Cas un peu particulier : cela peut-il aboutir?

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
cedric_33
Messages : 2
Enregistré le : lun. 8 févr. 2016 10:22
emailpersonnel : cnoiriel@wanadoo.fr

Cas un peu particulier : cela peut-il aboutir?

Message non lu par cedric_33 » lun. 8 févr. 2016 10:35

Bonjour à tous,

Comme beaucoup de personnes présentes sur ce forum, je souhaite démarrer une procédure pour obtenir un agrément.

Mon cas est un peu particulier, je pense: Je suis un homme de 36 ans (jusqu'ici rien d'extraordinaire...) , je ne suis pas marié, mais je vis maritalement (et je suis PACSé) avec ma compagne, âgée de 32 ans, depuis 9 ans.

Nous ne prévoyons pas de nous marier. De plus...elle ne souhaite absolument pas avoir d'enfants. Ni biologiques, ni adoptés. Elle ne veut pas avoir à charge l'éducation d'un enfant, ni avoir à s'en occuper. C'est une chose que j'ai comprise et accepté, et qui ne change rien à notre amour mutuel.
J'ai de mon côté un fort désir de paternité et n'imagine pas ne pas transmettre l'amour que je peux avoir à un enfant. C'est pourquoi, étant dans l'impossibilité de fonder une famille biologique, je souhaitais me tourner vers une adoption monoparentale. Il est convenu avec ma compagne que si cela aboutissait, je serais le seul à m'occuper et à avoir la charge de l'enfant.

Cependant, au vu de ce cas assez spécial, cela a t'il la moindre chance d'aboutir? Je pense que les psy et autres responsables ne laisseront pas facilement passer un dossier ou une personne souhaite accueillir un enfant dans son foyer, alors que dans ce même foyer l'autre personne ne le souhaite pas et ne compte prendre aucune part à l'éducation?

Merci d'avance des vos réponses.

chrischris
Messages : 238
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 14:27
emailpersonnel : adoptionattente@yahoo.fr

Re: Cas un peu particulier : cela peut-il aboutir?

Message non lu par chrischris » lun. 8 févr. 2016 10:50

Bonjour,

Pour être tout à fait honnête, votre chance d'obtenir un agrément dans ces conditions est quasi nulle. Et, même si vous l'obteniez :

- adopter un enfant devient difficile, déjà pour des couples mariés mais à fortiori encore plus pour un célibataire, qui plus est, un homme ; Très peu de pays sont ouverts aux hommes célibataires ;

- imaginer ce que pourra ressentir cet enfant s'il vit avec une femme mais qu'il ne peut pas la considérer comme sa mère car elle le refuse ? Il aura déjà été abandonné dans sa précédente vie et sera à nouveau rejeté par ce qui aurait pu être une figure maternelle.

Je suis désolée d'être aussi frontale mais je pense qu'il faut avant tout penser à l'enfant et, là, les conditions sont loin d'être idéales pour son accueil.

Bonne journée

catteline
Messages : 29
Enregistré le : mer. 8 oct. 2014 00:09
emailpersonnel : cataline@live.fr

Re: Cas un peu particulier : cela peut-il aboutir?

Message non lu par catteline » lun. 8 févr. 2016 22:49

Bonsoir,

Je suis comme Chrischris, je ne pense pas que votre projet ait la moindre chance d'aboutir ...
La seule solution pour que vous puissiez avoir une infime chance serait d'obtenir un agrément en tant que célibataire, en niant l’existence à vos côtés de votre compagne ... Difficile à imaginer ... Les investigations des services sociaux comprennent un volet étude de votre foyer et de vos motivations, ainsi qu'une projection du futur vécu de l'enfant ... Comment faire face à ça ?

De plus, même en tant que célibataire, cela devient aujourd'hui de plus en plus compliqué. Ce n'est déjà pas simple pour un couple marié alors pour un célibataire, homme de surcroît ...
Sans compter que le parcours de l'adoption est de plus en plus long et compliqué !!

Et comment expliquer à un enfant que vous avez voulu de lui, mais pas votre compagne ?

Désolée d'être aussi négative, mais je pense que vous deviez vous en douter ...

cedric_33
Messages : 2
Enregistré le : lun. 8 févr. 2016 10:22
emailpersonnel : cnoiriel@wanadoo.fr

Re: Cas un peu particulier : cela peut-il aboutir?

Message non lu par cedric_33 » mar. 9 févr. 2016 07:49

Bonjour,

Merci de votre retour.

Comme indiqué dans le titre de mon message, "cela peut-il aboutir", je me doute bien que ce type de projet a peu de chances de voir le jour.

Je souhaitais savoir si ca valait tout de même le coup de tenter. A priori je n'aurais pas d'autre choix que de m'abstenir...

Je vous remercie de vos réponses.

Répondre