Adoption desirée oui mais...

Questions relatives aux démarches d'adoption : individuelle, OAA ou AFA.
nevada42
Messages : 12
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 15:59

Adoption desirée oui mais...

Message non lu par nevada42 » ven. 27 nov. 2015 16:11

... Mais nous avons déjà une fille "biologique" (je déteste ce terme) .
Pour résumer un peu la chose, T et moi avons 33 et 34 ans, et une petite fille de 3 ans ( "et demiiii"), nous vivons une chouette histoire de famille.
Nous avons toujours souhaiter deux enfants, mais pour des raisons qui me sont propres, je (depuis des années) souhaite adopter, et du coup mon ami (qui, d'ailleurs a cause des lois va devenir mon "mari"...) aussi...

D'après ce que j'ai lu, il est apparemment mal perçu d'adopter quand on peut avoir ou qu'on a deja des enfants biologiques...

Est ce que c'est utopiste de demander l'agrément? Est ce que nous allons être jugés, est ce que ma fille va en souffrir?
Je recherche des temoignage de gens dans ma situation où qui connaissent la situation pour avoir deja rencontrer des couples comme nous.

Merci

Framboise
Messages : 329
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 14:01

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par Framboise » ven. 27 nov. 2015 16:52

Bonjour nevada42,
Rien ne s'oppose à ce que vous fassiez une demande d'agrément. C'est certain que les travailleurs sociaux et la psy vont vous travailler sur votre désir d'enfant.
Avant de vous lancer dans l'aventure qui sera longue, au moins 4 ou 5 ans, il faut être réalistes et bien au courant de la situation à l'heure actuelle. De moins en moins d'enfants adoptables, et des enfants grands ou à particularité. Le chemin est long et difficile et il y a de plus en plus un fossé entre l'enfant rêvé et l'enfant proposé.
Prenez des renseignements auprès d'EFA de votre département, participez à des réunions, lisez des infos sur les forums pour bien mesurer la situation.
:(
Framboise pas très réjouissante, désolée ....

chrischris
Messages : 249
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 14:27
emailpersonnel : adoptionattente@yahoo.fr

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par chrischris » ven. 27 nov. 2015 16:56

Bonjour,

L'adoption n'est pas réservée aux couples sans enfants donc il n'y a aucune raison que vous ne puissiez pas obtenir un agrément.

Par contre, il faudra que cet enfant soit plus jeune que votre fille et, à l'heure actuelle, il est très difficile (voir impossible) d'adopter un enfant très jeune (moins de 3 ans). Il faudrait avoir un agrément au moins jusqu'à 6 ou 7 ans mais en précisant "né après (date de naissance de votre fille)".

En sachant que, le temps de faire les démarches et d'être acceptés par un OAA, votre fille aura facilement 5 ans, voir 6 ans. Après, si vous êtes acceptés par un OAA, il faudra attendre une proposition d'enfant et cela peut être encore long !!!

Votre avantage, c'est que vous êtes encore jeunes.

N'hésitez pas à vous lancer

nevada42
Messages : 12
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 15:59

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par nevada42 » ven. 27 nov. 2015 17:37

Merci pour vos reponses ;)
Framboise, j'aime l'honnêteté et si nous nous lançons maintenant c'est que nous savons que le chemins va etre long epuisant, et semé d'embuches, de desillusions.

Nous avons commencé a préparer notre fille parce que pour nous c'est un chemin de famille et elle doit etre au courant de la situation pour parvenir a mieux distinguer nos états d'âme a nous parents mais aussi a expliquer les siens au courant de ses années d'attente.
Dans notre tête nous nous etions fixés 7 ans comme la "norme" d'attente pour une adoption...

Nous sommes très soudés, preparés a faire face au plus dur moralement... je, nous ne nous berçons pas de fausses illusions je pense. Cela fait 1 an que nous reflechissons a tout ca en couple puisque pour ma part ca date de dizaine d'années...
Vos reponses nous encourage!

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1096
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par Patricia01 » sam. 28 nov. 2015 19:04

Il faut vous préparer, bien sûr, à des questions de la part des travailleurs sociaux : pourquoi adopter alors que si vous voulez un enfant vous pouvez le faire ? Ce n'est pas forcément évident à défendre, et il faut être bien au clair avec vos motivations profondes (voire inconscientes), et bien au courant de la réalité de l'adoption : l'enfant qui arrive a une histoire difficile, peut avoir un comportement déroutant, déstabilisant, a probablement besoin de plus d'attention qu'un enfant biologique, il faut songer à la façon dont vous allez préparer votre fille aussi (pour ça y'a pas urgence, à son âge la notion du temps n'est pas la même que nous et c'est vraiment trop loin pour elle).
Etre conscient aussi que beaucoup d'OAA et de conseils de famille donnent la priorité à des couples sans enfants (ou qui ne peuvent plus en avoir). D'où la nécessité d'avoir un projet différent, plus ouvert en terme d'âge, de réfléchir à ce que vous vous sentez prêt à prendre en charge au niveau santé...
Mais il y a des familles qui y arrivent, donc bonne chance à vous !
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

gagatte
Messages : 447
Enregistré le : sam. 10 janv. 2009 14:25
Localisation : Europe
Situation familliale : Mariée, trois enfants
Profil adoption : un enfant adopté
emailpersonnel : magaliparent@hotmail.com

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par gagatte » sam. 28 nov. 2015 19:31

Bienvenue Nevada,

Nous avons adopté notre troisième enfant, une petite fille à particularité, mais comme c’était il y a déjà presque deux ans, les choses ont déjà changé depuis, pas dans le bon sens évidemment.
Nous nous sentions attirés d'emblée vers un enfant à petit plus, mais cela tombait bien, parce que je crois que sans cette ouverture, jamais nous n'aurions abouti, c'est très clair.

Un enfant à particularité cela peut être aussi un enfant de plus de six ans.

Oui vous serez jugés, passés à la questionnette, remis en question (enfin cela dépend évidemment des équipes, mais nous sommes souvent considérés comme une famille à risque, au même titre qu'une mère célibataire par exemple, ou couple âgé). Nos enfants ont été questionnés aussi, en notre présence.

On nous a beaucoup avertis sur le risque d'idéaliser (pourtant j'avais lu beaucoup de livres qui parlaient des difficultés et des échecs), voire même de détruire l'équilibre de notre famille et le bonheur de nos enfants déjà là. Bon le lien s'est très bien fait entre les enfants, en revanche la première année a été très difficile, prises en charge du handicap, crises d'opposition massives, nous avons un peu délaissés les deux grands, nous avons de la chance qu'ils aient été compréhensifs et que cela ne les ait pas trop perturbés. Mais si nous avions eu un bébé biologique avec un problème médical ou psychologique, cela aurait été pareil finalement. C'est le risque de la vie.

Si c'est vraiment la famille qui te tient à coeur, vous y arriverez. Je pensais que l'envie d'adopter à nouveau viendrait, mais le côté administratif et inquisiteur du parcours m'a complètement refroidie. Nous avons enfin l'adoption plénière, et je suis soulagée, j'ai juste envie qu'on ait enfin une vie normale, sans être obligée de raconter notre intimité et notre vie de famille à tout un tas de gens. Là je le fais un peu, mais c'est mon propre choix, pas une obligation.

Bonne chance dans votre parcours
mariée, trois enfants

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par Delphine » sam. 28 nov. 2015 20:36

Bonjour Nevada,
je suis également une maman d'enfants biologiques et adoptés, dont la dernière arrivée tout récemment (retour en France il y a 6 jours !).

Comme Gagatte, notre deuxième projet n'aurait jamais abouti sans une ouverture à des particularités de santé. Ce n'est pas qu'une question de délai d'attente : nous n'aurions tout simplement pas pu déposer de dossier, dans aucun pays... A moins de faire partie des très rares élus aux "appels à dossiers" de l'AFA...

Vu l'âge de votre fille, votre projet pourrait difficilement s'ouvrir à l'adoption d'un enfant grand, plus âgé qu'elle : ce type de projet est très difficilement accepté car considéré comme "à risque".
Je vous encourage donc à réfléchir aux différentes particularités de santé qui se rencontrent en adoption nationale et internationale... (Un lien vers un blog qui a abordé le sujet récemment : lien)
Vous y avez déjà pensé ?

A bientôt,
Delphine
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

nevada42
Messages : 12
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 15:59

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par nevada42 » sam. 28 nov. 2015 20:50

Merci à tous pour vos réponses. .. effectivement nous ne voulons pas adopter un enfant plus âgé que Margot, pour la simple et bonne raison que nous ne souhaitons pas chambouler notre famille...
Par contre, "à particularite" ça veut dire quoi?

Mon neveu à une maladie orpheline et nous serions prêts à faire face à cette maladie de notre côté. .. par contre je ne souhaite pas adopter un enfant trisomique ou autiste par exemple. Tout simplement parce que je sais que je serais bien incapable de gérer tout ça de manière sereine et posée. ..

Mais un enfant mal entendant par exemple ou dysphasiqu pourquoi pas.. je trouve ça très deroutant de placer des enfants à. Particularités plus facilement que les autres alors que X est ceux là qui ont le plus besoin de cadre et de stabilité?

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par Delphine » dim. 29 nov. 2015 08:07

Ce n'est pas que les enfants à particularité sont placés plus facilement ; c'est plutôt qu'il n'y a plus que des enfants à particularité qui sont proposés à l'adoption internationale, ou presque. Donc les OAA cherchent des candidats ayant ce type de projet, et ne peuvent accepter que très peu de candidats pour les enfants jeunes et en bonne santé... et dans ce cas, ils privilégient les couples stériles sans enfant.
La situation se complique d'année en année : les projets ouverts à des particularités dites "légères" sont de plus en plus difficiles à faire aboutir car ces enfants sont adoptés très rapidement ; il faut désormais s'ouvrir à des pathologies plus lourdes pour espérer intéresser un OAA.

Pareil pour les pupilles de l'Etat : les bébés en bonne santé sont "réservés" aux couples sans enfant, dans la plupart des départements. Les couples avec enfant(s) au foyer ne peuvent espérer aboutir que s'ils ont un projet ouvert. (ceci dit, ce n'est pas toujours vrai, j'ai aussi vu quelques - très rares - adoptions au sein de familles qui avaient déjà un enfant bio, tout dépend de la politique du département)
nevada42 a écrit : Par contre, "à particularite" ça veut dire quoi?

Mon neveu à une maladie orpheline et nous serions prêts à faire face à cette maladie de notre côté. .. par contre je ne souhaite pas adopter un enfant trisomique ou autiste par exemple. Tout simplement parce que je sais que je serais bien incapable de gérer tout ça de manière sereine et posée. ..

Mais un enfant mal entendant par exemple ou dysphasiqu pourquoi pas...
As-tu vu le lien que j'avais mis dans ma précédente réponse ? Ça peut être une base de réflexion...

Quelques particularités de santé concernant des adoptions dont j'ai entendu parler récemment : fente labio-palatine, malformation ou agénésie de membre, séropositivité au VIH, inconnue de développement (prématurité, malnutrition, retard inexpliqué), paralysie partielle, angiome important ou cicatrice sur le visage, cécité d'un oeil, surdité, ...
Concernant les pupilles de l'Etat "à particularité" : principalement des inconnues de développement (grande prématurité, syndrome d'alcoolisation foetale) et trisomie 21.


C'est à vous de définir les limites de votre projet.
En guise d'exemples :
- pour notre première adoption, notre notice (feuille qui détaille le projet et qui est jointe à l'agrément) indiquait : "particularités opérables"
- pour notre deuxième adoption : "handicap accepté, malformation physique n'entravant pas l'autonomie, VIH, hépatite B"

Il existe deux groupes yahoo sur les questions de santé en adoption :
- EFA - Santé : lien
- A particularités : lien

Bonne réflexion !
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1096
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Adoption desirée oui mais...

Message non lu par Patricia01 » dim. 29 nov. 2015 11:48

Juste pour compléter : parmi les particularités, outre les soucis de santé ou handicap, il y a aussi l'âge (mais il vous faudrait attendre quelques années), une histoire difficile (et ses conséquences éventuelles psychologiques qu'il faut être prêt à accompagner), la volonté de maintenir des liens avec la famille biologique (pour les pupilles, ça arrive dans certains cas), ou le fait d'être en fratrie (mais là aussi, cela ne semble pas votre projet).
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

Répondre