Cancer et adoption

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
Louise0613
Messages : 2
Enregistré le : lun. 26 août 2019 15:27

Cancer et adoption

Message non lu par Louise0613 » lun. 26 août 2019 15:52

Bonjour,

Je sais que ce sujet a déjà été évoqué il y a quelques années mais je me suis pas retrouvée dans les récits donc je m’oriente sur ce forum pour avoir votre avis.

J’ai un cancer et j’aimerai adopter. je suis sous traitement (par voie orale - donc pas de passage à l’hopital Régulier) qui stabilise ma maladie depuis maintenant 3 ans (et je suis malade depuis 14 ans) mais qui est malheureusement/évidemment contre indiqué pour les femmes enceintes.
C’est l’oncologue qui m’a dit d’envisager l’adoption (après plus d’1 an de demande si y’a pas de solution pour stopper le traitement le temps d’une grossesse).
J’ai 28 ans et mon ami 26. Je suis en couple depuis 6 ans, nous comptons nous marier l’année prochaine et attaquer les démarches pour essayer d’avoir l’agrement quand il aura 28 ans pour pas trop perdre de temps.
Je travaille normalement, Si vous me voyez vous vous douteriez même pas que je suis malade, il y a d’ailleurs que très peu de gens qui sont au courant. Tout ça pour vous dire que Ce n’est pas une décision irréfléchie, nous avons un désir d’enfant depuis maintenant 2 ans, ma vie n’est pas plus précaire qu’un autre tant que je prends mon traitement et c’est même l’oncologue Qui m’a orienté vers l’adoption...
dans les forums je vois des personnes encore en train de « se relever » des traitements pris mais moi cela fait 14 que je suis malade, j’ai l’impression d’avoir toujours vécu avec je n’ai pas besoin (psychologique et physique j’entends) d’attendre mais comme j’ai lu que ça pouvait freiner voir bloquer une demande d’adoption ça m’inquiete et je vois notre vie de famille disparaître petit à petit ...

Merci à quiconque qui prend la peine de me répondre.. c’est de toute manière une démarche qui ne débutera pas avant 2 ans, le temps d’avoir l’age Légal tous les 2 mais je fais qu’y penser... comme je l’ai dit plus haut cela fait 2 ans qu’on a un désir réel d’enfant mais qu’on attend...

guillaumegril
Messages : 5
Enregistré le : lun. 30 mai 2016 08:09
emailpersonnel : grilletguillaume@free.fr

Re: Cancer et adoption

Message non lu par guillaumegril » mar. 27 août 2019 08:39

Bonjour,

Perso j'ai une myopathie et avec ma femme nous avons eu notre agrément il y a 3 ans. Et l'adoption se rapproche. La maladie est une chose non négligeable pour tpi et pour ta futur vie de famille.

Le plus important est d'être clair sur le sujet et de pouvoir en parler, expliquer les problèmes et conséquences de la maladie aux quotidiens.

Je te donne ce que ma spécialiste à marqué sur le courrier. Notre efa nous a aider à bien rédigé ce courrier. Le courrier sera mis dans ton dossier et le médecin du conseil pourra le consulter. Ils seront rassurés.

Demande un courrier à ton oncologue qui explique qu'il te suis depuis plusieurs années, que ton état est stable. Que ton cancer n'affecte pas les fonctions vitales. Et que ton état de santé te rend apte à être parent et à élever un enfant. Que tu es apte à être présent pour l'éducation et la santé de ton enfant et assurer la pérennité d'un projet d'adoption.

Si tu as besoin d'autre conseil. N'hésite pas.

Au plaisir de te lire

Louise0613
Messages : 2
Enregistré le : lun. 26 août 2019 15:27

Re: Cancer et adoption

Message non lu par Louise0613 » mer. 28 août 2019 11:25

Bonjour,

Merci d’avoir répondu et merci pour cette réponse . Je suis rassurée de voir que nous avons quand même une chance.
Oui je vais voir avec mon oncologue pour ce courrier

Merci beaucoup de m’avoir redonné de l’espoir,

Bonne journée

Monsieur Vestiaire
Messages : 83
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 18:45

Re: Cancer et adoption

Message non lu par Monsieur Vestiaire » jeu. 5 sept. 2019 20:40

Bonjour,
Oui soyez clair dans votre position et vos récits. Vous souhaitez adopter pour créer votre famille.
D'après vos propos, la maladie ne semble pas vous handicaper à l'éducation d'un enfant. Peut être que les professionnels qui ferons les investigations voudront connaître votre quotidien et les potentiels séquelles. Comme le suggère "guillaumegril", blindez votre dossier avec des courriers de votre oncologue qui vous suit.

Dans mon département plusieurs couples, dont l'un des 2 membres est ou a été malade, ont eut un apparentement. Après si vous vous orientez vers l'étranger ça risque d'être plus compliqué pour certains pays. En effet, des pays ont des critères de santé sur les adoptants (position propre à chaque pays).

Bon courage pour la suite mais surtout gardez confiance.

Répondre