que faire quand les parents de naissance surgissent?

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.

que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar Gupta » Dim 31 Oct 2010 18:46

Bonjour,
les parents présumés de notre fille Suzy née sous X se sont brutalement manifestés à Lyon.

Notre fille, ado mineure, n'a fait aucune démarche auprès de la C.N.A.O.P et voilà qu'elle est soudain contactée, puis nous aussi, par une famille apparemment très au fait des détails de sa naissance. En fait, tout porte à croire que cette famille pourrait être la vraie famille de naissance, qui aurait, Dieu sait comment!, obtenu le nom de notre fille, puis ensuite, par Internet, tout détail sur nous. Quel que soit l'illégalité de leur action, le mal est fait: ils nous connaissent et savent nos coordonnées.

Autant vous dire son désarroi (elle croit encore à une blague) et notre impuissance, face à une famille qui insiste par téléphone pour organiser une rencontre. Si ils continuent, ils pourraient bien briser une histoire heureuse et sans histoire d'enfant adoptée à 3 mois, d'autant que notre fille, souvent interrogée, ne manifeste encore qu'une forte répugnance à en savoir plus de sa parenté biologique. Tout cela parce qu'ils ne veulent pas s'en remettre aux services compétents et trouvent plus simple de nous contacter directement au nom de leur famille à eux (ils pensent aussi avoir été "trompés par les services sociaux" lors de l'accouchement sous X) à partir d'une information sans doute volée. Ils insistent très fort et ne comprennent pas qu'on leur refuse une rencontre immédiate.

-Je ne pense que le C.N.A.O.P puisse faire quoi que ce soit à cet étape
-une telle fuite est-elle possible ?
-La DASS est sans doute responsable de la fuite, mais que peuvent-ils faire ? Le mal est fait.
-L'histoire peut sembler tellement compliquée, ou sans importance et sans voie de fait, à la police et elle voudrait surement interroger notre fille (la chose à éviter si on veut la tenir à l'écart tant qu'elle est mineure et hostile).
-qui a autorité sur ces gens?

Je remercie tous et toutes de vos suggestions concrètes (que faire, qui a autorité sur cette affaire, comment se protéger etc.), tout en sachant que c'est Suzy que nous voulons protéger des troubles d’identité qu'elle redoute aujourd'hui.

Jacques et Amélie
Gupta
 
Messages: 3
Enregistré le: Dim 31 Oct 2010 18:18

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar frédérique » Dim 31 Oct 2010 19:07

bonsoir
c'est effectivement curieux ... et en même temps avec internet, plus rien ne m'étonne !
proteger votre fille, c'est ne pas hésiter à porter plainte ; contre ces personnes si elles vous importunent mais aussi contre les services sociaux d'où peut venir la fuite ???
en tout cas bon courage car ça ne doit pas être simple pour vous et votre fille !
cordialement
Frédérique, maman de 3 enfants dont 2 nés en Ethiopie
frédérique
 
Messages: 270
Enregistré le: Jeu 29 Mai 2008 19:15

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar nous2 » Lun 1 Nov 2010 10:30

Bonjour,
Je suis sous le choc ...
Je ne sais que vous conseiller de vraiment concret, mais peut-être pourriez-vous demander un rendez-vous en urgence à l'assistante sociale qui vous avait suivis. Je vous suggère de passer par la cellule adoption de votre cg et d'insister lourdement pour ce rendez-vous, de ne pas caler tant que vous ne l'avez pas obtenu. Dites que c'est urgent sans en dire plus au téléphone. Si vous insistez tout en restant évasive sur la raison de votre insistance, vous risquez plus facilement d'obtenir un rendez-vous que si vous déballez tout au téléphone... car là on risquerait de vouloir vous donner des solutions par téléphone.
C'est leur boulot de vous donner des clés pour comprendre l'événement mais aussi savoir comment réagir!
Pour la demande de mma famille qui vous appelle, ne lâchez pas, et surtout, refusez toute rencontre qui ne se ferait pas en passant par le cg, et à votre demande à vous. C'est à vous en tant que parent (et non à ceux qui se prétendent tels) de savoir ce qui est bon pour votre puce: ne calez pas et ne vous laissez surtout pas impressionner!!! Les parents: c'est VOUS, et n'en doutez surtout pas! Et ce n'est certainement pas le bon moment pour votre fille, et ça c'est à VOUS de l'estimer (apparemment ce n'est pas le souci n°1 de ceux qui se prétendent les parents bio!).
Faites vous aider par pitié, parce que tout seuls ce n'est pas possible. (d'où la piste du cg).
Autre remarque: on n'est pas à l'abri d'une "arnaque": rien ne vous garantit qu'il s'agit bien des parents bio de votre enfant, même s'ils possèdent des infos précises sur votre enfant!!!
Ne doutez jamais de votre légitimité de parents en tout cas. Ce sera à votre fille de faire la démarche, si elle le souhaite, au moment où elle le jugera opportun, et certainement pas à eux de s'imposer dans votre famille (ça frise le harcèlement)! N'hésitez pas à montrer les dents s'il le faut.
Bon courage,
Donnez-nous des nouvelles.
PLume
nous2
 
Messages: 106
Enregistré le: Mer 26 Aoû 2009 10:52

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar Dom » Lun 1 Nov 2010 17:13

Bonjour Jacques et Amélie,
pas si étonnée que ça ! on assiste aujourd'hui à des "déballages" d'informations personnelles sous pretexte qu'un enfant adopté a le droit de connaitre absolument ses origines..... ça s'appelle une violation de la vie privée.
je vous conseille fortement de vous rapprocher rapidement de votre service adoption du CG comme vous le conseille Plume, il en va de la sécurité, de l'équilibre de votre fille, de votre famille. C'est au service de prendre contact avec ces personnes qui sont certainement la famille de naissance, mais qui ont eu les informations sur votre identité par l'intermédiaire d'un agent de l'état (état civil, AS), c'est un manquement très grave du secret professionnel et passible d'un renvoi. inadmissible....!!!
Tout ceci est très grave, pour votre fille, pour vous, en effet une personne adoptée ne consulte son dossier administratif de naissance que si elle est prête, prête à attendre, prêtre à savoir, quelque soit les informations contenues ou pas dans ce dossier.
En règle générale il y a (ou devrait) une préparation à cette consultation de dossier pour savoir quelles sont les attentes de la personne, ce qu'elle désire savoir ou pas.....votre fille en est très loin de ce cheminement, très très loin !
dans le service adoption de votre département il doit y avoir un(e) psychologue, vous pouvez demander également un rdv pour votre fille et pour vous même, l'impact d'une intrusion peut avoir de graves conséquences.
je vous souhaite bon courage, de rester solide face à cette situation, et si vous le pouvez, donnez nous de vos nouvelles.
Dom (adoptée)
Dom
 
Messages: 30
Enregistré le: Mar 28 Avr 2009 18:57

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar Patricia01 » Lun 1 Nov 2010 22:08

Je pense que vous devriez aussi contacter le CNAOP. ils sont habitués à gérer des demandes d'accès aux origines, et ont sans doute déjà eu affaire, inversement, à des parents biologiques comme ceux qui vous harcèlent. Ils ont certainement des psychologues et travailleurs sociaux compétents, qui arriveront peut-être à convaincre cette famille que ce n'est pas le moment. Ou du moins, ils sauront peut-être vous conseiller utilement... Et bien sûr, avertir le CG. Vous verrez bien lesquels sauront saura vous aider le plus rapidement et le plus efficacement possible, c'est toujours utile d'avoir deux pistes.
Quant à une fuite des services sociaux... il y a tant d'infos personnelles disponibles sur internet, que les gens mettent parfois sur un forum ou un blog sans penser que cela peut leur retomber dessus, qu'ils ont très bien pu enquêter ainsi, sans qu'il y ait forcément de "fuite" ou de violation du secret professionnel ; ce genre de situation arrive hélas de plus en plus souvent. Cela expliquerait qu'ils aient pu contacter votre fille avant vous...

Et quand même, la piste "arnaque" reste tout à fait possible : il me semble qu'un enfant né sous X l'est souvent d'une mère isolée, très rarement d'un couple (bon, ok, la mère a pu se réconcilier avec le père présumé mais quand même...). Donc insistez pour passer exclusivement par les services compétents, CG ou CNAOP, et exigez des preuves, une enquête... ça vous fera au moins gagner du temps, le temps nécessaire pour que chacun y voit plus clair, en leur interdisant durant cette période toute tentative de contact avec votre fille sous peine de porter plainte...
(par contre, moi je me méfierais de l'idée de porter plainte : la mode semble tellement être, dans les médias, à privilégier les liens du sang, que si tout ça finit par être public ça risque de faire beaucoup de mal... donc à garder en dernier recours, mais menacer par contre !)
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 12 et 8 ans
Patricia01
Administrateur du site
 
Messages: 839
Enregistré le: Jeu 29 Mai 2008 22:36

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar Gupta » Mer 3 Nov 2010 13:07

Merci de ces réponses très réfléchies.

Nous avons lancé une première démarche en réponse aux évènements récents, mais le processus risque d'être plus lent et certainement moins brutal que l'irruption initiale.

Toute suggestion complémentaire reste la bienvenue, même si je reconnais cette situation bien rare.

Amicalement à tous

Jacques
Gupta
 
Messages: 3
Enregistré le: Dim 31 Oct 2010 18:18

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar sylvie duchemin » Sam 6 Nov 2010 20:28

Bonjour Jacques,

La fuite ne m'étonne pas non plus. Le ou la responsable a pu simplement laisser ouvert un dossier sous les yeux de vos poursuivants, sans réfléchir plus avant. Il n'est pas difficile de cueillir quelques informations sur une feuille posée à l'envers.

Vous avez le droit pour vous : l'accouchement sous X supprime la filiation d'origine et, bien sûr, tous les droits qui lui sont liés. Même si la mère de naissance déclare son identité aux services compétents, elle n'est pas autorisée à faire rechercher l'enfant

Mais il y a loin du droit à la réalité concrète. Votre situation est délicate.

Personnellement, je ne me disperserais pas en recherche de responsabilité. Je me concentrerais sur la protection de mon enfant et je saisirais la gendarmerie ou le Procureur de la République. Il y va de la protection de la vie privée d'une mineure. Je ferais valoir que les parents ne sont plus en mesure de la garantir sans l'aide de la justice. Celle-ci pourrait prendre une mesure, évidemment plus symbolique que contraignante, de mise à distance de ces personnes. Certes, l'enfant devrait témoigner.

Mais protégez-vous vraiment votre fille en lui cachant les événements ? Elle doit bien sentir votre trouble. Et si ces personnes continuent de la contacter, il faudra bien lui parler franchement.

Voilà quelques réflexions.

Je vous souhaite bon courage. Tenez-nous au courant.

Cordialement.
sylvie duchemin
 
Messages: 26
Enregistré le: Lun 2 Fév 2009 10:46

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar Parvathi » Lun 27 Déc 2010 22:58

Bonjour,

Je suis choquée de vos réactions, "vrais" parents ! J'ai été victime d'une adoption irrégulière, et mon oncle a essayé en vain de me recontacter. Maintenant j'ai coupé tout lien avec mes parents adoptifs parce qu'ils sont complices, puisqu'ils lui ont refusé l'accès à notre domicile.

C'est pas parce qu'on a les moyens de se payer des avocats qu'on peut se payer des enfants... L'hypothèse où la famille biologique aurait vraiment été dupée est aussi à prendre en compte que les autres.
Parvathi
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 27 Déc 2010 22:51

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar sand » Mar 28 Déc 2010 01:56

Bonsoir Parvahi,

Attention à ne pas faire d'amalgame entre des situations différentes
1- Je crois que personne ici n'a utilisé les termes de "vrais" et "faux" parents, c'est à mon tour d'être choquée par ces termes...
2- Dom a d'ailleurs répondu à cette situation en tant qu'adoptée et non en tant que parents
3- Personne ici n'a parlé de "se payer" des avocats ( et encore moins "se payer" des enfants!), mais de faire appel au Conseil Général et à la CNAOP( ce sont des services publiques et sociaux) pour comprendre comment le secret d'un accouchement sous X a pu être levé bien du fait de la famille biologique mais sans aucune demande de l'enfant.
4- La famille adoptive n'a aucune preuve pour l'instant que ces personnes aient un lien avec l'enfant.
5- Il n'est pas question ici d'adoption irrégulière à l'internationale, mais d'un accouchement sous X en France, ce qui est très réglementé et non hors-la-loi, et en effet, l'hypothèse de la "duperie" par les services sociaux n'est pas possible.
Les parents biologiques peuvent regretter leur abandon, 15 ans après comme dans cette histoire, mais ils ne peuvent pas avoir avoir été trompés sur leur geste et ils n'ont d'ailleurs pas à être jugés sur leur geste qu'ils ont décidé de faire à un moment de leur vie.
6- Il ne me semble pas que Jacques et Amélie s'opposent à ce que leur fille adoptive rencontre ses parents biologiques, mais premièrement, ils ne savent pas si ces personnes sont les parents bio de leur fille, et deuxièmement et surtout, c'est leur fille qui ne veut pas entendre parler de sa famille biologique! La rencontre avec les parents biologiques doit être d'abord et avant tout un souhait de l'enfant, à un moment de sa vie. Et si ce n'est pas le moment pour la fille d'Amélie et de Jacques, les parents biologiques doivent aussi respecter ce souhait. Une rencontre mal préparée avec la famille biologique peut fortement fragiliser un enfant, alors qu'à un autre moment de sa vie, cela va l'aider.
Et en cela, Jacques et Amélie ont raison de vouloir protéger leur fille si en ce moment, elle n'est pas prête et fragile. Car jamais cette "fuite" avant le moment souhaité par l'enfant n'aurait dû se passer.

C'est donc pour aider Jacques et Amélie à respecter le voeu de leur fille de ne pas voir pour le moment sa famille biologique que des parents adoptifs et une adoptée avant vous ont donné des conseils.
C'est très différent ( et même l'inverse) de votre situation où vous vouliez revoir un oncle de votre famille biologique alors que vos parents ne le souhaitaient pas, et ensuite une adoption irrégulière à l'internationale ne peut être comparé légalement avec un accouchement sous X en France.

En adoption, je crois que toutes les situations sont particulières et demandent des réponses très différentes. C'est ce qui est très difficile et parfois douloureux...Parce qu'on ne trouve pas toujours, au bon moment, "la" bonne solution.

Cordialement,
Sand
sand
 
Messages: 326
Enregistré le: Mer 3 Mar 2010 19:40

Re: que faire quand les parents de naissance surgissent?

Message non lupar Parvathi » Mar 28 Déc 2010 12:22

Je pense, moi, que la fille devrait exprimer son voeu dans un milieu neutre car beaucoup d'adoptés n'osent pas dire à leurs parents adoptifs leur souhait de rencontre avec la famille biologique. Et cette hypothèse, comme les autres, n'est pas à exclure...
Dans cette situation, si les gens sont vraiment de la famille bio, il y a conflit d'intérêts entre parents adoptifs- enfant- parents biologiques. L'enfant doit pouvoir être accompagnée par une AS, un psy ou un avocat d'enfant dans son choix de voir ou non sa famille biologique.

S'il peut y avoir sur la levée du secret (comment ces gens les connaissent-ils ?), il peut également y avoir erreur dans l'autre sens, à savoir qu'il y aurait des problèmes au moment de l'accouchement sous "x". Par ailleurs, mon dossier d'adoption a "disparu" du tribunal français... Lisez Maître Vergès, "Malheur aux pauvres", et vous verrez ce qu'un avocat pense de la justice française...

Ce qui me choque, c'est que toutes les hypothèses émises précédemment ne vont que dans le sens de la défense contre ces personnes...qui seraient nécessairement mal intentionnés. Déjà, s'ils sont de la famille biologique, ils devraient envoyer un courrier écrit avec des photos à différents âges, pour voir s'il y a des ressemblances physiques.
Et de toutes façons, ce genre de discussion, se fait par écrit, et non pas au téléphone... Si les parties respectives n'ont rien à se reprocher, laisser des traces sur leur motivation(à revoir leur enfant ou refuser une rencontre) ne devraient leur laisser aucun problème.
Parvathi
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 27 Déc 2010 22:51

Suivante

Retourner vers Nos enfants au quotidien