en cas de maladie?

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
cinamone
Messages : 3
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008 12:22

en cas de maladie?

Message non lu par cinamone » sam. 22 nov. 2008 13:13

Bonjour a tous,

Je nous présente : nous sommes mariés depuis 3ans, et nous avons tenté la PMA pour avoir un enfant. Mais nous sommes stériles... J'ai 36 ans et mon mari 39.
Depuis 6 ans j'ai une sclérose en plaques qui ne me permet plus de travailler depuis deux ans, et je reçois du conseil général une somme d'argent tous les mois pour avoir une aide a domicile... Elle m'aide pour des petites choses seulement.. je marche sans problèmes ou presque... en gros ma maladie ne se voit pas!

Nous allons faire une demande d'agrément et je me demandais si je devais parler de cette maladie? Comme c'est aussi le conseil général qui donne les agréments, il y a t-il un risque qu'il découvre mon secret?

Être malade alors que je suis mariée m'empêcherait il d'adopter avec mon mari?

Mon mari pourrait il adopté seul avec quand même une maman à la maison pour l'enfant? c'est d'ailleurs là dessus que je compte jouer si l'adoption en couple était impossible.... : il adopte seul, mais ne sera pas seul pour élever l'enfant!

Ça fait beaucoup de questions.... et j'espère avoir été compréhensible.... :oops: :oops:

merci beaucoup pour votre aide!
Cannelle

Avatar du membre
Simon
Administrateur du site
Messages : 57
Enregistré le : ven. 3 août 2007 23:40
Localisation : Haute-Savoie
Situation familliale : Marié, 2 enfants
Profession, activité : Ingénieur software
Centres d'intêret : Cyclo-randonnée, écriture, photographie,
Profil adoption : Première adoption en 2005 au Vietnam (MDM).
Deuxième adoption en 2011 au Vietnam (MDM).
emailpersonnel : moderateur.EFA@gmail.com
Contact :

Re: en cas de maladie?

Message non lu par Simon » sam. 22 nov. 2008 14:16

Bonjour Canelle,

Vous trouverez en lisant le forum beaucoup d'éléments de réponse à vos différentes questions.

Pour répondre point par point :

1. La maladie:
Pour obtenir l'agrément il est nécessaire d'avoir un certificat médical du médecin attestant de votre bonne santé pour accueillir un enfant. En bonne santé c'est tout relatif, en ce sens ou certaines maladies parmi lesquelles la votre permettent de vivre quasi normalement et n'entravent pas le fait de pouvoir éduquer un enfant. Il y en a bcp d'autre. Le dire ou ne pas le dire aux travailleurs sociaux, ça c'est tres personnel, cela dépend du feeling que l'on a avec eux, personnellement je suis quelqu'un qui joue toujours la transparence. Et quand on explique bien les choses et au travers du dialogue on arrive toujours a démontrer qu'une maladie finalement ne pose pas de problème. Légalement évidemment il est hors de question de vous refuser au titre de ce motif. ce serait autant discriminatoire que si on vous le refuser parce que vous etes blanche ou parce que vous etes une femme. Le cas de refus d'agrément pour cause de maladie est lié a des cas de pathologies tres tres invalidante (maladie psychiatrique, ou maladie pour laquelle le pronostic vital est encore engagée). Vous avez aussi le droit de demander que votre etat de sante ne soit pas rapporté sur les rapports (parfois il faut insister un peu ou le faire supprimer a la relecture qui sert aussi a ça). Un rapport d'agrément va etre traduit (peut etre pas tres exactement concernant votre maladie) et envoye dans un pays ou cette maladie s'avere etre bcp plus mal controlé que chez nous. Que devra penser la personne en charge de votre dossier dans ce pays la ? AInsi il est donc possible d'en parler avec les travailleurs sociaux mais de ne pas l'inscrire sur le rapport. N'oubliez pas que ce rapport est construit sur des données personnelles et qu'a ce titre vous etes la seule personne a autoriser ou non leur diffusion.

2. Adoption monoparentale :
Pour adopter en couple vous devez etre marié. Si une seule personne fait la demande d'agrément seule celle si sera parent officiel de l'enfant sans que l'autre personne n'est de droit légaux sur cet enfant. Il fait se faire préciser dans le cas precis que vosu décrivez : votre mari fait seul la procédure et vérifier si cela est possible (pas sur).

3. adoption par un homme célibataire :
L'adoption en célibataire n'est pas impossible, bcp de femme adopte en solo et ce la marche plutot bien, mais il est certain que c'est un peu plus complique deja du simple fait que les Oaa prefere les couples. Certains pays n'acceptent pas les demarches d'adoptants celibataire. L'adoption par un homme célibataire n'est pas non plus impossible, mais les chances d'abouttisement sont extremement mince, voire nulle. Certains hommes parviennent a adopter en solo mais les cas sont tres rares.

En espérant avoir répondu a vos questions.
Je vous rappelle que le forum traite de tous ces points dans d'autres discutions, a lire.

Bonne suite,
Simon.

cinamone
Messages : 3
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008 12:22

Re: en cas de maladie?

Message non lu par cinamone » sam. 22 nov. 2008 20:35

Je vous remercie Simon!

Donc si je comprends bien, il n'y a pas de contacts entre les différents services du conseil général?

Je n'aime pas le mensonge ou "l'omission" mais j'ai un peu peur d'un combat a armes inégales si les personnes rencontrées ne savent pas grand chose de cette maladie.... dans l'esprit des gens, sclérose en plaques signifie fauteuil roulant, handicap irréversible et inévitable.... ce qui n'est heureusement pas le cas....
Mais en même temps, si nous omettons de parler de cette maladie, et que les services de l'adoption du CG le découvrent, je risque de définitivement me "griller" pour avoir l'agrément.... c'est une situation très difficile à gérer....
je vais avoir besoin de témoignages de couples ayant choisi l'une ou l'autre des solutions...
Bonne soirée!
Canelle

Avatar du membre
Simon
Administrateur du site
Messages : 57
Enregistré le : ven. 3 août 2007 23:40
Localisation : Haute-Savoie
Situation familliale : Marié, 2 enfants
Profession, activité : Ingénieur software
Centres d'intêret : Cyclo-randonnée, écriture, photographie,
Profil adoption : Première adoption en 2005 au Vietnam (MDM).
Deuxième adoption en 2011 au Vietnam (MDM).
emailpersonnel : moderateur.EFA@gmail.com
Contact :

Re: en cas de maladie?

Message non lu par Simon » dim. 23 nov. 2008 20:50

Bonsoir,
cinamone a écrit : Donc si je comprends bien, il n'y a pas de contacts entre les différents services du conseil général?
Aucune idée, je ne suis pas persuadé qu'ils recoupent ce genre d'informations mais je n'en sais clairement rien.
cinamone a écrit : Je n'aime pas le mensonge ou "l'omission" mais j'ai un peu peur d'un combat a armes inégales si les personnes rencontrées ne savent pas grand chose de cette maladie.... dans l'esprit des gens, sclérose en plaques signifie fauteuil roulant, handicap irréversible et inévitable.... ce qui n'est heureusement pas le cas....
A vous de faire de l'information autour de vous (travailleurs sociaux), c'est souvent comme cela quand on porte une maladie peu ou mal connue. Ceci étant adopter en étant sur un fauteuil roulant n'est pas impossible. Je le répète la maladie n'est pas discriminatoire dans ce genre de procédure.
cinamone a écrit : je vais avoir besoin de témoignages de couples ayant choisi l'une ou l'autre des solutions...
Je connais indirectement un couple en cours de procédure (ayant eu l'agrément) dont la femme sort d'une rémission de cancer. Je connais personnellement un couple de parents adoptifs dont le mari est diabétique insulino dépendant, certes une maladie moins importante, tous les deux ont jouer carte sur table avec les travailleurs sociaux tout en demandant de ne pas faire apparaitre le fait dans tous les rapports.

Le mieux est évidemment de lancer un appel à témoins, histoire de voir comment font les autres, mais je pense sincèrement que le dialogue est tout a fait adapté avec les travailleurs sociaux.

Bonne suite,
Simon.

cinamone
Messages : 3
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008 12:22

Re: en cas de maladie?

Message non lu par cinamone » mar. 25 nov. 2008 18:44

Merci beaucoup Simon, vos réponses me rassurent beaucoup! rien n'est donc impossible...
je vais continuer mes recherches sur le net et dans les livres et nous nous lancerons ensuite!
Canelle

nan
Messages : 1
Enregistré le : mar. 14 avr. 2009 15:23

Re: en cas de maladie?

Message non lu par nan » mar. 14 avr. 2009 15:31

bonjour !!
Moi aussi je me suis posée les mêmes questions que vous : dire ou pas dire une bien vilaine maladie qui a failli nous bouffer ( un sale cancer pour moi qui m'a rendue stérile). Et bien, oui, il faut le dire. La vérité est à dire. Si vous assumez parfaitement votre état de santé, vos explications seront claires. Vous êtes sereine, foncez !!! Nous avons joué la transparence, annoncé la couleur aux TS. Nous sommes en attente de la commission avec 2 avis favorables. !!! Je suis sûre et certaine que la franchise paie. Vous serez encore plus mal de ne pas dire la vérité. exigez cependant que le nom de la maladie ne soit pas dit dans les rapports. Cela peut faire peur (et oui, même si nous sommes soi - disant dans un pays développé ...)! Plein de courage, votre petit soleil vous attend au bout d'une route qui n' est pas aussi semée d'embûches qu'on le dit. "La vie est belle, croquez la à pleines dents "dixit le médecin assermenté !!
Bien à vous . :D

carmafr
Messages : 72
Enregistré le : dim. 31 août 2008 18:26

Re: en cas de maladie?

Message non lu par carmafr » mar. 14 avr. 2009 17:58

bonjour à tous

si je peux me permettre d'intervenir (même si je ne suis pas malade), mais je suis sur certains forums sur l'adoption et il y a des couples qui ont eut a affronter vos problèmes (pour beaucoup d'entre eux, beaucoup de portes se sont fermées à eux, et ils ont été obligés de se tourner vers la voix des individuelles en international)
Pour info : il est absolument indispensable que votre maladie ne figure pas sur le rapport des assistantes sociales et des psy (même si vous en parlez avec eux) ne serait-ce que pour mettre toutes les chances de votre coté. Par contre vous pourrez peut être le leur justifier par ceci :
(attention! je ne veux pas vous décourager, juste vous dire la situation actuelle des adoptions)
l'adoption en france ne sera surement pas réalisable pour vous que ce soit si vous faite mention de votre maladie ou si votre mari adopte en célibataire
l'adoption internationale :
les OAA : beaucoup de demandes aux OAA: très difficile d'être accepté et il y a des grandes chances pour qu'elle ne vous acceptent pas s'il est mentionné votre maladie ou si votre mari adopte ne célibataire
l'adoption individuelle (qui se ferme de plus en plus) : c'est pratiquement la seule piste pour les personnes qui sont refusés ailleurs
entre autre si votre amri adopte en célibataire
mais même si vous adoptez en couple pour beaucoup de pays il y a des spécialistes médicaux à aller voir (exemple extrême : la russie 8 spécialistes dermat, pneumologue, cancerologue, infectionniste, toxicologue...etc)... donc à ce moment là il sera difficile de cacher pour vous la maladie, mais ce seront des médecins confirmés de votre pays, qui connaissent la amladie et n'ont pas forcément besoin de la mentionner (à voir) et si il n'y a rien de mentionner sur votre agrément les juges étrangers ne demanderons pas des analyses ou précisions supllémentaires

lydie2
Messages : 4
Enregistré le : mar. 9 févr. 2010 19:58

Re: en cas de maladie? Greffe

Message non lu par lydie2 » dim. 11 avr. 2010 10:34

Bonjour,

Je suis un peu catastrophée par ce que je viens de lire... Célibataire, je suis en fin de démarche d' agrément. J'ai terminé les entretiens avec la psychologue et l'AS et mes deux rapports sont favorables. Cependant dans les rapports, il est mentionné que j' ai été greffée. Je ne vois pas comment j'aurai pu éviter d'en parler pusique j'ai été greffé à 15 ans et qu'évidemment ça a conditonné mon adolescence et ce que je suis et le pourquoi de ma démarche d'adoption. J' en avais d'ailleurs discuté avec l'AS et le psy à savoir s'il était possible que cela n'apparaisse pas et les deux m'ont dit que au contraire ça expliquait très bien ma démarche et que ça donnait vraiment un sens à mon histoire et à mon avenir.... pffffffffff je ne sais plus que penser?!!!??
Je serai convoquée 15 jours avant la comission mais je n'ai pas de date encore. Du coup je suis complètement embrouillée.
Merci de me donner vos avis

Lydie (60)

dominique B
Messages : 3
Enregistré le : mar. 3 août 2010 10:51

Re: en cas de maladie?

Message non lu par dominique B » mar. 3 août 2010 11:06

Bonjour,

J ai moi même une sep, et nous commencons la procédure d agrément. Avez vous concrétisé votre désir d adoption ? je vois que les messages datent dèjà, je ne sais pas si vous vos connectez encore ?

merci

lolococo
Messages : 112
Enregistré le : sam. 29 nov. 2008 19:06

Re: en cas de maladie?

Message non lu par lolococo » mer. 11 août 2010 10:42

Bonjour,
Vous adoptez un enfant pour la vie. Il est important à mon sens de parler en toute sincérité de votre maladie car si votre SEP évolue, est-ce que vous serez toujours capable physiquement de vous occuper de cet enfant ? Est-ce que au pire des cas, vous envisagez le recours à de tierces personnes pour vous seconder ? Comment envisagez-vous l'avenir ? C'est cela qui est important pour les TS et le pays d'origine de cet enfant, est-ce que vous avez tout prévu au cas où ?
J'ai malheureusement une famille où des SEP se sont déclarés et bien qu'il y est beaucoup de différences entre les SEP, elles évoluent malheureusement parfois de manières soudaines et très très handicapantes.
Bonne suite
lolococo

Répondre