avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
tendresse
Messages : 6
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 21:12

avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par tendresse » sam. 30 avr. 2016 21:26

Voilà nous sommes dans un cas particulier...
Mariée depuis presque 3 ans et en couple avec mon mari depuis 5 nous avons un enfant naturel âgé de 2 ans, un petit garçon qui fait notre bonheur...
Faisant face à des soucis de santé qui m'interdise de nouveau d'enfanter naturellement nous nous posons la question de l'adoption. Sauf que nous avons un très gros très gros soucis.....

A la naissance de mon fils la PMI de notre secteur a effectué un signalement abusif à notre encontre. J'ai payé la lourde note de mon passé médical bien que j'aille bien aujourd'hui malgré un handicap physique léger....S'en est suivi une enquête sociale qui a rendu un compte rendu très positif, une AEMO que j'ai moi même demandé afin de faire baisser la pression du côté de la PMI et au passage au tribunal pour enfant la Juge nous a fait énormément de compliments sur nos qualités de parents, affaire classée sans suite.
L'asea a même fait remarquer a la PMI leur abus qu'ils ont reconnus a demi mots......
Je précise que mon mari n'a aucun problème de santé ni quelconque handicap nous avons respectivement 35 et 37 ans.

Bon certes tout cela est bien gentil mais si nous demandons un agrément d'adoption j'ai un peu peur que le conseil général ai accès à cet épisode de notre vie de parents et du coup que pour nous cela soit cuit d'avance. Ont ils accès à ce genre de dossier? aux dossiers des mdph? aux rapports (totalement faux dans notre cas) des suivis PMI?

J'ai bien peur que notre PMI de secteur ai mis fin à notre envie de vie à 4 et que mon fils se retrouve enfant unique à cause de ces personnes là....Et nous avons tant d'amour à donner, des conditions matérielles favorables.....Merci de votre avis.

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1048
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par Patricia01 » sam. 30 avr. 2016 22:33

Je ne pense pas que les personnes chargées des enquêtes en vue d'agrément aient accès à vos dossiers passés. Je suis certaine qu'ils n'ont pas accès à un dossier MDPH ou médical en tout cas. Ils demandent un extrait de casier judiciaire mais le vôtre est vierge. Ils demandent un certificat médical. Il ne me semble pas qu'ils fassent une "enquête de voisinage". Il peut y en avoir une en revanche au moment de la demande de jugement d'adoption, je me souviens qu'on avait été convoqués au commissariat, ils étaient bien embêtés de ne pas trop savoir quoi nous demander. Pour l'agrément, il y a juste des entretiens au cours duquel ils vont chercher à vous connaître, à creuser votre projet, à voir si vous êtes bien préparés et conscients des spécificités de l'adoption.
Après, ce sera à vous de voir ce que vous direz ou pas dans les entretiens (ils sont très doués pour deviner si on cherche à cacher quelque chose et vont imaginer le pire!), mais ils vont se baser sur vos déclarations, pas enquêter à côté. Notamment, ils cherchent à connaître un peu, au niveau psychologique, les petites ou grandes blessures de la vie et la façon dont vous y faites face, vos fragilités et vos forces, vos capacités de résilience. Ils veulent vérifier qu'il n'y a rien de douloureux qui pourrait être réveillé par l'arrivée d'un enfant blessé par la vie (et, le cas échéant, vous pousser à évacuer les choses avant), et tout simplement bien vous connaître pour que si on vous propose un enfant, il corresponde à votre profil. Ne vous inquiétez pas forcément du passé : je connais des exemples de couples avec un passé lourd et difficile qui ont eu l'agrément sans avoir rien caché, parce qu'ils avaient pleinement surmonté les drames de leur histoire ; et d'autres apparemment sans problème qui pourtant sont refusés (généralement parce que leur projet n'était pas assez muri, qu'ils n'avaient pas compris ce qu'est l'adoption et ses spécificités, que seul un parent voulait réellement adopter...).
Bon courage dans vos démarches !
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

tendresse
Messages : 6
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 21:12

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par tendresse » dim. 1 mai 2016 20:08

merci beaucoup Patricia 01 de ton message qui me redonne espoir....Et nous redonne espoir...
Effectivement j'ai un passé un peu lourd et aujourd'hui je fais vraiment résilience et me porte à Merveilles.....
De quel organisme dépend les personnes qui font l'enquête? ASEA? car du coup nous avons déjà eut à faire à l'ASEA et même si leur compte rendu à été très positif ils savent néanmoins qu'un signalement avait été posé.....Ou est ce un autre organisme? Si PMI pareil on est fiché car c'est eux qui ont lancés le signalement? OU est ce vraiment un organisme totalement étranger?

J'avoue avoir tellement envie à la fois d'entendre un deuxieme enfant dans la maison courrir et rire, en même temps de pouvoir offrir à un enfant en difficulté des repères stable et un peu de bonheur.....

Je voulais savoir aussi quels âge maximum on pouvait avoir pour faire la demande d'agrément? Mon mari voulant se donner un espoir de mon côté en se disant qu'il serait bien d'attendre de voir l'évolution de ma santé physique dans les 3 ans a venir pour voir si on me donnait l'autorisation plus tardivement ou non de faire un bébé naturellement?

Les demandes d'agréments pour enfant à besoin spécifiques ont elles plus de chance d'aboutir? Pour nous je sais très bien que cela serait à l'étranger.....Un enfant présentant un léger handicap ou enfant âgé de 2 à 4 ans nous raviraient car d'une part en étant un peu plus âgés cela serait avec mon problème de santé un peu plus facile (même si j'ai bien conscience que plus âgé ils sont aussi probablement plus conscient de ce qu'il se passe et donc peut être plus difficile à intégrer, apaiser, rassurer, lors de leur adoption)...mais aussi car l'écart d'âge avec mon fils du coup serait relative ce qui je pense est mieux pour les deux enfants.....

Comment cela se passe t il quand on a déjà un enfant naturel? Est-ce plus difficile d'avoir du coup l'agrément?

Merci pour tout.

tendresse
Messages : 6
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 21:12

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par tendresse » dim. 1 mai 2016 20:14

Il semblerait que lorsqu'on a eut un signalement de fait au procureur (qu'il soit jugé sans suite comme nous ou non) que l'on soit fiché à vie dans les archives du conseil général et au niveau de la justice....Du coup êtes vous certaine qu'ils ne peuvent allez fouillez dans ces archives? surtout à l'aire de la numérisation où à mon avis en entrant notre nom des infos risque de remonter non?

EloLeLoup
Messages : 33
Enregistré le : mar. 31 mars 2015 10:29

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par EloLeLoup » lun. 2 mai 2016 14:19

Bonjour,

Impossible pour moi de répondre à toutes vos questions mais en tout cas c'est bien l'ASE qui gère la protection de l'enfance ET les procédures d'adoption puisque qu'ils ont vocation à offrir une nouvelle famille à un enfant qui leur est confié. Si ce ne sont pas strictement les mêmes équipes, c'est au moins le même département/service et la même hiérarchie il me semble. De là à penser qu'il y a partout des dossiers informatisés consultables par les autres équipes, je n'irais pas jusque là. DAns notre département j'ai même l'impression qu'il n'y a qu'un dossier papier, mais en effet il y a peut être quand même au moins un document excel des arrivées/départs courriers au secrétariat.

Vous ne perdez rien à tenter non? et verrez bien si le travailleur social vous en parle non? ou jouer cartes sur table peut etre aussi fortement apprécié même si ca peut faire peur.

Bon courage pour vos démarches en tout cas.

ABC
Messages : 231
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, 1 enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : Maman d'un petit garçon né en 2011 en Côte d'Ivoire (7 ans et demi) arrivé en aout 2018. Deuxième agrément en cours.
Localisation : Cher
Contact :

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par ABC » lun. 2 mai 2016 17:51

Je rejoins EloleLoup, à part de l'énergie, il n'y a pas grand chose à perdre que de tenter plutôt que de se demander toute sa vie "et si ... ?"

Bon courage à vous en tous cas.
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

catteline
Messages : 29
Enregistré le : mer. 8 oct. 2014 00:09
emailpersonnel : cataline@live.fr

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par catteline » lun. 2 mai 2016 19:24

Bonjour,

Sans m'immiscer dans votre histoire, mais il me semble que si l'ASEA vous a fait des comptes rendus plus que positifs, il n'y a pas d'inquiétude particulière à avoir ... Si cet événement ressort lors des entretiens, et je pense que ce le sera, vous aurez la possibilité déjà d'expliquer clairement la situation passée, ce qui a évolué depuis et surtout les rapports favorables et le rapport du juge ...

Je pense que vous avez tout intérêt à tenter, déjà rien que pour vous, il vaut mieux avoir des remords que des regrets ...

tendresse
Messages : 6
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 21:12

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par tendresse » mar. 3 mai 2016 14:10

Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses.....Effectivement tenter ne coute rien...si ce n'est que nous avons assez mal voir très mal vécu le signalement des services sociaux du a mon état de santé et que de nouveau me le reprendre dans la tete je pense que j'aurais beaucoup de mal même si aujourd'hui bien entendu l'affaire est réglée et entérinée mais cela a été un passage assez traumatisant et je ne voudrais pas que l'on remette en doute tout cela.....Il nous a fallut quand meme batailler sévèrement pour qu'on nous entende et j'en suis ressortie a l'époque bien amochée, enfant issue de PMA hyper désiré, autant vous dire que ça nous avait mis un coup sur le tete, coup que je n'ai pas forcément envie de reprendre d'ou le fait de poser des questions avant pour tater un peu le terrain...Meme si nous n'avons rien a nous repprocher a par mon handicap phsyique, les services de PMI n'aiment pas les parents handicapés (la majorité des parents handicapés se retrouvent avec un signalement en France...vive la france...Et merci l'APF pour ses stats...pas réjouissantes mais qui ont le mérites d'exister)....Je sais que l'équipe de l'ASEA de notre secteur est génial, nous avions eut de très bon contact donc du coup effectivement pourquoi ne pas tenter....

C'est de toute façon un projet qui ne se prend pas a la légère et se murit, notamment qui soulève beaucoup de questions par rapport a notre fils naturel qui n'a que deux ans...L'acceptera t il? comment surtout aborder les choses avec lui pour que cela se passe bien et considère son frère ou soeur adoptif comme réellement faisant parti de la famille, car pour moi il n'y aura pas de différence entre les deux......
Je pense que c'est tout un cheminement a avoir, a construire et que cela prend le temps avant de se lancer...déjà savoir que toutes les portes ne sont pas fermer est un point positif, jouer l'honneteté c'est ce que nous avons fait lors de l'enquete pour le signalement et effectivement cela a payé.....Mais comme m'a dit une amie AS...tout dépend sur qui l'on tombe.....
On va se laisser le temps de murir le projet, je vais voir pour aller dans d'autres rubrique trouver des témoignages de fratries avec enfant naturels et enfants adoptés comment cela s'est passé et échanger...Le but n'étant pas de mettre l'équilibre de notre fils en péril dans cette démarche et de faire au mieux pour qu'un nouvel enfant arrivant dans notre foyer y arrive dans les meilleures conditions....

Monsieur Vestiaire
Messages : 83
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 18:45

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par Monsieur Vestiaire » jeu. 5 mai 2016 08:46

Bonjour,

Vous dites que l'affaire a été classée sans suite donc, je suppose, aucune mention n'a été portée à votre casier judiciaire pour ce cas là.

Le dossier à constituer lors de la confirmation d'agrément comprend un extrait de votre casier judiciaire (le n°3 de mémoire) donc, pour moi, les professionnels de l'ASE n'ont pas à aller au-delà dans les recherches sur vos antécédents.

Heureusement qu'à notre époque, on puisse encore faire des choses même après avoir fréquenté les palets de justice. Demandez à nos politiciens, ils en savent quelque chose !!!

tendresse
Messages : 6
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 21:12

Re: avons nous une chance d'avoir l'agrément?

Message non lu par tendresse » lun. 8 juil. 2019 18:53

Je viens juste de voir votre réponse. Oui c'est classé sans suite, après chez nous l'ase est dans le même bâtiment que la PMI, car tout dépend de la maison du département.....du coup j'ai un peu peur...

Répondre