Journée d'information agrément... décue

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1061
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Journée d'information agrément... décue

Message non lu par Patricia01 » ven. 11 mars 2016 18:48

Pour compléter ce que dit Gagatte au niveau du parcours d'agrément : faut aussi voir cela du point de vue de l'ASE. Oui, ces enquêtes sont intrusives, mais il leur est indispensable, puisqu'ils ont la responsabilité de confier pour la vie un enfant à un couple, de vérifier que ce couple est prêt à adopter, qu'il a bien compris que ce n'est pas une parentalité tout à fait ordinaire, qu'il a une image claire de ce qu'a été le parcours de l'enfant, de ce que peut être son état d'esprit actuel, des blessures qui peuvent remonter plus tard. Qu'en tant qu'adultes, ils sont au clair avec leur propre histoire, leurs propres blessures, que rien de dramatique ne va être réactivé par l'arrivée d'un enfant lui-même blessé par la vie. Bref, ces entretiens intrusifs se comprennent bien... et pour notre part, ils nous avaient aidé à avancer dans notre projet (même s'ils avaient le chic pour appuyer juste là où ça fait mal !).

N'empêche qu'on a souvent des échos de réunions d'information déstabilisantes, avec des postulants qui se demandent s'il y a une volonté de décourager (peut-être, qui sait?). Et pourtant, sur la même réunion, selon les personnes, le ressenti est différent : certains en sortiront découragés et d'autres simplement avertis des difficultés et confortés dans leur projet. Il me semble que ceux qui vivent le plus mal cette réunion, un peu comme une claque, sont ceux qui n'étaient pas informés auparavant des réalités de l'adoption, des difficultés à faire aboutir un projet, surtout inhabituel.

Mais une fois sorti de la réunion... faut digérer et positiver. Se lancer. Mûrir le projet, réfléchir aux arguments. Être conscient que dans la plupart des pays (france compris) les couples sans enfant sont prioritaires (pour les bébés, mais pas nécessairement pour un enfant plus grand, ça dépendra toujours de ce qui est mieux pour l'enfant selon son histoire : un frère ou une soeur pour le stimuler, un adulte présent à 200%?). Comme l'ont dit les autres intervenants :
Quel est votre projet ? Si vous voulez agrandir la famille, pourquoi voulez-vous vous compliquer la vie à adopter (avec les démarches et délais) alors qu'il est si simple d'avoir un enfant biologique ? Si vous voulez offrir à un enfant la famille dont il manque, comme ça a été dit, pour un bébé en bonne santé il y a plein de familles prêtes à l'accueillir... ouvrez-vous votre projet à un enfant grand ? Malade ? handicapé ? Avec une histoire difficile et des blessures psychiques ?
C'est toutes ces questions qu'il va vous falloir travailler, pour être au clair dans votre tête avant les rendez-vous chez les travailleurs sociaux.
Mais, oui, il est possible d'adopter en ayant un enfant bio. C'est juste plus difficile encore, et davantage faisable pour des projets spécifiques.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

nevada42
Messages : 12
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 15:59

Re: Journée d'information agrément... décue

Message non lu par nevada42 » mar. 15 mars 2016 12:16

Merci a tous pour vos reponses, en fait j'ai du mal m'exprimer... J'ai été décue non pas pour la questions des delais puisque dans ma tête c'est plutot 5/7 ans d'attente dont nous nous sommes faits a l'idée, mais j'ai été décue de la manière dont on nous a parlé... sans empathie alors que toutes les autres personnes ont été soutenues dans leurs démarches... pourtant je ne veux pas de bébé, je veux juste un enfant plus jeune que ma fille (la notice concernant l'age sera donc revue au fur et a mesure de notre attente si nous obtenons l'agrément).
J'ai eu la sensation que l'on m'accusait de voler le bébé d'une autre famille... alors que nous ne demandons pas du tout en priorité un bébé... et je voudrais m'orienter vers un enfant au passif lourd parce que la discussion et l'accompagnement dans notre famille est une chose primordiale et que malgré toute la difficulté que ca engendre, ca ne me fait (presque) pas peur...

Voilà, nous allons continuer notre petit combat :) je me suis deja rapprochée d'une OAA pour qui un enfant biologique n'est pas une contre-indication a l'adoption... et ca ca rebooste ;)

EloLeLoup
Messages : 33
Enregistré le : mar. 31 mars 2015 10:29

Re: Journée d'information agrément... décue

Message non lu par EloLeLoup » mar. 15 mars 2016 14:09

Bonjour nevada42,

En effet parfois les intervenants , et autres postulants, ont des attitudes désagréables, mais ne croyez pas être les seuls à l'avoir subit. Pour notre part, une fois l'agrément obtenu et au cours de groupes de paroles de "soutien pendant l'attente" nous ressentions jalousie et exclusion de ceux qui vivaient une attente longue, compliqué et qui nous voyaient arriver bien plus jeunes et hyper motivés. Quand vous donnez l'impression, involontairement, que vous allez peut etre passer devant alors que vous etes moins ou pas plus "légitimes" on vous le fait savoir.
Et si l'on en reste du coté des postulants à l'adoption c'est très compréhensible. Après tout, ceux qui en crèvent d'avoir juste un enfant et de créer leur famille ont peur de revivre l'injustice de ne pas aboutir et estiment être prioritaires. C'est une vision d'adoptants et elle n'est pas anormale.
Mais la vision des conseils généraux n'est vraiment pas celle ci, pour eux c'est vraiment donner une famille à un enfant. Évidemment, pour un profil assez "simple" (nourrisson en bonne santé nés sous X après une "simple" histoire d'abandon) ils auront tellement de candidatures qu'ils ne considèrerons pas la candidature d'un couple avec enfant (bio ou adoptif d'ailleurs). Pour les autres , les petits-grands ou les grands, bien au contraire, vous avez toutes vos chances car ils manquent de candidats.

Ce n'est pas plus mal d'avoir expérimenté dès le départ cette sensation d'illégitimité, vous allez pouvoir travailler dessus. De toute façon, à chaque fois que l'on a un profil ou un projet qui diffère de la norme on est contraint à le justifier sans cesse, vous c'est l'existence d'un enfant bio, nous c'est le fait d'avoir insisté dès le départ sur notre projet de petit-grand et non pas de nourrisson (quand on nous disait sans cesse "mais vous êtes jeunes vous pouvez prétendre à un nourrisson" comme s'il y avait une hiérarchie!).

SI votre envie, et cela semble être le cas, c'est justement d'apporter une famille solide à un enfant avec un gros +, c'est cet élément là qui est primordial et qui sera retenu par les OAA. Ils y a des particularités médicales rarement acceptés et pour lesquelles une OAA sera ravie de vous acceuillir.

Bon courage pour la suite, et comme le disait un des message, ne soyez pas sur la défensive, tous les stades de la procédure d'agrément vont vous secouer fort et sur bien d'autres enjeux qu'un enfant bio.

nevada42
Messages : 12
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 15:59

Re: Journée d'information agrément... décue

Message non lu par nevada42 » mar. 15 mars 2016 14:44

Merci EloLeLoup pour ce commentaire, en effet il m'apparait normal d'etre enviés et incompris par des couples qui se tournent vers l'adoption parce qu'ils ne peuvent pas avoir d'enfants biologiques...
Notre projet est sans doute en tout point different du leur... Et j'intègre parfaitement que pour certains nous volons l'enfant de quelqu'un qui ne peut pas en avoir ou bien nous nous compliquons la vie...
Heureusement pour nous, nous le voyons tout a fait différemment... :)

Je vous tiendrais au courant de l'evolution et de la tournure que prendra la demande d'agrément.

En tous cas merci a tous...

Répondre