariée, trois enfants

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par gagatte » sam. 25 mai 2013 16:06

Chantal a écrit :Réponse à Gagatte
La société change, les consciences évoluent, la perception des choses se modifie...
Quand je vois les gens qui défilent contre le mariage gay, j'ai l'impression de voir des revenants des années 50, 60. Comme si aujourd'hui la moitié des enfants vivaient avec leur deux parents de naissance, comme si le modèle un père et une mère (pas mauvais du tout en soi, mais ça dépend des individus) était le seul en face de deux pères et deux mères... Je suis prof, et je vous affirme que les choses ont beaucoup changé; il suffit de lire les dossiers d'inscription. Je suis aussi née sous X et je n'ai rien contre l'adoption d'enfant par des gays. La PMA telle qu'elle est actuellement pratiquée, avec secret absolu, je suis bien évidemment contre, quels que soient les adoptants.
Si certains nés sous X cherchent leurs origines, ce n'est pas par amour (votre vision est très romantique) c'est parce que c'est une nécessité, savoir d'où l'on vient pour se construire. Mais on peut se construire avec l'aide de biens des gens, et pas avec des ersatz de papa et maman biologiques.
Tout à fait d'accord avec kilourh
Les temps changent Chantal mais les enfants continue d'avoir besoin de connaître leur histoire, leurs origines, ils continuent d'avoir besoin d'être élevé par leur mère et leur père auxquels ils s'identifient (biologique autant que possible, arrêtons de nier le biologique).
Je vous rejoins sur les secrets, je suis contre dans tous les cas.
Non je n'ai pas une vision seulement romantique de la quête des origines, je la comprends quelles que soient les raisons. Souvent elles sont un besoin de savoir, mais parfois aussi de reconnaissance, donc si vous voulez un peu 'romantique", en tout cas on touche aux sentiments.
On peut se construire avec bien des gens oui, quand c'est un accident malheureux de la vie, qu'il faut bien faire avec. En revanche institutionnaliser des enfants sans filiation, privé d'un père ou d'une mère, ce n'est pas la société que je veux.
Évidemment Chantal qu'on se construit avec bien des gens, on ne vit pas sur une île déserte, je pense pourtant que le regard maternel et paternel sont fondamentaux et irremplaçables, vous parliez d'ersatz... Aujourd'hui on voudrait que les enfants s'adaptent à tout et fassent tous preuve de résilience pour coller aux nouvelles familles décomposées, unisexe, sans père, sans mère... Est-ce à eux de toujours s'adapter aux nouvelles demandes de parentalité ou devons-nous préserver ce qui reste des bases de la famille (un homme et une femme qui donnent naissance à un enfant mélange d'eux deux) ?
mariée, trois enfants

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: LA LOI POUR LE MARIAGE POUR TOUS EST PASSE AINSI L'ADOPTION

Message non lu par gagatte » sam. 25 mai 2013 16:18

Patricia01 a écrit :
gagatte a écrit :Cette loi répondait à un désir et à une demande d'adultes, non à un besoin identifié d'enfants : pour moi on est donc dans le droit à l'enfant, droit que je ne reconnais pas.
Quel est l’intérêt supérieur de l'enfant -déjà privé une première fois de parents, son père et sa mère- d'être adopté par un couple de deux femmes ou de deux hommes?
Et bien... finalement c'est un peu comme l'adoption par les célibataires, non ? L'argument pourrait s'y appliquer...

Oui, l'adoption par des célibataires correspondait à une époque de notre histoire et à un besoin d'enfants abandonnés et orphelins. Je pense qu'on peut se poser des questions sur l'opportunité de donner un parent solo à un enfant abandonné. D'ailleurs on ne leur confie souvent que des grands pour lesquels on ne trouve pas de famille, là aussi une discussion et un débat pourraient être ouvert. Pourquoi ne pas vous battre pour que les adoptants solo aient accès à tous les enfants? Je ne vois personne se lever pourtant, idem pour que les couples de même sexe aient accès aux pupilles de trois mois.

Plus sérieusement : oui, cela répond à une demande et un désir d'adulte. Comme tout projet d'adoption. Mais ce désir peut rencontrer le besoin d'un enfant, après tout !

Pour moi, inutile d'en faire une montagne : cette loi ne changera rien ou très peu aux faits. Elle permet juste une égalité de droits entre les couples, ce qui est conforme aux règles européennes et à ce que font déjà une majorité de pays européens. Après, dans la pratique, les conseils de famille sont souverains dans leur décision et choisissent en leur âme et conscience. Il est donc plus que probable qu'à projet égal, ce soit généralement un couple hétérosexuel qui soit choisi de préférence à un couple homo ou à des célibataires.
Mais d'une part, il existe encore des dossiers pour lesquels les conseils de famille ne trouvent pas de couple dont le projet correspond (alors oui je sais, c'est injuste que seuls les cas plus "lourds" soient proposés aux célibataires et aux homos... je ne fais qu'un constat) ; d'autre part il peut y avoir des cas bien spécifiques où ils jugeront qu'une personne célibataire ou deux personnes de même sexe conviendront mieux (imaginons un enfant dont les souffrances passées empêchent tout attachement, dans l'immédiat, à tout ce qui peut ressembler à un père... une adoption par un couple de femmes ou par une femme seule pourrait lui convenir mieux)

Je pense que l'avis inverse peut être entendu : c'est cet enfant dont vous prenez l'exemple qui a le plus besoin de reconstruire une image paternelle positive en trouvant une famille avec papa et une maman. Sincèrement je cherche encore dans quels cas un enfant serait mieux avec un couple de deux hommes ou de deux femmes plutôt qu'avec un modèle masculin et féminin. La loi Taubira a répondu à une demande d'adultes, pas à un besoin identifié d'enfants, reconnaissez-le.
J'aurais tant aimé qu'on s'attache plutôt aux vrais problèmes de l'adoption, avec une grande réforme, un grand chantier de réflexion autour des enfants délaissés, adoptables ou non en France, l’adoption plénière, l'adoption internationale, la préparation des candidats à l'adoption etc


Mon post est très pessimiste pour les couples homos, je sais... et n'empêche pas que je suis persuadé qu'ils font de bons parents eux aussi. Je donne juste ma vision personnelle de la situation d'un point de vue "pratico-concret"...
mariée, trois enfants

Répondre