attribution d'un deuxième et insécurité chez le premier

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.
Répondre
ellartcatherine
Messages : 2
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 12:48

attribution d'un deuxième et insécurité chez le premier

Message non lu par ellartcatherine » mar. 18 nov. 2014 12:57

Bonjour, nous avons depuis deux ans un petit garçon de 8 ans et depuis qu'il sait que nous avons fait les démarche pour une deuxième adoption, il fait des remarques où il semble douter de notre amour pour lui. Intendance à se dévaloriser et tous ce qu'on lui dit pour le rassurer ne semble pas faire effet. Avez-vous vous vécu ce genre de situation? Faut-il s'inquiéter ou est-il ce le lot de tout enfant grand qui va devenir grand frère?

Avatar du membre
Delphine
Messages : 506
Enregistré le : ven. 30 mai 2008 09:20
Localisation : 59
Situation familliale : Couple 36-38 ans, marié depuis 15 ans, 4 enfants
Profil adoption : ♥ S née en juin 2004
♥ E née en Éthiopie en sept. 2005, adoptée en sept. 2006 via OAA
♥ A né en avril 2013
♥ L née en Chine en sept. 2013, arrivée en nov. 2015 via l'AFA
emailpersonnel : elfeen02@yahoo.fr

Re: attribution d'un deuxième et insécurité chez le premier

Message non lu par Delphine » mar. 18 nov. 2014 16:23

Bonjour,
notre fille adoptive avait 4 ans quand nous avons débuté une procédure d'adoption pour un troisième enfant (notre aînée est notre fille biologique). Cela faisait 3 ans qu'elle était avec nous.
Elle a également commencé par manifester de l'inquiétude et du rejet envers ce projet. Quelques semaines plus tard, j'ai acheté un objet pour ce futur enfant (oui, un "craquage" totalement inutile en tout-début de procédure, mais qu'est-ce que ça fait du bien !) et elle s'est apaisée, comme rassurée. J'avais acheté un truc pour un tout-petit : ce serait donc un enfant qui ne prendrait pas sa place !
Je pense qu'en effet, plus que les enfants qui n'ont jamais souffert de ruptures, nos enfants adoptés sont plus susceptibles de mal vivre une "concurrence", ont plus facilement peur de perdre l'amour de leurs parents... A vous de trouver les mots pour le rassurer sur votre "amour pour toujours" ! Après 8 ans de vie avec nous, notre fille adoptive en a toujours et encore besoin...

Votre fils a-t-il vécu en orphelinat avant d'arriver chez vous ? Si cela ne fait que 2 ans qu'il est fils unique et chouchouté, il peut avoir d'autant plus peur de perdre cette place...

Bon courage et bonne chance pour votre nouveau projet.
maman de 4 enfants : S. 14 ans, E. 13 ans (née en Ethiopie), A. 5 ans et L. 5 ans (née en Chine)

ellartcatherine
Messages : 2
Enregistré le : mar. 18 nov. 2014 12:48

Re: attribution d'un deuxième et insécurité chez le premier

Message non lu par ellartcatherine » mar. 18 nov. 2014 16:42

Oui il a vécu en orphelinat, comme tu le dis il semble avoir peur de perdre sa place mais je crois aussi qu'il imagine ne pas nous suffire et j'ai beaucoup lui dire que papa et maman ont toujours voulu 2 enfants il reste sur ses positions.

ABC
Messages : 204
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014 16:39
Situation familliale : Mariée, sans enfant
Profession, activité : Architecte d'intérieur
Profil adoption : agrément en avril 2015 - apparentement en aout 2017, en attente du départ
Localisation : Cher
Contact :

Re: attribution d'un deuxième et insécurité chez le premier

Message non lu par ABC » mar. 18 nov. 2014 18:02

je ne suis pas maman mais je me permets quand même de répondre ...
peut-être pourriez-vous lui expliquer que ce sera aussi un compagnon de jeu pour lui, qu'il va avoir un nouveau rôle de grand frère ... qu'à deux on est plus fort ?
agrément pour un enfant de moins de 6 ans en avril 2015

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 917
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 10 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 7 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: attribution d'un deuxième et insécurité chez le premier

Message non lu par Patricia01 » mer. 19 nov. 2014 14:57

Le conseil de "ABC" est bon : notre grande a été très impliquée dans le cheminement vers sa petite soeur, heureuse de devenir grande soeur (on avait trouvé des bouquins et des DVD sur ce thème pour la préparer), on a beaucoup valorisé tout ça... ce qui n'empêche pas les grosses crises de jalousie quand elle a vu que le bébé lui piquait les bras de sa mère, l'écharpe de portage, de vieux jouets...
C'est toujours dur pour un enfant de savoir qu'il va devoir partager son papa et sa maman, ça l'est encore plus pour un enfant adopté qui a une moins bonne estime de lui...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans

Répondre