demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Avatar du membre
Simon
Administrateur du site
Messages : 57
Enregistré le : ven. 3 août 2007 23:40
Localisation : Haute-Savoie
Situation familliale : Marié, 2 enfants
Profession, activité : Ingénieur software
Centres d'intêret : Cyclo-randonnée, écriture, photographie,
Profil adoption : Première adoption en 2005 au Vietnam (MDM).
Deuxième adoption en 2011 au Vietnam (MDM).
emailpersonnel : moderateur.EFA@gmail.com
Contact :

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Simon » ven. 26 oct. 2012 15:14

Hello,

Il est effectivement fort probable que les TS abordent cette question avec vous. L'objectif de l'agrément n'est pas de juger de telle ou telle situation en signifiant qu'elle est ou non compatible avec un projet d'adoption. L'objectif de l'agrément et de vérifier si votre comportement, vos positions par rapport à cette situation donnée sont compatibles avec l'accueil d'un enfant qui aura besoin de ses parents à 100%. L'objectif est de vous faire réfléchir sur cette situation particulière et de pousser cette réflexion jusque dans ses retranchements : réfléchir pour anticiper.

En théorie il ne devrait même pas être nécessaire de donner les clefs de votre choix mais simplement démontrer que vous avez l'entier contrôle sur vous-même devant cette situation donnée. Que vous êtes conscient du choix que vous faites et de l'enjeu que cela représente : l'avenir d'un enfant. C'est un dialogue d'explication et de lecture sensible entre postulants et TS car on est là en plein dans l'émotionnel.

Il faut garder à l'esprit que l'important n'est pas de plaire aux TS, mais d'avoir réfléchi à toutes les situations qui pourraient compliquer l'accueil d'un enfant car c'est l'enfant qui reste au centre du projet et c'est son seul intérêt qui compte.

Mentir, même simplement par omission, ne sera qu'une vaine cachotterie. Les TS sont des professionnels, c'est leur métier que d'écouter ses interlocuteurs. Ces entretiens n'ont rien à voir avec les conversations entendues que nous avons avec la boulangère (bien que je porte un profond respect aux conversations avec les boulangères). Quoique l'on puisse lire, les TS ne sont pas là pour juger, ils sont là pour nous aiguiller et nous accompagner en considérant l'existant.

Finalement, tout ceci est à pondérer en considérant que l'expérience n'est pas la théorie et que nous sommes là dans le cadre d'échanges humains. Il y aura toujours un cas d'école qui démontrera le contraire. Mais comme pour beaucoup de choses dans la vie, il faut faire sa propre expérience pour comprendre et savoir.

Restez confiants avec vos choix et vos convictions. Sachez ce que vous souhaitez et ne souhaitez pas pour votre projet d'adoption, pour votre futur enfant et les entretiens se dérouleront bien.

Cordialement,
Simon.
Simon.

Lolotte94
Messages : 33
Enregistré le : mer. 18 janv. 2012 10:03

Re: demande d'agrément : soucis relationnel avec famille

Message non lu par Lolotte94 » dim. 28 oct. 2012 12:36

laurajeje a écrit :vous avez du expliquer en "détails" ou vous avez été bref concernant ce conflit?
Notre histoire est un peu particulière car nous sommes une famille recomposée.
Mon mari et moi élevons ma fille (qui a toujours son papa).

Nous avons présenté les choses sans détour, expliqué de manière assez crue et simplement les raisons de ce choix.
Mon mari et moi avons vécu tous les 2 cette rupture donc nous étions tous les 2 à même de l'expliquer.
Je ne pense pas que nous ayons donné beaucoup de détails mais des explications (pour faire simple ma mère étant raciste et n'ayant jamais accepté ni mon beau fils ni mon mari ...).
Bref, il faut être sûr de la justesse de ses choix sans cherche l'assentiment des travailleurs sociaux. Vous savez pourquoi vous avez fait ce choix (pas la peine de revenir sur 5 ou 10 ans de conflits ...) alors vous l'exprimez et vous en parlez posément.

Les travailleurs sociaux préfèrent, je pense, que l'on puisse parler des conflits. Le secret bien gardé n'existe pas et il est important que vous puissiez aborder tous les sujets sans tabou avec l'enfant adopté.

Bonne continuation

Répondre