Agressivite et therapies : EMDR ?

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.
Répondre
Ador
Messages : 2
Enregistré le : dim. 4 déc. 2016 18:38
emailpersonnel : Dor.aurelie@wanadoo.fr

Agressivite et therapies : EMDR ?

Message non lu par Ador » dim. 4 déc. 2016 18:47

Bonjour,

Notre fils de 15 ans est regulierement agressif envers d autres eleves ce qui perturbe grandement sa scolarite.
Pourl'aider a depasser cette attitude, nous cherchons des temoignages de parents ayant fait suivre une therapie a leur enfant de type EMDR car il parait que cela fonctionne bien pour les sequelles post traumatiques.

Par avance merci de votre aide.

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 878
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 10 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 7 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Agressivite et therapies

Message non lu par Patricia01 » lun. 12 déc. 2016 22:41

J'allais poser moi aussi des questions sur l'EMDR (j'ai envie d'éditer le message en y ajoutant EMDR, si tu m'y autorises). Je doutais jusqu'à présent de cette thérapie (je me méfie des méthodes-miracles), mais même Johanne Lemieux a l'air de la recommander... donc si quelqu'un a utilisé cette méthode et en a des retours, ça m'intéresse aussi ! J'en ai parlé aussi à la psy du service adoption qui semble très positive au sujet de cette méthode, même si elle dit qu'il ne faut pas en attendre des miracles.
Dans le cas de ma fille c'est pour ses angoisses envahissantes (et un peu pour son hyperactivité, sait-on jamais). Angoisses d'abandon, manque terrible de confiance en elle, et aussi terreur absolue des ballons qui éclatent (elle a 11 ans quand même!). Bref, des séquelles de traumatismes anciens qu'on n'arrive pas à atténuer.
Même si c'est très différent de ce que tu décris, il y a en commun le fait que c'est lié à des traumatismes du passé, donc, a priori, ça pourrait peut-être marcher.

Donc je réitère l'appel à témoignages...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

Amzer
Messages : 108
Enregistré le : sam. 20 févr. 2016 19:13

Re: Agressivite et therapies

Message non lu par Amzer » mer. 22 mars 2017 23:54

Patricia01 a écrit :J'allais poser moi aussi des questions sur l'EMDR (j'ai envie d'éditer le message en y ajoutant EMDR, si tu m'y autorises). Je doutais jusqu'à présent de cette thérapie (je me méfie des méthodes-miracles), mais même Johanne Lemieux a l'air de la recommander... donc si quelqu'un a utilisé cette méthode et en a des retours, ça m'intéresse aussi ! J'en ai parlé aussi à la psy du service adoption qui semble très positive au sujet de cette méthode, même si elle dit qu'il ne faut pas en attendre des miracles.
Dans le cas de ma fille c'est pour ses angoisses envahissantes (et un peu pour son hyperactivité, sait-on jamais). Angoisses d'abandon, manque terrible de confiance en elle, et aussi terreur absolue des ballons qui éclatent (elle a 11 ans quand même!). Bref, des séquelles de traumatismes anciens qu'on n'arrive pas à atténuer.
Même si c'est très différent de ce que tu décris, il y a en commun le fait que c'est lié à des traumatismes du passé, donc, a priori, ça pourrait peut-être marcher.

Donc je réitère l'appel à témoignages...
Bonjour,
Votre fille a été adopter a quel age? Nous notre enfant est encore petit, presque 2 ans, et il est très nerveux, toujours agité, il ne peut pas rester quelques secondes sans bouger. C'est un enfant plein d'énergie, même si notre entourage dis que c'est normale a cet âge là, mais ça fait plus d'un an qu'il est avec nous et il a toujours été agité.

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 878
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 10 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 7 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Agressivite et therapies : EMDR ?

Message non lu par Patricia01 » jeu. 23 mars 2017 23:36

Suivez votre instinct et n'hésitez pas à consulter, éventuellement en COCA pour commencer. C'est ce qu'on avait fait, et là le médecin nous avait aidé à faire la part des choses entre ce qui pouvait être lié à un passé en orphelinat et ce qui aurait dû rentrer dans l'ordre.... et nous a envoyé faire des bilans plus poussés. Mais elle approchait des 4 ans. A 2 ans, si c'est juste de l'agitation, une difficulté à se poser, c'est un peu tôt il me semble : ça peut être normal, ou juste lié à son passé. Mais bon, je ne suis pas médecin, il faut voir s'il y a d'autres signes...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

Sam17
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 30 mars 2017 13:33

Re: Agressivite et therapies : EMDR ?

Message non lu par Sam17 » jeu. 30 mars 2017 14:25

Bonjour,

J'interviens pour la 1ère fois sur ce forum que je lis pourtant depuis des années!Je suis maman d'une petite grande de 12 ans.
Nous venons de terminer un cycle de 3 ans de thérapie entre EMDR et classique (avec la même thérapeute).
La "déprogrammation" du traumatisme par l'EMDR fonctionne vraiment bien. Reste que l'objet traumatisant doit quand même être un minimum identifié et surtout accepté. Une fois que c'est fait ça va effectivement vite!
Ma fille souffrait d'un trouble post-traumatique mais les trauma. étaient multiples, il a donc fallu prendre le temps de les évacuer les uns après les autres!
Cette thérapie a été bénéfique pour elle et pour nous.
J'en retiens aussi que ce long travail lui a permis de prendre parfaitement "corps" avec son histoire et d'accepter d'avoir été adoptée, de ne pas être née de moi physiquement. Mais ça c'est aussi peut-être dû à la thérapeute ...

En tout cas, je conseille donc cette thérapie, qui je le rappelle, est reconnue par la NASA et l'armée française ainsi que par l'ANS. Par contre, bien choisir le professionnel via le site EMDR! Il y a pas mal de tricheurs!

Bonne recherche!
Sandrine

Magabro59
Messages : 1
Enregistré le : mar. 13 juin 2017 11:51

Re: Agressivite et therapies : EMDR ?

Message non lu par Magabro59 » mar. 13 juin 2017 12:03

Bonjour Ador,
Où en êtes-vous aujourd'hui avec votre fils ?
Nous avons adopté un enfant il y a deux ans maintenant (il est âgé de 6 ans aujourd'hui), qui se montre extrêmement violent à l'école envers tout le monde (adultes et enfants), et sommes à la recherche de solutions.
Avez-vous tenté la thérapie EMDR ?
En êtes-vous satisfait ?
Merci d'avance.

Magali

Deborah
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 avr. 2018 16:17

Re: Agressivite et therapies : EMDR ?

Message non lu par Deborah » mar. 3 juil. 2018 14:29

Bonjour Magali

Face à des problèmes de comportement et de violence, il faudrait en premier lieu savoir les causes, qui peuvent être diverses?
l'enfant a t il été maltraité ? battu? Traumatisé ?
a t il subi des carences affectives (fréquent en orphelinat) ?
peut être a t il une pathologie qu'il faudrait identifier, notamment des troubles du spectre autistiques ?

Concernant les actes violents: quels sont les circonstances, les causes, et le bénéfice retiré parl 'enfant ?
Il faut faire uen analyse appliquée du comportement à problème pour le comprendre.
l'enfant est il sur sollicité àl 'école? est il en difficulté? épuisé? Moqué par ses camarades ?
y a t il une fatigabilité non détectée? Des troubles des apprentissages non détectés ?
des troubles DYS (dyslexie, dyspraxie ) etc?

Des aménagements ont ils été mis en placeà l 'école?
des remédiations?

pour cela, un bilan a t il était fait ? Je te conseille de faire pratiquer le bilan par une personne hautement qualifiée, si possible
une neuropsychologue, et pas la psychologue scolaire ni le CMP qui en général ne sont pas assez qualifiés. Hélas c'est payant et cela
coute cher, mais vous allez gagner énormément de temps et d'énergie.

Voilà en gros les pistes :)
Amicalement
Deborah

Répondre