Hépatite B au quotidien

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.
Répondre
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1201
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Hépatite B au quotidien

Message non lu par Patricia01 » sam. 19 déc. 2020 18:28

J'ai une petite anecdote désagréable à partager...
Je plante le contexte : ma fille est porteuse de l'hépatite B, ça fait donc 10 ans qu'on vit avec ce virus et qu'on n'y pense jamais sauf au moment du bilan annuel (toujours "normal"). Le médecin n'a rien mentionné sur son carnet de santé et nous a conseillé de taire l'information au maximum, pour éviter tout risque de discrimination ou malaise sur ce sujet. Son discours : il existe un vaccin, les gens n'ont qu'à se vacciner pour être protégés, ce n'est pas à nous de prendre les devants sur ce sujet, saut peut-être en milieu médical, mais c'est par simple courtoisie. Et les risques de contamination sont infimes, sauf par le sang (et par voie sexuelle, mais ça viendra plus tard), donc des règles d'hygiène de base suffisent (ne pas partager sa brosse à dent et mettre un pansement sur les bobos). Il nous est arrivés de mentionner son hépatite, lors de son inscription en crèche par exemple, ou chez le dentiste, mais ça date d'il y a des années, à l'époque où tout ça était nouveau et où on se sentait une petite responsabilité vis-à-vis d'éventuelles contaminations....

Bref... On avait aujourd'hui rendez-vous pour percer ses oreilles (elle le demande depuis des mois!), c'est son cadeau de Noël. Et, sur les conseils de ma soeur, on va dans un salon de piercing et non dans une bijouterie. On s'installe, on choisit le type de bijou provisoire qu'elle portera, on discute, questions habituelles sur les allergies... et sur d'éventuelles maladies dont elle pourrait être porteuse. Comme je suis honnête et que mon interlocutrice est sympathique, je parle de l'hépatite, en me disant que la dame en face de moi doit être vaccinée vu son métier, mais qu'il y a quand même un risque (faible) que la pierceuse se pique avec son aiguille contaminée. Et là... refus tout net de prendre en charge ma fille.
On est sorties de la boutique toute dépitées, j'en étais bouleversée pour elle, depuis le temps qu'elle me réclame son piercing et qu'elle l'attend.... C'est la première fois qu'on subit une forme de discrimination liée à sa particularité. Bizarrement, elle n'en a pas eu l'air trop affectée, ça a permis de lui parler de son virus et ses risques de contamination, mais elle semble avoir pris tout ça avec beaucoup de zénitude.
Epilogue : j'ai pris contact avec un autre salon (et là j'ai mentionné son hépatite dès la prise de rendez-vous, pour ne pas avoir de mauvaise surprise : aucun souci cette fois)

Peut-être que j'aurais dû ne rien dire. Je ne sais pas.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans

chrischris
Messages : 278
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 14:27

Re: Hépatite B au quotidien

Message non lu par chrischris » sam. 19 déc. 2020 21:31

Bonjour Patricia,

Une bien mauvaise expérience qui effectivement permet de se poser la question des choses à dire ou ne pas dire.

Tu as été honnête et cela ne t'a pas porté chance pour cette fois-ci. Heureusement, que l'autre salon a été plus compréhensif.

Je vois quand même une chose positive dans tout ça : cela a été l'occasion d'avoir une conversation sur le sujet avec ta fille.

Bonnes vacances à toi

Perle
Messages : 2
Enregistré le : mar. 1 déc. 2020 12:46
emailpersonnel : deschamps56@protonmail.com

Re: Hépatite B au quotidien

Message non lu par Perle » jeu. 25 févr. 2021 09:06

Bonjour,
J’espère que votre fille va mieux maintenant, et le piercing s’été bien fait. En fait je voudrais juste faire un petit retour sur le cas de ma nièce qui est atteinte par le virus hépatite B. Ses parents l’amenaient chez un médecin pour se faire percer les oreilles et elle a pris des compléments alimentaires avant cela pour renforcer l'anti-corpici. En effet, il faut faire très attention pour ce genre de chose.

Répondre