relation avec les enfants adoptés adultes independants

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.
Répondre
domi
Messages : 2
Enregistré le : ven. 14 oct. 2016 18:53

relation avec les enfants adoptés adultes independants

Message non lu par domi » ven. 14 oct. 2016 19:11

Bonjour,
Je souhaite savoir s'il y a sur ce forum des parents adoptifs d'enfants adoptés qui ont quitté la maison,
comment se passe la relation avec l enfant qui ne vit plus à la maison ?
je me pose la question car nous avons une grande fille qui a envisagé de quitter la maison, puis a changé d avis mais qui y repensera plus tard
surement. Comme elle veut toujours que je gère les choses du quotidien à sa place, surtout les choses qui lui plaisent le moins, comme la cuisine, le menage etc... et pour le budget, elle s arrete de depenser quand la banque ne veut plus suivre et cela arrive tres peu de jours apres la paie.
L agent part dans les sorties, voyages et autres loisirs. Il n y a que le moment présent qui existe et une impossibilité de tenir compte des jours suivants en gardant un peu d'argent, meme pour payer l'abonnement de telephone, le transport quotidien etc.. ou la cantine.^
Pourtant j avais toujours demandé que l argent de poche soit géré raisonnablement, avec l aide d un carnet, et je donnais expres par semaine pour faciliter la tache...J avais demandé cette gestion car je connais des familles avec des enfants incapables de gerer leur vie, et les parents sont souvent sollicités pour finir le mois, payer le loyer impayé etc... je craignais de vivre cela, comment l éviter ??
Merci pour tout temoignage et conseil, idee
domi

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 878
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 10 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 7 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation avec les enfants adoptés adultes independants

Message non lu par Patricia01 » sam. 15 oct. 2016 18:01

Pas simple...
C'est vrai qu'il y a des enfants adoptés (ou non) pour qui seul compte l'instant présent, qui n'arrivent pas à gérer sur du plus long terme. Une forme de handicap liée à leur histoire ou à certains manques dans la toute petite enfance, je suppose qu'un psy saurait expliquer ça.
Je sais d'avance que ma benjamine n'aura pas trop ce souci (en vacances, elle est capable de renoncer à un achat en prévision d'un projet pour le surlendemain, même si ça lui coûte énormément), mais que sa soeur l'aura. Et que je serai bien démunie. Même si j'essaie de "prévenir" ça en ne leur donnant que de l'argent de poche en liquide pour qu'elles le voient concrètement diminuer, ça suffit pour la petite, pas pour la grande. Elle ne vit que dans le présent... mais bon, elle a d'autres soucis liés à sa dysphasie, et notamment une "agnosie temporelle", une incapacité à ressentir le temps qui passe si j'ai bien compris (et donc de se projeter). Ce qui n'est pas forcément le cas de la vôtre.

L'idée de ne donner que pour la semaine me semble bien, j'ajouterais l'idée de bloquer sur le compte la somme correspondant aux retraits automatiques (abonnement téléphone ou cantine), si toutefois c'est possible (à voir avec la banque... pas sûr qu'on puisse... mais on peut modifier la date des retraits automatiques pour qu'ils tombent le lendemain de la paie peut-être ?), et aussi l'idée de lui retirer la carte bleue tant qu'elle n'arrive pas à gérer son budget : qu'elle gère son argent en liquidités uniquement. Il existe des cartes (gratuites) qui ne sont que des cartes de retrait et non de paiement : une somme sur un compte bancaire est quelque chose de trop abstrait pour certains, l'argent dans un portefeuille est mieux appréhendé (au moins dans un premier temps). Mais c'est possible seulement avec son accord si elle est majeure...

Et si elle a un salaire sensé être suffisant pour vivre, il n'y a aucune raison pour que vous ayez à payer à sa place les transports ou la cantine : si vous le faites parce qu'elle est à sec, elle doit vous rembourser dès qu'elle a sa paye suivante, c'est non négociable (facile à dire, plus dur à imposer, là notre coeur de mère a bien du mal...).
Bon, et après tout, puisqu'elle loge chez vous, pourquoi payer la cantine ? Si elle n'a pas assez d'argent pour manger à midi, elle saute le repas de midi et tant pis pour elle, vous la nourrissez le soir donc elle n'en mourra pas... (certes, ça n'est pas une bonne habitude à prendre, mais est-ce qu'il y a une chance que ça lui serve de leçon? ou pas ? Est-ce qu'elle préférera sauter des repas pour se payer un ciné ?). On peut l'encourager à prendre son indépendance en prenant certaines précautions (loyer retiré le jour même de la paye, interdiction de découvert) et lui laisser se débrouiller pour gérer la pénurie... mais une fois en situation, saura-t-elle apprendre de ses erreurs ou pas ? Si elle n'en est pas capable, c'est l'envoyer au casse-pipe !
Juridiquement, si ça devient ingérable, il reste la mise sous tutelle ou curatelle.... Je connais une fille sous curatelle qui le vit très mal, mais c'est parce qu'elle a 38 ans et qu'elle supporte mal, à cet âge, de ne pas avoir le droit de gérer son budget. Plus jeune ça doit mieux passer... jusqu'à un certain point.

Bref, je n'ai guère de piste... Je ne fais que réfléchir à voix haute, sachant que j'y serai confrontée dans quelques années (mais on a une situation de handicap donc des aides et un suivi à côté)
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

domi
Messages : 2
Enregistré le : ven. 14 oct. 2016 18:53

Re: relation avec les enfants adoptés adultes independants

Message non lu par domi » lun. 17 oct. 2016 09:30

Bonjour à tous
Merci Patricia pour la reponse. La piste de bloquer la carte bancaire à un montant maximum de retrait était valable avant 18ans, maintenant
ce n'est plus possible, idem pour le decouvert autorisé que j'avais refusé avant les 18ans de ma fille et qui a été debloqué à sa demande.
La banque l'encourage dans les découverts et lui fait payer des agios importants dont elle ne se rend pas compte car ne consulte pas son relevé.
Ma fille fait des projets mais ne peut pas gérer le financement à l'avance et ca tombe à l'eau sauf si c'est en debut de mois mais pas toujours, car il arrive qu il n y ait rien sur le compte en debut du mois, le salaire ayant servi à combler le decouvert,
Je lui avait conseillé de retirer l'argent au distributeur une fois par semaine pour les dépenses de la semaine, mais ca n'a servi à rien, quelle que soit la somme retirée elle partait de suite. Ca se passe comme avec le paiement par la carte de crédit,
Quand un enfant, meme adulte n'a plus de téléphone (la ligne) on est obligé de lui payer, idem pour la mutuelle, le transport..
Je me suis renseignée pour la curatelle ou quelque chose de similaire, mais ce n'est pas possible dans son cas.
Elle a eu aussi beaucoup de difficulté d'apprentissage, elle avait une sorte de syslexie et un probleme de concentration
Je sais que d'autres personnes ont un problème avec l'argent et elles ne sont pas toutes adoptées. Celles que je connais ont eu vecus des difficultés
familiales ( au divorce des parents, séparation), et autres difficultés, probablement liées
Bonne journée

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 878
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 10 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 7 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation avec les enfants adoptés adultes independants

Message non lu par Patricia01 » lun. 17 oct. 2016 22:46

A ce rythme, elle finira rapidement avec un interdit bancaire... ce qui de facto l'empêchera d'avoir une carte bleue, et l'obligera à ne fonctionner que par carte de retrait (et demander ses chèques à l'avance). Sur ce coup, vraiment sa banque se comporte en irresponsable. Je me souviens qu'à notre deuxième dépassement de découvert autorisé (il y a 5-6 ans, une période financièrement difficile), on avait reçu une lettre hyper alarmiste, menaçant de nous ficher à la Banque de France pour un interdit bancaire.... ça nous avait vraiment refroidis !

Il faudrait quand même arriver à trouver de l'aide, hors de la famille : les services sociaux peuvent avoir des pistes à vous proposer, il y a des assistantes sociales dont c'est le métier d'aider des jeunes pas suffisamment autonomes à gérer leur budget. Une curatelle ou une tutelle, ça existe, il faut voir dans quel cas c'est adapté, pourquoi ça ne l'est pas dans votre cas. S'il faut que le tuteur soit vous ou si ce ne serait pas mieux avec quelqu'un d'extérieur. Faut-il une reconnaissance de handicap ? Il faudrait arriver à prouver qu'elle est incapable de gérer son budget.... parce que je sais qu'une mise sous tutelle existe, même hors handicap.
Bon courage en tout cas... Si elle-même n'a pas conscience du problème, c'est dur de l'aider contre son gré...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

bertag
Messages : 64
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
emailpersonnel : agnescle@hotmail.fr

Re: relation avec les enfants adoptés adultes independants

Message non lu par bertag » mar. 18 oct. 2016 14:02

Bonjour,

peut être demander conseil à un pédopsychiatre ( même si votre fille est jeune adulte!) ou spécialiste des addictions?

Le rapport à l'argent dit souvent beaucoup d'un mal-être, (peut être inconscient), d'une recherche maladroite. Ce rapport à l'argent ne relève pas uniquement du côté "intellectuel"= je fais des additions, des soustractions, des projets chiffrés...
Des conseillers financiers souffrent de crises d'achat compulsifs par exemple.

Peut-être y aurait-il quelques pistes pour vous aider? même si votre fille ne souhaite pas entamer de démarches pour elle même : quelle attitude avoir? dois-je payer les dettes? la laisser aller jusqu'à l'interdit bancaire?...

bon courage à vous

Bertag

alex_adopte37
Messages : 61
Enregistré le : sam. 5 janv. 2013 21:14
Localisation : 53000laval
Situation familliale : SEPARE
Profession, activité : COMPTABLE
Centres d'intêret : KARATE / BODY KARATE
Profil adoption : J'ai été adopté à l'âge de 4 mois en Corée du Sud...
emailpersonnel : alex_luigi3792@yahoo.fr

Re: relation avec les enfants adoptés adultes independants

Message non lu par alex_adopte37 » ven. 21 oct. 2016 12:08

Bonjour Domi,
Je suis adopté, 34 ans aujourd'hui.
Je n'ai pas de problème de gestion de mon argent et heureusement car c'est mon métier.
J'ai relevé qu'elle a parfois des loyers impayés. Cela peut nécessiter l'intervention d'une assistante sociale et je vous invite à en mandater une.
un impayé de loyer grimpe très rapidement et la conséquence la pire c'est l'expulsion du logement. une expulsion peut être considérée comme une 2ème abandon par une personne adoptée. une expulsion n'éteint pas la dette d'impayée ; il faudra l'apurer par échéancier généralement. Il y a la saisie arrêt sur salaires, saisie sur compte bancaire et tout çà par huissier. et les honoraires de l'huissier. Donc des conséquences qui faut qu'elle comprenne.
Sinon, le paiement du loyer peut être fait par virement permanent automatique dès le 1er de chaque mois.
Alexei

Répondre