Flux inversé

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
Enna
Messages : 20
Enregistré le : dim. 13 mai 2018 02:21

Flux inversé

Message non lu par Enna » lun. 21 mai 2018 16:35

Bonjour, notre projet est expliqué dans un sujet précédent "Procédure d'agrément en cours, besoin d'avis" . J'aimerais avoir des précisions sur les procédures d'adoption en flux inversé. Certains d'entre vous sont-ils passé par cette procédure?
Une fois l'agrément obtenu on réfléchit éventuellement à adresser notre dossier à l'Afa, notre demande d'agrément concernant à la fois un enfant pupille de l'état et une adoption internationale.
Nous n'avons pas de préférence pour le pays mais je sais que nous n'entrons pas dans certains critères...
Merci pour votre aide

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Flux inversé

Message non lu par Delphine » mer. 23 mai 2018 18:48

Bonjour,
en résumé :
- procédure classique :
les adoptants constituent et déposent leur dossier dans un pays d'origine et attendent que le pays leur propose un enfant, via un intermédiaire (OAA ou AFA) ou en individuel
- procédure en flux inversé :
le pays d'origine transmet à l'AFA ou l'OAA un dossier d'enfant "à particularité", et l'AFA/l'OAA cherche alors, parmi les postulants qu'ils connaissent, ceux dont le projet correspond à l'enfant. Seulement après cela les postulants constituent leur dossier. Pour cet enfant en particulier.

Via l'AFA, certains pays ne fonctionnent qu'en flux inversé, c'est le cas du Vietnam (enfants séropositifs principalement, et des très grands de plus de 9 ans), certains fonctionnent en "faux flux-inversé" comme je l'appelle, c'est le cas de la Chine : il faut d'abord constituer son dossier et l'envoyer au pays avant de se voir pré-apparentés à un enfant, et ensuite on demande à l'adopter lui.

Si j'ai bien compris, l'AFA demande à ce que les postulants se positionnent de toute façon sur un pays et y envoient leur dossier, pour pouvoir participer au flux inversé (donc rester ouvert aux autres origines). Après, j'imagine que pour les projets particulièrement ouverts, la donne n'est pas la même...
Nous avons adopté en Chine, mais juste avant l'envoi de notre dossier là-bas nous avions été pressentis pour un enfant d'un autre pays, en flux inversé. Nous n'en avons jamais su plus, nous avons été refroidis par la durée de cette procédure vs la procédure en Chine (6 mois plus tard nous étions apparentés), mais comme nous étions ouverts au VIH je suppose que c'était cette particularité-ci qui était concernée.
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Enna
Messages : 20
Enregistré le : dim. 13 mai 2018 02:21

Re: Flux inversé

Message non lu par Enna » mer. 23 mai 2018 22:56

Bonjour, je vous remercie pour votre réponse très bien détaillée.
L'explication que j'avais eu concernant le flux inversé de l'Afa concernait des appels à candidature, ce qui m'étonne un peu.
Nous sommes également ouvert au vih ainsi qu'à l'hépatite. Je suppose que l'Afa pourra nous guider pour le choix du pays où notre dossier pourrait être recevable.

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Flux inversé

Message non lu par Delphine » ven. 25 mai 2018 18:58

Est-ce que vous seriez ouverts à la co-infection VIH + hépatite B (ou C) ?
Une telle ouverture vous permettrait probablement d'adopter très rapidement, je pense notamment au Vietnam via l'AFA.
Vous pourriez aussi contacter des OAA, si le feeling passe bien... Pour certains OAA, l'accompagnement donne presque l'impression d'avoir intégré une "famille". C'est un peu notre sentiment envers l'OAA avec lequel nous avons adopté la première fois.

Après, si vous avez des ouvertures larges, l'adoption en France pourrait être une vraie possibilité. A vrai dire, vous serez peut-être submergés par l'embarras du choix, expression qui va prendre tout son sens ! Si vous multipliez les pistes, dès que l'une se concrétisera il faudra vous préparer à abandonner toutes les autres...
Personnellement, une fois notre dossier parti pour la Chine, une partie de notre coeur était déjà là-bas...
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Enna
Messages : 20
Enregistré le : dim. 13 mai 2018 02:21

Re: Flux inversé

Message non lu par Enna » sam. 26 mai 2018 11:56

Bonjour , je ne sais pas si on peut considérer que nos ouvertures sont larges, nous avons précisé les choses ainsi dans notre demande d'agrément : ouverture au vih et hépatites (les deux en même temps ne nous pose pas de problème), handicap léger et maladie n'entravant pas la scolarisation (éventuellement avec l'aide d'une avs) et n'entravant pas l'autonomie à l'âge adulte. Malformation et agenesie des membres acceptées en fonction de l'autonomie.
En fait pour être claire, ayant moi même des soucis de santé je n'ai pas la force nécessaire pour soulever un enfant pour le mettre dans la baignoire par exemple. D'où la limite d'une certaine autonomie physique.
Notre AS semble très optimiste pour notre dossier en France et ne nous pousse absolument pas vers l'étranger mais nous avons quand même très envie d'envoyer au moins notre dossier à l'Afa et effectivement le pays que nous envisageons le plus est le Vietnam..
Quand vous dites que les délais pourraient être rapide vous pouvez m'éclairer à ce sujet?

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Flux inversé

Message non lu par Delphine » sam. 26 mai 2018 23:03

Eh bien, rapide, ça veut dire :
- envoi de votre pré-dossier pour le Vietnam (avec une lettre de motivation qui récapitule vos ouvertures) ;
- réponse de l'AFA après étude de votre pré-dossier (comptez 1 mois) ;
- ils envoient votre projet à leurs correspondants sur place qui sont en lien avec des orphelinats, spécialisés dans l'accueil d'enfants séropositifs ;
- et vous pouvez recevoir une pré-proposition quelques semaines après.
Ensuite il vous faudra constituer votre dossier (le Vietnam est l'un des pays où le dossier est le plus simple, même pas besoin de légalisations !), et attendre... et c'est là que c'est difficile ; c'est la raison principale qui nous faisait préférer la Chine. A l'époque où nous avions contacté l'AFA, l'attente après le pré-apparentement était de plus de 6 mois, parfois plus de 12 mois, avant de pouvoir aller chercher l'enfant. (Alors qu'en Chine, le délai est plus long avant d'être apparenté -et le dossier est bien plus lourd -, mais le voyage a lieu 2 à 3 mois plus tard. Je ne me voyais pas vivre une longue attente en "connaissant" mon enfant...)

Nous avions envoyé un pré-dossier à l'AFA à l'automne 2014 ; nous avions été pressentis pour le Vietnam en premier lieu parce que nous étions ouverts au VIH, mais finalement la tranche d'âge demandée ne correspondait pas : notre fils avait alors même pas 18 mois et notre agrément était pour un enfant plus jeune que lui, or l'AFA nous a dit que les enfants vietnamiens séropositifs qu'ils faisaient adopter avaient tous au moins 2 ans et demi - 3 ans. Bref nous avons été redirigés vers la Chine, qui avait notre préférence.

Pour info, si vous êtes sur facebook, il existe un groupe "adoption vietnam" et un groupe "adoption vietnam EBS".
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Flux inversé

Message non lu par Delphine » sam. 26 mai 2018 23:12

J'ajoute une précision : l'AFA est très regardante concernant la préparation des postulants aux particularités médicales.
Il est très probable que l'AFA exige que votre notice indique explicitement votre ouverture au VIH et que vous ayez consulté un médecin spécialiste.

Pour ce qui est de la notice : mon mari et moi avions rédigé un courrier à l'attention des membres de la commission d'agrément pour récapituler notre projet, afin que notre notice soit tout de suite conforme à notre projet. Et effectivement nous avons reçu une notice très explicite : "handicap accepté, malformation physique n'entravant pas l'autonomie, VIH, hépatite B". (Nous avions déjà consulté une spécialiste VIH et hépatites pendant les démarches d'agrément.)
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Enna
Messages : 20
Enregistré le : dim. 13 mai 2018 02:21

Re: Flux inversé

Message non lu par Enna » lun. 28 mai 2018 18:03

Nous en avons discuté ce week-end et nous allons suivre votre conseil et rencontrer un médecin pour parler des spécificités que nous souhaitons mentionner clairement dans la notice. Et nous garderons également la mention un peu plus large concernant l'autonomie et la scolarisation de notre enfant. Je pensais éventuellement à contacter une COCA, qu'en pensez-vous? Même si nous n'avons pas encore l'agrément.
Savez-vous pourquoi le délai est aussi long entre l'apparentement et le voyage pour aller chercher notre enfant au Vietnam? Est-ce toujours le cas?

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Flux inversé

Message non lu par Delphine » lun. 28 mai 2018 22:58

Le délai entre la pré-proposition et le voyage est long parce que c'est, justement, une procédure en flux inversé : le Vietnam ne recevra votre dossier qu'après que vous ayez une connaissance du dossier de l'enfant. Le temps que votre dossier soit étudié, ce sont de longs mois qui s'écoulent.
Mais à vrai dire, 6-12 mois entre un apparentement et la rencontre, ce n'est pas un délai inhabituel. Dans d'autres pays c'est encore plus long, notamment Haïti où c'est encore pire puisque les parents rencontrent une première fois l'enfant puis rentrent sans lui et ne pourront aller le chercher que 10 à 18 mois plus tard... Sans parler de la RDC et des dossiers bloqués 4 ans...
Bref c'est donc plutôt la Chine qui est exceptionnellement rapide que le Vietnam qui est trop long... Mais je savais que cette attente post-apparentement serait très difficile pour moi et cela avait participé à notre choix de la Chine. Et ce côté très carré, très organisé, ça me rassurait : tout est rodé, depuis le montage du dossier jusqu'au voyage (accueillis à l'aéroport par un guide francophone présent pour toutes les démarches). Après une première procédure via un OAA, j'avais peur qu'avec l'AFA on serait lâché dans la nature, mais pour la Chine ce n'est pas du tout le cas...
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Enna
Messages : 20
Enregistré le : dim. 13 mai 2018 02:21

Re: Flux inversé

Message non lu par Enna » mar. 29 mai 2018 09:04

Je comprends mieux pourquoi ce délai. Ça doit sembler interminable mais c'est vrai que ce n'est pas si long.
La Chine nous attirait beaucoup aussi, justement pour le côté rigueur et organisation, malheureusement dès le début nous avons dû abandonner cette idée car nous ne remplissons pas certains critères...
Et ensuite notre AS nous a beaucoup rassuré pour notre dossier pour un pupille de l'état ce qui nous convient très bien, mais nous avons décidé de maintenir également notre volonté de faire au moins un dossier à l'international :)

Répondre