Choix oaa

Questions relatives aux démarches d'adoption : individuelle, OAA ou AFA.
Colcline
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 10 août 2017 18:35
Localisation : Bretagne
Situation familliale : Marié
Profil adoption : En couple depuis 10 ans, pas d'enfant. En attente d'un enfant de moins de 4 ans, toute ethnie. Inscrits sur la liste des pupilles, en contact avec des oaa pour le Vietnam.
Contact :

Choix oaa

Message non lu par Colcline » sam. 10 févr. 2018 13:10

Bonjour,

Nous avons la chance s'intéresser deux oaa pour le Vietnam. Nous cherchons à faire un choix éclairé, mais il s'agit de notre première démarche, et de notre premier enfant... pour l'instant, nous avons questionné la clause d'exclusivité pour l'ase, et les delais qui sont, nous le savons tous, tres aleatoires...

Auriez vous d'autres pistes à questionner, d'après votre expérience, pour nous permettre de sortir du simple feeling?

Merci d'avance!



https://unpasdeplusenmoins.blogspot.com

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 879
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 10 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 7 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Choix oaa

Message non lu par Patricia01 » mar. 13 févr. 2018 22:14

Si vous ne précisez pas les OAA, c'est difficile de vous donner des pistes.
Déjà, êtes-vous certains d'être acceptés, auquel cas vous pouvez effectivement choisir (au feeling c'est pas forcément mal... ou à la réputation que vous pouvez trouver en consultant divers forums), ou bien ne vous a-t-on simplement pas refusé et avez-vous encore des entretiens à passer ?
Et pourquoi une clause d'exclusivité pour l'ASE ? De quoi parlez-vous ?
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

ABC
Messages : 203
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, sans enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : agrément en avril 2015 - apparentement en aout 2017, en attente du départ
Localisation : Cher
Contact :

Re: Choix oaa

Message non lu par ABC » mer. 14 févr. 2018 09:42

Bonjour,

Il y a encore des OAA qui ont des clauses d'exclusivité ?
Si c'est le cas, fuyez ... Même si nous avions vraiment en tête le projet d'adoption internationale et que l'enfant que l'on projetait correspondait davantage à celui que l'on pouvait adopter via notre OAA, nous ne pouvions accepter de renoncer à figurer sur la liste d'attente de l'ASE. C'est se fermer une porte importante dans un monde où il y a déjà si peu de portes ouvertes ...

Dans notre cas, il y a deux ans, nous avions eu le choix (sûr) entre deux OAA (+ 1 qui commençait à s'intéresser à nous sans certitude), mais qui travaillaient pour des pays différents. Nous avions déjà une préférence pour l'un des continents et en plus, le feeling avait été radicalement différent : une impression d'être accueillie en famille dans celle que nous avons choisi, avec un discours positif et plein d'espoir (sans minimiser pour autant la longueur et la difficulté du parcours) pour l'un (celle que nous avons choisi) et un discours sombre, négatif et une demande de faire évoluer (déjà !) notre notice à 0-7 au lieu de 0-6. Rien à voir donc, notre choix a été une évidence. Mais il était déjà fait à la sortie de notre entretien : s'ils voulaient bien de nous, c'est avec eux et personne d'autres que l'on partirait !

Les délais, dans notre OAA, ne sont jamais garantis, on nous avait dit : entre 2 et 4 ans pour l'apparentement. Le téléphone a sonné 1 an et demi après le dépôt du dossier. A l'inverse, on nous avait dit 3 à 6 mois de procédure, nous en sommes à 7 mois (et nous ne sommes pas prêts de partir). Cela fait partie des inquantifiables.
Par contre, pour le VN, je sais que certains OAA garantissent (plus ou moins) des délais car ils ont une sorte de quotas par an. Tant de dossiers sont acceptés, tant de dossiers seront apparentés sur 12 mois glissants. Ça a été le cas pour plusieurs couples que je fréquente via EFA. Si cette idée ne vous dérange pas, vous pouvez peut-être vous renseignez sur les chiffres de cet OAA, la méthode de fonctionnement et d'apparentement. Pour nous, c'était important que notre OAA n’intervienne pas dans l'attribution (ni dans le délai, ni dans le profil de l'enfant, ...), mais que ce soit les institutions du pays seules qui interviennent, et face correspondre notre profil et celui de notre enfant..

Au delà de ça, notre OAA organise beaucoup de rencontres, réunions, formations, extrêmement précieuses dans cette attente (encore plus précieuses que les rencontres EFA puisque nos enfants viennent des mêmes pays, les parents ont fait les mêmes voyages, les mêmes rencontres, ...)


Pour conclure, le mieux reste encore le feeling. Il faut vous sentir bien, en confiance, en grande confiance. C'est l'essentiel.
Parce que si ça traine, si rien ne bouge pendant longtemps, si vous manquez d'info, si vous n'avez pas de nouvelles de la procédure ou de votre enfant, il ne faut pas que le doute s'installe. Il faut la confiance, se sentir entourés, accompagnés.

Bonne réflexion !
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Colcline
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 10 août 2017 18:35
Localisation : Bretagne
Situation familliale : Marié
Profil adoption : En couple depuis 10 ans, pas d'enfant. En attente d'un enfant de moins de 4 ans, toute ethnie. Inscrits sur la liste des pupilles, en contact avec des oaa pour le Vietnam.
Contact :

Re: Choix oaa

Message non lu par Colcline » mer. 14 févr. 2018 10:43

Bonjour,

Merci pour les retours!
En effet, nous ne sommes pas encore acceptés par les organismes, mais en lien plutôt prononcé avec un premier, et un second qui effectue un seul rv avant de se prononcer pour l'accompagnement.
Pour ce qui est de la clause d'exclusivité, certains oaa demandent à ce qu'on ne fasse plus partie de la liste d'attente pour l'accueil d'un pupille dès l'envoi du dossier dans le pays, avant même la proposition d'enfant. Ça me questionne également, au vu du contexte et de l'incertitude...
Le premier oaa que nous avons rencontré écrit dès les premiers échanges qu'ils demandent l'exclusivité, mais après en avoir échangé avec leur déléguée départementale, elle nous a évoqué qu'ils ne demandent cet engagement qu'après une proposition, ce qui nous paraît plus logique!
Le second oaa demanderait également l'exclusivité dès le dépôt du dossier, mais à voir s'ils sont très carrés là dessus.

Bref tout cela reste à affiner au cours de l'entretien, mais je retiens que le feeling est important, la où je voulais l'écarter au maximum... moi et mon "il faut savoir raison garder !! :D

Nous allons voir pour la suite, qui veut bien de nous, et avec qui nous nous sentons le mieux!

Avatar du membre
kaakook29
Messages : 242
Enregistré le : mar. 12 janv. 2016 22:08
Localisation : bretagne - finistere
Situation familliale : marié
Profil adoption : Papa de jumeaux mixte malgache.
Agrément pour un 3eme enfant
emailpersonnel : alex-andre-29@outlook.fr

Re: Choix oaa

Message non lu par kaakook29 » mer. 14 févr. 2018 19:08

bonjour,

après tout dépend le pays vers lequel l'oaa va vous orienter???

ca peut aller très vite pour l'apparentement comme très long...

Une exclusivité n'engage que les frais que vous engagez... J'ai un couple qui était en attente d'un apparentement pour Haiti dont le dossier etait enregistré depuis 1 ans. ils ont été apparenté d'un pupille de 3 mois, après "100 mois d'agrement" comme ils aiment le dire...

En general, on ne choisit pas son Oaa mais c'est l'oaa qui vous choisit... le seul choix que l"on puisse faire et de ne pas ecrire à ceux qui sont en relation avec des pays non désirés...

Après surtout bien regarder les tableaux de frais... j'ai souvenir de certains Oaa avec la ligne " montant de facilitation" ou " assistance à la justice locale"... nous n'avons pas donné suite avec cet Oaa.

Il faut savoir dire non si on le sent pas... c'est dur mais au moins on sera au "clair dans ses baskets"
Papa 33 ans de Jumeaux 7 ans (Madagascar 2016)
Agrément en cours - Enfant 0-8 ans né à compter de 2013

ABC
Messages : 203
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, sans enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : agrément en avril 2015 - apparentement en aout 2017, en attente du départ
Localisation : Cher
Contact :

Re: Choix oaa

Message non lu par ABC » jeu. 15 févr. 2018 10:01

Bonjour,

Je rebondis sur votre phrase "elle nous a évoqué qu'ils ne demandent cet engagement qu'après une proposition, ce qui nous paraît plus logique!"
Oui, c'est même indispensable. Mais j'avoue que je ne vois pas vraiment pourquoi on parle d'exclusivité à ce moment là, après l'apparentement je veux dire ? ... Pour nous il a toujours été clairs qu'une fois apparentés, nous préviendrons immédiatement notre ASE pour leur faire savoir qu'ils ne devaient plus compter sur nous. Imaginez ... une proposition d'enfant arrive d'un pays, vous lancez la procédure mais pendant ce temps, comme l'ASE n'est au courant de rien, il vous apparente à un pupille ... Comment faire un choix ? Comment gérer une telle situation ? Et surtout, si c'est finalement vers le pupille que vous vous tournez, que devient l'enfant là bas ? Combien de temps va t'il devoir attendre avant d'être à nouveau proposé lors d'une commission ? En Côte d'Ivoire, on nous a raconté que c'est arrivé, et un enfant proposé dont la famille n'a finalement pas voulu (on ne sait ni pourquoi ni comment) s'est retrouvé à devoir attendre 1 an et demi supplémentaire, le temps qu'une nouvelle commission se tienne ...

Oui, la clarté du tableau financier est aussi un point important. Et j'insiste aussi sur la clarté de la procédure. Il faut que vous soyez à l'aise avec ces deux aspects.
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Fifoune
Messages : 199
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : Massy
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Centres d'intêret : Equitation
Profil adoption : Nee en 1977, mariée en 2004, maman de Frantzcesca depuis 2009, 2ème agrément obtenu en juillet 2011, en route vers la RDC avec CVE.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Choix oaa

Message non lu par Fifoune » jeu. 15 févr. 2018 11:41

A l'inverse, il faut savoir que les désapparentements existent. En RDC notamment, cela arrivait régulièrement, et je connais quelques parents qui ont fini par se désengager du pays (et de leur OAA) pour finalement adopter un pupille en France.
Bien sûr, c'est loin d'être idéal ou même normal, mais ça arrive, et c'est à avoir en tête au moment de renoncer pour de bon à la liste d'attente pupille.

Delphine
Delphine (40 ans) maman d'une puce de 13 ans (Haïti, 2009) et d'un ptit gars de 8 ans (RDC, 2016)

ABC
Messages : 203
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, sans enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : agrément en avril 2015 - apparentement en aout 2017, en attente du départ
Localisation : Cher
Contact :

Re: Choix oaa

Message non lu par ABC » jeu. 15 févr. 2018 15:04

Oui c'est vrai que cela existe et il y a plein d'autres aléas qui peuvent arriver (décès de l'enfant notamment ... j'en connais) entre l'apparentement et le départ.
Mais si ça devrait être le cas, rien empêche de se remettre sur la liste des pupilles par la suite, en prenant soin d'expliquer la situation à l'ASE et à condition d'être au clair avec son histoire. Je connais une famille à qui c'est arrivé, ils ont fait ça dans les règles de l'art : ils ont informé l'ASE dès l'apparentement, l'enfant est malheureusement décédé, quelques mois après ils ont repris contact avec l'ASE, ils ont fait un point avec la psychologue pour s'assurer qu'ils étaient toujours aptes et prêts, les conclusions ont été très bonnes dans le sens où ils sont apparus forts et soudés, avec un désir de parentalité toujours présent, et ils ont été apparentés qqs mois plus tard à un pupille.
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Fifoune
Messages : 199
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : Massy
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Centres d'intêret : Equitation
Profil adoption : Nee en 1977, mariée en 2004, maman de Frantzcesca depuis 2009, 2ème agrément obtenu en juillet 2011, en route vers la RDC avec CVE.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Choix oaa

Message non lu par Fifoune » jeu. 15 févr. 2018 16:53

Oui effectivement je ne sais pas comment cela se passait, possible qu'on puisse se retirer puis être réintégré des listes pupilles...
Delphine (40 ans) maman d'une puce de 13 ans (Haïti, 2009) et d'un ptit gars de 8 ans (RDC, 2016)

Colcline
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 10 août 2017 18:35
Localisation : Bretagne
Situation familliale : Marié
Profil adoption : En couple depuis 10 ans, pas d'enfant. En attente d'un enfant de moins de 4 ans, toute ethnie. Inscrits sur la liste des pupilles, en contact avec des oaa pour le Vietnam.
Contact :

Re: Choix oaa

Message non lu par Colcline » ven. 16 févr. 2018 10:02

Bonjour,

Je m'aperçois que ma réponse précédente n'apparaît pas, alors je recommence!

Les deux oaa travaillent avec le Vietnam. Nous avions effectivement écarté d'emblée certaines oaa qui travaillaient avec Haïti, car nous n'étions pas à l'aise avec le pays.

A priori, la seconde demanderait une preuve écrite du désengagement de la liste des pupilles du département dès l'envoi du dossier au pays, donc avant même une proposition d'enfant, mais je vérifierai cela mardi!
En effet ce genre de demandes nous pose question. Si pour nous il est évident que, malgré les risques de desapparentement, dès la proposition acceptée nous sommes parents, donc nous nous retirons de la liste des pupilles, notre but est de concrétiser notre projet parental, il nous semble donc difficile de ne garder qu'une porte ouverte...
Après pour nous, dès que nous avons un feu vert d'un oaa, nous stoppons les démarches avec d'autres organismes. Mais là, vu le timing des rv, les deux réponses définitives vont nous parvenir dans le même temps, c'est à dire d'ici trois semaines :)

Nous avons étudié les échéanciers, qui sont sensiblement les mêmes. Aucune ligne particulière ne nous a fait tilter, en dehors du don à l'orphelinat, pour lequel la mai rappelle qu'il n'est pas recommandé, et pourtant d'emblée inclus dans les frais de tous les oaa qui oeuvrent au Vietnam...

Merci de faire avancer notre réflexion, je pense que nous allons essayer de voir avec lequel nous nous sentons le mieux dans nos baskets, vis à vis de l'accompagnement et aussi en globalité, je vais arrêter de vouloir tout rationaliser ;) !

Répondre