Agrément parents jeunes

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
adefom
Messages : 6
Enregistré le : mar. 22 janv. 2019 15:45

Agrément parents jeunes

Message non lu par adefom » mar. 22 janv. 2019 17:27

Bonjour à tous ,
Avec mon mari nous avons 23 ans (24 en juillet et octobre 2019) et fêterons nos 2 ans de mariage cet été. Nous habitons dans le Nord (59) et souhaiterions adopter un enfant pupille de l’Etat, plutôt en bas âge.
Nous n’avons pas encore lancé les démarches mais on se demandait si on pouvait le faire avant nos 2 ans de mariage ? Et est ce que notre jeune âge peut être un frein ou est au contraire un atout ??
Merci beaucoup !!

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1006
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 13 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 9 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par Patricia01 » mar. 22 janv. 2019 22:05

Les conditions concernant les adoptants sont à considérer, du point de vue juridique, au jour du placement en vue d'adoption (ou peut-être même du jugement d'adoption), mais certainement pas au jour du dépôt de la demande.
Il existe des départements qui, considérant qu'on peut être contacté pour un enfant à partir du jour où on a l'agrément, sont plus restrictifs et veulent que ces conditions soient respectées au jour où on obtient l'agrément, mais ils sont rares... Et dans votre cas, ça se joue à quelques mois, donc ce ne sera pas un souci.

Un jeune âge peut être à la fois un atout et un inconvénient....
C'est un (gros) atout car vous n'aurez vraisemblablement aucun souci à vous faire pour être acceptés par un conseil de famille pour un bébé né sous X - sous réserve, bien sûr, que les rapports des travailleurs sociaux soient positifs. C'est plus compliqué pour un couple de plus de 35 ans-40ans.
C'est un (petit) inconvénient car vous aurez peut-être moins mûri votre projet, moins de vécu et d'expérience de la vie... mais ça dépend vraiment de votre parcours de vie, certains ont vécu plus de choses à 25 ans que d'autres à 40. Toutefois, certains travailleurs sociaux peuvent craindre un manque de maturité ou de réflexion (à vous de leur prouver le contraire).
Mais globalement, vu le contexte de l'adoption, c'est plutôt un atout pour l'adoption d'un tout petit.

Mais donc, pour répondre à votre question, vous pouvez écrire dès ce soir à votre conseil général pour dire que vous souhaitez demander un agrément en vue d'adoption, vous serez convoqués à une réunion d'information, vous aurez ensuite un dossier à remplir, et le délai de 9 mois pour l'agrément commencera alors...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

adefom
Messages : 6
Enregistré le : mar. 22 janv. 2019 15:45

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par adefom » mer. 23 janv. 2019 10:52

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse !
Nous attendons des derniers résultats médicaux pour mon mari puis prendrons notre décision ! Même si nous savons ce que nous valons !! 😉

Fifoune
Messages : 259
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par Fifoune » mer. 23 janv. 2019 11:31

Nous avons eu notre premier agrément en 2005, nous avions 27 et 28 ans (un peu moins jeunes que vous mais plus que la plupart des adoptants tout de même ;) ). Nous étions ensemble depuis 10 ans à l'époque et comme dit Patricia, c'est cette expérience en tant que couple et la réflexion que nous avions autour de la parentalité qui a compté aux yeux des travailleurs sociaux. Notre âge aurait été un avantage pour l'adoption d'un pupille mais à l'époque nous avons fait le choix de nous tourner vers l'étranger.
De notre point de vue, le gros avantage que nous avons vu à nous lancer jeune dans l'adoption est que malgré la longueur de nos 2 procédures, nous sommes encore jeunes 8-) et n'avons pas l'impression d'avor été trop "usés" par l'attente.

N'hésitez pas à vous lancer si vous vous sentez prêts !
Delphine (41 ans) maman d'une puce de 14 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 9 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 4 ans (France, 2019).

adefom
Messages : 6
Enregistré le : mar. 22 janv. 2019 15:45

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par adefom » mer. 23 janv. 2019 12:12

Oui c’est sûr que pour le coup nous sommes encore bien motivés !! Mais ce qui nous interrogeais c’ets Que je n’ai jamais rencontré de très jeune couple ayant adopté !! Alors qu’autour de nous il y en a quelques uns qui ne peuvent pas avoir d’enfants !
Mais vos témoignages et réponses me donnent du courage 😉

Fifoune
Messages : 259
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par Fifoune » mer. 23 janv. 2019 12:17

@Delphine (l'autre :D ), si elle passe par là, pourra témoigner car elle a adopté très jeune aussi.
C'est effectivement rare car la plupart des gens se rencontrent plus tard et ont un long parcours en PMA avant d'arriver à l'adoption, mais ça existe, et c'est plutôt une force.
Delphine (41 ans) maman d'une puce de 14 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 9 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 4 ans (France, 2019).

adefom
Messages : 6
Enregistré le : mar. 22 janv. 2019 15:45

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par adefom » mer. 23 janv. 2019 12:22

C’est vrai que c’est une force ! Surtout que nous savons que nous ne voulons pas passer par la PMA pour le côté trop médical qui nous freine !!
Je vous tiendrai au courant 😉
Mais effectivement si une autre Delphine a elle aussi un témoignage dans ce sens c’ets Génial 😉

Et pensez vous que ce soit plus rapide dans certains départements que dans d’autrss ? Comment fonctionne le dépôt de dossier dans un autre département ?

Avatar du membre
Delphine
Messages : 509
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: Agrément parents jeunes

Message non lu par Delphine » sam. 2 mars 2019 01:23

Bonjour !
Je suis l'autre Delphine ! Un peu longue à l'appel, désolée !

Mon mari et moi avons déposé notre première demande d'agrément alors que nous avions 22 et 24 ans. Mais nous étions déjà parents, d'une petite fille de quelques mois seulement. Notre jeune âge n'a pas spécialement été un atout, mais n'a pas été un frein non plus. Disons qu'il a fallu faire preuve, lors des entretiens, d'une certaine maturité. La réflexion autour de la parentalité et des spécificités de la parentalité adoptive, la conscience des risques inhérents à cette parentalité... Il faut croire qu'on a fait illusion puisque nous n'avons rencontré aucun souci pour obtenir l'agrément, puis être acceptés par un OAA. Moins de 2 ans après le tout premier courrier, nous rencontrions notre deuxième fille (née en Ethiopie, avec nous depuis ses 11 mois, elle a désormais 13 ans).

Concernant l'adoption d'un pupille de l'Etat, dans le Nord notamment : l'attente pour adopter un bébé pupille est assez variable car les apparentements se font "par affinité" et non par liste d'attente : certains postulants sont choisis après seulement 18 mois d'attente post-agrément, certains attendent 4 ans, d'autres ne seront jamais choisis. Je n'ai aucune idée de comment sera perçue votre jeunesse, si le Conseil de Famille estimera que vous avez le temps de maturer avant de vous confier un enfant, ou si au contraire elle ne sera vue que comme un atout. Quoiqu'il en soit, la première étape reste l'agrément, et je vous conseille de vous préparer du mieux possible à accueillir un enfant adopté.

Je suis moi aussi dans le Nord, mais nous n'avons jamais été en procédure ici, nous sommes arrivés avec la famille déjà au complet. Mais je suis membre actif chez EFA 59 donc j'essaie de me tenir au courant des actualités spécifiques au département !
EFA 59 propose régulièrement des journées de formation pour les postulants à l'adoption, sur les spécificités de la parentalité adoptive...

A bientôt,

Delphine
maman de 4 enfants : S. 15 ans, E. 13,5 ans (née en Ethiopie), A. 6 ans et L. 5,5 ans (née en Chine)

Répondre