question diverses

Questions relatives aux démarches d'adoption : individuelle, OAA ou AFA.
jumie
Messages : 3
Enregistré le : mer. 23 janv. 2013 21:00
emailpersonnel : julie.ans@gmail.com

question diverses

Message non lu par jumie » jeu. 24 janv. 2013 12:35

Bonjour,
Je me presente je m'appelle julie, j'ai 31 ans et un petit garcon de 5 mois.
Mon conjoint et moi pensons a l'adoption pour agrandir notre famille. Néanmoins, apres mettre renseigné sur internet, j'ai quelques questions. J'espère que certaines pourront m'eclairer.

1. nous ne sommes pas mariés, mon conjoint et moi, si j'ai bien compris, je dois faire la demande d'agrement en tant que celibataire avec accord de mon conjoint. A quel point mon conjoint est il impliqué? Les evaluations psychologiques et sociales le concerne t-il?
2. une fois l'agrement obtenu, est il possible de choisir l'age de l'enfant que nous souhaitons adopter?
3. Fille ou garcon peu importe pour nous, le choix du sexe de l'enfant est il obligatoire?
4. quels sont les pays qui repondent le mieux a l adoption en france et ceux qui coutent le moins cher en frais de voyage?

merci a toutes et a tous.

Framboise
Messages : 334
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 14:01

Re: question diverses

Message non lu par Framboise » jeu. 24 janv. 2013 12:44

Julie,
désormais l'adoption internationale a bien changé, le profil des enfants à adopter aussi ... (grands, en fratrie, avec des particularités )
Généralement tu ne choisis pas un enfant, tu écris à toutes les oaa de ton département et si une oaa te sélectionne , tu chemines avec eux ....
Pour adopter aujourdh'ui il FAUT être mariés, les célibataires ont très peu de chance d'adopter .
Commence par l'agrément, cela prend du temps, et de l'énergie , il faut au moins un an pour l'obtenir ... ensuite viendra le temps de recherche des solutions.
En tout on est sur 3-4 ans de délai ...
la première réunion suite à ta demande d'agrément va t'éclairer ...
courage à vous ...
framboise

jumie
Messages : 3
Enregistré le : mer. 23 janv. 2013 21:00
emailpersonnel : julie.ans@gmail.com

Re: question diverses

Message non lu par jumie » jeu. 24 janv. 2013 16:31

Bonjour et merci pour votre reponse,
Que dois je faire? Abandonnee? Car nous ne sommes pas marié et j ai lu qu en plus d'etre marié. Il fallait l etre depuis 2 ans....
Ca serait un tres grand regret pour moi...

Avatar du membre
Delphine
Messages : 512
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, adoptée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : del.deputter@gmail.com

Re: question diverses

Message non lu par Delphine » jeu. 24 janv. 2013 18:11

Bonjour Julie,

quelques pistes, un peu en vrac, pour avoir une chance de voir ton désir aboutir :

:arrow: il faudra vous marier : si vous avez tous les 2 plus de 28 ans, il n'y a pas de condition de durée de mariage, en tout cas pas dans la loi française. Après, chaque pays a ses propres critères, mais certains n'ont pas d'exigence particulière.
Vous pouvez aussi vous marier après avoir commencé la procédure d'agrément, mais le plus tôt sera le mieux pour avoir plus de choix du pays d'origine plus tard (même s'il est rare d'avoir le choix aujourd'hui !)


:arrow: a priori il vous sera demandé de respecter l'ordre de la fratrie, c'est à dire orienter votre projet vers un enfant plus jeune que votre fils.
La tranche d'âge, il faut la délimiter dès l'agrément, pas après. L'agrément vous sera délivré pour un enfant avec certaines caractéristiques (nombre d'enfants, tranche d'âge, origine, particularités, parfois le sexe...)
Pendant les entretiens avec Assistante Sociale et psy, vous devrez justifier vos choix.


:arrow: ne pas avoir de préférence d'origine et de sexe est un atout, tout comme avoir un projet large sur la tranche d'âge (ce qui ne sera a priori pas votre cas, puisque l'âge de votre aîné sera une barrière), et large sur les "particularités".


:arrow: étant donné que vous avez déjà un enfant et que les candidats sans enfant sont prioritaires, il serait bon de réfléchir à l'adoption d'un enfant dit "à particularité" : porteur d'un problème de santé.
Les OAA recherchent actuellement des candidats ouverts à des particularités telles que : séropositivité au VIH, thalassémie ou drépanocytose sous leurs formes majeures, nanisme, agénésie de membre, albinisme, cécité, surdité, malformations complexes des mains ou des pieds (nécessitant plusieurs opérations), cardiopathie grave (risque vital), ... ce sont quelques exemples.

Certains pays peuvent accepter des couples (mariés !) avec un enfant bio au foyer, même pour adopter un enfant jeune (agrément pour un enfant de 0 à 3 ans minimum : en-dessous, vous prenez le risque d'être refusés partout), mais les places sont rares. Je pense notamment aux OAA pour l’Éthiopie et la République Démocratique du Congo. Il faut également avoir la chance d'habiter dans un département ces OAA sont autorisés...


:arrow: question coût, il faut de toute façon compter entre 12.000 et 18.000 euros pour une adoption à l'international, sauf certains pays d'Afrique francophone, mais qui n'acceptent que très très peu de dossiers (Burkina, Togo : coût de 6.000 à 8.000 euros).
Adopter en France est possible quand on a des enfants au foyer, mais il faudrait vous orienter vers un enfant porteur d'une particularité de santé importante : enfant né très grand prématuré, porteur d'un syndrome d'alcoolisation foetale, porteur d'une trisomie 21... Pour ces enfants, être déjà parents est même plutôt vu comme un atout.


Bon courage, n'hésite pas si tu as des questions...

Nous avons adopté notre deuxième fille, alors que nous avions une fille biologique, qui n'avait que 3 mois quand nous avons commencé la procédure d'agrément. Moins de 2 ans plus tard notre deuxième puce arrivait... (mais c'était en 2004-2006, ça a bien changé depuis...)
maman de 4 enfants : S. 16 ans, E. 15 ans (née en Ethiopie), A. 7 ans et L. 7 ans (née en Chine)

jumie
Messages : 3
Enregistré le : mer. 23 janv. 2013 21:00
emailpersonnel : julie.ans@gmail.com

Re: question diverses

Message non lu par jumie » ven. 25 janv. 2013 17:27

Bonjour Delphine,
merci pour cette longue reponse, cela m'élaire enormement.
Adopter un enfant avec une particularité n'est pas dans nos projet car mon conjoint a une soeur trisomique, et bien qu'il l'aime profedemment, il ne veut pas vivre à nouveau le coté compliqué de l'handicap. De plus il voit sa mere s'en occuper et elle est epuisée.
Par contre une particularité qui "passerai avec le temps"...peut etre.... nous devons reflechir a tout ca.
Le coté financier risque aussi de poser probleme (comme à tous quasiment je suppose)

merci de votre aide

Avatar du membre
Delphine
Messages : 512
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, adoptée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : del.deputter@gmail.com

Re: question diverses

Message non lu par Delphine » ven. 25 janv. 2013 18:56

De rien Julie,
je préfère que les personnes qui s'intéressent à l'adoption soient bien au courant de la "réalité du terrain" avant de se lancer.
Je vois encore parfois des couples avec enfants bio, qui obtiennent un agrément pour un enfant de moins de 2 ans en bonne santé... un projet qui n'aboutira pas...
Mieux vaut savoir si son projet est réalisable avant de se lancer !

Pour l'aspect financier, c'est sûr que c'est souvent un frein. Ceci dit, la plupart des familles qui ont réussi à adopter ne roulent pas sur l'or et ont dû faire des économies (le temps d'une procédure, c'est souvent plusieurs années, ça laisse le temps de mettre de côté !), demander de l'aide à leurs parents, négocier un prêt à leur banque... Bon à savoir : certains CG proposent des prêts à taux zéro, bien qu'ils soient rares... et d'autres, encore plus rares, proposent même une subvention !
maman de 4 enfants : S. 16 ans, E. 15 ans (née en Ethiopie), A. 7 ans et L. 7 ans (née en Chine)

Lolotte94
Messages : 33
Enregistré le : mer. 18 janv. 2012 10:03

Re: question diverses

Message non lu par Lolotte94 » mar. 29 janv. 2013 16:21

Je me permets d'ajouter une petite nuance. Adopter en France même lorsqu'on a un enfant au foyer n'est pas forcément "impossible". Dans le 94, lors des entretiens, on nous a bien dit que nous ne serions pas prioritaires et qu'il faudrait facilement compter 5 ans ou plus pour qu'un enfant nous soit confié. Par contre, et bien que notre projet soit pour un enfant de 0 à moins de 5 ans (GS maternelle) on ne nous a pas dirigés vers le projet d'un enfant à particularité et on ne nous a pas non plus dit que notre projet était impossible. Bref, on nous a clairement dit que vu le peu d'enfants "grands" pupilles adoptables nous aurions plus de chances d'adopter un enfant jeune mais que forcément comme nous ne sommes pas prioritaires tout cela mettra plus de temps.

Pour le mariage, peu importe le pays je crois que cela reste un atout. Vu les délais des procédures d'adoption, il est bon de se pencher sur le point même en cours de projet :) ... c'est une bonne "excuse" ;)

Framboise
Messages : 334
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 14:01

Re: question diverses

Message non lu par Framboise » mer. 30 janv. 2013 17:31

Réponse à Lolotte
Sans vous casser le moral, attention, car les personnes qui vous font passer les entretiens, ne sont pas les mêmes que celles qui siègent au conseil de famille.
Les enfants pupille sont attribués par le conseil de famille . les critères sont propres à chacun.
Je vous conseille de prendre des informations auprès d'efa 94 , ils ont des membres qui siègent au conseil de famille et ils vous diront clairement si votre profil de famille a des chances ou pas ...
framboise

Lolotte94
Messages : 33
Enregistré le : mer. 18 janv. 2012 10:03

Re: question diverses

Message non lu par Lolotte94 » mer. 30 janv. 2013 23:38

A priori (parce que ca peut toujours changer ...) le 94 fait partie des département ou certaines choses sont encore possibles :)

Avatar du membre
Delphine
Messages : 512
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, adoptée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : del.deputter@gmail.com

Re: question diverses

Message non lu par Delphine » jeu. 31 janv. 2013 14:58

Lolotte94 a écrit :Je me permets d'ajouter une petite nuance. Adopter en France même lorsqu'on a un enfant au foyer n'est pas forcément "impossible". Dans le 94, lors des entretiens, on nous a bien dit que nous ne serions pas prioritaires et qu'il faudrait facilement compter 5 ans ou plus pour qu'un enfant nous soit confié. Par contre, et bien que notre projet soit pour un enfant de 0 à moins de 5 ans (GS maternelle) on ne nous a pas dirigés vers le projet d'un enfant à particularité et on ne nous a pas non plus dit que notre projet était impossible. Bref, on nous a clairement dit que vu le peu d'enfants "grands" pupilles adoptables nous aurions plus de chances d'adopter un enfant jeune mais que forcément comme nous ne sommes pas prioritaires tout cela mettra plus de temps.
Dans le département où nous avons passé notre deuxième agrément, le 44, le fait d'avoir des enfants au foyer bloquait complètement la possibilité d'adopter un pupille de l'Etat, bébé sans problème de santé.
En revanche, pour un enfant de 2 à 6 ans, les couples avec enfants peuvent être au contraire privilégiés, dans le cas où leur expérience en tant que parents peut être un atout pour l'adoption de cet enfant.
On nous a principalement parlé d'enfants ayant été ballotés de famille biologique en familles d'accueil, ayant développé des troubles psy avec troubles du comportement, violence, refus de "poser ses valises"... Ce qui pour moi est une vraie particularité ! (étant déjà passés par les troubles de l'attachement, ça nous paraît bien plus simple de gérer une particularité de santé ! Même si évidemment ça n'empêche pas d'y cumuler des problèmes d'attachement...)
maman de 4 enfants : S. 16 ans, E. 15 ans (née en Ethiopie), A. 7 ans et L. 7 ans (née en Chine)

Répondre