Création d'entreprise + projet adoption

Questions relatives aux démarches d'adoption : individuelle, OAA ou AFA.
Répondre
Audrey_Benoit
Messages : 1
Enregistré le : dim. 26 nov. 2017 18:08

Création d'entreprise + projet adoption

Message non lu par Audrey_Benoit » lun. 25 juin 2018 20:23

Bonjour,

Nous venons d’obtenir notre agrément ce mois-ci. Nous continuons notre chemin, mais j'ai une question.
Peut-on créer son entreprise tout en continuant notre projet.
Est-ce un problème ou pas ?
Merci pour votre retour

ABC
Messages : 204
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, sans enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : agrément en avril 2015 - apparentement en aout 2017, en attente du départ
Localisation : Cher
Contact :

Re: Création d'entreprise + projet adoption

Message non lu par ABC » mar. 26 juin 2018 13:06

Bonjour,

Il n'y a pas d’obstacle légal à la création d'une entreprise.
Bien entendu, il y a des questions à prendre en compte ...
Si vous êtes ouverts à l'international, certains pays demandent un niveau de salaire minimum pour le couple : les premières années de création d'entreprise sont parfois difficiles en terme de rémunération et il faut en tenir compte pour que cela ne porte pas préjudice à la procédure.
Après, on sait (et je l'apprends encore à mes dépens) que le parcours de l'adoption est imprévisible et plein de surprise, il faut donc que l'entreprise soit adaptable et/ou puisse supporter une mise entre parenthèse de plusieurs semaines/mois (ou plus selon votre projet familial) de manière très soudaine et rarement planifiable.

Je suis chef d'entreprise, en profession libérale. Même si cela a été dur, une fois notre agrément en poche, j'ai continué à travailler comme avant, sans me soucier (vis à vis de mes clients) de ce qui se passerait si le téléphone sonnait. Je précise que nous étions sur une adoption internationale, avec très peu d'espoir (pour ainsi dire aucun) d'un pupille qui arriverait dans nos vies en quelques jours ... Quand on a des clients de confiance avec lesquels on s'engage sur du long terme (des projets de 3-4ans parfois), c'est extrêmement pesant de se dire qu'à un moment donné, on va les planter pendant 3 mois et qu'à notre retour, on ne sera plus du tout aussi dispo qu'avant. Mais j'ai fait avec, je n'ai jamais parlé de cette possibilité, au risque qu'ils aillent voir ailleurs. Et au final, les projets que je redoutais de ne pas pouvoir finir ont largement eu le temps de se finir ...
Par contre, quand le téléphone a sonné, ça a été beaucoup plus difficile. On nous avait annoncé un départ entre 4 et 6 mois ("7/8 mois au pire"), j'ai donc prévenu les clients petit à petit, je n'ai pas repris de longs projets, j'ai fait en sorte de finir les projets en cours, j'ai bouclé très vite les petits projets.
Nous sommes désormais à 11 mois post-apparentement et ... je n'ai plus de travail ou presque. Il me reste des mini-missions que je peux boucler sous 15j/3 semaines facilement ... Mes gros clients m'ont lâché : forcément je leur avais dis que je ne serais pas dispo entre février et juillet donc les budgets sont partis sur d'autres choses et aujourd'hui qu'ils sont prêts : je leur dis quoi ? je peux partir sous une semaine à tout moment et ils le savent, ils n'ont donc aucune envie d'engager des fonds sur des projets qui resteront en suspens pour une durée indéterminée ...

Bon bref, tout ça pour dire que oui, c'est possible. Ce n'est pas un problème en soi tant que l'on est dans l'attente. Quand l'attente prendra fin, il faudra gérer et selon le métier, selon le type d'entreprise et de clients, ce sera plus ou moins possible ...
De mon côté, mon entreprise fermera sans doute en fin d'année. L'adoption n'est pas la seule raison, mais ma (mauvaise/difficile) gestion de l'attente post-apparentement et ma loyauté envers mes clients en a fortement précipité la chute.
Mais j'ai eu 4 belles années, et cette entreprise m'aura permis de tenir bon, de donner du sens et un projet à ma vie pendant l'agrément et l'attente qui a suivi.
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

alcaline
Messages : 3
Enregistré le : dim. 9 sept. 2018 19:14

Re: Création d'entreprise + projet adoption

Message non lu par alcaline » mar. 11 sept. 2018 09:04

Bonjour, je viens de m'inscrire sur le forum que je lis depuis un moment et qui m'a beaucoup apporté. Je voulais à mon tour apporter quelques informations.
Avec mon mari nous venons de finir les entretiens AS et psy. Je suis à mon compte depuis quelques années. Lors des entretiens nous avons mis en avant le fait que, en tant qu'indépendante je pourrais être disponible, moduler mes heures à l'arrivée de l'enfant. Nous avons également signalé que du coup Monsieur pourrait prendre la totalité du congé adoption car normalement il est à répartir entre les 2 s'ils sont salariés. L'AS l'a bien noté et je pense que cela sera un + pour notre dossier.

Il faut cependant,c'est sûr, prendre en compte l'aspect financier : votre conjoint gagne t'il suffisamment pour faire face à des mois où vous ne gagnerez presque rien ? Votre logement actuel est-il adapté car vous ne pourrez pas forcément en changer facilement en étant en création d'entreprise (les banques attendent quelques années avant de prendre en compte vos revenus pour des crédits) ? Avez-vous des économies pour l'adoption internationale notamment ?
Ce sont des questions qu'il faut vous poser et que l'AS posera peut-être également si vous lui parlez de ce projet.

Je précise qu'en tant qu'indépendante vous pouvez toucher des indemnités (sûrement moindre qu'un salarié) pour l'arrivée de l'enfant. Je crois cependant qu'il y a un minimum en terme de chiffre d'affaire et de temps de cotisation mais si vous créez votre entreprise maintenant vous les aurez sûrement atteint le temps des démarches.

Pour finir, si par création d'entreprise vous entendez un projet bien plus conséquent, comme ouvrir une startup je pense que l'investissement en temps et en argent risque d'être difficilement compatible avec un projet d'adoption mais cela le serait aussi pour un projet d'enfant biologique aussi à mon avis. Si en revanche vous souhaitez vous mettre à votre compte sur un métier que vous maitrisez déjà et que vous pouvez faire face financièrement, cela peut être perçu comme un atout du fait que vous pourrez choisir de vous rendre disponible à l'arrivée de l'enfant et sur ses premiers temps avec vous (lui éviter les garderie le soir par exemple).

Je vous souhaite bonne chance pour vos projets.

Répondre