demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Fiffi
Messages : 3
Enregistré le : lun. 30 janv. 2012 11:41

demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Fiffi » jeu. 9 févr. 2012 21:07

Bonjour,

Je voulais savoir si des personnes ont obtenu leur agrément en évoquant leurs soucis relationnels avec leurs familles ou si elles avaient plutôt mentionnés que les rapports étaient bons ?

Par avance, merci

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1201
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Patricia01 » jeu. 9 févr. 2012 22:29

Pour notre part, on avait été honnête... dans la mesure du possible. On avait un peu adouci la réalité quand même... Il était important qu'on paraisse au clair avec la situation des relations familiales, quelles qu'elles soient : ça ne serait pas passé si on avait paru en souffrir, ce qui comptait c'était qu'on soit capable d'expliquer clairement et de façon assez détachée les soucis relationnels rencontrés, qu'on soit capable d'en expliquer l'origine, et qu'ils sentent qu'on est parfaitement à l'aise avec l'équilibre familial tel qu'il est. Bref, pas besoin que tout soit rose, ce qui compte c'est qu'on le vive asez sereinement et lucidement.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans

delphineetmarc
Messages : 46
Enregistré le : dim. 24 juil. 2011 14:11

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par delphineetmarc » ven. 10 févr. 2012 01:07

heu, nous on a pas tout dit ............mais je rejoins la dernière réponse, on a dit que nos rapports sont bons ,ce qui est vrai en apparence et dans le quotidien de nos relations, (je gére ça très bien pour sauver mon karma ! ) mais on a pas dit le fond de notre pensée et toutes les crasses (je pèse mes mots ) qu'on nous a faites ( mes beaux-parents, famille proche donc )et certaines reflexions immondes que l'on a entendu ( si c'est l'enfant d'un viol il a forcement des mauvais genes hein ??? )

il y a des infos qui ne servent à rien et le linge sale se lave en famille et pas dans les bureau de l'ase LOL
maman depuis le 23 avril 2012 à 10H31, le coup de fil magique -:)))))), d'une princesse, pupille.

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1201
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Patricia01 » lun. 13 févr. 2012 22:20

Je tente de me souvenir un peu plus en détail... Bon, on avait quand même dit que nos rapports avec nos famille n'étaient pas trop mauvais et qu'on les voyait régulièrement. Malgré le fait qu'il y ait incompatibilité de caractère et de valeurs entre mon père et moi (je ne le supporte plus, lui parler me demande un effort... mais je l'ai pas dit comme ça, j'ai juste expliqué qu'on avait aucun atome crochu et pas grand-chose à se dire !), et le fait que ma belle-mère ait été une "mère castratrice" pour son fils (ça par contre on l'a dit !)... Bref, on a dit qu'on a des rapports réguliers et "normaux" avec eux, sans ressentiment malgré les "différents" qu'on a pu avoir, on a notre vie et eux la leur, et nos rapports sont cordiaux (c'est le mot qui convient... pas vraiment d'affectif dedans mais pas de guerre déclarée non plus). Après, bien sûr tout dépend des situations. Et on a insisté sur le fait qu'ils sauront parfaitement accueillir l'enfant qu'on allait adopter et qu'ils l'attendaient eux aussi avec impatience (c'était à peu près vrai, même si ma belle-mère trouvait son fils à la fois trop vieux et pas mûr pour être père... on savait qu'une fois l'enfant là elle serait toute gaga)
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans

atmosfir74
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 14 oct. 2010 13:15
emailpersonnel : anne-laperge@wanadoo.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par atmosfir74 » jeu. 16 févr. 2012 15:24

Bonjour,

de notre coté nous avons été très franc .

Bon contact et régulier avec les parents respectifs et ma soeur , mais aucun rapports avec les freres de mon mari .

On a expliqué le pourquoi du comment , et que cette situation n 'était pas subit mais choisie. Donc aucune souffrance.

Et cela est très bien passé , que ce soit du coté de la psy ou de l 'as .

laurajeje
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 25 oct. 2012 17:30
emailpersonnel : p.laura@sfr.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par laurajeje » jeu. 25 oct. 2012 18:23

Bonjour,

je suis nouvelle sur le forum donc je me présente brièvement.Je m'appelle laura j'ai 28 ans et mon mari jérôme à 26 ans. Nous avons nos réunions d'informations le mois prochain.

Nous somme fâchés avec la famille de mon mari, pour nous la situation est claire, depuis 3 ans nous ne leur avons pas parler, nous ne souhaitons plus avoir de contact avec eux. Ma question est : doit-on les mentionnés sur la fiche (mon mari ne souhaite pas qu'on lui parle de sa famille et quel apparaisse en quoi que ce soit sur le dossier)? doit-on dire lors des entretiens que sa famille nous adresse des courriers et messages téléphoniques pas très sains, ....? vont-ils les contactés si ils sont mentionnés?

On nous a dit que si l'on compléter pas cela pourrait nous poser quelques problèmes (autres forums)auprès du conseil général
J'espère obtenir une réponse de votre part car ce soucis relationnel avec sa famille me fait très stresser !

Bonne journée

Laura

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1201
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Patricia01 » jeu. 25 oct. 2012 22:35

Il me semble que vous en êtes aux touts premiers dossiers, juste pour la demande d'agrément... Et là, oui, il me semble qu'il faut les mentionner. De toute façon, qu'ils soient ou non mentionnés, on vous en parlera lors des entretiens (puis que cette famille existe bel et bien de toute façon!), et il vous faudra donc expliquer plus ou moins la situation puisqu'il est probable que ce "malaise" apparaîtra d'une façon ou d'une autre ; à vous de choisir les bons mots, savoir quoi dire exactement... vous seuls connaissez la situation et savez comment vous la vivez.
Mais dites-vous surtout que cette démarche est normale : ils ont besoin de vérifier que vous n'êtes pas en souffrance par exemple, voire en danger, mais surtout de voir comment vous assumez une situation tendue et conflictuelle, ce qui peut potentiellement faire ressortir certains traits de caractère, certaines qualités ; et ils doivent aussi connaître au mieux la réalité de votre vie pour que leur rapport y soit fidèle et ne représente pas une famille purement imaginaire...

Par contre, rassurez-vous, en aucun cas votre famille n'est contactée par les services sociaux lors de la démarche d'agrément.

Une idée me traverse l'esprit : pour ceux qui parfois auraient envie de "tricher" avec la réalité, imaginez un instant la situation suivante : un enfant de 5-6 ans devient adoptable, il râve d'une famille unie avec plein de cousins et des grands-parents, on lui trouve des parents qui "sur le papier" collent avec sa représentation de famille idéale... si ces parents ont menti et caché leur brouille avec leur famille, imaginez la déception de l'enfant qui ne verra ni grands-parents ni cousins ! Comment pourra-t-il s'attacher, faire confiance, après ce mensonge ? Ceci n'est bien sûr qu'une construction théorique... mais donc, voilà aussi pourquoi il est important que les rapports soient suffisamment fidèles à la réalité.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans

laurajeje
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 25 oct. 2012 17:30
emailpersonnel : p.laura@sfr.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par laurajeje » ven. 26 oct. 2012 11:52

Merci de votre réponse. Nous allons les mentionner sur le dossier et du moment qu'ils ne rentrent en aucun cas dans la démarche, cela nous rassure. Nous n'avons pas l'intention de tricher sur les relations mais plutôt ne pas rentrer dans les détails du conflit.

Sur l'idée qui vous traverse l'esprit, je suis tout à fait d'accord avec vous, c'est pour cela que nous ne voulons pas mentir mais on avait peur d'être jugé sur cela. Heureusement toute sa famille n'est pas contre, il aura tantes, oncles, cousins et arrières grands parents (côté de mon mari) donc je pense que l'on insistera sur ce point là lors des entretiens.

Lolotte94
Messages : 33
Enregistré le : mer. 18 janv. 2012 10:03

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Lolotte94 » ven. 26 oct. 2012 13:30

J'arrive un peu tard, mais voici mon expérience personnelle.
Je suis en conflit avec ma mère. J'ai donc des contacts sporadique avec certaines personnes de ma famille mais peu car ils ont pris le parti prix de la "personne âgée seule" ... ma mère.
Lors des entretiens (nous avons le dernier le 6nov prochain). Je n'ai jamais caché ce conflit, ni le fait que nous ayons totalement coupé les ponts mon mari et moi avec ma mère et amenuisé les contacts avec ma famille.
Je n'ai aucunement eut l'impression que cela nous ait porté préjudice. Au contraire. Le fait de pouvoir mettre le "hola" et de ne pas s'auto flageller avec une relation qui nuit à tout le monde est plutot une preuve de maturité. Nous avons su mettre de la distance avec une personne qui nuisait à notre famille. Aujourd'hui mon mari et moi savons que s'il faut protéger un enfant du racisme ou du rejet de l'adoption, nous saurons quoi faire.

Bon courage pour la suite !

laurajeje
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 25 oct. 2012 17:30
emailpersonnel : p.laura@sfr.fr

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par laurajeje » ven. 26 oct. 2012 13:47

Merci pour votre réponse, vous avez du expliquer en "détails" ou vous avez été bref concernant ce conflit?

Après comme j'ai dit dans l'autre post, la situation est très claire pour nous mais comme on entend souvent : " ce sont tes parents, ta famille, ...", on a un peu peur que les TS pensent la même chose c'est pour cela que mon mari ne souhaitait pas en parler et les mentionner du tout.

Répondre