Avant le debut de la procedure

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
Tepatie
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 18 août 2011 08:06

Avant le debut de la procedure

Message non lu par Tepatie » jeu. 18 août 2011 08:18

Bonjour a vous,

C'est mon 1er message sur ce forum.
Je me permets de venir vers vous pour savoir si certains se trouvent dans le meme contexte que moi :

Depuis mon plus jeune age mon souhait a toujours etait l'adoption, me lancer dans cettte magnifique aventure, decouvrir un pays, une culture...offrir une vie "de reve" a un petit bout qui m'avait pas cette destinee...

Pour mon ami ce n'etait pas un souhait de longue date mais a en discuter tous les deux tres souvent, il,se sent aujourd'hui pret a se lancer dans cette aventure.

Nous n'avons pas d'enfants biologiques pour l'instant, pas de pb de sterilite connu...
Me concernant des pb dermato au niveau gyneco depuis plus d'un an, je suis passee dans les mains de plusieurs specialites mais le pb n'est pas encore clairement identifie....

Pensez vous que notre projet sans vrai pb de sterilite et avec eventuellement le souhait d'avoi un enfant biologique dans qq annees risque de derangez les as et les psy si nous nous lancons dans la demarche...

Que le souhait d'adoption est plus fort que le souhait d'un enfant bio?

Merci pour vos retours....

Fifoune
Messages : 261
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Avant le debut de la procedure

Message non lu par Fifoune » lun. 22 août 2011 14:06

Bonjour,

A première lecture, il semble que votre projet soit utopiste : vous dites vouloir adopter pour donner "une vie de rêve à un enfant" : c'est une erreur, l'adoption n'est pas un acte humanitaire. Un enfant qui serait adopté pour cette raison se sentirait redevable à ses parents adoptifs, ce qui n'est pas idéal pour se construire, loin s'en faut. L'adoption, c'est avant tout un moyen comme un autre (certes un peu plus complexe) de fonder une famille, guère plus.
Par ailleurs, il faut avoir conscience qu'il y a de moins en moins d'enfants adoptables à travers le monde et qu'il y a + de parents qui attendent un enfant que l'inverse (à moins de vouloir adopter un enfant grand et/ou handicapé), donc il n'y a pas un enfant qui vous attend "pour être heureux", loin de là ! Ceux qui se lancent dans cette aventure attendent 3, 4, 5 ans voire parfois plus pour se voir confier un enfant.
Votre projet, en l'état, risquerait donc de ne pas passer le barrage de l'agrément.

Pour le reste, avoir des enfants bios n'est en rien bloquant pour adopter, même si ça complique un petit peu la tâche.

Bonne réflexion,
Delphine
Delphine (41 ans) maman d'une puce de 14 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 9 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 4 ans (France, 2019).

Répondre